AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791030703306
89 pages
Éditeur : Au Diable Vauvert (12/03/2020)
3.75/5   4 notes
Résumé :
« J’ai entendu parler pour la première fois de la trentième
chanson de Robert Johnson alors que j’étais encore thésard en histoire contemporaine à l’université de Berkeley, en juillet 1966. »

MÊLANT POLAR ET HISTOIRE DE LA MUSIQUE, LA
NOUVELLE INÉDITE DE GRÉGOIRE HERVIER, DARK
WAS THE NIGHT FAIT ENTRER LE LECTEUR DANS LE
MONDE MYSTÉRIEUX ET FASCINANT DU BLUES, SUR
LES TRACES D’UNE CHANSON PERDUE.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gruz
  18 mai 2020
En 2016, sortait un petit bijou inclassable, Vintage de Grégoire Hervier. Son éditeur, Au diable vauvert, publie une nouvelle dans sa collection poche « Petits diables », comme une excroissance de ce précédent roman.
Le lien s'y fait par la musique, et le blues en particulier.
Voilà à nouveau une histoire de quête et d'obsession, non plus à la recherche d'une guitare légendaire, mais d'une chanson perdue (ou chimérique).
L'écrivain mélange fiction et réalité dans ce court texte très documenté sur le monde du blues « à l'ancienne ».
L'histoire tourne vite à l'enquête, et se lit avec un vrai plaisir. Dommage que le texte ne soit pas plus long.
Et pour les vrais curieux, l'auteur complète son histoire de fiches sur douze chansons présentées historiquement et à travers des anecdotes. Douze morceaux pour ceux qui veulent découvrir ou approfondir leurs connaissances des racines du blues, dont le fameux Dark was the night.
Lien : https://gruznamur.com/2020/0..
Commenter  J’apprécie          80
SChaptal
  23 juin 2020
Les légendes urbaines sont fascinantes, notamment celles tournant autour de la musique. Parmi elles, celle de Robert Johnson, bluesman de son état, occupe une place à part. Fondateur involontaire du « club des 27 », il était réputé pour avoir vendu son âme au diable pour améliorer son jeu à la guitare.
Dans Dark was the night, Grégoire Hervier ne se penche pas sur cette rumeur précise, mais sur la trentième chanson qu'aurait ou n'aurait pas enregistrée Robert Johnson. Dans cette nouvelle, il nous met dans la peau d'un musicologue, historien du blues qu'un mystérieux coup de film met sur la piste de cette chanson. Après toute une vie de traque, il trouvera que celle-ci aurait énormément voyagé.
À la lisière entre le polar et le fantastique, Dark was the night nous offre une plongée dans l'histoire du blues américain. La nouvelle étant très courte, l'éditeur et l'auteur ont agrémenté le livre d'une playlist de douze morceaux, qui ne sont pas tous de Robert Johnson, présentés et commentés par l'auteur. le tout en étant à écouter pendant votre lecture. Une expérience originale et plaisante.
Lien : https://www.outrelivres.fr/d..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22


Lire un extrait
Video de Grégoire Hervier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grégoire Hervier
A l'occasion du Salon du livre de Montreuil une petite interview de Grégoire Hervier, l'auteur de Scream Test.
autres livres classés : bluesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
823 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre