AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846261148
Éditeur : Au Diable Vauvert (31/08/2006)

Note moyenne : 3.24/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Los Angeles. Sept jeunes gens disparaissent. Tous ont participé à des castings de reality shows. L'enquête menée par le lieutenant Clara Redfield connaît un rebondissement inattendu lorsqu'on découvre que les disparus sont les candidats d'une émission de télé réalité diffusée sur Internet : chaque jour, le perdant sera exécuté en direct. Efficace, brillant, impitoyable, ce slasher littéraire est une terrifiante critique de notre monde cathodique. Hommage au cinéma d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  01 septembre 2014
Ouawh, un vrai coup de coeur ! J'ai non seulement adoré le script (assez macabre) mais également l'écriture de Grégoire Hervier, un auteur que je ne connaissais pas jusqu'à présent mais qui m'a bien donné l'envie de plonger un peu plus dans ses écrits antérieurs ou à venir.
L'histoire : celle de sept jeunes adultes, Jamie, Chuck, Donna, Andrew, Tracy, Bruce et Heather, âgés de seize à vingt-deux ans qui ne se ressemblent absolument pas mais qui ont pourtant un point commun: devenir célèbre. Comment, eh bien pourquoi pas en passant dans la nouvelle émission de télé-réalité qui est en cours de réalisation en ce moment à Los Angeles : The Good One. Certes, ils le savent, ces moments de gloire sont éphémères et pourtant, si au moins, on pouvait parler d'eux ne serait-ce qu'une seule fois ! Ce n'est évidemment pas la motivation principale de tous puisque certains ont assez la côte dans leur lycée mais pour d'autres, cela se révélerait un moment inoubliable.
Aussi, quelle ne fut pas leur déception lorsqu'ils ont appris qu'ils n'avaient pas été retenus pour le casting final. Cependant, ce qu'ils ne savaient pas encore, eux qui ne se connaissaient pas jusqu'à présent, c'est qu'ils allaient devoir cohabiter pendant une semaine tous ensemble pour participer à un autre jeu mais bien plus macabre. Bien que diffusé uniquement sur le net, "The Last One" (tel est le nom de ce fameux jeu), celui-ci va faire exploser l'audimat car, là, les candidats ne jouent pas pour un triste moment devant la télévision à laquelle serait suspendus des milliers de téléspectateurs, mais pour sauver leur peau. Mais cela, ils l'ignorent, contrairement à la chaîne de télévision Channel 6, à leurs proches connectés 24 heures sur 24 à Internet, à la police en charge de l'affaire et au FBI. Enfin, bref, tous sont au courant du terrible destin qui les attend et mettent ainsi tout en oeuvre pour arrêter le (ou les) détraqués qui les détiennent enfermés, tous savent que leur vie ne tient plus qu'à un fil..sauf nos sept candidats !
Un polar que j'ai littéralement dévoré et j'en redemanderait bien encore ! Une écriture fluide et légère avec des chapitres courts et qui dénonce toute sorte de télé-réalité (et il faut bien dire que l'auteur ne mâche pas ses mots) et la manipulation que les médias exerce sur nous ! Bref, j'adore et je ne peux donc que vous recommander cette lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
Unity
  22 décembre 2013
Scream Test est une bonne lecture pour qui veut plonger dans un slasher rapide, efficace, qui emprunte au thriller sans adhérer complètement au genre. Etant une lectrice très peu portée sur tout ce qui touche au polar, ce dernier point m'allait très bien. Les amateurs de film d'horreur reconnaîtront d'ailleurs beaucoup de références et de clins d'oeil aux formules classiques des scénarios, à commencer par le choix des personnages de l'émission. Tous incarnent l'archétype d'un slasher. Il n'y a donc pas de réel suspens sur le dénouement de chaque journée. Une fois les présentations faites, l'ordre d'exécution est, pour ainsi dire, déjà donné : la pimbêche et le sportif d'abord, la vierge et l'asocial en dernier. En bon spécialiste du cinéma, et plus particulièrement de celui auquel il rend hommage, l'auteur assume le pastiche en nouant une agréable connivence avec son lectorat. Nous frôlons parfois la parodie, avec les bévues ridicules du FBI ou le cliché d'un tueur fan de Marilyn Manson, mais sans tomber dans une mauvaise surenchère. L'humour est implicite, il est même dommage que l'auteur ne l'assume pas davantage.
D'ailleurs, le défaut principal du livre est bien là. Beaucoup de bonnes idées, mais une exploitation encore trop timide. Les personnages ne sortent pas de la caricature, l'enquêtrice ne parvient pas à s'affirmer, elle ne sert qu'à faire progresser l'enquête et nous suivons tout en surface. le choix de ne presque rien dire de ce qui se passe à l'intérieur de l'émission est un parti pris défendable, mais qui semble retenir beaucoup d'analyse possible. Nous en apprenons très peu sur le quotidien des victimes, et, par conséquent, nous n'avons pas le temps de nous y attacher un minimum pour être dérangé par leur mort ou par le chagrin de leur famille. C'est ennuyeux dans la mesure où l'auteur donne très rapidement toutes les clés en main pour connaître une très large partie du dénouement.
Malgré de bons arguments, Scream Test restera donc un livre distrayant, assez dynamique pour fonctionner mais trop rapide si l'on cherche à trembler ou à réfléchir sur le phénomène de société qu'est la téléréalité. Dans sa hâte, l'auteur passe à côté d'un certain nombre d'éléments qui auraient pu donner un impact très lourd au texte. L'idée de forcer les gens à payer pour empêcher l'exécution des concurrents, avec les conséquences évidentes d'un tel plan (des parents qui se ruinent pour sauver leurs enfants) avait de quoi créer beaucoup de malaise, comme la course à la gloire désespérée, et manquée, d'adolescents dupés par leurs écrans trop colorés.
Un autre regret concerne les très nombreuses références et historiques qui viennent rompre la narration. L'auteur hésite encore entre le roman et l'essai, comme s'il nous livrait ses notes de lectures au lieu de les mettre en pratique de manière concrète, vivante, au sein même de l'action. Il est toujours possible d'y voir les maladresses d'un premier roman, une certaine difficulté à se lâcher, à trouver ses marques, alors que toutes les bases sont posées pour aller plus loin. Parfois empesée, l'écriture reste cependant agréable, et s'affine au fil des pages. C'est dynamique, la structure est maîtrisée, et le point positif est que nous n'avons pas le temps de nous ennuyer.
Lien : http://unityeiden.fr/scream-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ophelien
  18 décembre 2014
J'ai voulu lire ce livre grâce aux très bonnes critiques qui m'ont poussée à le faire !
Ce roman nous raconte l'histoire de jeunes gens (tous différents), recrutés pour participer à une télé-réalité bien particulière. Diffusée sur Internet, cette émission recueillera les votes des téléspectateurs pour désigner chaque jour un candidat qui devra quitter l'aventure. Mais il ne quittera pas seulement l'aventure... Il sera éliminé. Enfin plutôt : tué froidement.
Les candidats sont les seuls à ne pas savoir ce qui les attend et la police va se démener pour trouver qui est derrière ce jeu macabre.
L'histoire est intéressante et c'est une bonne critique des émissions de ce genre. La télévision va toujours plus loin pour attirer de nouveaux téléspectateurs. Pourquoi ne pas aller jusqu'à la mort ?
Néanmoins j'ai trouvé l'histoire trop rapide, l'écriture trop simple et les personnages trop caricaturaux. J'aurai aimé m'attacher plus aux personnages mais en quelques centaines de pages ce n'est pas facile.
Je n'ai pas tellement apprécié cette lecture mais l'histoire était bien trouvée et aurait pu être plus approfondie à mon sens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
malvina75
  24 juin 2016
Scream Test, de Grégoire Hervier
Quand j'ai emménagé à Arcueil, mon premier réflexe a été de voir si une bibliothèque se trouvait à proximité de mon domicile. J'ai donc été agréablement surprise de voir que j'avais une médiathèque à seulement une station de bus de chez moi, à côté de la Mairie. J'essaye d'y aller régulièrement. Lors de ma dernière visite, j'ai pu faire un tour dans le rayon Adultes. Là, je suis tombée sur le roman dont je vais vous parler aujourd'hui. J'ai passé un très bon moment de lecture. Mais avant de vous donner mon avis. Voici un petit résumé tiré sur le site Babelio.
"Los Angeles, de nos jours. le lieutenant Clara Redfield est chargé de retrouver les candidats de l'émission de télé-réalité The last one, qui fait trembler l'Amérique. C'est d'un suspens et d'un humour insoutenables, mais répétez-vous ce n'est qu'un roman... Ce n'est qu'un roman... Ce n'est qu'un roman..."
Pourquoi Lire ce livre?
Ce qui m'a attiré en premier lieu dans ce livre. C'est la couverture. J'ai tout de suite été attirée et intriguée par cette image. Un clavier ensanglanté, cela promettait forcément une histoire bien gore et pleine de suspens. J'ai donc tourné le quatrième de couverture afin de voir le résumé. Là, je suis face à un sujet d'actualité: la télé-réalité. Une émission allait faire parler d'elle.
J'ai donc trouvé ingénieux de mêler un sujet, qui va à la fois toucher beaucoup de jeunes lecteurs et une enquête afin d'attirer les amateurs de polar. En effet, dès le début, on est mis dans le bains. Des adolescents ont disparus. Au début, l'héroïne se demande ce qui peut bien les relier. Mais très vite elle va faire le lien. il s'agit de personnes ayant été refusées à un casting.
Un autre point que j'ai apprécié dans ce roman, est le rythme de lecture. L'intrigue s'enchaîne vite et bien sans lenteurs. Les actions se succèdent sans que le lecteur n'ait le temps de s'ennuyer. Parfois dans certains romans, les choses sont longues à se mettre en place et l'auteur se perd dans de longues descriptions qui ne servent pas à grand chose. Ici, Grégoire Hervier ne tombe pas dans le piège et réussit avec brio à mettre en place une histoire qui tient la route avec des personnages intéressants.
En effet, un autre que point que j'ai apprécié dans ce roman, c'est les personnages. Les candidats pris au pièges et qui subissent un triste sort (Tracy, Donna, Heather etc...) sont un peu caricaturaux. Mais cela ne choque pas. Personnellement j'y ai vu une moquerie des émissions de télé réalité. Mais soyons francs, quand on regarde ce genre d'émissions ce n'est pas pour le côté intellectuel mais pour se marrer. Bien entendu cela n'est que mon point de vue. Toutefois, l'héroïne, Clara, est loin de la caricature. Elle n'est pas parfaite et ne se comporte pas comme une potiche. Elle ne se laisse pas faire, même si ce n'est pas facile car le FBI se donne du plaisir à lui mettre des bâtons dans les roues. Au fil des pages, on en apprend un peu plus sur son histoire, ce qui est touchant et nous donne plus de facilité à nous attacher à elle.
Enfin, un point non des moindres que j'ai beaucoup aimé dans ce roman et que l'auteur n'a pas peur de choquer et fait de nombreuses victimes. Je ne spolierais pas ici, mais tout ce qu je peux dire l'auteur va au bout de son concept. Il n'a pas peur de choquer et cela met encore plus le lecteur en haleine. Nous avons qu'une hâte que Clara réussisse à aller au bout de son enquête pour qu'il y ait des survivants à "The Last One."
Pour résumer :
1) Un sujet intéressant qui touche un large public
2) Une histoire qui se lit vite, sans lenteurs
3) du gore, toujours du gore qui nous met en haleine jusqu'à la dernière ligne.
Conclusion : Ce fut une belle découverte pour moi. L'intrigue a été à la hauteur de sa couverture. Une lecture que je conseille fortement aux ames qui se ne sont pas sensibles. Je ne connaissais pas cet auteur, mais je ne manquerais pas de regarder s'il a écrit d'autres romans.
Lien : http://leslecturesdelulu.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chardonette
  25 novembre 2010
Après avoir lu Zen City, je me suis laissé tenter par Scream test le premier roman de Grégoire Hervier et bien un vrai coup de coeur. Tout comme Zen city je l'ai dévoré, impossible de s'arrêter.
Scream test est une critique de la télé-réalité, ce roman va à l'extrême !
Il montre les dérives de la télévision.
L'histoire est un jeu de télé-réalité qui se passe pendant six jours, il y a 7 candidats et un seul vainqueur. Cependant les règles du jeu sont terribles, en effet l'élimination est réel !
PRIX POLAR DERRIERE LES MURS , PRIX MEDITERRANEE DES LYCEENS 2007 ,PRIX LA PASSERELLE 2006 , PRIX INTER LYCEES DE NANTES
Cet auteur a un véritable don pour faire passer au lecteur un moment inoubliable.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   01 septembre 2014
"Mais dans cette société de consommation de plus en plus gourmande, la fiction avait un goût trop fade. Il fallait du vrai, du brûlant, du sordide bien croustillant. La télé-réalité...Un néologisme bien pompeux pour décrire une activité ancestrale : la consommation de l'homme par l'homme."
Commenter  J’apprécie          150
gruzgruz   24 février 2012
Sur Channel 6, Jennifer O'Brien s’apprêtait à prendre l'antenne.
La maquilleuse effectuait ses dernières retouches tandis que la coiffeuse l'aspergeait d'une laque fixante qui dégageait une douce senteur d'isobutane, propane, triacétine, glycérine, niacinamide, amodicéthicone, trideceth-12, copolymères d'acrylate, alcool dénaturé, extraits de violettes et autres.
Commenter  J’apprécie          90
chardonettechardonette   25 novembre 2010
Une voix, légèrement maquillée, expliquait plus en détail le brillant concept: tous les jours, à 14 heures, le groupe désignerait deux d'entre eux.
Puis, pendant dix heures, on pourrait voter pour son candidat préféré pour la modique somme de cinq dollars l'appel. A minuit, les votes seraient arrêtés et rendus publics.
Commenter  J’apprécie          40
cicou45cicou45   31 août 2014
"Le pire était encore de ne rien savoir, alors que la réponse était devant lui [...]."
Commenter  J’apprécie          150
cicou45cicou45   31 août 2014
"Il t avait toujours une chance, même infime, de sauver une vie, et il fallait se raccrocher à cette étincelle pour rendre la plongée dans les recoins les plus obscurs de l'âme humaine possible, à défaut d'être supportable."
Commenter  J’apprécie          50
Video de Grégoire Hervier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grégoire Hervier
A l'occasion du Salon du livre de Montreuil une petite interview de Grégoire Hervier, l'auteur de Scream Test.
autres livres classés : télé réalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1799 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..