AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1024200493
Éditeur : Dervy éditions (06/05/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
«Anti-art-martial». C'est par cette formule paradoxale que Bernard Hévin définit le Kinomichi qu'il présente dans cet ouvrage.
En effet, le Kinomichi est issu de la profonde réflexion de Maître Noro, l'un des plus grands aïkidokas de la lignée du fondateur, Maître Ueshiba, sur la réalisation personnelle dans la Voie. Installé en France et rayonnant dans le monde entier, il a compris le point de jonction entre les spiritualités orientales et occidentales et a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   02 décembre 2017
Voir Maître Noro enseigner et démontrer une technique me fit comprendre que l'art martial qu'est l'aïkido évoquait la musique et la danse. Il s'évanouissait en s'accomplissant, tirait toute sa grandeur de l'improbable de cette chorégraphie à deux qui, comme par miracle, ne semblaient plus former qu'un. L'expression suprême de l'art n'était plus dialogue mais fusion relationnelle où, dans l'échange, l'un et l'autre n'ont plus qu'une visée : réaliser le mouvement parfait.
Sans le savoir encore, je venais de découvrir l'essence et les prémices du Kinomichi.
Malheureusement, comme cela arrive souvent, s'ouvrit une longue parenthèse où les contraintes et aléas de la vie professionnelle et familiale m'éloignèrent du dojo. Intervenant et formateur en relations humaines dans toute la France et même à l'étranger, je dus, après avoir enseigné l'aïkido dans une ville de province, abandonner les tatamis. L'occasion me fut donnée d'exercer l'équitation, en amateur naturellement. Bien que piètre cavalier, le contact avec cet extraordinaire partenaire qu'est le cheval, me permit d'enrichir mon sens pédagogique, mes qualités relationnelles, renforçant le respect dévolu à l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   02 décembre 2017
«Ça fait plus de quarante ans qu'il m'embête !» Une formule lapidaire, dont il a le secret, fut lancée récemment sur le tatami par Maître Noro pour résumer notre relation, si particulière. Il est vrai qu'un lien noué avec une personne depuis plus de quatre décennies crée une solide amitié, mais l'intransigeance réciproque du maître et du disciple la nimbe quelquefois d'ombres passagères.
En guise d'introduction et au-delà de tout didactisme, c'est cette histoire singulière et édifiante que je souhaite partager avec vous, lecteurs, avant de vous entraîner dans les arcanes des techniques du Kinomichi, que son fondateur, Maître Noro, nomme lui-même «l'art du xxie siècle».
J'espère ainsi vous faire connaître, ou mieux apprécier, Masamichi Noro Sensei, cet homme passionnant parce que passionné, ce qu'il représente pour moi, tant je le considère comme la première personnalité représentative de l'héritage de Maître Ueshiba, créateur de l'aïkido.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   02 décembre 2017
Plus qu'une découverte, le premier cours fut un éblouissement. Ce que je vivais n'était pas que de l'aïkido, c'était celui de Maître Noro.
Mes années de pratique antérieures m'avaient permis de connaître et d'observer d'excellents techniciens de différents arts martiaux, voire des maîtres qui appliquaient leurs techniques moulées dans la rigueur. J'avais vu triompher des moyens durs et radicaux sur des partenaires, ou des adversaires, canalisant et contrôlant l'énergie. Mais le plus souvent, c'était au détriment de l'aisance, du brillant et de la finesse, en un mot, de la beauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   02 décembre 2017
J'ai rencontré Maître Noro en septembre 1967. Une déchirure musculaire sérieuse m'avait contraint à interrompre des années de pratique du karaté. Avec regret, l'aïkido me semblant alors le seul art martial susceptible de me permettre de continuer mon chemin sur la voie, je rejoignis le dojo de Maître Noro dont la réputation n'était déjà plus à faire. Les circonstances me furent favorables puisque le dojo se trouvait pratiquement à ma porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : artVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1195 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre