AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denise Meunier (Traducteur)
ISBN : 2253147281
Éditeur : Le Livre de Poche (01/10/1999)

Note moyenne : 2.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Un corps sans vie gît au pied de la falaise: celui de Silas Kane, le maître de Cliff House, principal actionnaire et directeur d'une importante société. Peu après, c'est son neveu et successeur qui est abattu dans son bureau.
Pour le commissaire Hannasyde, mandé par'- Scotland Yard, les convives du dîner qui a eu lieu la veille du premier meurtre sont autant de suspects. Y compris la vieille Mrs Kane, octogénaire presque invalide qu'il voit soudain gambader e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Arthur409
  06 mars 2017
Un roman policier très classique, très « british »… C'est le principe d'un cercle de personnages bien délimité, au milieu duquel se trouve l'assassin.
Deux familles associées en affaires, les Kane et les Mansell, se retrouvent pour fêter l'anniversaire de Silas Kane, l'un des deux directeurs de l'entreprise commune. le lendemain, le corps de Silas est retrouvé au pied d'une falaise… Puis c'est son héritier direct, son neveu Clement, qui est assassiné. Et le petit-neveu Jim, le suivant dans la ligne de succession, est la cible de plusieurs tentatives d'assassinat…
L'inspecteur Hannasyde, de Scotland Yard, va essayer de démêler les fils de cette intrigue, en se gardant autant que possible de tout préjugé : bien sûr, la famille Mansell est suspecte, car les Kane s'opposent à leurs projets d'extension d'activités en Australie… mais n'y a-t-il pas d'autres mobiles possibles, pour d'autres personnes ?
On est dans une intrigue qui rappelle beaucoup Agatha Christie, avec un style tout de même différent, notamment avec des personnages plus fantaisistes : Emily Kane, une matriarche acariâtre qui est en même temps très psychologue, Rosemary, épouse puis veuve de Clement, qui expose perpétuellement ses états d'âme tourmentés, Timothy, jeune garçon qui veut jouer au détective amateur… Il y a de l'humour (anglais, évidemment), et par instant une satire féroce de la société de l'entre-deux guerres (le roman a été écrit en 1937).
L'édition publiée par Fayard bénéficie, semble-t-il, d'une traduction récente (1989), ce qui la rend bien vivante, mais parfois certaines réflexions du jeune Timothy peuvent paraître anachroniques dans leur modernité.
Je donnerai un conseil si vous entamez ce livre : il n'est pas inutile, en lisant le premier chapitre, de prendre quelques notes sur les noms et la situation de famille des personnages, car les liens de parenté sont parfois un peu compliqués, et parce que l'auteure désigne les acteurs de l'intrigue tantôt par leur nom de famille, tantôt par leur prénom ou leur surnom… Cela dit, c'est un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
hellrick
  13 mai 2018
Silas Kane fête son soixantième anniversaire et rassemble autour de lui sa famille. Malheureusement, le lendemain, le patriarche s'égare dans le brouillard, chute d'une falaise et trouve la mort. Un accident. du moins le crois t'on jusqu'à une seconde mort pour laquelle, cette fois, aucun doute n'est possible : il s'agit d'un meurtre. Clement, héritier de Silas, est en effet abattu d'une balle dans la tête dans son bureau. La fortune familiale doit dès lors revenir à Jim Kane, lequel subit une série d'événements douteux. de nouveaux « accidents » ? le super intendant Hannasyde de Scotland Yard se voit chargé de résoudre le mystère alors que les suspects ne manquent pas.
MEURTRE D'ANNIVERSAIRE constitue un exemple typique de « cosy murder mystery » de l'âge d'or des reines du crime : nous naviguons dans les mêmes eaux déjà fréquentées par Dorothy Sayers ou Agatha Christie (le roman rappelle d'ailleurs quelque peu LA MAISON BISCORNUE) avec sa pléiade de suspects, ses personnages sympathiques ou, au contraire, profondément antipathiques, et son enquêteur perspicace (quoiqu'il faille attendre les dernières pages pour le voir véritablement user de ses petites cellules grises). Pour sa part, le jeune Timothy, surnommé le Terrible, reviendra dans un roman ultérieur de la romancière, MORT SANS ATOUT.
Efficace, MEURTRE D'ANNIVERSAIRE multiplie les retournements de situation et avance sur un bon rythme (en dépit de quelques longueurs dans sa première partie). La romancière met l'emphase sur les personnages, bien construits et crédibles, dans un mélange d'énigme policière et de drame familial saupoudré de romance. Quelques traits d'humour réjouissant donnent en outre au roman un côté « second degré » appréciable.
Tout cela se lit sans déplaisir, de préférence dans un bon fauteuil avec un thé ou un whisky, mais nous sommes loin d'un incontournable du whodunit. Agréable et divertissant, sans plus ni moins, ce qui n'est déjà pas si mal.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
713 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre