AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Yves Sarda (Traducteur)
EAN : 9782264041470
540 pages
10-18 (03/05/2005)
3.75/5   48 notes
Résumé :
À Miami, Chub et Bode gagnent le gros lot du Loto, soit 28 millions de dollars. Théoriciens du complot permanent, ils décident, grâce à ce pactole, de créer la milice des "Aryens au Blanc buccin", pour s'opposer à "l'invasion des États-Unis par les troupes de l'OTAN stationnées aux Bahamas" ! Mais Jo-Layne, une Noire de la bourgade de Grange, a aussi touché le jackpot, ce qui réduit de moitié le gain des deux forcenés racistes qui débarquent chez elle et lui volent ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Pecosa
  14 janvier 2022
Jackpot ou Deux crétins à Miami.
Chub et Bode, deux abrutis de la pire espèce exultent. Ils ont gagné le gros lot. Manque de chance, une femme nommée Jo-Layne a aussi touché le jackpot . Les deux suprémacistes blancs refusent de partager « leurs » millions avec une noire. Pour enfin créer la milice de leur rêve, celle qui va leur permettre de lutter contre l'invasion des États-Unis par les troupes de l'OTAN stationnées aux Bahamas,  avec l'aide des cocos, des nègres, des latinos, des pédés, des féministes et des juifs, ils décident de dépouiller Jo-Layne du billet gagnant et de l'encaisser à sa place. Cette dernière contre-attaque et va faire équipe avec un journaliste pour récupérer son bien.
De la ville de Grange, célèbre pour sa Madone qui pleure de vraies larmes et sa tache de Jésus sur l'asphalte aux bayous de Floride, tout le monde court après le magot, sans compter un tueur à gage payé par un mari jaloux qui veut tuer le journaliste. C'est la course à l'échalote narrée sans temps mort et toujours avec beaucoup d'humour par Carl Hiaasen, qui dans cette sarabande bien déjantée, ne lâche pas ses thèmes de prédilection, la beauté des Everglades, la défense de l'environnement, et la critique acerbe des fonds d'investissement.
Il s'en donne aussi à coeur joie pour laminer les groupes complotistes. le roman date de 1997 (les attentats d'Oklahoma City sont très récents) mais le lecteur d'aujourd'hui reconnait aisément tous ces délires plus que jamais d'actualité.
Bref, pour se marrer, découvrir une galerie de personnages, nombreux mais consistants, rien de tel qu'un roman de Hiaasen. Mais où va-t-il chercher tout ça?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          445
LN
  28 septembre 2015
Le jackpot, ils sont deux à le toucher lors de ce tirage du loto : la première est JoLayne Chance, assistante vétérinaire en Floride, et les deuxièmes sont deux truands de bas étage. Ces derniers refusent de partager le magot avec qui que ce soit. qu'à cela ne tienne, ils décident de voler le billet gagnant de leur compaire. Vingt-huit millions seront toujours mieux que quatorze pour ces adeptes de la théorie du complot qui souhaitent ainsi financer leur projet de création d'une milice des "Aryens au blanc buccin" visant à s'opposer à l'invasion des Etats-Unis par les troupes de l'OTAN stationnées au Bahamas. Ils n'ont ainsi aucun scrupule à spolier de son bien JoLayne, une Noire considérée comme l'ennemie à abattre. Heureusement cette dernière sera aidée par Tom Krone, journaliste au grand coeur envoyé en mission spécial pour son journal auprès de JoLayne pour écrire l'article du siècle.
Ils ne seront pas trop de deux face aux deux truands à la petite semaine pas très futés que sont Bode Gazzer et Chub personnage atypique avec sa queue de cheval, son bandeau en pneu de bagnole sur l'oeil et un gros crabe accroché à sa main (Hiaasen est coutumier du fait, dans Queue de poisson il s'agissait d'un chien qui ne voulait pas lâcher sa prise).
Des personnages déjantés, des situations improbables, bienvenue chez Carl Hiaasen ! Il se plaît également à fustiger ceux qui montent des arnaques religieuses pour profiter du "boom du marché religieux". Les habitants du petit village de Grange où habite JoLayne sont spécialistes en ce domaine : que ce soit Demencio et sa Madone qui pleure grâce à un ingénieux système de tuyaux, la femme qui a vu le visage du Christ dans une flaque d'eau sur la route, ou encore Amador qui se perce les paumes des mains, et les fait passer pour les stigmates du Christ, tous son rôdés dans l'art d'arnaquer les touristes en mal de miracles.
"Etonnant ! Les stigmates du Christ !
Venez voir le stupéfiant Dominic Amador
Le heumble charpentier quis 'est réveillé
un bô jour avec les blessures de la crussifiction
identiques ezactement à celles du Christ lui-même,
le Fils de Dieu !
Saignements chaque jour de 9 heures
du matin à 16 heures.
Le samedi de midi à 15 heures
(les pomes seleument).
Visites ouvertes au publik. Offrandes bienvenues !
4834 Haydon Burns Lane
(La Croix est devant la maison)

A partissipé à l'émiion-télé de Pat Robertson
"Signes du Ciel" !!!"
Hiaasen n'oublie pas non plus son credo écologiste puisque JoLayne veut racheter avec son jackpot vingt-deux hectares d'un maquis luxuriant où les animaux batifolent librement pour l'arracher à des prometteurs immobiliers.
Jackpot est un roman policier explosif jubilatoire dans la lignée des meilleurs Hiaasen ! A mettre entre toutes les mains !
Lien : http://www.lecturissime.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
maltese
  04 février 2012
Avec "Jackpot", le lecteur navigue sur des mers proches de celles d'Elmore Leonard, versant Floride.
Des protagonistes tous plus ou moins frappadingues, des dialogues ciselés, les paysages de Floride (donc), des figures féminines fortes au milieu d'hommes bien souvent couillons, une capacité à marier drôlerie et violence...
JoLayne Chance, la jolie black de Grange travaillant comme assistante du vétérinaire, vient de gagner à la loterie qui valait vingt-huit millions de dollars. Elle décide de s'acheter un terrain laissé à l'abandon et au bon gré des bêtes sauvages du coin avant qu'il ne tombe entre les mains de promoteurs véreux.
De leur côté, Bode Gazzer et Chub ont également gagnés: belle somme donc que quatorze millions mais l'idée de savoir qu'il existe deux billets gagnants (et que la cagnotte globale ne leur revient pas) les laisse rageurs; d'autant plus qu'ils sont persuadés, eux, les deux compères montant leur milice d'extrême-droite, que l'autre gagnant sera black !
Les deux larrons vont donc chercher à récupérer l'autre billet, histoire de s'en mettre un maximum dans les poches...
Viendront se greffer dans cette histoire un journaliste, Tom Krome, qui ne parvient pas à obtenir le divorce de sa femme actrice, un juge sans scrupule et très jaloux, un agent de l'ATF, des arnaqueurs de croyants en mal de miracles et quelques mafieux pour saupoudrer le tout.
Un roman très drôle sans aucun temps mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CSBlitaussi
  28 juillet 2017
J'ai lu ce livre en VO (Lucky you) il y a quelques années déjà. C'est une comédie déjantée avec laquelle j'ai passé un bon moment de lecture :-)
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
PecosaPecosa   14 janvier 2022
Certaines connaissances de Chub, les anciens combattants en particulier, désapprouvaient son racket de parking pour handicapés. Pas Bode.
- Réfléchis un peu, avait-il dit à Chub. T'en vois beaucoup des gens en chaise roulante? Et regarde les milliers de places de parking qu'ils ont pour eux. Ça n'a pas de sens, à moins que...
- A moins que quoi?
- A moins que ces places de parking soient pas vraiment pour les handicapés, avait sobrement conjecturé Bode. De quelle couleur elles sont, ces autorisations?
- Bleues.
- Hmmmm-mmm. Et de quelle couleur sont les casques des troupes des Nations Unies?
- P'tain, j'en sais rien, moi. Bleus?
- Tout juste, Auguste!
Bode Gazzer avait secoué Chub par le bras.
- Tu suis mon regard, mon garçon? En cas d'invasion, qui tu crois qui va s'garer sur ces espaces handicapés bleus? Des soldats, voilà qui. Des soldats de l'ONU!
- Nom d'un p'tit zizi!
- Donc, d'après moi, tu rends un sacré grand service au pays, avec tes imitations d'autocollants "handicapés". Chaque fois que t'en vends un, c'est une place de parking en moins pour l'ennemi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
PecosaPecosa   14 janvier 2022
En fait, j'me demandais si tu pourrais pas m'rajouter un truc, en dessous d'l'aigle.
- C'est-a-dire?
- Une Swatch tic-tac, fit Néon.
- Une quoi?
- Tu sais bien - une Swatch tic-tac. Comme les nazis.
- Un swastika, une croix gammée, tu veux dire, fit Ambre, relevant vivement les yeux.
- Ouais.
Il s'entraîna à prononcer le mot correctement.
- Ce s'rait cool, trouv' pas?
- Je sais pas dessiner ça. Désolée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
PecosaPecosa   13 janvier 2022
Bode Gazzer plafonnait à un mètre soixante cinq et ne l'avait jamais pardonné à ses parents. Il portait des Santiags en peau de serpent et marchait avec une dégaine qui évoquait non pas tant le peps que des mésaventures hémorroïdales.
Commenter  J’apprécie          2716
PecosaPecosa   14 janvier 2022
- Et si tu bouclais ta ceinture?
- Exclu.
Néon ne se souvenait que trop bien de ce que Bodean Gazzer lui avait raconté au sujet des ceintures de sécurité; ça faisait partie d'un plan secret du gouvernement pour neutraliser les citoyens. Si tu boucles ta ceinture, avait expliqué Bode, t'auras du mal à sauter de la bagnole pour t'échapper quand les hélicos de l'OTAN y se mettront à atterrir sur les autoroutes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
rkhettaouirkhettaoui   19 mars 2016
Contrairement à certaines filles de son âge, Ambre avait une vue réaliste de l’existence, de l’amour, des hommes et de ses perspectives. Elle savait jusqu’où son physique avantageux pouvait l’entraîner et jusqu’où laisser les choses aller trop loin. Elle ne tomberait pas dans le panneau de la blonde top model (se limitant dans ce domaine à des photos de calendrier) et ne danserait pas sur les tables (en dépit des sommes vertigineuses en jeu). Elle resterait serveuse chez Hooters, terminerait son cycle universitaire court et décrocherait un job respectable de cosmétologiste ou peut-être d’auxiliaire juridique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : florideVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18256 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre