AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Professional desire tome 1 sur 1
EAN : 9782302096400
176 pages
Soleil (16/11/2022)
2.75/5   8 notes
Résumé :
Rin est une chargée d'édition prenant son travail très à coeur. Seule ombre au tableau : elle ne peut pas encadrer Satoshi, son collègue adulé par tous ! Un jour, poussée par une conscience professionnelle aigue, Rin lui tend des esquisses de scènes très osées et exige qu'il les joue avec elle. Pris dans une guerre d'ego, les deux collègues vont tomber dans une spirale de rencontres secrètes, torrides et un brin sadiques...
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

Qu'il est plaisant de lire ce genre d'oeuvre romantico-sexy qui ne tombe pas dans les clichés habituels !

Au niveau du scénario : c'est simple et efficace ! Une boite de prod, une maison d'édition, des éditeurs adultes de carrière qui cherchent à faire percer leurs auteurs de talent dans un registre adulte... On est bien loin de l'archétype sur-usé du lycéen ou de la lycéenne de 15 ans, dans une romance adolescente et la découverte des sentiments et de la sexualité. On est tout de suite mis dans l'ambiance, et le scénario va droit au but tout de suite (même s'il n'est que prétexte à la romance sexy, mais c'est là le contrat du projet).

S'agissant des personnages : Il n'y en a réellement que 2 finalement, ce qui en soit n'est pas gênant pour un tome 1, mais pourrait être rapidement redondant si ça se limite à ça pour la suite. Cependant, ils sont rapidement introduits, crédibles, on s'y attache très vite, et on peut assez facilement s'y identifier. Narita et Takigawa sont 2 jeunes adultes que tout oppose et qui sont clairement définis comme des rivaux au travail en concurrence, ça fait des étincelles et leur relation se développe assez rapidement.

Niveau dessin c'est peut être là qu'il y aura un premier défaut, sans dénigrer le talent d'Hibiki-Sensei pour autant. Il est clair qu'on tient là une oeuvre dans la plus pure tradition du Shojo ou Dôjinshi, assez vue et revue ! Néanmoins le dessin est clair, épuré, le découpage est excellent et rythmé et les scènes d'action sexy sont impactantes et efficaces.

En bref, si on pouvait conclure en quelques mots sur cette oeuvre, ce serait : Adulte et efficace ! Un autre bon point à concéder, ce serait le principe de contentement et le côté "soft" de son sexe. le côté jeu de manipulation "Dominant - Dominé" entre adultes et rivaux est bien géré et nous évite la gêne des relations toxiques et/ou sexistes dont on est servis d'habitude.

C'est un excellent manga, rapide et efficace, pour public averti de 18-25ans.

Commenter  J’apprécie          00

J'ai eu l'opportunité par @gleephapp et @editions_soleil_manga de lire professional Desire T1 de Ai Hibiki.

Ce manga est pour un public averti. L'auteure prévient ses lecteurs que son oeuvre est érotique. Les premiers pages le confirment. C'est chaud entre les deux personnages. Les scènes érotiques sont nombreuses à chaque chapitre et en plus, les dessins sont beaux et élégants.

Cependant, les personnages m'ont perturbés. Ils passent du chaud au froid. Narita et Takigawa m'ont pas plu, l'un est narcissique et change tout ou tout, et l'autre est presque lunatique avec un désir secret (avoir une relation avec un homme qu'elle déteste) qui est malsain. Malgré, tout ses actions bien que toxiques, sont cohérentes.

Elle se sert de son métier pour manipuler son collègue pour réaliser son fantasme : refaire en vrai les scènes du manga ! C'est tordu.

Ce point là m'a fait tiqué, surtout que j'aime bien le thème des amours au travail. Mais là, impossible pour moi d'apprécier ce trope ! La relation qui est supposée être un ennemi-amant m'a paru décevante.

Néanmoins, le décor est planté, même si l'intrigue est décousu et manque de crédibilité. Je n'ai pas vu le temps passé, un bon point qui ne permet hélas pas d'apprécier ce manga.

Pour moi, professionnal desire est un tome que je n'ai pas aimé, et ce n'est pas parce que c'est érotique. Non, ce sont surtout les personnages qui m'ont dérangés.

Commenter  J’apprécie          00

Je remercie les éditions Soleil de m'avoir envoyé ce manga grâce au réseau Gleeph. Ce fut une grande nouveauté pour moi. Je n'ai pas pour habitude de lire ce genre de manga (j'ai déjà lu des bit-lit), mais j'ai voulu tenter l'expérience.

On suit une chargée d'édition qui prend son rôle très à coeur (même peut-être trop à coeur) et souhaite aider son auteur du mieux qu'elle peut. Elle décide de l'aider en mettant en scène ce que l'auteur dessine, même les scènes plus qu'osées avec un collègue qu'elle déteste plus que tout.

J'avoue que ma curiosité fût légèrement titillée mais je ne m'attendais pas tellement à ça…

J'ai été assez mal à l'aise en lisant ce premier tome, non pas par les scènes explicites, mais plus par l'héroïne qui souhaite assouvir ses fantasmes par la même occasion. Je crois bien que c'est la première fois qu'une héroïne m'agace autant. Je ne l'ai trouvé ni charmante ni attachante dans ce premier tome.

Les scènes se succèdent trop rapidement et tout tourne autour des mises en scène de l'auteur. Finalement, je n'ai pas pris plaisir à lire ce premier tome et je me suis presque ennuyée.

Malgré un joli coup de crayon et peut-être le protagoniste masculin un peu censé (quoique ça reste à voir), je n'ai pas été emballée par ce premier tome.

J'espère que la suite sera plus intéressante et que les lecteurs de cette série prendront du plaisir à la lire, mais ça sera sans moi.

Commenter  J’apprécie          00

Une histoire et un style qui m'a surpris. J'ai l'habitude de prendre et lire des mangas de cette maison d'édition, mais je ne pensais pas lire un jour un manga aussi mature. Peut être était ce du à mon attirance pour les shojos niais...

Le personnage principale, Rin Narita, a un caractère bien trempée. Elle veux avoir le contrôle sur ce qui se passe dans sa vie. de plus, pour réussir à réaliser l'un de ses fantasmes, elle va tous faire pour manipuler son collègue et obtenir ce qu'elle veux. On peut aussi apercevoir les pensées de Takigawa, le fameux collègue manipuler. Un jeune homme avec une forte confiance en lui et qui connait tous son potentiel. Cependant, il ne comprends pas pourquoi cette femme ne tombe pas amoureuse de lui. Implicitement, il aimerait comprendre la raison qui fait que cette femme ne l'apprécie pas.

Malgré tous l'histoire est seulement au tome 1, les bases viennent de se placer, et j'espère que la suite aidera au développement de la relation étrange qu'il y a entre les personnages. Et que cette relation si étrange et ambigu changera peut être en une romance basique.

Ame avertie, je vous invite  lire cette histoire, qui est plaisante.

Commenter  J’apprécie          00

J'ai beaucoup apprécié lire ce type de livre car c'est une première pour moi.

Ce manga, ce lis très rapidement, il est fluide, j'ai beaucoup apprécié les personnages, cependant ce que je trouve qu'il manque dans ce manga c'est de la romance, après nous sommes dans le tome 1 donc j'ai hâte de lire la suite pour voir où cela va en venir.

Rin est une femme qui ne se laisse pas faire et qui à de l'autorité. Elle déteste Satoshi ( On aime les ennemis to lovers part ici), et c'est le fait qu'elle déteste ce bel homme, elle va tout faire pour l'avoir quitte a le piéger.

Chose que lui ne comprends pas, ce qui est très drôle car on les mêmes avis que lui.

Ce personnage masculin est adulé de toutes, et il aime en jouait.

J'ai aussi adoré l'univers de ce manga, qui je trouve un univers assez rare, car les protagonistes travaillent dans l'édition livresque.

Parlons des dessins qui sont juste canons, ils sont super fins et vraiment compréhensible.

Alors oui c'est un roman érotique au début j'avais peur de le lire je l'avoue, mais au final cela est allez tout seul.

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation

Aujourd'hui, je vous parle de Professionnal Desire, alors je vous préviens de suite, c'est un shojo de type romance/érotique donc pour public averti !

J'ai découvert notre auteur de manga Ai Hibiki avec Teach me love en ebook il y a déjà un moment et je dois dire que j'ai dévoré tous les tomes en une semaine.

Professionnal Desire est une toute nouvelle série de la mangaka et pourtant, j'ai reconnu sa patte à ses dessins...Les traits très fin et les détails a certains endroits et surtout la couverture qui m'a fait un peu rappeler celui du premier tome de Teach me love...

Rin Narita responsable éditoriale prend son travail très au sérieux (peut-être un peu trop), elle va alors solliciter l'aide de Satoshi Takigawa le collègue qu'elle déteste par dessus tout..

1- pour un travail qui nécessite un compagnon

2- pour satisfaire un fantasme mal placé

Ce qu'elle n'a sans doute pas prévu, c'est l'effet que cela aurait et qu'elle comme Satoshi vont s'affronter en quelques sortes sous couvert de travail, a un petit jeu qui va nourrir leur ego! Mais bien vite tout ça devient déstabilisant pour notre héroïne comment vont se passer les prochaines sessions ? Satoshi joue un rôle, mais y jouait-il seulement ou prend il du plaisir ?

La différence dans ce type de manga, c'est qu'on n'a pas besoin d'attendre des chapitres entiers pour passer à l'action, dès le début, on nous place le décor et tout s'enchaîne très rapidement. On rencontre les personnages, le dérouler, l'action et les scènes se succèdent sans mal. Et c'est ce que je préfère ! J'ai hâte de voir l'évolution de nos héros quoique a ce niveau très peu de suspens, on sait à peu près comment cela va se finir, mais hâte de voir les différentes étapes qu'ils vont franchir... Dommage qu'il faut attendre jusque début février pour ça !! C'est long !

Je vous le conseil si vous aviez lu Teach me more ou si vous êtes fan de Shojo de ce type 😉

Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Ai Hibiki (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ai Hibiki
Nouveauté MANGA : TEACH ME LOVE
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
332 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre