AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330130597
Éditeur : Actes Sud (08/01/2020)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
En 2012, après avoir commis un méfait, trois jeunes hommes se réfugient dans une vieille boutique abandonnée dans l’intention d’y rester jusqu’au lendemain. Mais tard dans la nuit, l’un d’eux découvre une lettre, écrite 32 ans plus tôt et adressée à l’ancien propriétaire. La boîte aux lettres semble étrangement connectée aux années 1980. Les trois garçons décident d’écrire une réponse à cette mystérieuse demande de conseil. Bientôt, d’autres lettres arrivent du pass... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
missmolko1
  29 novembre 2019
On connaissait Keigo Higashino comme auteur de romans policiers mais le voici dans un tout autre genre. Les miracles du bazar Namiya nous entraîne dans un roman à la frontière du fantastique et de la science-fiction. Très connu en Asie, il a d'ailleurs fait l'objet de plusieurs adaptations sur grand écran.
Le roman s'ouvre, en 2012, sur trois cambrioleurs qui après avoir commis leur larcin, se réfugie dans un ancien magasin abandonné. L'ancien propriétaire était devenu célèbre dans le quartier en prodiguant toute sorte de conseils à tous ceux qui lui écrivent une lettre. Nos trois personnages vont vite en faire les frais car à peine franchi la porte du magasin, une première lettre arrive tout droit de la fin des années 70.
Il s'agit d'un court roman vraiment passionnant comme seul un japonais peu l'écrire. Au fil des pages, la frontière entre passé, présent et futur est très mince, tout comme celle entre réalité et mystère. le roman nous montre comment la vie d'une personne et ses choix peuvent impacter la vie d'énormément de personnes qui gravitent autour d'elle. C'est une très belle leçon de vie et j'ai pris un grand plaisir lors de ma lecture. C'est un roman qui fait du bien et je suis ravie de l'avoir lu en cette période de préparation des fêtes de fin d'année.
La construction est parfois déroutante, mi-roman, mi-recueil de nouvelles qui tournent autour du bazar Namiya. Mais dans les dernières pages, tout prend sens et les pièces du puzzle s'emboîtent parfaitement. Mon seul bémol serait pour la dernière histoire que j'ai trouvé un peu moins intéressante. Par contre, j'ai adoré celle avec les Beatles. C'est un roman vraiment touchant, qui nous dévoile tout un pan de l'histoire du Japon et de sa société.
Coté personnage, j'ai trouvé nos trois voleurs très drôles et ils m'ont très souvent fait sourires. J'ai aimé l'histoire du jeune homme qui voulait devenir musicien. Je l'ai trouvé très touchant. Quant au fan des Beatles, lui m'a impressionné par son courage et sa détermination pour son très jeune âge. L'histoire de l'athlète qui doit choisir entre sport et son amoureux, m'a laissé quand a elle assez indifférente.
J'en ai profité pour regarder deux adaptations, la Japonaise et la Chinoise. Toutes deux rendent un bel hommage au livre mais sont aussi bien différents. le Japonais, je l'ai trouvé lent et je m'y suis ennuyée. Les personnages comme les lieux étaient à l'opposé de ce que j'avais imaginé pendant ma lecture. du coup, j'ai eu du mal a vraiment rentré dans le film. J'ai préféré la version chinoise mais là, on s'éloigne du roman car ce film est d'abord fait pour un public adolescent. Exit les Beatles, ici, on ne retourne pas plus loin que les années 90 et de Michael Jackson. Je me suis sentie comme un dinosaure je dois bien l'avouer, surtout quand nos trois voleurs déclarent qu'ils n'étaient même pas nés en 1993 ! Pour finir, j'ai passé un bon moment avec ce roman magnifique et ces adaptations.
Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   11 octobre 2019
Compare the people who write to me as lost, astray. In most cases, they have a map but just won't look at it, or don't know how to find their own location.
Commenter  J’apprécie          40
missmolko1missmolko1   25 novembre 2019
''If you love him, stay beside him to the end.'' When I read over that line, those words hit me like a hammer to the brain.
Commenter  J’apprécie          30
missmolko1missmolko1   30 novembre 2019
There were street lights, but not all of them were on. After the big earthquake the previous year, Japan had imposed national restrictions on energy use. Having enough light to see your feet was now considered plenty.
Commenter  J’apprécie          10
missmolko1missmolko1   11 octobre 2019
This neighborhood store has developed a reputation for being fully stocked with answers to life's toughest questions.
If you come by the Namiya General Store in XX city after hours ans slip a letter through the mail slot in their shutter, an answer will be waiting for you in the milk crate around back in the morning.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Keigo Higashino (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Keigo Higashino
Bande annonce du film THE MIRACLES OF THE NAMIYA GENERAL STORE, adaptation du roman de Keigo Higashino, à paraitre en français en janvier 2020.
autres livres classés : roman fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La maison où je suis mort autrefois" de Keigo Higashino.

Quel tête d'animal se trouve sur la clé accompagnant le plan d'un lieu au début du roman ?

un loup
un lion
un cheval

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : La maison où je suis mort autrefois de Keigo HigashinoCréer un quiz sur ce livre