AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Damour (Traducteur)
ISBN : 2253172669
Éditeur : Le Livre de Poche (02/01/2003)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 427 notes)
Résumé :
En 1891 à Spring Lake, un meurtrier resté à jamais inconnu a assassiné, à quelques années d'intervalle, trois jeunes filles. Un siècle plus tard, cette riche et calme station balnéaire du New Jersey se trouve endeuillée par les disparitions successives et inexpliquées de Martha Lawrence et Carla Harper. Les deux jeunes femmes ont été victimes d'un individu qui, telle une réincarnation du premier tueur, utilise le même macabre stratagème. Pour s'éloigner d'un mania... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  22 août 2012
Mary Higgins Clark nous livre ici (encore) un très bon roman policier. L'intrigue nous tient en haleine et des les premières pages, le lecteur est happé. Ce roman se lit très vite, moi la première, j'avais hâte d'arriver dans les dernières pages pour découvrir enfin la vérité.
Le suspense est très bon et l'on se surprend a soupçonner tout le monde...
Malgré ça, je retrouve les petits "défauts" de Mary Higgins Clark qui m'horripilaient il y a quelques années lors de la lecture de ses romans et qui après toutes ses années m'énervent toujours. Pour en citer quelques uns : je pense a certains détails comme les tenues vestimentaires des personnes ou la couleur des draps dans le lit des personnages (en ce qui me concerne je trouve que ça n'apporte aucun intérêt au roman), le changement de personnage dans chaque chapitre me dérange aussi parce que je m'embrouille très souvent, du coup je ne sais plus qui est qui!
Commenter  J’apprécie          292
basileusa
  30 juin 2017
Aussitôt lu , aussitôt terminé ! Il faut dire aussi que je lis peu de policier/thriller donc je suis loin d'être lassée ou de connaitre des scénarios à l'avance!
Dans la petite ville de Spring Lake ,alors que la jeune avocate Emilie vient d'acheter une maison qui appartenait jadis à sa famille , une série de meurtres commence . Or ils sont étrangement similaires à ceux qui sont survenus il y a 100 ans dans la même ville. Alors copycat ou Sérial Killer réincarné ? Emilie ,descendante d'une des victimes de plus d'un siècle, décide d'enquêter...
Le suspens et le rythme sont haletants et il est difficile de deviner quoi que ce soit ,d'autant plus qu'il y a deux histoires en même temps . Bon le seul truc un peu gros c'est qu'Emilie soit au coeur de deux enquêtes ...il lui arrive beaucoup de choses en peu de temps mais bon ,ça embrouille un peu les pistes .
Un très bon Mary Higgins Clark ,qui me donne envie de lire un peu plus de polars.
Commenter  J’apprécie          256
Aline1102
  19 juin 2015
C'est ma maman qui m'a offert ce roman pour mon anniversaire. Et voyez comme elle me connaît bien : elle sait parfaitement bien que, du moment qu'on parle d'avocat / de procureur / de magistrat dans le résumé d'un roman, je suis preneuse !
Et même si Mary Higgins Clark ne fait pas habituellement partie de mes auteurs préférés, je dois dire que ce roman m'a beaucoup plu. Non seulement l'héroïne est avocate mais, en plus, l'intrigue est bien rythmée et passionnante. la dimension "historique" intégrée dans le roman (un tueur reproduit des meurtres ayant eu lieu au XIXème siècle) est particulièrement intéressante. Et puis, cela change des polars / thrillers de facture plus classiques.
Un bon récit, sans prise de tête, avec une héroïne qui a tout pour me plaire : c'était une très bonne idée de cadeau.
Commenter  J’apprécie          182
Kenehan
  26 juin 2013
"Dans la rue où vit celle que j'aime" est le tout premier roman de Mary Higgins Clark que j'ai lu et que j'ai adoré ! C'est grâce à ce dernier (ou à cause parfois) que je me suis lancé dans la lecture de trois autres de ses romans et que j'ai visionné toutes les adaptations télévisuelles qui ont été faites.
Ce qui m'a tout de suite plu ici, c'est la double intrigue, ce parallèle entre les meurtres survenus au 19ème siècle et ceux actuels. En effet, dans la petite ville de Spring Lake, on fait une macabre découverte : on retrouve les corps de jeunes filles disparues en 1891 ainsi que ceux de victimes toutes récentes. Qu'est-ce qui relie c'est deux séries de meurtres ? Comment peut-il y avoir un lien entre deux évènements séparés par plus d'un siècle ? Il ne m'en fallait pas plus pour être happé.
On suit alors Emily, qui s'installe dans la maison de son ancêtre Madeline, une des victimes de l'époque, et qui va se lancer dans une quête de la vérité pour lever le voile sur ce mystère et faire que les victimes repose enfin en paix.
Prenant, simple et rapide à lire, ce roman fut un coup de coeur pour moi. D'ailleurs, c'est le seul de cette auteure que je possède encore aujourd'hui. Un des rares que je conseillerais à ceux qui ne se sont pas encore laissé tenter par Mary Higgins Clark.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Anatemnein
  14 août 2015
Dans la rue où vit celle que j'aime est le deuxième roman que je lis de Mary Higgins Clark après La nuit du renard, tout comme le premier, je n'ai pas réussi à finir celui-ci. Je me suis arrêté à 200 pages de la fin. Même si la plupart des critiques sur ce livre sont positives, la mienne ne l'est pas...Je n'ai pas du tout aimé le style de cet auteur en plus de l'histoire qui m'a parue ennuyeuse et interminable. J'ai du mal à comprendre le trop grand sucées de cet auteur ( Désolé pour les Higgins Clark addict'), mise à part qu'elle a sorti de nombreux livres, je ne trouves pas que ses romans sortent de l'ordinaire...Et dire que j'en ai encore deux de la mère Higgins dans ma pile à lire!!
Commenter  J’apprécie          131
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
dido600dido600   20 octobre 2016
il l'avait comparée amoureusement à une femme viking. " Je t'imagine à la barre d'un bateau armé pour le combat, avec le vent soulevant tes cheveux ", avait-il murmuré. Depuis il l'avait toujours secrètement appelée " la Viking ".
Commenter  J’apprécie          90
AnatemneinAnatemnein   13 août 2015
A neuf heures, Emily se réveilla d'un sommeil agité où elle était tombée comme dans un trou après avoir pris soin de fermer les fenêtres afin d'étouffer les bruits venant de l'extérieur.
Commenter  J’apprécie          90
dido600dido600   23 octobre 2016
" Envers toi sois loyal, et aussi sûrement que la nuit suit le jour, il s'ensuivra que tu ne pourras pas tromper les autres. " "
Commenter  J’apprécie          120
dido600dido600   21 octobre 2016
Natalie avait trente-quatre ans. Bob soixante et un, mais chacun avait obtenu ce qu'il cherchait dans ce mariage. Bob une épouse décorative, Natalie une existence luxueuse.
Commenter  J’apprécie          60
dido600dido600   26 octobre 2016
Si chaque mot échangé durant une réunion mondaine devait être pesé et mesuré, le monde se noierait dans les banalités "
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Mary Higgins Clark (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary Higgins Clark
Extrait de "De si belles fiançailles" de Mary Higgins Clark et Alafair Burke lu par Marcha van Boven. Editions Audiolib. Parution le 15 mai 2019 en téléchargement.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/de-si-belles-fiancailles-9782367629322
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox