AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226396500
Éditeur : Albin Michel (02/11/2017)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.61/5 (sur 49 notes)
Résumé :
Ce soir-là, elle était la reine du bal... pour la dernière fois : la riche et mondaine Virginia Wakeling a été tuée lors du gala du Metropolitan Museum dont elle était l’une des plus généreuses donatrices, vraisemblablement précipitée du toit. Par qui ? L’affaire n’a jamais été élucidée. Trois ans plus tard, Laurie Moran, l’enquêtrice phare de l’émission Suspicion, s’empare du cold case. Elle découvre vite que Virginia était une femme très courtisée : un petit ami n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
alapagedesuzie
  12 janvier 2018
On peut bien tout avoir dans la vie... l'amour, la gloire, l'argent, mais personne ne semble à l'abri d'un meurtre crapuleux!
Virginia Wakeling avait tout pour être heureuse dont une fortune colossale. Son défunt mari Robert avait réussi dans les affaires et créé un empire. Depuis son décès, les enfants s'occupaient de l'entreprise et Virginia distribuait sa fortune auprès de différentes oeuvres caritatives, dont le Metropolitain Museum. En dehors de tout cela, elle avait rencontré un charmant jeune homme qui l'avait séduite et dont elle semblait amoureuse. D'ailleurs, il désirait l'épouser. Les enfants étaient contre cette idée en argumentant que celui-ci était avec elle pour son argent! Était-ce le cas?
Le soir le plus attendu de l'année, Virginia revêtit sa jolie robe et se rendit au gala au bras de son amant Ivan. Ses deux enfants et son gendre ainsi que le neveu de son défunt mari étaient présents. Mais voilà qu'au cours de la soirée, elle s'est rendue seule sur la terrasse extérieure et fut projetée par-dessus la rambarde. le système de caméra était en entretien ce soir-là. Quel drôle de hasard n'est-ce pas?
Laurie Moran n'était pas très emballée de faire une émission sur ce décès. Pour elle, c'est trop tôt et la police n'a pas encore fermé le dossier, mais Ryan est tellement convaincu qu'Ivan est innocent, qu'il réussit à la convaincre et Laurie décide d'enquêter. Ce n'est pas sans risques! Certaines personnes auraient préféré que les soupçons continuent de planer sur Ivan. Qui avait donc intérêt à vouloir que Virginia meure? Surtout sachant qu'elle voulait se remarier et modifier son testament!
La couverture de ce bouquin est vraiment très jolie et le titre est assez évocateur de l'ambiance qui règne comme toile de fond. Les jolies robes, les gens riches et célèbres et le tout dans un magnifique musée. J'étais déjà conquise!
Je dois avouer que je n'ai pas lu les tomes précédents de cette saga. Les auteures font plusieurs clins d'oeil aux enquêtes précédentes afin de nous aider à mieux comprendre l'évolution des personnages. J'ai tout de même eu parfois le sentiment de passer à côté d'un petit quelque chose. Surtout concernant la relation amoureuse de Laurie et Alex. Je vous conseille donc de les lire dans l'ordre afin de vraiment apprécier le récit.
Les auteures ont eu une excellente idée de créer cette émission Suspicion comme élément déclencheur de leurs enquêtes. C'est d'un grand réalisme et cela nous aide à adhérer facilement au récit. L'intrigue en elle-même est assez simple, mais pourtant captivante. Sincèrement, j'aurais pris quelques pages de plus afin de rester dans cette ambiance.
J'ai bien aimé les personnages. Certains sont détestables à souhait et d'autres sont assez intéressants, particulièrement Laurie. le fait qu'elle soit journaliste et qu'elle ait un père ayant travaillé en tant que policier fait d'elle une protagoniste crédible et unique. Pour une fois que ce n'est pas un détective ou un policier à la retraite!
Les auteures ont réellement su me faire aimer leurs personnages et leur émission Suspicion. du coup, je vais reprendre cette saga du début! À suivre...

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LeParfumdesMots
  28 novembre 2017
Mon avis :
Avec son cinquième roman de la série Suspicion, le 4ème en collaboration avec Alafair Burke, Mary Higgins Clark revient sur le haut de la scène plus forte que jamais. Autant certains lecteurs furent déçus de ces derniers romans (trop répétitifs, style dépassé, elle nous offre un roman très jeune, plein de suspense, à couper le souffle, ... finalement tout ce que l'on aime dans les romans de la reine du suspense. 
Alafair Burke permet à notre reine de retrouver tout ce qui a fait son succès ces 4 dernières décennies. Elles nous proposent une intrigue très prenante, angoissante où la dénouement est inattendu, imprévu et imprévisible. Quel plaisir ! 
Le chapitrage est "la" marque de fabrique de MHC. Les chapitres sont courts, très prenants, où l'on passe d'un personnage à un autre, ce qui permet de couper la lecture, pousser le lecture à poursuivre quelques pages et encore quelques pages et encore .... et après quelques heures, le roman est déjà terminé ! 
Pour la première fois depuis près de 40 ans en haut de l'affiche, Mary nous envoute à travers une série de roman qui mettent en scène des personnages communs. Dans un premier temps, on peut en être troublé. Mais finalement, dans la mesure où les romans peuvent être lus en totale indépendance, cela n'enlève rien au caractère "one shot" que l'on apprécie dans les romans policiers. Quel immense bonheur de pouvoir avoir un regard sur "l'envers du décor" des personnages de romans policiers. On y découvre, en effet, des aspects que l'on aborde habituellement pas dans un polar : la vie sentimentale, la vie familiale, ...
Même si je n'en fais pas partie, une grande majorité des lecteurs de la Reine sont de plus en plus déçus d'être confrontés à des romans restés dans un style très proche des années 1980. Alafair Burke nous offre une certaine jeunesse qui ramène "la vieille école" au XXIème siècle. 
Les points positifs
Une intrigue très prenante, pleine de suspense
Une série littéraire mettant en scène des personnages communs
Un rajeunissement des écrits de Mary Higgins Clark
Une écriture réfléchie, simple qui nous propulse directement dans l'histoire
Des détails époustouflants qui nous plongent dans une Amérique que l'on aime tant
Le point négatif ?
Alafair Burke est mise en retrait dans la présentation de ce roman. 
Ma note pour cette lecture : 20/20
Les fans de Mary Higgins Clark seront ravis de retrouver un roman rajeuni par la présence d'une co-auteure, Alafair Burke. On y retrouve tous les grands marqueurs qui font le succès de la Reine du suspense. de nombreuses heures de lecture sont garanties. 
Lien : https://leparfumdesmots.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bbpoussy
  19 septembre 2018
Encore une enquête sous le couvert de son émission de télévision "Suspicion"
pour Laurie Moran.
J'ai lu tous les Mary Higgins Clark et si j'ai été séduite par la plupart d'entre eux, je trouvais qu'à terme la trame était la même.
Lorsqu'elle s'est associée à Alafair Burke, j'avais un peu retrouvé ce que j'avais aimé dans les premiers romans que j'ai lu d'elle.
Malheureusement avec celui-ci, la boucle recommence, avec en plus, les mêmes personnages principaux.
Donc, c'est un peu lassant et réchauffé même si ça se laisse facilement lire.
Commenter  J’apprécie          40
Sami33
  10 octobre 2018
Quel bonheur que de retrouver ce duo de choc ! J'attends leur nouvelle parution avec beaucoup d'impatience tant j'adore suivre leurs enquêtes.

Virginia Wakeling avait tout pour être heureuse dont une grande fortune. Son défunt époux Robert avait réussi dans les affaires et a su créer un empire pour mettre sa famille à l'abri du besoin. Depuis le décès De Robert, ce sont les enfants qui s'occupent de l'entreprise familiale tandis que Virginia distribue la fortune à des oeuvres de charité...

A côté de ça, elle s'est laissée séduire par un jeune homme dont elle pense être tombée amoureuse. Lui, voulait lui passer la bague au doigt ! Les enfants étaient bien évidement contre cette idée car ils pensaient qu'il en voulait pour l'argent de leur mère... Avaient-ils raisons ?

Le soir le plus attendu de l'année, Virginia va se vêtir de sa plus belle robe et se rendra au gala avec son amant Ivan. Ses deux enfants, son gendre et le neveu de son défunt mari étaient également présents. En se rendant seule sur la terrasse, elle a traversé la rambarde... Elle n'est pas tombée toute seule. Qui a pu la pousser ? Pourquoi ? Comme par hasard les caméras de surveillance étaient en entretien ! Pratique pour le coupable !

Laurie n'est pas spécialement emballée pour faire une émission sur ce décès. C'est beaucoup trop tôt, la police n'a pas encore classé l'affaire mais Ryan est convaincu qu'Ivan est innocent ! Il va finir par réussir à convaincre la belle d'enquêter !

Il faut dire que ce n'est pas les suspects qui manquent donc on peut toujours courir pour trouver le coupable car il n'y en a pas un qui fait plus suspect qu'un autre... Entre Ivan et les héritiers, on peut se poser bons nombres de questions. Mais cela ne veut pas dire que je n'ai pas vu juste quand à mes doutes ! Pour qui ce décès profite-t-il ?

Les auteurs prennent un malin plaisir à balader leurs lecteurs dans la mauvaise direction mais gardez en tête qu'il ne faut pas se fier aux apparences et quand cela vous semble trop beau pour être vrai, gardez l'oeil bien ouvert, on ne sait jamais...

Pour ce qui est de l'écoute, Marcha van Boven a une vois des plus agréables, elle nous raconte bien le récit, elle nous fait vivre et incarne à la perfection le ressenti de chaque personnage.

J'ai été ravie de pouvoir retrouver ces deux auteurs dans cette nouvelle affaire, il me tarde de découvrir la suivante !
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Floortje
  10 septembre 2018
Indolore, incolore et insipide. Et dire qu'elles se sont mises à deux pour écrire ça ! L'intrigue hésite entre l'Arlequin diaphane (on sait dès le début comment ça va finir) et le policier soporifique.
Quand on lit ...
"Pas un mot, et faites ce que je vous dis", murmura-t-il, tenant l'arme plaquée contre lui, à l'intérieur de son manteau ouvert. "Nous allons faire une petite promenade". ... on rit franchement ! On croit voir l'Inspecteur Gadget !
Et quand on vient de survivre à une fusillade, que fait-on ? On va au restaurant qu'on avait réservé pour dîner et ...
"Il se leva et s'approcha de Laurie, mettant un genou à terre.
"Laurie, dit-il à voix basse, je t'ai aimée dès la minute où je t'ai vue. Je t'aimerai et je te chérirai tous les jours de ma vie. Veux-tu m'épouser ?"
On dirait un feuilleton américain de seconde zone. Je ne comprends pas sur quoi est basé la renommée de Mary Higgins Clarck. C'était le premier roman d'elle que je lisais. Peut-être celui-ci est râté et que les autres sont bien mieux ? A vous de me le dire parce que je ne perdrai pas mon temps à en lire un second.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   18 décembre 2017
Cette nouvelle intrigue de la série Suspicion entraîne les lecteurs dans le monde des riches donateurs du Metropolitan Museum of Art.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
 Ils me haïssaient, continua-t-il, crachant ses mots. Ils me méprisaient. Me dédaignaient. Me honnissaient. Prenez tous les synonymes du dictionnaire. Ils me regardaient comme un sous-homme. J’ai tout essayé pour obtenir leur approbation. Le moindre commentaire – vous portez une jolie robe, il fait beau aujourd’hui – me valait de leur part un ricanement ou un regard exaspéré.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
Elle prit son temps pour s’installer à son bureau et demanda ensuite à Grace de téléphoner à Ryan et de lui dire qu’elle était prête à le voir.
C’était peut-être mesquin, mais s’il désirait lui parler, ce serait à lui de parcourir le couloir.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
Nous avons eu le bonheur d’innocenter une femme injustement condamnée dans notre dernière série. Mais ce ne sera pas le cas chaque fois. Il arrive souvent que ceux qui sont soupçonnés d’un crime soient ceux qui l’ont commis.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
– Je veux que vous sachiez que je ne prends aucun plaisir à accuser qui que ce soit. Je n’ai aucune animosité envers quiconque, que l’inverse soit vrai ou non.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
Je ne veux pas te dicter ta conduite, mais ne rate pas un bon sujet uniquement parce que c’est Ryan qui l’a proposé. Ne jette pas le bébé avec l’eau du bain.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Mary Higgins Clark (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary Higgins Clark
Extrait de "De si belles fiançailles" de Mary Higgins Clark et Alafair Burke lu par Marcha van Boven. Editions Audiolib. Parution le 15 mai 2019 en téléchargement.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/de-si-belles-fiancailles-9782367629322
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr