AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253260059
384 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (25/09/2019)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.59/5 (sur 86 notes)
Résumé :
Ce soir-là, elle était la reine du bal... pour la dernière fois : la riche et mondaine Virginia Wakeling a été tuée lors du gala du Metropolitan Museum dont elle était l’une des plus généreuses donatrices, vraisemblablement précipitée du toit. Par qui ? L’affaire n’a jamais été élucidée. Trois ans plus tard, Laurie Moran, l’enquêtrice phare de l’émission Suspicion, s’empare du cold case. Elle découvre vite que Virginia était une femme très courtisée : un petit ami n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Blandine2
  19 juillet 2020
Un été sans un Mary Higgins Clark, c'est pas tout à fait un bel été ... mais celui ci ne casse vraiment pas 3 pattes à un canard ...
On retrouve une vague intrigue où une espèce de Barbie amoureuse d'un Ken, beau, grand, riche et intelligent se prends pour une détective en herbe, le tout sur un fond d'émission de télé .... bref les ingrédients d'un mauvais Harlequin ! Amour, argent, jalousie, un petit crime et hop je t'emballe ça vite fait !
C'est à consommer sur place, sous un parasol , comme un mauvais rosé...mais que l'on boit quand même parce qu'il fait chaud !
Commenter  J’apprécie          160
alapagedesuzie
  12 janvier 2018
On peut bien tout avoir dans la vie... l'amour, la gloire, l'argent, mais personne ne semble à l'abri d'un meurtre crapuleux!
Virginia Wakeling avait tout pour être heureuse dont une fortune colossale. Son défunt mari Robert avait réussi dans les affaires et créé un empire. Depuis son décès, les enfants s'occupaient de l'entreprise et Virginia distribuait sa fortune auprès de différentes oeuvres caritatives, dont le Metropolitain Museum. En dehors de tout cela, elle avait rencontré un charmant jeune homme qui l'avait séduite et dont elle semblait amoureuse. D'ailleurs, il désirait l'épouser. Les enfants étaient contre cette idée en argumentant que celui-ci était avec elle pour son argent! Était-ce le cas?
Le soir le plus attendu de l'année, Virginia revêtit sa jolie robe et se rendit au gala au bras de son amant Ivan. Ses deux enfants et son gendre ainsi que le neveu de son défunt mari étaient présents. Mais voilà qu'au cours de la soirée, elle s'est rendue seule sur la terrasse extérieure et fut projetée par-dessus la rambarde. le système de caméra était en entretien ce soir-là. Quel drôle de hasard n'est-ce pas?
Laurie Moran n'était pas très emballée de faire une émission sur ce décès. Pour elle, c'est trop tôt et la police n'a pas encore fermé le dossier, mais Ryan est tellement convaincu qu'Ivan est innocent, qu'il réussit à la convaincre et Laurie décide d'enquêter. Ce n'est pas sans risques! Certaines personnes auraient préféré que les soupçons continuent de planer sur Ivan. Qui avait donc intérêt à vouloir que Virginia meure? Surtout sachant qu'elle voulait se remarier et modifier son testament!
La couverture de ce bouquin est vraiment très jolie et le titre est assez évocateur de l'ambiance qui règne comme toile de fond. Les jolies robes, les gens riches et célèbres et le tout dans un magnifique musée. J'étais déjà conquise!
Je dois avouer que je n'ai pas lu les tomes précédents de cette saga. Les auteures font plusieurs clins d'oeil aux enquêtes précédentes afin de nous aider à mieux comprendre l'évolution des personnages. J'ai tout de même eu parfois le sentiment de passer à côté d'un petit quelque chose. Surtout concernant la relation amoureuse de Laurie et Alex. Je vous conseille donc de les lire dans l'ordre afin de vraiment apprécier le récit.
Les auteures ont eu une excellente idée de créer cette émission Suspicion comme élément déclencheur de leurs enquêtes. C'est d'un grand réalisme et cela nous aide à adhérer facilement au récit. L'intrigue en elle-même est assez simple, mais pourtant captivante. Sincèrement, j'aurais pris quelques pages de plus afin de rester dans cette ambiance.
J'ai bien aimé les personnages. Certains sont détestables à souhait et d'autres sont assez intéressants, particulièrement Laurie. le fait qu'elle soit journaliste et qu'elle ait un père ayant travaillé en tant que policier fait d'elle une protagoniste crédible et unique. Pour une fois que ce n'est pas un détective ou un policier à la retraite!
Les auteures ont réellement su me faire aimer leurs personnages et leur émission Suspicion. du coup, je vais reprendre cette saga du début! À suivre...

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Satinesbooks
  03 mars 2020
Je vous retrouve aujourd'hui avec une lecture détente (oui, mis à part Harry Potter, j'en ai très peu mais je suis contente de pouvoir palier à ce soucis). Après l'annonce du décès de Mary Higgins Clark, j'ai eu un léger pincement au coeur. Combien de fois ai-je dit qu'il fallait que je me lance dans des lectures de cette auteure sans jamais pouvoir le faire. Ainsi, ce mois-ci, j'ai sélectionné deux romans (un audio et un en papier) pour rendre « hommage » à cette auteure formidable et très célèbre. Pour le format papier, j'espère avoir le temps de me lancer. 😊
Voici donc une écoute assez satisfaisante. Je suis contente de lire, de temps en temps, ce genre de romans. En effet, malgré l'intrigue bien ficelée, il est rare que je sois à 100% convaincue et surprise par mes lectures. Mary Higgins Clark et Alafair Burke nous propose une intrigue familiale avec des personnages colorés et très complets cependant, dans la construction de l'intrigue, je n'ai eu aucune surprise, malheureusement. C'est donc une lecture sympathique mais qui n'a pas su me satisfaire pleinement que je vous propose de découvrir.
Ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est la manière dont les personnages entrent en interaction. On prend ici pour cadre une émission télévisée qui ressort les « cold case » pour essayer de débusquer les méchants coupables qui ont évités la justice la première fois. J'ai toujours adoré ce principe (j'aimais beaucoup la série Cold case d'ailleurs). Je trouve que c'est une manière assez sympathique de faire la connaissance de Laurie Moran, l'enquêtrice qui est la personne en tête de l'émission Suspicion.
D'un côté, on fait la rencontre de la sphère personnelle et professionnelle qui touche Laurie Moran mais d'un autre, on fait la rencontre de la famille de la victime : Virginia Wakeling. Femme richissime, on en apprend beaucoup sur sa famille et les secrets qui se tissent autour d'elle et de sa famille. On fait une entrée fracassante dans son monde et cela nous réserve des surprises explosives.
Ce que je reproche toujours à ce genre d'intrigue, c'est le fait de ne pas être surprise. En effet, on se retrouve avec le schéma narratif ordinaire. On s'intéresse à plusieurs personnes, on en dégage certaines de la liste des suspects puis on s'acharne sur deux trois. Mais c'est tellement évident que ce ne sont pas les coupables que l'enquête prend un virage à 180° pour nous sortir un secret qui sort du plus profond des abysses. Je trouve ça dommage, parce que finalement, tout cela ne nous surprend plus. C'est dans ce sens que je trouve les intrigues narratives des romans policiers un peu poussiéreuses. En effet, l'emballage et tout ce qui va avec est très bien : les personnages, leurs caractères et psychologies, tout ça, c'est top. Mais ici, ce n'est pas le fond qui me dérange mais la forme. Quel dommage, finalement, de ne pas avoir su me surprendre plus que cela.
La plume de Mary Higgins Clark reste toujours sympathique et agréable. Elle est à la portée de tous les types de lecteurs et ses romans ne prennent pas une ride. En effet, plus jeunes et plus vieux peuvent apprécier un roman de cette grande dame. J'ai, par la même occasion découvert Alafair Burke dont le nom ne me disait rien. En tout cas, les deux auteurs nous offrent un moment de lecture agréable qui nous permet de faire une pause détente pleine de suspens.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Floortje
  10 septembre 2018
Indolore, incolore et insipide. Et dire qu'elles se sont mises à deux pour écrire ça ! L'intrigue hésite entre l'Arlequin diaphane (on sait dès le début comment ça va finir) et le policier soporifique.
Quand on lit ...
"Pas un mot, et faites ce que je vous dis", murmura-t-il, tenant l'arme plaquée contre lui, à l'intérieur de son manteau ouvert. "Nous allons faire une petite promenade". ... on rit franchement ! On croit voir l'Inspecteur Gadget !
Et quand on vient de survivre à une fusillade, que fait-on ? On va au restaurant qu'on avait réservé pour dîner et ...
"Il se leva et s'approcha de Laurie, mettant un genou à terre.
"Laurie, dit-il à voix basse, je t'ai aimée dès la minute où je t'ai vue. Je t'aimerai et je te chérirai tous les jours de ma vie. Veux-tu m'épouser ?"
On dirait un feuilleton américain de seconde zone. Je ne comprends pas sur quoi est basé la renommée de Mary Higgins Clarck. C'était le premier roman d'elle que je lisais. Peut-être celui-ci est râté et que les autres sont bien mieux ? A vous de me le dire parce que je ne perdrai pas mon temps à en lire un second.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeParfumdesMots
  28 novembre 2017
Mon avis :
Avec son cinquième roman de la série Suspicion, le 4ème en collaboration avec Alafair Burke, Mary Higgins Clark revient sur le haut de la scène plus forte que jamais. Autant certains lecteurs furent déçus de ces derniers romans (trop répétitifs, style dépassé, elle nous offre un roman très jeune, plein de suspense, à couper le souffle, ... finalement tout ce que l'on aime dans les romans de la reine du suspense. 
Alafair Burke permet à notre reine de retrouver tout ce qui a fait son succès ces 4 dernières décennies. Elles nous proposent une intrigue très prenante, angoissante où la dénouement est inattendu, imprévu et imprévisible. Quel plaisir ! 
Le chapitrage est "la" marque de fabrique de MHC. Les chapitres sont courts, très prenants, où l'on passe d'un personnage à un autre, ce qui permet de couper la lecture, pousser le lecture à poursuivre quelques pages et encore quelques pages et encore .... et après quelques heures, le roman est déjà terminé ! 
Pour la première fois depuis près de 40 ans en haut de l'affiche, Mary nous envoute à travers une série de roman qui mettent en scène des personnages communs. Dans un premier temps, on peut en être troublé. Mais finalement, dans la mesure où les romans peuvent être lus en totale indépendance, cela n'enlève rien au caractère "one shot" que l'on apprécie dans les romans policiers. Quel immense bonheur de pouvoir avoir un regard sur "l'envers du décor" des personnages de romans policiers. On y découvre, en effet, des aspects que l'on aborde habituellement pas dans un polar : la vie sentimentale, la vie familiale, ...
Même si je n'en fais pas partie, une grande majorité des lecteurs de la Reine sont de plus en plus déçus d'être confrontés à des romans restés dans un style très proche des années 1980. Alafair Burke nous offre une certaine jeunesse qui ramène "la vieille école" au XXIème siècle. 
Les points positifs
Une intrigue très prenante, pleine de suspense
Une série littéraire mettant en scène des personnages communs
Un rajeunissement des écrits de Mary Higgins Clark
Une écriture réfléchie, simple qui nous propulse directement dans l'histoire
Des détails époustouflants qui nous plongent dans une Amérique que l'on aime tant
Le point négatif ?
Alafair Burke est mise en retrait dans la présentation de ce roman. 
Ma note pour cette lecture : 20/20
Les fans de Mary Higgins Clark seront ravis de retrouver un roman rajeuni par la présence d'une co-auteure, Alafair Burke. On y retrouve tous les grands marqueurs qui font le succès de la Reine du suspense. de nombreuses heures de lecture sont garanties. 
Lien : https://leparfumdesmots.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   18 décembre 2017
Cette nouvelle intrigue de la série Suspicion entraîne les lecteurs dans le monde des riches donateurs du Metropolitan Museum of Art.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2019
Je dirais qu’elle était heureuse – réellement, sincèrement heureuse – de se forger sa propre identité. Mais ses enfants critiquaient tout. Ils voulaient la garder sous cloche. Ils refusaient de la voir changer, et je faisais partie du changement. Nous envisagions sérieusement de nous marier. J’avais déjà acheté une bague. Mais elle n’était pas prête à l’annoncer à sa famille. Virginia croyait qu’une fois Punch sur les rails, ses enfants finiraient par m’accepter. C’est pourquoi elle n’a rien dit à personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
 Ils me haïssaient, continua-t-il, crachant ses mots. Ils me méprisaient. Me dédaignaient. Me honnissaient. Prenez tous les synonymes du dictionnaire. Ils me regardaient comme un sous-homme. J’ai tout essayé pour obtenir leur approbation. Le moindre commentaire – vous portez une jolie robe, il fait beau aujourd’hui – me valait de leur part un ricanement ou un regard exaspéré.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2019
Ils me haïssaient, continua-t-il, crachant ses mots. Ils me méprisaient. Me dédaignaient. Me honnissaient. Prenez tous les synonymes du dictionnaire. Ils me regardaient comme un sous-homme. J’ai tout essayé pour obtenir leur approbation. Le moindre commentaire – vous portez une jolie robe, il fait beau aujourd’hui – me valait de leur part un ricanement ou un regard exaspéré.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2019
Malgré le nombre important de crimes non élucidés dans ce pays, beaucoup ne correspondaient pas aux critères requis pour les enquêtes de Suspicion. Certains cas restaient trop inexpliqués – pas de suspects, suppositions aléatoires. D’autres étaient pratiquement résolus, et la police attendait simplement une preuve tangible.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
Elle prit son temps pour s’installer à son bureau et demanda ensuite à Grace de téléphoner à Ryan et de lui dire qu’elle était prête à le voir.
C’était peut-être mesquin, mais s’il désirait lui parler, ce serait à lui de parcourir le couloir.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Mary Higgins Clark (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary Higgins Clark
Extrait de "En secret" de Mary Higgins Clark lu par Marie Bouvet. Parution le 15 janvier 2019.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/en-secret-9791035401931
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..