AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226445483
336 pages
Éditeur : Albin Michel (30/09/2020)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Alors que Willy et Alvirah sont partis se reposer dans une villa de Cape Cod, ils découvrent que Cynthia, leur voisine, vient d’être libérée de prison où elle purgeait une peine pour le meurtre de son beau-père. Or, la jeune femme a toujours clamé son innocence et déclaré qu’elle disposait d’un témoin. Alvirah décide de mener l’enquête pour innocenter la jeune femme.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
araucaria
  10 juin 2018
Un court roman policier distrayant. On n'attend pas de ce genre de livre une grande qualité littéraire mais simplement de remplir son office qui est de distraire, et c'est une réussite.
Commenter  J’apprécie          180
alapagedesuzie
  25 octobre 2020
Au fil des ans, je ne me souviens plus du nombre de romans que j'ai pu lire de Mary Higgins Clark. C'est une auteure que j'apprécie et il me reste tant de livres encore à lire d'elle. C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je me suis plongée dans ce recueil de nouvelles en espérant y découvrir quelques pépites! En fait, il y a trois nouvelles qui ont retenu mon attention.
En premier lieu, il y a bien évidemment celle dont le livre porte le nom : Meurtre à Cape Cod. Un nouveau couple de gagnants à la loterie se retrouve à Cape Cod. En lisant le synopsis, je me suis rendu compte que je ne connaissais pas ce célèbre duo et je dois avouer que cette nouvelle m'a donné le goût de découvrir plus en profondeur ces deux héros. Surtout Alvirah qui m'a semblé bien sympathique malgré sa tendance à vouloir s'immiscer dans la vie d'autrui. Ce fut une courte nouvelle, mais qui a réussi à me séduire et à me donner le goût d'en apprendre un peu plus sur les protagonistes.
Il y a également la nouvelle Un crime passionnel où l'on y retrouve l'ancien président des États-Unis et sa jeune épouse, Sunday. J'ai un vague souvenir d'avoir lu autrefois un récit où l'on y retrouvait ces deux protagonistes. Cette nouvelle date de 1996 donc il est fort possible qu'avec ma mémoire de poisson, j'ai déjà lu cette nouvelle. Toujours est-il que j'ai adoré ce couple et leur complicité. La nouvelle était un peu courte et j'en aurais bien pris un peu plus. Tout comme pour le couple de Willy et Alvirah, je vais regarder les romans de l'auteure pour savoir s'il y a d'autres récits mettant en vedette Henri et Sunday.
Et finalement, il y a la dernière nouvelle de ce recueil : La mort porte un masque de beauté. Cette nouvelle fut en parti rédigée au cours des années 70, mais finalisée en 2015. Au cours de cette nouvelle, je dois avouer que l'auteure a su me captiver et me surprendre. Cette nouvelle-ci est un peu plus longue, cela permet donc d'y insérer un plus grand suspense. La finale m'a vraiment surprise. le mobile tout autant!
C'était intéressant de pouvoir constater l'évolution de la plume de l'auteure. Les premières nouvelles écrites en début de carrière ne m'ont pas totalement séduite, je crois qu'elles ont mal vieilli. Mais au final, j'ai vraiment passé un moment de lecture bien agréable et cela m'a donné le goût de découvrir les autres romans de l'auteur que je n'ai pas eu encore la chance de lire.

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
emi13
  29 janvier 2016
Petit policier de 110 pages écrit par Mary Higgins Clark ,trés agréable a lire.
Commenter  J’apprécie          130
Delphineetsoncrayon
  17 octobre 2020
Un recueil de nouvelles pour la « papesse du polar ». de sa première nouvelle « le passager clandestin », publiée en 1956, à « La mort porte un masque de beauté », nouvelle inédite, on ne s'ennuie pas et le suspense est garanti.
Je passe toujours un bon moment à lire cette autrice et c'est le cas ici. Juste une recommandation : Pensez à bien fermer la porte de chez vous…
Commenter  J’apprécie          00
ADAMSY
  04 août 2017
Alvirah a tendance à se mêler de tout. Une nouvelle voisine s'installe et elle la reconnaît. Celle-ci a été accusée du meurtre de son beau-père et sort de 12 ans de prison. Alvirah décide de l'aider à prouver son innocence en montant un plan démoniaque mais non dénué de danger. Petit livre sympa qui se lit rapidement.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria   04 juillet 2018
Croyez-moi, j'ai beaucoup réfléchi à la question. Vous seriez étonnée de voir le nombre de cas où le meurtrier est en tête du cortège aux funérailles. C'est connu.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2020
Elle lui avait plu dès le premier coup d’œil. La belle Tiffany, attirante, intelligente. Parce qu’il avait feint de partager son admiration pour Gustav Klimt, elle lui avait accordé sa sympathie et sa confiance. Elle avait accepté son offre de la reconduire à Georgetown. Il l’avait suivie en voiture tandis qu’elle se dirigeait vers la station de métro. Tiffany avait à peine senti la piqûre de l’aiguille. Elle s’était affaissée sur le plancher de la voiture. Au moment où il s’était engagé dans son allée, Bree Matthews était sortie de chez elle ; il lui avait fait un petit signe de tête en actionnant la commande de la porte du garage. À cette époque, naturellement, il ignorait qu’elle prendrait la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
araucariaaraucaria   04 juillet 2018
Veux-tu que je te dise ce que tu ressentiras lorsqu'on prendra tes empreintes digitales, quand on te passera les menottes aux poignets? A quoi ressemble le fait d'être assise à côté d'un avocat et d'entendre le procureur vous accuser de meurtre. De scruter le visage des jurés. Les jurés sont des gens ordinaires. Vieux. Jeunes. Noirs. Blancs. Bien ou pauvrement vêtus. Mais ils tiennent le reste de ta vie dans leurs mains. Et, Lillian, je peux t'assurer que tu le supporteras mal. L'attente. La preuve beaucoup plus accablante pour toi qu'elle ne l'a jamais été pour moi. Tu n'as pas le tempérament ou le cran de traverser tout ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
emi13emi13   29 janvier 2016
Pâle comme la mort, les muscles des bras et jambes ramollis par linactivité. " Je suis venue ici pour être seule,non pour entretenir des rapports de voisinage, dit-elle doucement.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2020
D’après ce que Cynthia a déclaré à la barre des témoins, Richards était un de ces hommes qui aimaient rabaisser les femmes. S’ils se rendaient à une réception, il critiquait la façon dont sa femme était habillée et la tournait en ridicule jusqu’à ce qu’elle fonde en larmes. Ce genre de chose. Il semble qu’elle ait fini par faire une dépression nerveuse.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Mary Higgins Clark (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary Higgins Clark
Extrait de "En secret" de Mary Higgins Clark lu par Marie Bouvet. Parution le 15 janvier 2019.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/en-secret-9791035401931
autres livres classés : héritage familialVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox