AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de collectifpolar


collectifpolar
  02 octobre 2021
Ce roman de George V. Higgins écrit en 1974 n'a pas pris une ride il est d'une actualité surprenante. Ce savant mélange d'humour mordant et d'ultra violence est un vrai régal. Il peut cependant dérouter, l'emploi de l'argot n'y est sans doute pas étranger, la langue parlée est le reflet de cette écriture au cordeau, de ce long dialogue ininterrompu. Cela peut expliquer que l'on a du mal à rentrer dans cette histoire de gangsters. Mais ces dialogues réalistes sont particulièrement réussis.
Mais alors que nous raconte « L'art et la manière »
Jackie Cogan, homme de main de la Mafia, est chargé d'enquêter sur un vol qui s'est déroulé lors d'un tournoi de poker clandestin. Dans un monde sans foi ni loi régi par les gangsters, il ne reculera devant rien et n'épargnera personne pour débusquer le coupable. Dans le grand bazar des bas-fonds de Boston, Cogan fait le ménage pour restaurer l'honneur de ses commanditaires.
Auteur culte américain, George V. Higgins a publié plus d'une trentaine de romans dans les années 1970 et 1980 et a été décrit par le New Yorker comme «Balzac qui écrirait sur la pègre de Boston».
Il fait une nouvelle fois ici fait l'autopsie à froid d'une société américaine régit par l'argent et la soif de pouvoir et gouvernée par la corruption.
Ce livre a été d'être adapté au cinéma par Andrew Dominik avec Brad Pitt dans le rôle de Jackie Cogan. Il a aussi été sélectionné au festival de Cannes. A ne surtout pas manquer.

Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          60



Ont apprécié cette critique (6)voir plus