AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782280278461
448 pages
Harlequin (03/06/2013)
3.84/5   226 notes
Résumé :
Invitée à son quatrième mariage de l’année… et toujours pas l’ombre d’un cavalier pour l’accompagner ! Autant dire un cauchemar pour Grace, qui s’imagine déjà les regards apitoyés de sa famille, atterrée de la savoir toujours célibataire après une rupture amoureuse particulièrement mouvementée. Aussi Grace ne voit-elle qu’une solution pour rassurer ses parents et ses sœurs, épouvantés à l’idée qu’elle ne termine sa vie auprès de son chien Angus et de son meilleur am... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 226 notes

XS
  09 août 2017
Lorsqu'on emprunte un livre avec un titre, une couverture et une quatrième de couverture tels que ceux de Trop beau pour être vrai, on ne s'attend bien évidemment pas à une lecture digne du prix Pulitzer. Mais là, la pièce montée était un peu trop indigeste tant on a droit à une litanie de lieux communs...
- Héroïne au grand coeur mais maladroite comme pas deux et malheureuse en amour: check
- Famille encombrante mais néanmoins aimante: check
- Personnage secondaire comique pour donner du piquant à l'histoire
- Et le clou: Beau voisin ténébreux ancien détenu: check A son descriptif, je me suis demandé s'il ne s'agissait pas d'un livre de science fiction: le beau voisin ténébreux ne rêvant que de se marier et fonder une famille, posséder un jardin pour tondre la pelouse, devinerez-vous le final sans que je vous spoile ?
Commenter  J’apprécie          171
Kimysmile
  28 novembre 2022
Si mes deux dernières lectures de l'autrice avaient plutôt été en demi-teinte, j'avoue que j'ai succombé à celle-ci. La romance étant plutôt importante, elle m'a séduite et j'ai vraiment accroché aux héros. 🥰⠀

Quelques mots sur l'histoire. Grace ne voit plus qu'une solution pour rassurer ses parents et ses soeurs, épouvantés à l'idée qu'elle ne termine sa vie auprès de son chien : s'inventer un petit ami. Riche, brillant, drôle, volontaire mais attentionné, solide mais tendre. Cerise sur le gâteau : cet homme idéal sera littéralement fou d'elle. Bref, un innocent mensonge pour apaiser tout le monde… Mais voici que, dès le lendemain, Grace fait la connaissance de son nouveau voisin, Callahan O'Shea. Un homme qui a tout pour plaire. Un seul détail cloche : il sort tout juste de prison...⠀

J'ai adoré les thématiques de ce bouquin. Ça nous parle des apparences, de la peur de décevoir, des préjugés, de ce que peut provoquer le mensonge. Et tout ca saupoudré d'une bonne dose d'amour et de famille. J'ai adoré Grace, cette héroïne pleine de failles et de peurs. Évoluer avec elle était touchant et bien mené par l'autrice !⠀

Vraiment, ce roman me réconcilie après mes dernières lectures de l'autrice et je suis trop contente ! Rendez-vous le mois prochain pour un autre titre de l'autrice. ⠀
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Anne-C
  27 mai 2013
Je n'avais pas du tout entendu parler de ce livre, par contre Kristan Higgins ne m'était pas une auteure totalement inconnu. J'avais déjà à plusieurs reprises vu en librairie certains de ses ouvrages et j'avoue avoir été tenté de craquer à plus d'une reprise ! « Trop beau pour être vrai » était donc pour moi l'occasion de découvrir enfin cette fameuse auteure et je dois dire que je ressors vraiment charmé par son écriture et sa façon de tourner les romances de manière à nous faire rire tout du long.
Grace est une jeune femme ordinaire … Au moins en apparence. Professeur d'histoire dans un pensionnat huppé, elle adore son métier et voue une véritable passion à la guerre de Sécession. On pourrait dire qu'elle a la belle vie mais ces derniers temps ça n'a pas vraiment été le cas. En effet la jeune femme était en couple depuis quelques années déjà et allait se marier quand son fiancé, Andrew, a décidé de tout annuler car il était tombé amoureux d'une autre. Cette histoire date d'il y a 15 mois et on pourrait penser qu'elle est passée à autre chose sauf que... non. C'est en effet assez difficile et des souvenirs resurgissent quand elle se rend au mariage de sa cousine où le jeune homme se trouve en compagnie de sa nouvelle compagne... Nathalie, la petite soeur de Grace. Aie dirons nous, pourtant ne vous attendez pas à une histoire de "guerre" entre soeur. En effet Nathalie sort avec Andrew car entre eux ça a été le coup de foudre, c'est pas très sympathique mais ils ont vraiment essayé de résister et de ne pas se rapprocher. A la fin Grace s'est elle même rendu à l'évidence. Donc cette relation est en quelque sorte « validée » même si ça reste assez difficile pour elle. Alors quand elle retrouve Nathalie en pleure et pleine de culpabilité dans les toilettes, elle n'hésite pas une seconde et vole à la rescousse de sa petite soeur adoré en lui annonçant qu'elle a rencontré quelqu'un, l'homme parfait, le bon, celui qu'il lui fait, etc … Sauf qu'il n'existe pas. Qu'importe un petit mensonge si ça peut aider les autres à se sentir mieux ? Mais tout le monde le sait, les mensonges au début c'est facile mais il ne s'agit que de reculer pour mieux sauter ! Et très vite, ce petit arrangement avec la vérité devient vraiment problématique. Autant dire que quand débarque en plus de ça le sexy Callahan O'Shea a côté de chez elle, Grace se retrouve vraiment embêté ! Pour faire plaisir à tout le monde, jusqu'au faut-il aller ? Voilà une question d'actualité ici ! Entre sa famille, son voisin, ses amis et ses élèves, pas facile de tout assumer ! Mais ne dit-on pas que le bonheur se trouve au coin de la rue ? Peut-être que l'homme parfait lui même a ses défauts.
Grace est une jeune femme vraiment hilarante. Par moment je me suis dit qu'elle était complètement folle ! Car s'inventer un petit mensonge pour arranger les affaires de tout le monde, je veux bien, mais l'alimenter … La ça devient plus difficile. Tout le monde sait que ça finit forcément par exploser à un moment ou à un autre. Bien évidemment ce moment précis est toujours le mauvais et la catastrophe est forcément éminente ! Toujours est-il que notre attachante Grace ne part pas d'une mauvaise intention. Bien au contraire. Elle essaye toujours d'arranger au mieux tout le monde, de faire son possible pour aider ceux qui l'entoure, de ne pas être gênante et cela parfois à son propre détriment. C'est une passionnée d'histoire, ce qui n'est pas forcément habituel mais j'ai trouvé ça vraiment bien. Ça change un peu de d'habitude. Elle voue un amour inconditionnel à son petit chien Angus, qu,i autant le dire, a une vie de roi ! Nous sommes donc face à une héroïne gentille comme tout mais qui a quand même son caractère. Quand il faut elle sait être très têtue ! C'est une femme indépendante, forte mais qui n'a pas eu une vie amoureuse très facile. Je me suis vraiment attachée à elle très facilement. Elle apporte vraiment de la fraîcheur à l'histoire tout du long ! A côté de ça l'autre personnage principal du roman est son voisin, Cal. Au premier abord il ne correspond pas forcément à l'homme parfait cependant il a quand même beaucoup d'atouts pour plaire. Après une première rencontre plutôt … fracassante avec Grace, leurs échanges sont assez froid on va dire. Mais Grace ne compte pas se laisser faire comme ça. Progressivement on découvre donc un homme charmant, viril, charismatique qui lui non plus n'a pas eu la vie très facile et qui traîne son lot de problème et de mystère. Sa relation avec Grace est assez particulière. Il y a une attirance mais en même temps chacun à ses propres préjugés, ses propres idées sur l'autre donc forcément ça donne lieu à des situations vraiment cocasses. Andrew, l'ex petit ami à Grace, Nathalie sa jeune soeur qu'elle aime plus que tout, Margaret sa soeur aînée à grande gueule, ses parents plutôt perchés, ses amis tout aussi étrange … Kristan Higgins nous offre une ribambelle de personnage haut en couleur tous plus drôles et attachants les uns que les autres !
La relation entre Grace et Cal occupe la part la plus importante de cette histoire mais l'auteure aborde plusieurs autres points tout de même, comme notamment la rupture de notre héroïne et ses difficultés à reprendre le dessus, les relations entre les parents de Grace, les relations entre les trois soeurs, et ainsi de suite. le lecteur n'a franchement pas le temps de s'ennuyer au cours de cette lecture, et cela pour son plus grand bonheur. J'ai aimé les suivre, autant Grace et Cal que les autres.
Kristan Higgins nous offre dans ce livre plus qu'une romance ordinaire. Il s'agit là d'une véritable comédie romantique où entre rire et larme on se plaît à découvrir des personnages. Une fois commencé il devient très difficile de lâcher ce livre … Et je parle en connaissance de cause ! L'écriture fluide de l'auteure ne rend le tout qu'encore plus agréable à lire. Si vous souhaitez passer un agréable moment sans vous prendre la tête, ce livre est fait pour vous. Ce fut pour moi un très belle découverte ! D'ailleurs j'ai déjà craqué pour un autre ouvrage de Kristan Higgins « L'amour et tout ce qui va avec » !
Lien : http://galadelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DragonLyre
  10 juillet 2013
Trop beau pour être vrai est une romance fraîche et légère, avec des situations cocasses qui font sourire. J'ai à plusieurs reprises pouffé de rire tant l'héroïne est maladroite. Elle a aussi un côté assez atypique, loufoque, à travers sa passion pour l'Histoire qu'elle enseigne, et plus particulièrement pour la Guerre de Sécession. Pour mieux dresser le tableau, elle participe régulièrement à des reconstitutions grandeur nature, où elle revêt uniforme et brandit baïonnette. Elle a un léger syndrome Bridget Jones, avec une addiction aux pots de crème glacée en cas de coup dur, ou une propension à ne pas très bien supporter l'alcool – même sans en arriver à l'ivresse. Elle aime sa famille plus que tout au monde, et a tendance à trop s'effacer devant les membres qui la composent. Elle se montre toujours disponible, que ce soit avec ses proches, ses élèves, ses amis, ou même avec les « petits vieux » de la maison de retraite où elle fait du bénévolat. C'est une jeune femme très attachante, mais au fond, elle doute d'elle-même : on le voit nettement rien que dans son combat perpétuel pour dompter les boucles de ses cheveux. Elle se plie en quatre pour ceux qu'elle aime, souvent à ses dépens, et c'est là-dessus que va se jouer le roman. Pour trouver l'amour véritable, il faut d'abord se trouver soi-même !
Plaquée par son fiancé à moins d'un mois de leur mariage (il lui a préféré… sa petite soeur), Grace reste pourtant amicale et bien intentionnée envers son entourage. Mais elle en a assez qu'on la prenne en pitié, comme si le fait d'être célibataire était un véritable fléau. Comme si venir seule au troisième mariage de sa cousine équivalait à être amputée d'un membre. Grace reprend petit à petit le dessus après cette terrible rupture, mais elle garde humour et vivacité. Ce roman est un véritable rayon de soleil entre les parents qui se lancent de superbes piques à longueur de journée, la soeur aînée qui porte la culotte dans son couple, la cadette adorable mais naïve et rongée par les doutes, et la grand-mère acariâtre. N'oublions pas Julian, le meilleur ami gay de Grace, lui aussi anéanti dans sa vie sentimentale, ou Kiki, la collègue de travail qui collectionne les histoires de coeur éphémères par manque de retenue. Et le superbe Angus McFangus, son petit chien westie avec des gènes de calamité dans son ADN de boule de poils adorable. Bref, nous avons là un joli panel de personnalités, pour notre plus grande joie.
L'intrigue naît pendant le fameux mariage de la cousine, où Grace s'invente un petit-ami charmant et parfait sous tous les angles. Par jeu, ras-le-bol, esprit de sacrifice, pour rassurer les siens… ou tout ça à la fois ! Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'elle rencontre son nouveau voisin, dans des circonstances… particulières – qui marqueront le ton de leurs relations à venir. C'est un peu le jeu du chat et de la souris, et on sent d'emblée une certaine attirance entre eux. Callahan ne laisse pas Grace indifférente, et cette dernière essaie de lutter contre les sentiments qui naissent en elle à son contact. Car il est si différent de la vision qu'elle avait de l'homme de sa vie… et surtout, car il sort à peine de prison. Grace dissimule ses doutes et ses peurs derrière des sarcasmes ou des questions ironiques sur son passé, qu'il ne lui dévoilera que pan par pan. Cependant, le ton reste léger, jamais agressif. On sent le manque de confiance de la part de ces deux jeunes gens. Pire encore : comment envisager quoi que ce soit avec un ex-détenu quand on est censée sortir avec un chirurgien pédiatrique aussi séduisant qu'attentionné ? Grace va ainsi se retrouver piégée à son propre jeu et mettra malgré elle en danger ses relations familiales et amoureuses.
Entre sites de rencontre, stage de coaching pour trouver M. Parfait, joutes verbales… parfois même physiques, et un penchant de conseillère matrimoniale pour ses parents et ses soeurs, les déambulations de Grace sont nombreuses et très prenantes. Si l'idée du petit-ami imaginaire aurait pu paraître puérile pour une jeune femme de trente-ans - quand on voit jusqu'où elle pousse parfois le concept, Kristan Higgins a su trouver le ton juste et une superbe raison à cette tactique farfelue. On n'en apprécie que plus encore son héroïne, avec parfois l'envie de la secouer pour chasser les derniers blocages qui la séparent du bonheur idyllique. Il flotte à portée de main et elle le mérite tant ! On passe du rire à l'émotion en un clin d'oeil, dans ce récit moderne et captivant où l'on trouve une profondeur soignée des personnages, une bonne morale, et un ton juste. La situation de Grace était compliquée à bien des égards, mais je vous laisse découvrir dans quelles mesures elle démêlera les noeuds de sa vie… et de sa coiffure indomptable !
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Loucy
  11 mars 2014
Comment empêcher les gens de vous regarder avec pitié lorsque votre fiancé vous quitte pour votre jeune soeur ? Grace a la solution pour vous : inventer un petit ami parfait, trop ? Il est riche, brillant, drôle, beau, attentionné et fou d'elle … Bon il a peut être un ou deux petits défauts : il est chirurgien pédiatre et est donc accaparé par son travail … Ah et il est aussi imaginaire !
Nous suivons donc Grace, qui est vraiment mise au coeur de l'intrigue, le livre va tourner autour d'elle, si vous ne l'aimez pas, vous risquez donc de passer à côté de cette histoire. C'est une jeune femme passionnée d'histoire, prof dans une classe prépa, elle est touchante, très généreuse : entre les démonstrations de danse en maison de retraite, faire semblant d'apprécier l'art de sa mère et gérer ses deux soeurs, on peut dire que c'est même de l'abnégation !
Plus qu'un livre de chick lit, car la romance n'est pas au coeur de l'intrigue en tant que telle, Trop beau pour être vrai nous entraîne à travers la vie de Gracie, nous fait découvrir sa famille, composée de personnes très étonnantes : la mère qui décide de créer des sculptures de verre de l'intimité féminine, le père passionné de reconstitutions historiques, la grande soeur au caractère flamboyant, la petite soeur angélique qui semble tout obtenir et surtout la grand-mère absolument affreuse. le tableau de famille est complet, il ne manque que le chien type roquet, stupide mais affectueux (même si tout dépend avec qui), goinfre et gâté. On avance avec Grace sur plusieurs mois, on compatit avec elle, on souffre avec elle. J'ai également beaucoup aimé Jullian, son meilleur ami, qui m'a fait sourire à de nombreuses reprises, qui m'a émue aussi.
« Trois danses plus tard, les joues rouges et le souffle court, j'allais m'asseoir auprès de ma grand-mère.
— Salut, mémé, dis-je en lui appliquant une bise sur sa joue ridée
.— Regarde-toi… Tu ne ressembles à rien, grogna-t-elle entre ses dents.
— Merci, mémé ! Toi aussi, tu es en beauté, ce soir ! répondis-je en haussant la voix.«
On se doute évidemment de la fin, mais ça n'est pas gênant car on veut savoir comment, et on a hâte de voir le dénouement.
Voilà donc un roman qui nous fait passer un très bon moment, c'était mon premier roman de Kristan Higgins, mais ça ne sera pas mon dernier !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   23 novembre 2022
Quel homme aurait fait une heure et demie de route pour que je puisse voir Autant en emporte le vent sur grand écran ? Il valait dix — non, une centaine d’Andrew, qui m’avait menée en bateau jusqu’à l’imminence de notre mariage. « Il était temps », m’avait dit Callahan la première fois où je l’avais embrassé. Il m’avait attendue.
Commenter  J’apprécie          30
BlackbirdBlackbird   14 février 2015
Je voulais rencontrer quelqu'un. J'avais besoin de rencontrer quelqu'un, un homme que j'aimerais vraiment, qui n'aurait d'yeux que pour moi, qui me verrait comme la plus belle créature sur terre, la seule capable de lui faire battre le cœur plus vite, d'adoucir son souffle avant même qu'il n'entre dans ses poumons... et toutes ces images sucrées dégoulinantes de romantismes. Cet homme devait exister.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
EzzoxEzzox   09 mai 2014
— Je suis là pour voir ma femme. Maintenant.
C’était Stuart.
Il pénétra dans la salle, vêtu de son habituel pull débardeur d’Oxford à losanges, de son pantalon brun foncé et de ses mocassins à pompons. Il se dégageait du garçon gentil et doux que je connaissais quelque chose de différent. Son visage était tendu, et dans son regard… Dieu du ciel… couvait une flamme sombre.
— Margaret, ça a assez duré ! s’exclama-t-il en nous ignorant tous.
— Quoi ? souffla cette dernière, en plissant les yeux.
— Si tu ne veux pas d’enfant, très bien. Si tu veux faire l’amour sur la table de la cuisine, tu vas être servie…
Il la regarda sans ciller.
— Mais tu rentres à la maison et sur-le-champ. Nous parlerons, tu peux me croire, mais pas avant que nous soyons nus dans notre lit.
Il marqua une hésitation.
— Ou sur la table.
Il rougit.
— Et la prochaine fois que tu me quittes, il vaudrait mieux pour toi que tu ailles jusqu’au bout, parce que je ne vais pas me laisser traiter comme une carpette. Compris ?
Margaret se leva, reposa sa serviette près de son assiette et se tourna vers moi.
— Ne m’attends pas cette nuit.
Puis elle prit la main de Stuart, un large sourire sur les lèvres, et le laissa l’entraîner vers la sortie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Meli2Meli2   29 juillet 2016
Un éclat de rire nous parvint nettement de la salle de classe de l'autre côté du couloir. Un rire chargé d'une sensualité ravageuse... identifiable entre tous, celui d'Ava Machiatelli, professeur d'histoire ancienne. Je ne connaissais pas un élève de Manning qui n'aimait pas Mlle Machiatelli. Et pour cause: notes élevées, fausse empathie pour leurs horaires chargés, qui se traduisait par peu de devoirs à la maison, et des analyses des plus superficielles en histoire (...) Ava savait jouer de son physique plus qu'agréable. Si l'on ajoutait à cela les chandails échancrés et les jupes moulantes, c'était comme d'avoir Marilyn Monroe enseignant l'histoire. Elle éveillait le désir chez les garçons, les filles s'en inspiraient, les parents l'appréciaient puisque leurs enfants avaient tous des A. En comparaison, je ne comptais pas... autant de fans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld09   10 février 2018
M'inventer un petit ami n'était pas nouveau pour moi. Je l'avais déjà fait, je l'avoue. Une petite liberté avec la réalité... Certaines femmes vont bien faire du lèche-vitrines en sachant qu'elles ne pourront jamais s'offrir ce qu'elles convoitent.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Kristan Higgins (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kristan Higgins
Love Between the Covers - Snippet - Jill Shalvis & Kristan Higgins - Your icons are now your friends
autres livres classés : mensongesVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Avez-vous réellement lu

Comment s'appeler le mari de Kate ?

Nathan
Jonathan
Matthew
Daniel

11 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges) de Kristan HigginsCréer un quiz sur ce livre