AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-France de Paloméra (Traducteur)
ISBN : 2253060208
Éditeur : Le Livre de Poche (01/05/1992)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 42 notes)
Résumé :
La vie dans les petites villes américaines où rien ne vient rompre la confortable monotonie de la société matérialiste a beau ne pas être Stimulante, Arthur Alderman s'en accommode, avec l'enthousiasme de ses dix-sept ans. L'université lui ouvre ses portes et son amour pour Maggie est partagé. Pourtant, très vite, ses rêves d'avenir vont se transformer en cauchemar. Non pas parce que Maggie tombe enceinte. Ni parce qu'elle avorte, calmement, sans dramatiser. Mais pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
nameless
  22 mai 2019
Archétype de la classe moyenne américaine, la famille Alderman, Richard et Loïs les parents, Arthur et Robbie les fils, vit à Chalmerston et mène une vie paisible et heureuse jusqu'au moment où des événements concomitants dynamitent son équilibre. Le jour où Robbie échappe à la mort à la suite d'une maladie infectieuse, Richard rencontre Dieu, connaît une nouvelle naissance et rejoint les Chrétiens régénérés. Au même moment, Maggie, la petite amie d'Arthur âgée de 16 ans prend la décision d'avorter puisque la loi américaine autorise encore les femmes et jeunes filles à disposer de leur corps. Tous les éléments sont en place pour permettre à Patricia Highsmith d'écrire en 1983 un roman éblouissant, cruel, virulent, et surtout visionnaire.

Arthur, adolescent amoureux, respectueux, travailleur, brillant élève qui croit en lui-même, en son avenir, et rêve d'intégrer l'université de Columbia pour y étudier la biologie, devient la cible de son père récemment illuminé, qui prétend sauver l'âme de son fils en empêchant par tous les moyens l'avortement de Maggie. Tout ce que la paroisse de la Première Evangile du Christ compte de bigots fondamentalistes accourt au chevet d'Arthur pour lui débiter son discours fétide. Le pasteur Bob Cole, spécialisé dans la diffusion de ragots et rumeurs durant ses sermons, précède d'une courte tête Eddie Howell, prédicateur suave, lisse, visqueux, dont le sourire éternel et figé est une menace. Il ensevelit Arthur sous ses brochures pieuses axées sur les dangers physiques de l'avortement, les risques de septicémie, les hémorragies et l'abîme de dépression qui s'ensuit qualifié de « calvaire » et dans lesquelles les infirmières et médecins sont traités d'assassins. Mais le plus grave n'est pas que Richard renie Arthur, lui coupe les vivres, le prive de ses études, le jette à la rue, mais qu'il effectue un lavage de cerveau sur Robbie, enfant encore vulnérable et influençable. Le plus grave n'est pas que Richard s'érige en justicier, mais que lui-même est bien loin d'être sexuellement irréprochable.

Avec un talent inouï, Patricia Highsmith décrit une Amérique névrosée, conservatrice, hypocrite, dans un roman où la violence religieuse suinte dans chaque page, où le dénouement brutal apparaît dès le départ inéluctable sans que l'on puisse deviner quelle forme il prendra. Une nouvelle fois, Patricia Highsmith réalise un chef-d'oeuvre, asphyxiant, réaliste, qui dénonce les dérives fanatiques et les régressions obscurantistes, et qui dès 1983, pressentait l'indigne et nauséabonde loi votée contre les femmes en Alabama il y a quelques jours à peine par Ces gens qui frappent à la porte. Un roman virtuose d'une actualité brûlante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          502
fallin87
  15 octobre 2014
Appréciable, mais je suis déçue de la fin ; je trouve qu'il n'est pas fini si je puis dire.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
namelessnameless   21 mai 2019
- Ca me rappelle un article que j'ai lu dans Time, en février. Toutes ces Eglises ou ces sectes ont des liens. Pas vraiment comme des sociétés commerciales... mais elles débitent toutes les mêmes idioties. C'est comme un gaz qui s'échappe. Tu ne le vois pas, et pourtant c'est là, dans l'atmosphère. Nous sommes obligés de respirer... parce que la Majorité morale l'exige.
p. 319
Commenter  J’apprécie          242
namelessnameless   19 mai 2019
Le message était clair : "C'est l'homme qui commande". De même pour l'avortement ; c'étaient les hommes qui faisaient les lois, le pape par exemple, qui avaient la haute main sur les commissions qui les rédigeaient.
p. 221
Commenter  J’apprécie          200
namelessnameless   19 mai 2019
Le reste du sermon n'eut rien de très original. La place des femmes était au foyer, auprès de leurs maris et de leurs enfants. Les hommes avaient pour tâche de les guider. Les femmes commettaient une erreur en réclamant l'égalité des droits - il souligna le mot "droits" - alors qu'elles jouissaient déjà de ces droits, mais sous une forme différente. Elles commettaient une autre erreur en luttant contre leur nature, alors que leur coeur et leur âme étaient voués à leurs foyers et à leurs maisons....
p. 220
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ArtosArtos   09 novembre 2014
Un Highsmith qui se déroule dans un huis-clos. Le père, la mère, le frère, la petite amie et Arthur, le personnage principal, qui vit sa vie comme s'il en était un observateur distancié. C'est froid. C'est dur. La vie est une succession d'amours et de désamours. On ne connaît de l'histoire du père. Ici, pas d'analyse de son engagement sectaire. Ni des faits qui conduisent au drame.
Le lecteur a les yeux d'Arthur qui se retrouve bringuebaler d'un lieu à un autre. C'est un livre déroutant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   28 août 2013
Il y aura une telle abondance de nourriture et de boissons que certaines personnes grossiront trop. Or une des règles d’une bonne hygiène de vie est d’éviter la gourmandise.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Patricia Highsmith (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Highsmith
Patricia Highsmith (1921-1995) writer Patricia Highsmith (19th January 1921 - 4th February 1995) was an American novelist and short story writer best known for her psychological thrillers, including her series of five novels based on the character of Tom Ripley. She wrote 22 novels and numerous short stories throughout her career, and her work has led to more than two dozen film adaptations. Her writing derived influence from existentialist literature, and interrogated notions of identity and popular morality. She was dubbed "the poet of apprehension" by novelist Graham Greene.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1688 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre