AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266210614
512 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (23/01/2014)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Sans le savoir, Boulechien va engendrer des évènements qui transformeront à jamais l'existence de tous les enfants de la ville... L'épidémie frappe toutes les personnes agées de plus de 14 ans. Parents, frères, soeurs, meilleurs amis... Personne n'a pu y échapper. Et à présent tout Londres voit ses jeunes habitants traqués par des adultes morts-vivants. Ils sont affamés. Assoiffés de sang. Et sans aucune pitié. Pour retrouver la trace de leurs amis, Boulechien et le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  01 mai 2018
Cet ouvrage n'a pas été lu de la meilleure façon : il s'agit d'un tome trois. Or, j'ai lu le second tome en décembre 2015 et j'ai acheté la suite six mois plus tard pour ne le lire que ce week-end ! La belle erreur ! Je n'aurais pas dû laisser deux ans filer entre les deux opus, car non seulement je me suis perdue parmi les personnages, mais j'ai surtout ressenti aucun attachement pour eux ! J'ai surtout eu beaucoup de mal avec le personnage principal, BouleChien, un jeune homme en quête de gloire ou de renommée, têtu, entêté, courageux, protecteur, ouvert et assez simple. Ce qui m'a surtout exaspérée, c'est sa façon de parler ou de se comporter. Il fait des « check » à tout le monde (il y a sans doute une vingtaine de descriptions contenant un check) et appelle les autres « cousin(e) », « mec » ou « mon frère ». À force, j'ai trouvé que c'était assez pénible ! Ingénu, il a également du mal à ouvrir les yeux sur ses compagnons de route… Il a beau vivre dans un monde post-apocalyptique et se rapprocher de l'âge fatidique où les adultes sont devenus des crevards (nom donné aux zombies), il n'en demeure pas moins simplet. Ainsi, il ne voit pas les personnes qui se jouent de lui ou le manipulent et accorde sa confiance à tout le monde. Courtney, une adolescente l'accompagnant et l'aimant en secret, m'a fait bien meilleure impression ! En effet, malgré son surpoids et son physique un peu ingrat, elle agit, prend des décisions et ne se laisse pas faire. À plusieurs reprises, elle va prouver qu'elle a sa place dans le groupe et que la gente féminine n'est pas inutile ou simplement bonne à séduire les hommes comme le fait Brooke. Les autres personnages comme Félix, Alfie, Nicola, Jester, Justin ou David ne m'ont pas fait bonne impression, car je les ai trouvés survolés (sans doute volontairement afin de surprendre le lecteur par la suite). Hormis BouleChien, Courtney et Brooke, seul Shadowman réussira à me démarquer, car il est l'un des protagonistes les plus actifs et à qui il arrivera le plus de péripéties…
Malgré mes craintes, les adultes sont toujours présents dans ce troisième opus. Ils ont d'abord oeuvré dans l'ombre, intervenant de temps en temps afin de ne pas se faire oublier… Puis, ils ont commencé à prendre de l'importance, en particulier vers les trois-quarts du roman. Ce changement est dû à deux/trois zombies qui sont sortis de la masse : le Collectionneur (un monstre qui enlève et tue les enfants), le Boucher qui fait son retour et une Reine des adultes aussi affamée qu'intelligente ! Les jeunes rescapés vont donc avoir du fil à retordre… J'ai beaucoup aimé le fait que la narration se penche du côté de ces trois créatures sanguinaires, car cela permet de les comprendre et de créer une attente du côté du lecteur ! Ainsi, on a hâte que la confrontation se fasse et on se demande si les enfants vont s'en sortir ! Contrairement à ce que l'on pourrait croire, rien n'est joué : dans les deux premiers tomes, Charlie Higson a prouvé qu'il n'hésitait pas à faire mourir ses héros et ce, parfois de façon atroce ! Pour ma part, j'étais donc impatiente de voir ce qu'il allait se passer. le suspense était au rendez-vous et c'est ce qui a fait la force de ce troisième opus. La situation est vraiment critique ! Pas de pitié. le danger est partout dans Londres : dans les rues et dans les refuges, car certains individus avides de pouvoir vont se révéler.
En revanche, j'ai eu du mal avec la romance que j'ai jugée exaspérante. L'auteur a opté pour un triangle amoureux, chose que j'espérais ne pas trouver dans un roman d'horreur avec des zombies ! On a donc BouleChien qui aime aveuglément Brooke qu'il espère trouver au plus vite. Courtney, la meilleure amie de Brooke, le suit dans son périple simplement pour passer du temps avec lui. Hélas, le jeune meneur la considère comme son bras droit et son amie… Quant à Brooke, il semblerait qu'elle ne soit pas du tout intéressée par BouleChien… On a le droit à toutes sortes de réflexions ou d'amourettes pendant un bon tiers du livre, ce qui m'a profondément agacée… Ce triangle amoureux a fait que j'ai eu énormément de mal à rentrer dans ma lecture. Même si la tension et l'horreur étaient assez présentes, elles étaient parasitées par un surplus de romance…
Cet ouvrage n'a pas été mauvais néanmoins, je ne pense pas continuer pour autant. Je n'ai pas pris autant plaisir qu'avec le premier tome qui, pour le coup, m'avait donné des frissons et m'avais captivée ! Je pense donc m'arrêter avec ce troisième tome qui, pourtant, annonçait du bon pour la suite, notamment avec « La peur », élément que l'on va découvrir à la fin du roman… Dommage, mais c'est entièrement ma faute : en espaçant autant ma lecture, je me suis comme tirée une balle dans le pied ! Nul doute que mon ressenti aurait été différent si j'avais enchaîné assez rapidement les volumes… Malgré cette erreur, je garderai un assez bon souvenir de cette saga de zombies pour ados.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
druspike
  15 janvier 2018
Voilà j'ai enchainé le tome 3 direct après le 2, à la base je m'étais dis je vais en lire 1/mois, histoire de faire durer le plaisir tout ça mais bon donc là j'en ai enchainé 2 :D

De quoi ça parle ? : ZOMBIS, MORTS-VIVANTS, CREVARDS,
REVENANTS, ECTOPLASMES, SPECTRES... ?
NON, PIRE. DES ADULTES !
Les adultes sont partout. Plus dangereux, plus organisés.
Et Surtout …
Toujours plus assoiffés de sang.
Encore une 4ème de couv qui ne dévoile rien, c'est très plaisant.
Ce troisième opus démarre 5 jours avant les dernières pages du tome 2. Ouais alors j'avoue que la chronologie parfois ce n'est pas facile à suivre, l'auteur aurait dû mettre des dates histoire qu'on s'y retrouve un peu. Bon on fini par se situer dans l'histoire des précédents tomes quand cet opus rejoint le premier mais si non c'est pas super évident de tout regrouper.
On se retrouve ici plus avec certains personnages du 2ème tome et on va suivre également une partie de l'histoire du tome 1 mais de l'autre côté (côté Jester notamment on va suivre son périple avant d'arriver aux supermarchés).
Je trouve qu'on est toujours dans la mise en place de l'univers, c'est très dense, l'auteur nous explique vraiment bien, les personnages sont vraiment bien travaillés, on en apprend un peu plus sur la maladie et pourquoi chez certains elle évolue plus vite (on ne sait toujours pas comment elle est arrivée là par contre ni pourquoi elle n'a touché qu'une partie de la population). L'auteur a une écriture très immersive, il décrit tellement bien qu'on a l'impression d'y être, de voir un film c'est absolument génial et très addictif. Les personnages sont très attachants, il n'y a pas de temps morts et comme avec les 2 premiers l'auteur ose vraiment des choses et cette série étant estampillé « jeunesse » je trouve que c'est une agréable surprise ! le petit avertissement à l'arrière est justifié je pense, à ne pas mettre dans toutes les mains, et pas des trop jeunes !
L'auteur nous donne cette fois encore le point de vu des adultes, on va être avec plusieurs pères/mères, comprendre ce qu'ils ressentent, ce qu'ils vivent, comment ils le vivent … C'est un côté très original et surprenant (oui je me répète). On va être avec des moins atteints que d'autres, voir comment ils réfléchissent, la différence dans les stades d'évolution de la maladie … Vraiment un bon point !
J'aime vraiment le fait qu'on ne ressent pas le livre jeunesse, enfin si pace que les personnages principaux sont des enfants, du coup on a un peu de mal à s'identifier à eux mais c'est le seul point. On est dans un bon post A zombis ou du moins créatures très proches.
Je vous conseille vraiment de tenter cette série si vous aimez le Post A Zombis, bon faut pas être choqué du non-respect de tous les codes du genre, l'auteur a vraiment créé son univers et pour le moment je ne vois vraiment pas où il veut nous emmener ! Me reste encore 4 tomes, 2000 pages donc tout peut arriver !

La je vais faire une petite pause, j'ai besoin de lire un peu autre chose, de changer un peu d'univers. Même si j'adore cette série j'avoue que c'est assez dense et je sens que mon rythme baisse, on va allez vers autre chose pour mieux revenir vers le tome 4 !


NOTE 9/10 COUP DE COEUR
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
aurelie0207
  13 juillet 2014
Le début du T 3 ce passe 5 jours avant la fin du T 2 donc ont retrouve Boule-chien qui part en expédition pour retrouver Brooke avec des pause pour avoir des infos auprès de David,qui est de plus en plus bizarre comme mec...Du cotés des "adultes" l'auteur tourne sa plume un peu plus sur leur ressenti,leurs besoin de chair,j'espère enfin avoir des réponse au sujet du virus.Certains passage sont assez gore dans les descriptions,l'auteur à un sacrée esprit pour faire endurée sa quand même a des enfants entre 8 et 14 ans,je pensais que c'était le dernier tome mais enfaîte non du coup je m'attend à une fin assez grandiose dans la continuité du style.L'auteur me rend folle on s'attache à des personnage assez longtemps et la pouf il nous les enlève à ma plus grande surprise,il est sadique et surprenant et le problème c'est que j'adore sa.En ce qui concerne David et Jester qu'est qu'il peuvent m'énerver,surtout Jester il à changer par rapport aux autre tome,la il m'horripile,on ne peut pas du tout lui faire confiance finalement ? Tome 3 terminer donc lecture "effrayante" du fait que l'auteur nous épargne aucun détails et qu'il n'as pas de "pitié" pour ces personnages,j'ai hâte de lire le tome 4 en espérant une aussi bonne suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pupucing
  06 octobre 2017
Rappelez-vous, une épidémie a touché tous les plus de quinze ans, les plus chanceux en sont morts, les autres ... n'ont plus conscience de rien, ils fuient la lumière, ils n'ont qu'un seul but dans la vie : dévorer le malheureux gosse qui croisera leur route, en croiser une bande c'est bien mieux !
Le tome 1 nous plongeait un an après le début de l'épidémie, le tome 2 en était le préquel, on se retrouvait au début des faits, ce tome débute cinq jours avant la fin du second, c'est clair ? Ne vous inquiétez pas, on s'y fait vite :p
Donc, nous revoilà avec une partie des gosses (je ne les nomme pas sciemment, pour éviter toute confusion entre les tomes) qui nous ont accompagnés lors du précédent, enfin, ceux qui ont survécu ... ils tentent de retrouver leurs amis desquels ils s'étaient trouvés séparer, un périple des plus périlleux, les creuvards, étrangers, pères et mères, tout autant de noms pour définir les adultes selon les groupes d'enfants sont encore nombreux, et comble de l'horreur, chez certains d'eux, une sorte d'étincelle d'intelligence semble se profiler !!
Mais les dangers ne sont pas seulement du fait des adultes ...
Je m'éclate vraiment avec cette saga
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brinvilliers
  29 mars 2014
Un troisième opus plus noir que les précédents. Boulechien part à la recherche de Brooke. Les enfants se regroupent dans plusieurs endroits afin de lutter contre les crevards, mais les chefs ne sont pas toujours honnêtes. Boulechien retrouve Brooke, mais en chemin la soeur de Paul décède, Paul ne s'en remettra pas. Boulechien découvre que Justin garde des crevards pour analyser leur mal, il ne comprend pas. Shadowman, solitaire suit les crevards et constate leurs changements, il les voit se réunir en groupe, avec des chefs. Il est abandonné par Jester lors d'une expédition à laquelle il s'était joint. Il réussit à survivre, et suit la horde des crevard. David veut devenir le roi de tous les enfants, il n'hésite pas à les empêcher de partir. Un livre sombre, et parfois gore, qui laisse un arrière goût de vérité si un tel drame se produisait. Dans l'attente du 4ème tome pour savoir qui va triompher, un livre à ne pas mettre entre les mains des personnes sensibles.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   01 mai 2018
- Écoute, c'est pas mon truc, répondit BouleChien. J'sais pas ce qui est important. J'sais pas raconter les histoires, seulement les blagues.
- Pas du tout. Tu t'en sors très bien. Ne t'arrête surtout pas en si bon chemin. Et laisse-moi m'occuper d'en faire une histoire.
- Et comment tu vas faire ça, hein ? C'est juste... des faits qui se sont passés.
- Les histoires sont partout. Il suffit de savoir les entendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
SaiwhisperSaiwhisper   01 mai 2018
C'était marrant, au fond. L'humanité possédait un tel instinct de survie qu'elle résistait au pire. Il avait lu des histoires évoquant des enfants du tiers-monde qui vivaient sur des tas d'ordures. Des gamins de cinq ans qui, pour aider leur famille, triaient des poubelles à longueur de journée pour quelques centimes. Et tout ça, pour quoi ? Pour qu'ils puissent à leur tour devenir adultes, avoir des enfants qui eux-mêmes vivraient dans la décharge...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   01 mai 2018
- C'est quoi tout ça ? s'enquit BouleChien. Je savais pas qu'ils avaient des échantillons humains dans les musées.
- C'est pour expliquer la théorie de l'évolution. Nous montrer d'où l'on vient. J'ai donné un nom à tous les singes. Cui-là, c'est Brian, fit Brooke en pointant du doigt un orang-outang hirsute, les bras levés.
- Faudrait y mettre un adulte empaillé, dit BouleChien. Le dernier stade de notre évolution. Homo zombiens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brinvilliersbrinvilliers   26 mars 2014
Shadowman se demanda si ce n'était pas là un présage, une vision du destin qui attendait les hommes. La situation allait-elle dégénérer au point que l'humanité tout entière sombrerait dans cette sordide existence. La précarité et la loi du plus fort allaient-elles triompher ou bien les choses se conformeraient-elles à l'image de ce que David avait institué à Buckingham Palace?
Commenter  J’apprécie          10
lyslys   24 août 2014
"Un frisson lui parcourut l'échine en repensant à ce qu'il s'était dit hier soir: s'ils s'unissaient pour de bon, les étrangers seraient encore plus dangereux. Si les groupes disparates parvenaient à s'agréger, ils formeraient des bandes de plus en plus importantes, jusqu'à constituer une véritable légion "
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : zombiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
646 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre