AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B07772FGV4
Éditeur : Après la lune (24/11/2017)

Note moyenne : 4.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
ISBN : 978-2352270898
C'est une histoire se déroulant dans le milieu alternatif de la Barcelone d'aujourd'hui, l'histoire de Mar et d'Ivan, indissociable de celle de la ville, de ses habitants en mouvement, une histoire d'amour, d'apprentissage et de solidarité.
" Petit à petit, Mar avait fait parler sa grand-mère rieuse, elle l'avait amenée à chanter de vieux chants anarchistes en espagnol et en catalan, lui avait fait sortir ses archives...... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Merdusud
  10 septembre 2018
Ce qui frappe d'abord dans le roman, c'est le ton de la narratrice qui ne prend pas partie. Kits Hilaire écrit bien, c'est un fait acquis; dans ce texte, elle use d'un style faussement léger imprégné d'une vitalité délectable. Hors voici qu'au fil des pages, sous cette apparente simplicité, son écriture nous titille. C'est justement la présence de la voix narrative qui ne juge pas et n'évalue personne qui nous étonne. Cette particularité est un élément clef de ce bel ouvrage; que ce soit la fragile Mar, inébranlable dans sa recherche et sa conquête de liberté, l'admirable et absent Ivan, entièrement voué à l'activisme et discret jusqu'à l'effacement, la sculpteuse libertaire Amada, grand-mère à la joie de vivre contagieuse, la fantasque Tara, adolescente tibétaine dont la fraicheur n'a d'égale que l'intelligence, ou un autre des étonnants personnages dont foisonne le livre, ils vivent sous nos yeux sans que cette voix narrative nous dise que penser d'eux. le style est d'emblée en adéquation avec la forme, car ne pas juger, éviter les a priori, est un des leitmotivs de Mar, le personnage principal…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YahnV
  17 décembre 2017
Aimé, je les ai aimés les personnages de ce bouquin, leurs équipées, leurs combats, leurs amours et leurs copains et j'ai bien reconnu cette Barcelone que je connais bien. C'est vraiment un bouquin à lire. Et à relire, je le sais je l'ai fait. le seul petit truc :Je ne sais pas si c'est moi mais le mélange zen-lutte sociale m'a un poil étonné à la première lecture. Je suis peut-être trop vieux ? Les temps ont changé ? Ou bien c'est une nouvelle version des hippies libertaires, qu'on a déjà connus, à la Sur la route de Kerouac ? Ça marche quoi qu'il en soit, ça court même. Alors que ce soit clair : cette fantaisie ne m'a pas empêché d'apprécier l'écriture, le sujet, et toute cette bande de joyeux zozos, au contraire. J'entends bien que c'est un roman, pas un traité de Kropotkine, et comme ce n'est pas tous les jours que nous en arrive un dans ce genre-là, ne mégottons pas, je le conseille, à 100 pour cent.
Commenter  J’apprécie          30
NoemieS
  02 décembre 2017
Lecture hautement recommandable. Je pensais apprendre quelque chose sur l'indépendance de la Catalogne,ce n'est pas le cas, mais j'ai par contre rencontré des gens que je n'oublierai jamais (une galerie de personnages attachants au possible),une belle histoire d'amour atypique, et de l'amitié tous azimuts. Kits Hilaire a peut-être changé depuis Berlin dernière (que j'ai aimé comme on aime pour la première fois), c'est vrai qu'Ivan, allégresse et liberté n'est pas un livre désespéré, ni punk, il est optimiste, au contraire, et pétillant, et au final, il donne envie d'être aussi bienveillant que ses personnages, mais en tout cas, sur le fond, elle n'a pas changé d'un pouce, notre indignée. Toujours le drapeau noir et l'inconduite rebelle. Merci à elle.
Commenter  J’apprécie          30
antoineland
  25 avril 2018
En accord avec ses précédents livres, tels que Berlin dernière ou Vise directement la tête, l'auteur, à travers ce roman, nous transmet l'amour de la liberté, le respect de la différence et de l'altérité, l'unicité des personnages, mais ici elle a ajouté l'allégresse et le soleil. Pari réussi.
Commenter  J’apprécie          10
Matt630
  22 décembre 2017
Du grand Kits Hilaire, dévoré en une nuit. le pendant de Berlin, dernière.
Berlin dernière: squats contre le mur, liberté et désespoir, Ivan: squats à barcelone, liberté et allégresse.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
kierol24kierol24   19 décembre 2017
Petit à petit, Mar avait fait parler sa grand-mère rieuse, elle l'avait amenée à chanter de vieux chants anarchistes en espagnol et en catalan, lui avait fait sortir ses archives... Elle lui avait donné la chance inouïe, disait Amada, de revenir à son état de petite fille.
- On reconnaît la liberté à la gaité qui l'accompagne. C'est comme une brise, un vent léger qui vient du coeur et caresse la joue de celle qui marche debout dans ce monde, et on reconnaît la gaité réelle à la liberté qu'elle entraîne et qui la précède, à la liberté qui la porte. Les deux sont imbriquées. Et les deux se vivent hors peur, hors domination, hors souvenirs et expectatives, les deux se vivent au présent. Lorsque l'une va sans l'autre, alors elle est tronquée, et alors c'est le début de l'oppression.
Voilà ce que disait sa grand-mère en gros plan au début du film, ce qui avait tant ravi Ivan, si sérieux lui, pourtant, Ivan aux yeux sombres et au sourire grave.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kierol24kierol24   27 novembre 2017
Mar a eu une pensée reconnaissante pour le fâcheux voisin qui l’avait poussée à sortir de chez elle. La Barceloneta était un de ses endroits favoris. Un des derniers quartiers populaires du centre. Elle avait pensé y tourner un documentaire, à l'époque de la pré-crise. Avant que la méga bulle immobilière n’éclate et provoque un raz-de-marée. Au temps de l'ultra-spéculation, des immeubles qui voyaient leurs prix doubler en un jour, des gens jetés dehors pour le grand nettoyage, de la gentrification et autres carambolages orchestrés…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kierol24kierol24   21 décembre 2017
Il avait pris peur la dernière fois qu’il était passé chez son oncle.
Effaré devant les informations télévisées que ce dernier regardait sur son nouvel écran, il avait vu des soldats, pratiquement grandeur nature, faire irruption dans sa salle à manger transformée en champ de tir par un son hypertrophié.
Il avait tenté de lui expliquer que, dans de telles conditions, n’importe quel humain non conditionné se jetterait sous la table, les mains sur les oreilles, puis ramperait vers la sortie de l’appartement, avant de détaler en courant aussi vite que ses jambes pourraient le porter.
En pure perte.
Manel, qui l’adorait, pensait qu’il était un être aussi angélique que marginal, n’ayant aucune notion de la vie réelle. Il lui avait dit :
– Toi, tu es intelligent, mon petit. C’est bien, très bien même. Toutes ces années d’études ! Tu réfléchis beaucoup. Mais pourquoi tu ne travailles pas ?
Yvan avait laissé tomber.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kierol24kierol24   27 novembre 2017
– Amada a grandi dans cette ville. C’est ici qu’elle a formé ses premiers mots, ici qu’elle a fait ses premiers pas… Elle disait qu’on lui avait enseigné à l’Ecole Nouvelle, la liberté et l’allégresse. Et qu’elle avait gardé ces deux états, qui n’en font qu’un, imprimés dans son corps, que, toute sa vie, c’est sur ces deux jambes qu’elle avait marché…
Commenter  J’apprécie          31
kierol24kierol24   27 novembre 2017
– Tu habites ici ? Elle a demandé.
– Non. Mais je viens souvent.
– Comment tu t’appelles ?
– Ivan.
Mar a souri. Il ne correspondait en rien aux adjectifs habituellement associés à ce prénom.
– Et toi ? Il a demandé.
– Mar.
Commenter  J’apprécie          30
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2965 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre