AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811205489
Éditeur : Bragelonne (24/06/2011)

Note moyenne : 4.53/5 (sur 182 notes)
Résumé :
Après la mort brutale de leur père, Kinsey et Tyler Locke cherchent du réconfort auprès de leur nouvel ami. Ils sont loin d imaginer les noirs secrets de son coeur.Pendant ce temps, leur petit frère Bode cherche à élucider les mystères que recèle le manoir et s'apprête à franchir le seuil de portes dérobées.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  20 mai 2016
Oh my god !!
Mais c'est que cette série gagne en intensité.. le tome un mettait les choses en place mais celui ci nous plonge directement dans le mystère et le fantastique. une immersion incroyable.
J'ai commencé ce tome hier soir à l'heure ou une mère digne de ce nom doit préparer le souper.. et bien j'ai du me faire violence pour le lacher afin que mes 3 montres et ma moitié puissent manger. Mais une fois la corvée quotidienne terminée je n'ai pu faire autrement que d'y retourner et me plonger dans cet univers si bien imaginé par Joe Hill.
Cette idée de clé est purement géniale (qui ne reverait pas de se servir de certaines.. )
Les graphismes sont superbes et les planches finales a tomber.
je suis conquise a 200 %

Commenter  J’apprécie          490
Dionysos89
  10 octobre 2014
Après un premier tome surprenant, la série Locke & Key poursuit notre découverte de la nouvelle maison des Locke, ainsi que de son voisinage plutôt particulier et vindicatif.
Ce n'est pas pour rien que Milady Graphics réédite cette série en format cartonné et mise beaucoup sur son auteur, Joe Hill (qui occupe la quasi-totalité des récentes sorties de cette maison d'édition) : le duo qu'il forme avec le dessinateur Gabriel Rodriguez a été maintes fois récompensé pour la qualité de cette série fantastico-horrifique. Et ce deuxième tome est particulièrement représentatif de cette reconnaissance, car il toise l'excellence ! Les ressorts de l'intrigue première sont décortiqués pour en créer de multiples autres, qui finissent malgré tout par se retrouver habilement mêlés au terme de ces six chapitres. Si nous ajoutons à cela une parfaite maîtrise des personnages, tant dans leur apparence que dans leurs dialogues, nous sommes à coup sûr dans du très bon, voire de l'excellent. Plongez donc dans l'univers angoissant de Locke & Key où tout est permis tant qu'on a la clé pour le faire !
L'horreur, c'est vraiment être mis en face de l'atrocité de la vie, et nous pouvons dire qu'avec ce deuxième tome, le Locke & Key de Joe Hill et Gabriel Rodriguez s'impose comme une référence avec ce deuxième tome magistral. L'aspect fantastique des fameuses « clés des Locke » ne fait que renforcer ce monde en décalage qu'il me tarde de continuer à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
boudicca
  29 octobre 2013
Sans surprise, ce deuxième album de la série « Locke & Key » se révèle aussi réussi que le précédent. On y retrouve les jeunes Bode, Kinsey et Tyler dans leur manoir de Keyhouse où ils tentent tant bien que mal de se reconstruire après le drame ayant frappé leur famille. Grâce à un savant mélange de fantastique et d'horreur, Joe Hill parvient encore une fois à nous offrir une histoire captivante, pleine de rebondissements et d'énigmes que le lecteur ne demande qu'à résoudre. Qui est cette mystérieuse femme du puits libérée de sa prison dans le tome précédent et qui tente à présent de s'immiscer au sein de la famille … ? Qu'en est-il du passé du père des enfants ? Quels furent ses rapports avec le manoir et que s'est-il vraiment passé lors du drame les ayant frappé lui et ses amis dans sa jeunesse ? Les graphismes sont pour leur part toujours aussi agréables, même si, comme pour le premier volume, il serait trompeur de se laisser abuser par leur aspect un peu enfantin, le lecteur étant à plusieurs reprises confronté à des scènes assez crues de violence, aussi bien physique que psychologique.
Outre la qualité de son intrigue et de ses personnages, la réussite de « Locke & Key » tient également à l'idée originale de Joe Hill qui fait ici des clés et des portes de l'étrange manoir de Keyhouse des éléments essentiels de l'histoire. Et ce deuxième volume est d'ailleurs l'occasion pour nos protagonistes de découvrir les possibilités offertes par une toute nouvelle clé qui, grâce à une serrure apparaissant sur la nuque de son possesseur, va permettre de voir de quoi est composé l'intérieur de son cerveau. Il lui devient alors possible, à lui ou à un tiers, de prélever dans le cerveau en question un souvenir ou un sentiment que l'on souhaiterait voir disparaître, ou au contraire de faire entrer des connaissances directement dans le cerveau (en y insérant un livre par exemple). L'idée ne manque pas d'originalité et la vision du petit Bode, le crane coupé en deux et dont apparaît un cerveau rempli de couleurs et de rêves, ne manquera notamment pas de séduire et d'amuser le lecteur. le scénario insiste d'ailleurs davantage encore ici sur l'importance d'être un enfant ou d'avoir gardé son innocence et sa capacité d'émerveillement pour percevoir la magie régnant à Lovecraft.
Le lecture de ce « Casse-tête », comme son nom ne l'indique pas, fut en ce qui me concerne un véritable bonheur de lecture, et j'ai désormais hâte de découvrir ce que Joe Hill a bien pu nous concocter dans les tomes suivants. N'hésitez pas à vous lancez dans la lecture de cette série, le jeu en vaut largement la chandelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Presence
  29 décembre 2014
Ce tome comprend les 6 épisodes de la minisérie du même nom. Il fait suite à Bienvenue à Lovecraft qu'il faut avoir lu avant. Il s'agit d'une histoire complète en 6 tomes ; il faut avoir commencé par le premier.
Il y a quelques années, la fiancé du professeur Joe Ridgeway a disparu au fond d'un lac. Des années plus tard, il enseigne encore dans le même établissement et il compte Kinsey Locke parmi ses élèves. Ce professeur a également servi de metteur en scène pour une représentation de la Tempête de Shakespeare, dans laquelle jouaient Mark Cho, Luca Carravagio, Ellie Whedon, Rendell Locke (le père de Kinsey), Kim Topher et Erin Voss. La photo commémorant cette représentation figurait déjà dans le premier tome. L'histoire revient ensuite au temps présent pour suivre à nouveau Kinsey, Tyler et Bode Locke. L'influence de Zack Wells continue de s'étendre : il augmente son emprise sur la prof de gym du lycée (Ellie Whedon), et sur Tyler Locke. Ellie semble incapable de se défaire de l'influence de Zack qu'elle sait néfaste et elle craint terriblement pour la vie de Rufus, son fils attardé. Nina continue d'avoir des soucis avec sa consommation d'alcool et le départ de Duncan Locke n'est pas faite pour arranger ses angoisses. Tyler se lie petit à petit avec ses camarades et il intègre l'équipe de hockey, mais il semble incapable de se remettre au travail scolaire. Bode cherche désespérément ce qu'ouvre la clef qu'il a trouvé à la fin du tome précédent. La créature sortie du puits met en oeuvre ses sinistres machinations.
Joe Hill continue de développer l'environnement très étrange de la famille Locke. À la lecture de ce tome, il devient impossible de ne pas faire référence à Stephen King, son père. Joe Hill reprend de son auguste géniteur l'idée de conter son récit sur plusieurs générations et de mélanger l'horreur et le fantastique. Dans ce tome, Hill insiste plus sur l'aspect fantastique au travers de l'utilisation des clefs (celle détenue par Zack et celle détenue par Bode) et des agissements de l'entité du puits. Je ne pensais pas que retrouver les enfants Locke me ferait autant plaisir. Hill sait leur donner une véritable personnalité petit à petit, sans insister lourdement. Impossible de résister à l'enthousiasme de Bode. Difficile de ne pas ressentir de l'affection pour Kinsey (du fait de ses doutes, de ses peurs, etc.) et de l'empathie pour Tyler qui a du mal à se concentrer. Les adultes ne sont pas en reste : alors que les enfants et les adolescents s'accommodent tant bien que mal de l'héritage des relations de leurs parents, les adultes sont englués dans leur histoire personnelle et ils ne font que s'enfoncer dans leurs erreurs. Hill construit donc son récit sur les machinations de l'entité, ainsi que sur l'utilisation de la clef trouvée par Bode. Cette utilisation se manifeste d'une façon très visuelle, impossible à mettre en oeuvre dans un autre media. Dans un premier temps, cette intrusion d'un spectacle impossible peut provoquer un moment de recul parce que le reste de la série se base sur une réalité proche de la notre. Dans un deuxième temps, il suffit d'accepter qu'il s'agit d'une interprétation graphique d'un pouvoir parapsychique et le visuel retenu passe mieux.
Comme le tome précédent, celui-ci est dessiné par Gabriel Rodriguez et le résultat est à nouveau séduisant. le lecteur retrouve des décors denses, intelligents avec un soupçon d'enchantement subtil. le dénuement de l'appartement d'Ellie et de son fils reflète son salaire limité et la charge que représente Rufus. La double page consacrée à la représentation de la Tempête concilie comme par miracle les artifices du théâtre avec le résultat transfiguré de l'interprétation. La scène sur la plage transmet au lecteur l'ouverture de cet horizon sans fin. La maison des Locke continue d'être un personnage à part entière tellement elle a de caractère. Rodriguez emmène son lecteur dans des endroits spécifiques, dotés de caractéristiques crédibles. Les personnages s'impriment dans la mémoire dès leur première apparition et ils sont tous constitués pour partie d'éléments ordinaires (teeshirt, piercing, jeans, baskets) et pour partie d'éléments plus déconcertants (mèche de cheveux verte, sourcils élancés, etc.) pour s'amalgamer harmonieusement dans des individus originaux et plausibles. Avec ce tome, Rodriguez a dû faire preuve d'une encore plus grande maîtrise graphique pour insérer les aspects fantastiques sans solution de continuité, sans introduire de dissonance par rapport au reste. Il y a donc le choix de la représentation des effets de la clef de Bode qui surprend de prime abord. Mais pour le reste (personnages fantastique, vie intérieure complexe, scènes de meurtre), Rodriguez concocte des images qui restent dans la mémoire sans recourir à des clichés ou des mises en scène tapageuses. En fin de tome, le lecteur découvre la forme des 6 clefs, chacune aisément identifiable : Anywhere Key, Head Key, Gender Key, Echo Key, Ghost Key et Omega Key.
Avec ce tome Hill et Rodriguez confirment qu'ils sont capables de développer cette histoire en se basant sur les éléments séduisants du premier tome, tout en développant de nouvelles composantes pour renforcer le charme de cette série unique. J'ai hâte de découvrir ce qu'ils nous réservent dans La couronne des ombres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Natacha851
  01 septembre 2014
Bon ben, nous restons au même niveau, à savoir du haut level.
Je ne vais pas trop parler de l'intrigue développé dans ce tome, de peur de trop en dévoiler.
Juste vous dire que nous restons dans la même veine : Bode a trouvé une nouvelle clé et tente de savoir ce qu'elle ouvre.
L'histoire est originale et bien ficelée. L'intrigue se met véritablement en place, l'étau diabolique se resserre sur nos personnages et il est difficile pour l'instant de savoir comment ils vont réussir à s'en échapper.

Les personnages restent attachants et gardent une personnalité bien marquée.
Petit projecteur sur Dodge que nous apprenons à mieux connaître. Charismatique, intelligent et maîtrisant parfaitement le pouvoir des clés pour ses actions machiavéliques, il semble être un ennemi difficile à combattre.
Et je dis tant mieux ! Cela ne rend les choses que plus intéressantes.
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Natacha851Natacha851   01 septembre 2014
RUFUS : Perturbation signalée dans les dortoirs.
ELLIE : Aaaaahhg bon sang ! Rufus !
RUFUS : A la suite d'un appel à l'aide, l'équipe d'urgence y a découvert une fuite. Il dit que le triso s'est encore pissé dessus.
ELLIE : RUFUS ! Je t'ai interdit de parler de toi comme ça. Je ne le tolérerai pas. C'est compris ?
RUFUS : Chef, oui, chef. Il y a un trou dans le mur de la salle de bain. Y a t-il eu un tir d'artillerie ?
ELLIE : Non. Je vais réparer ça. Déshabille-toi et va dans la douche, trésor.
Maman va changer tes draps.
RUFUS : Oui, chef. Le bleu se demande si vous pourriez rester un peu avec lui après ses ablutions...le petit a peur du noir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
DoVerdorieDoVerdorie   08 mai 2014
On se demandait comment on tiendrait si l'un de nous perdrait l'autre.
Sauf que ça ne marche pas comme ça. On ne perd personne. Tu n'es pas perdue. Je ferme les yeux et tu es là.
Commenter  J’apprécie          280
Dionysos89Dionysos89   18 octobre 2013
- T’es Sagittaire, tu lis des comics et t’as une mèche verte dans les cheveux. Tu aimes donc forcément la pistache.
- Je déteste ça, la pistache.

Commenter  J’apprécie          282
PavlikPavlik   11 juin 2014
C'est triste en vérité. Tu savais...nous savions tous, à l'époque...combien les adultes sont minables. Si manipulables. Si fragiles. Tu n'était pas obligée de vieillir. Tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même pour tes seins tombants, ton bon à rien de fils et ton impuissance face à la magie.
Commenter  J’apprécie          60
okkaokka   29 août 2016
p.90-1.

- Comment tu te sens ?

- Comme si tout pouvait m’arriver. Comme si c’était tous les jours noël et que la vie était pleine de cadeaux. Bons. Mauvais. Peu importe. J’ai hâte de les ouvrir.
Vous devriez vous en débarrasser, vous aussi…. Vos peurs et vos pleurs.
Réfléchissez-y. Ces saletés sont toujours dans vos têtes. L’une vous ment et vous empêche de vous réaliser. L’autre noie toutes vos pensées dans un océan d’angoisse. Elles n’apportent rien de bon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Joe Hill (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joe Hill
S'il suffisait de tourner une clé pour se retrouver à l'autre bout du monde ? Se transformer en animal ? Voir ce qu'on a dans la tête ? Ouvrir un passage vers un monde maléfique ?
Dans Locke&Key, on a tout un panel de clés magiques, aux pouvoirs plus fous les unes que les autres. Mais ce n'est pas une source d'amusement...
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr