AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2869306482
Éditeur : Payot et Rivages (22/04/2005)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 10 notes)
Résumé :

« Depuis quelque trente ans que Jacques Hillairet a réuni dans ces pages tant d'indications sur le Vieux Paris, ce volume ne cesse d'être conseillé par les amoureux de Paris et réclamé par ceux qui ne le possédaient pas encore.Saviez-vous que la place de Valois est l'ancienne cour des cuisines du Palais-Royal, nom qu'elle porta, du reste, au XVIIIe siècle ? Mais sans doute l'aviez-vous oublié…Alors, pour... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
euphemie
  27 mars 2013
Un livre qui fait voyager, dans le Paris d'hier et nous ramène à aujourd'hui, nous emmenant dans le dédale des rues et rêver aussi par les faits de la grande et de la petite histoire. Un livre vivant par les images qu'il fait resurgir, presque un roman d'histoire
Commenter  J’apprécie          90
angharad
  06 février 2012
Un livre indispensable pour mieux situer les lieux aujourd'hui disparus ou qui ont changé de noms. Avec de nombreuses anecdotes. Précieux
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
LeFigaro   03 novembre 2017
Le «Hillairet», véritable bible de l'histoire des rues de Paris, vient d'être réédité. Une invitation à remonter le cours de l'histoire de la capitale.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
stekasteka   11 juillet 2015
LE PONT-NEUF 1605
La vogue du nouveau pont fut prodigieuse. Pas de maisons ! Pour la première fois les Parisiens pouvaient franchir la Seine en l'apercevant. De plus, des trottoirs, hauts de quatre marches, mettaient les piétons à l'abri de la circulation. Le pont devint un lieu de promenade, ensoleillé ou exposé à la brise, mais toujours égayé par des boutiques installées dans les demi-lunes. Là se rassemblèrent des marchands ambulants, des bouquetières, des arracheurs de dents, des chansonniers, des bateleurs, des saltimbanques. Un dicton affirme "qu'on est toujours sûr de rencontrer sur la Pont-Neuf à n'importe quelle heure : un moine, un cheval blanc et une putain".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          115
stekasteka   12 mars 2015
Église Saint-Julien-le-Pauvre : Cette église fut édifiée à un des points les plus importants de la rive gauche puisqu'il était situé à l'intersection même des deux grandes voies romaines conduisant, l'une, vers Genabum (Orléans) et le midi (la rue Saint-Jacques), l'autre vers Lyon et l'Italie (la rue Galande).
Commenter  J’apprécie          30
stekasteka   12 mars 2015
Pendant l'occupation romaine, Lutèce s'étendit sur la rive gauche, sur les pentes de la montagne Sainte-Geneviève, la rive droite étant inhabitable du fait de ses vastes marais.
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : ParisVoir plus
>France et Monaco>Nord-Est de la France>Paris (84)
autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1738 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre