AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782080232434
420 pages
Flammarion (29/09/2021)
4.38/5   16 notes
Résumé :
Longtemps encore, le nom de Céleste Albaret sera associé à celui de Marcel Proust, qui la nommait "mon amie de toujours" et lui avait déclaré : "Sans vous, je ne pourrais plus écrire." Entrée à son service en août 1914, elle y restera jusqu'au dernier souffle de l'écrivain. Si la légende dorée de "la servante au grand coeur" est bien connue, l'histoire de la véritable Céleste, muse et inspiratrice, demeurait inédite.
Le hasard - ou est-ce la providence ? - a ... >Voir plus
Que lire après A la recherche de Céleste AlbaretVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Biographie de Céleste Albaret restée auprès de Proust de 1913 à sa mort en 1922 une captive, prisonnière volontaire. Portrait touchant et vivant de cette femme attachante, au caractère bien trempé. Née en Lozère à la fin du XIXème siècle, cette paysanne inculte entre par hasard et par l'intermédiaire de son mari Odilon au service du "Maître". Coursière puis faiseuse de café, téléphoniste et enfin confidente, secrétaire aidant l'écrivain à la réalisation de son oeuvre, elle devient irremplaçable. Entre ces deux êtres issus de milieux sociaux opposés, une amitié se noue. Elle a une compréhension instinctive de sa personne, de son oeuvre. Spontanée, entière, elle est douée comme Proust de grand discernement. Les conversations dans lesquelles, il lui raconte ses sorties servent de catalyseur pour sa future oeuvre. Elle se construit et se transforme à ses côtés.
Après la mort de Proust en 1922, elle vit dans le regret de sa personne et "du monde enchanté" auquel elle a accédé grâce à lui (l'ouvrage nous fait revivre de nombreux personnages de l'époque). Elle a une fille en 1925, achète avec son mari un hôtel minable rue des canettes et vit dans la pauvreté, oubliée jusqu'au début des années 1950. Des gloires littéraires et journalistiques commencent à venir la rencontrer et elle a à coeur d'entretenir la mémoire du maître. Sa gloire ira grandissant avec celle de Proust, redécouvert à partir des années 1960.
Une femme fière, attachante et d'une grande simplicité qui a vécu toute sa vie dans le souvenir de Proust. Ouvrage passionnant également par le monde qui n'existe plus qu'il nous fait revivre, par les nombreuses gloires oubliées qu'il ressucite. Un voyage dans le temps.
Commenter  J’apprécie          90
Les proustophiles connaissent tous un peu Céleste Albaret, la gouvernante devenue amie de Marcel. Mais qui connaît son enfance, son véritable tempérament ? Qui sait ce qu'elle est devenue à la mort de Proust, alors qu'elle avait encore six décennies devant elle ?

Laure Hillerin a minutieusement mené l'enquête, croisant un nombre incroyable de sources de toutes natures, analysant la présence réelle ou supposée de Céleste dans la Recherche, arpentant les lieux foulés par la plus touchante des servantes, partageant le thé avec les amis lozériens de Céleste et Marie Gineste...

Grâce à ce travail colossal, nous voici confortablement installés devant une biographie qui se déguste avec délice.

Céleste Albaret, la jeune et jolie femme débarquée de sa province qui va courir tout Paris pour son maître adoré, qui va inverser son rythme biologique pour être présente à tout instant, qui va lui apporter "la spontanéité, le naturel qui fuse sans arrière-pensée" et quelques contrariétés vite oubliées.

Céleste, placée là par son cher Odilon, chauffeur de Monsieur.

Céleste, qui placera à son tour sa grande soeur Marie.

Céleste, dévouée corps et âme qui va pleurer son défunt Marcel toute sa vie.

Mais elle la passe où sa vie au juste ?

À Paris. Beaucoup. Tenant un petit hôtel suranné.

À Montfort-L'Amaury, chez Ravel.

À Méré, dans sa maison toute neuve, recevant les amoureux de Proust du monde entier.

Madame Hillerin nous raconte cette vie exceptionnelle consacrée à l'un des plus impressionnants écrivains de France dans de courts chapitres saupoudrés d'humour, de bienveillance et de passion.

C'est pétillant, fascinant, émouvant.
Commenter  J’apprécie          20
Voici enfin la première biographie exhaustive de celle que Marcel Proust appelait "Mon amie de toujours". Elle est visiblement l'aboutissement d'un formidable travail de recherche, dont on trouve les sources à la fin de l'ouvrage. Et pourtant, elle se lit comme un roman. Les lecteurs de Proust ne seront pas les seuls à l'apprécier : ce portrait vivant d'une femme "ordinaire" qui a connu une destinée exceptionnelle ne peut que passionner ceux et celles qui aiment les "histoires vraies", contées avec sincérité. L'auteur des biographies de la duchesse de Berry, la comtesse Greffulhe et Boni de Castellane aime à rendre justice à des personnalités méconnues, et le fait avec une véritable empathie, dans un style alerte très agréable à lire. Personnellement, je trouve que son talent et ses qualités de plume s'affirment et s'enrichissent à chacun de ses ouvrages.
Commenter  J’apprécie          40
Disons clairement les choses : je n'ai jamais pu lire Proust, ses livres me tombent des mains à peine commencés.
C'est donc sûrement le nom de l'auteur dont j'avais apprécié l'élégance de la biographie de la divine "comtesse Greffulhe: à l'ombre des Guermantes" qui m'a accroché l'oeil.
Nous allons rencontrer celle qui fut son factotum, sa confidente, son soutien, son tourment parfois. Voici donc la femme venue de la Lozère, qui par en épousant un pays, Odilon, chauffeur de taxi attitré de l'écrivain, rencontra Marcel Proust et par sa personnalité singulière plût à la sienne. Céleste fut la gardienne du temple proustien à la mort de l'écrivain. Elle avait comme absorbé l'essence de son "maître" et sut faire vivre la flamme. La biographie n'est pas un art facile et je trouve que Laure Hillerin s'y plie avec délicatesse, respect, sans agiographie. Elle est au plus près de Céleste et par là même aussi au plus près de Proust, l'auteur, l'homme. Agrémentée de nombreuses photos, ce roman biographique se lit avec plaisir même pour une non-proustienne et m'a donné envie d'aller voir l'exposition "Marcel Proust, un roman parisien" qui se tient à Carnavalet et lorsque je retournerais à Cabourg ,aller visiter "Marcel Proust: la Villa du temps retrouvé".
Commenter  J’apprécie          10
Etonnante Céleste Albaret ! Nourrie de sa passion pour l'Ecrivain, qu'elle servait au quotidien, elle entretenait le profond désir de l'aider à accoucher de son grand oeuvre. Une passion qui la rendait aveugle ? Elle jurait qu'il n'était pas homosexuel... Proust l'a gardée à son service, et lui était reconnaissant, certes de son dévouement, mais surtout de sa franchise, et de son bon sens guidé par un attachement sincère.
Cette biographie, qui se lit avec beaucoup d'intérêt et de plaisir, témoigne en creux de la solitude de l'écrivain. Quant à l'homosexualité, elle n'était qu'un aspect superficiel de la fragilité de cet homme hypersensible et d'une intelligence hors du commun. Ce que le bon sens de Céleste Albaret met parfaitement en évidence. Une femme modeste mais un témoin précieux pour comprendre en profondeur l'univers de Proust.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Telerama
20 décembre 2021
Une enquête minutieuse et passionnante.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
.
Marcel , [...] n'a jamais eu vis-à-vis de son personnel ce sentiment hautain de supériorité [...]

Son extrême sensibilité lui ouvre les portes de toutes les âmes, quelle que soit leur condition sociale .

P. 163
Commenter  J’apprécie          190
Oui, il l’avait toujours connue et il l’aimait comme elle était, avec ses incomparables qualités d’âme comme avec ses insupportables défauts. Ils s’étaient reconnus au premier regard, malgré l’abîme social et culturel qui les séparait ; ils s’étaient choisis, et leurs destins étaient restés liés, indissolublement, pour le meilleur et pour le pire. Céleste, malgré ses faiblesses et ses emportements, lui était restée fidèle, dans l’enchantement comme dans l’adversité. Ils s’étaient portés mutuellement, comme une mère et son enfant, tour à tour l’une et l’autre. Ils avaient trouvé chacun dans l’autre à la fois la mère chérie dont ils portaient le deuil inconsolable et l’enfant qu’ils n’avaient pas eu.
Commenter  J’apprécie          30
Céleste n'est pas éduquée comme une paysanne, mais comme une Demoiselle. En 1907, pour parfaire son éducation, on l'envoie, comme sa sœur Marie, chez les Dames de Saint-Maur, à La Canourgue (...). Dans cette institution très chrétienne et très select, qui accueille les filles de tous les notables des environs, elle est supposée poursuivre ses études. Poursuivre est bien le mot, car il ne semble pas qu'elle se soit jamais souciée de les rattraper.
Commenter  J’apprécie          00
C'est à juste titre que Proust lui décernera le titre de « Reine du pastiche » : à force d'apprendre par cœur les messages de Monsieur pour pouvoir les répéter mot pour mot, elle est devenue, dit-elle, « une espèce de magnétophone » — et, bien mieux que ça, son double féminin, sa « présence réelle ».
Commenter  J’apprécie          00
Bref, que l'on soit proustophile ou non, on vient visiter la maison de Ravel et l'on repart, souvent à la nuit tombée, enchanté, incollable sur Marcel Proust et fervent ami de Céleste.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laure Hillerin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laure Hillerin
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Nègre du « Narcisse » de Joseph Conrad aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/1000053-romans--le-negre-du--narcisse--histoire-de-gaillard-d-avant.html • Chef de Gautier Battistella aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1106619-romans-chef.html • White Palace de Glenn Savan et Isabelle Reinharezx éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/1108831-poche-white-palace.html • Les narcisses blancs de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/1110101-poche-les-narcisses-blancs.html • Robert Redford : Biographie de Michael Feeney Callan aux éditions La Trace https://www.lagriffenoire.com/1113157-article_recherche-robert-redford---biographie.html • Après l'océan de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/1109601-romans-apres-l-ocean.html • Dame d'honneur de Anne Glenconner et Alice Delarbre aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/1111401-romans-dame-d-honneur.html • L'ogre de la librairie de Céline Sorin et Célia Chauffrey aux éditions École des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/1111290-informatique-l-ogre-de-la-librairie.html • de la guerre. Mook 2 de Jean Lopez aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1112253-essais-d-actualites-de-la-guerre---n--2.html • À la recherche de Céleste Albaret: L'enquête inédite sur la captive de Marcel Proust de Laure Hillerin aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1093205-romans-a-la-recherche-de-celeste-albaret---l-enquete-inedite-sur-la-captive-de-marcel-proust.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsgallimard #editionsgrasset #editionsactessud #editionsarlea #editionslatrace #editionscalmannlevy #editionspocket #editionsecoledesloisirs #editionsperrin #editionsflammarion
+ Lire la suite
autres livres classés : servitudeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (50) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3110 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}