AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2869305745
Éditeur : Payot et Rivages (14/10/1992)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
This book portrays the unique landscape of the American south west in both words and pictures. Hillerman affectionately describes the land of his stories and what draws him to the land - what planted the seeds of each novel. He speaks movingly about the people who inhabit the land, from the Indians - Navojos, Mepis, Zunis who have lived there for centuries, to the Anglos who chose to settle in such forbidding surroundings. He explains the customs and cultures of the... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Floccus
  06 octobre 2019

"For as long as I can remember, a casual debate has been underway concerning whether the road to the Chaco Culture National Historical Park should be improved. As it stands, visitors have a choice of two access routes. If they approach from the south via Navajo Route 9, the last twenty miles is dirt, bumpy but passable except when winter snowmelt makes it sticky or summer thundershowers make it slick. If you come down from the north, turning off New Mexico Route 44 at the Blanco Trading Post, you face twenty-six miles of dirt road.I am among those who believe some rough road discourages the idly curious and leaves these remarkable ruins less crowded for those who want to see them badly enough to endure a bit of hardship." (67)
Les étendues d'herbe sèches, parsemées de genévrier et de sauges, les amas rocheux aux formes serties d'esprits décrites par Tony Hillerman dans ses romans, m'ont curieusement toujours parus familiers. J'ai pourtant commencé à y cheminer en compagnie de Joe Leaphorn et de Jim Chee alors que j'habitais encore la grande ville, sans échappées véritables dans la nature. Des liens d'enfance avec les Pyrénées et les Corbières, peut-être... Depuis j'ai trouvé un homme des bois qui m'a intégrée dans son giron sauvage et immergée dans ses lieux les plus secrets. le mont Aigoual, le causse noir, les gorges de la Jonte, ont intimement matérialisé ces contrées littéraires.
"The cliffs remind me of how little space I occupy; the pictographs, of how little time." (132)
Nouveau Mexique, Arizona, Colorado, Utah abritent le périmètre de coeur de Tony Hillerman. Un pays de nuages et d'espace, "land of room enough and time", où le ciel changeant décide des contrastes du paysage et de la luminosité qui s'en dégagent, non conçu pour le confort de l'homme, mais où il peut jouir de l'impression qu'il peut mener ses pas où il veut.
"You can climb the hard side of a dune to its crest and see no sign that the planet is inhabited." (108)
En amoureux du silence et de la solitude, Tony Hillerman cherche les coins perdus, jongle avec les droits privés et les panneaux d'interdiction, s'attriste de voir des lieux secrets envahis et dénaturés par l'exploitation touristique. Ses murmures intérieurs entre plus volontiers en échos avec les ancêtres Anasazis et les trembles dans le vent.
Les photographies peuvent paraître banales au premier abord mais révèlent vite au regard attentif une soigneuse recherche de proportions entre le ciel et les différentes strates du paysage. Ce sont des vues à hauteur de tendresse d'homme. Elles jouent sur les contrastes entre pierres et plantes, érosion et développement, pérennité et précarité. "Everyone should collect the treasures of such a place in memory", intérioriser les endroits qu'on aime, soutenir l'intégrité de notre existence par un ciel intérieur et la rivière vive et changeante de l'esprit, c'est ce que nous incite à faire Tony Hillerman. Avoir conscience de notre juste dimension ne peut passer que par un lien organique avec la nature. Lui en a fait des romans.
"Why not simply invent the ruins, just as the pot hunters and the plot are invented ? For some reason my imagination doesn't want to stretch that far. It's willing to produce imaginary people doing imaginary deedes only as long as their feet are planted in real landscapes. Or perhaps this is just a rationalization - an excuse I've developed to get away from the word processor and into the places I enjoy. Whatever the real motive, it is my habit to visit the places where I want my fictional events to happen, to stand in the dust, breathe the air, consider the sounds and the smells, watch the light change when the sun goes down, notice the trap-door spider emerge from her hole for her twilight hunt and the bats collecting insects before the moon rises, and listen to the pair of coyotes in coyote conversation on the mesa behind me. Most of it never reaches the page, some of it is modified to fit, but I seem to need such memories when I write a scene." (143)


Lien : http://versautrechose.fr/blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
FloccusFloccus   06 octobre 2019
For as long as I can remember, a casual debate has been underway concerning whether the road to the Chaco Culture National Historical Park should be improved. As it stands, visitors have a choice of two access routes. If they approach from the south via Navajo Route 9, the last twenty miles is dirt, bumpy but passable except when winter snowmelt makes it sticky or summer thundershowers make it slick. If you come down from the north, turning off New Mexico Route 44 at the Blanco Trading Post, you face twenty-six miles of dirt road.I am among those who believe some rough road discourages the idly curious and leaves these remarkable ruins less crowded for those who want to see them badly enough to endure a bit of hardship. (67)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Tony Hillerman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tony Hillerman

Présentation des trois nouveaux ouvrages de la collection Rivages/Casterman/Noir
Découvrez la séance dédicace des auteurs Romain Renard, Christian de Metter et Will Argunas à l'espace passion BD du magasin Fnac Forum des halles. Leurs nouveaux ouvrages respectifs sont parus dans la collection Rivages/Casterman/Noir, qui s'étoffe de nouvelles perles mois après mois, pour notre plus grand plaisir. L'Homme Squelette de Will Argunas : Les enquêtes de la célèbre police tribale navajo de Tony Hillerman enfin en bande dessinée. Une narration coup-de-poing qui ne laissera aucun lecteur indifférent. Scarface de Christian de Metter : Inspirée en partie par le personnage d'Al Capone, plusieurs fois transposée au cinéma, voici l'histoire de l'une des plus célèbres figures du polar, revisitée avec maîtrise et talent à partir du roman-culte d'Armitage Trail. Un hiver de glace de Romain Renard : Un grand roman américain de Daniel Woodrell mis en images avec une rare intensité. Enregistré le 13 avril 2011.
+ Lire la suite
autres livres classés : navajosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Lucky Luke

Je suis le personnage secondaire "réel" le plus présent dans la série et je fais ma première apparition dans l'album "Hors-la-loi". Dès ma deuxième apparition, dans "Lucky Luke contre Joss Jamon", je prends les traits d'un jeune bandit coléreux, petit, nez retroussé, taches de rousseurs et incisives en avant, je suis la parfaite caricature des jeunes adolescents.

Lucky Luke
Jolly Jumper
Rantanplan
Joe Dalton
Billy the Kid
Calamity Jane
Roy Bean
Buffalo Bill
Jesse James
Sarah Bernhardt
Wyatt Earp
Abraham Lincoln
Edwin Drake
Mark Twain
Allan Pinkerton

15 questions
121 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd jeunesse , bande dessinée , bande dessinée humour , western , western humoristique , bd franco-belge , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre