AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Danièle Bondil (Traducteur)Pierre Bondil (Traducteur)
EAN : 9782743616946
269 pages
Payot et Rivages (30/05/2007)
3.79/5   59 notes
Résumé :



"Dashee se tenait à côté du corps d'un homme aux cheveux blonds grisonnants taillés en brosse, étalé à plat ventre dans un bouquet d'acajou des montagnes, partiellement recouvert de feuilles mortes et de brindilles, soit par le vent, soit dans le but de le dissimuler." C'est un employé de la compagnie du Gaz naturel d'El Paso qui a découvert le cadavre d'un homme d'âge mûr, bien habillé, à l'endroit où le pays navajo rencontre la réserve ap... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Sylviegeo
  15 mai 2016
Quelle drôle d'expression: Le cochon sinistre! Je ne connaissais pas. Le cochon sinistre est ce cochon qui se gave à n'en plus finir empêchant les autres bêtes de venir à l'auge pour se nourrir.
Mais c'est également un petit appareil, genre petit ballon, qui se promène dans la tuyauterie pétrolifère pour nettoyer, pousser les intrus. le tout ressortant sous pression.
Voilà pour les technicalités.
Jim Chee, notre tourmenté policier navajo, en pleine angoisse amoureuse, enquête sur le meurtre d'un individu à l'identité douteuse. Enquête que le FBI lui retirera promptement. Que faisait cet homme aux abords d'anciennes installations pétrolières? Pourquoi entre en scène des trafiquants du Mexique ? Il faut savoir que les canalisations gazifères/pétrolifères traversent les terres amérindiennes et ce transport rapporte énormément d'argent aux différentes nations, aux compagnies et au gouvernement. Et qui dit énormément d'argent dit énormément de convoitise, non ?
De l'argent disparait. De la drogue apparait. Des combines sont révélées.
Encore une fois, Hillerman nous raconte avec amour ces peuples et ces territoires. Et même si , selon moi, ce n'est pas le meilleur des opus avec Jim Chee, Le cochon sinistre demeure une bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
FrancoisK
  23 septembre 2012
Je ne critiquerai pas ici un livre d'Hillerman en particulier. Ils sont tous des chefs d'oeuvre de littérature policière. Une recommandation, les prendre dans l'ordre d'écriture. En effet, les héros Joe Leaphorn et Jim Chee ont une histoire, évoluent au fil des enquêtes. Ainsi entre les "la voie de l'ennemi" où le lieutenant Leaphorn trouve le coupable grâce à une cérémonie de purification et "le chagrin entre les fils" où le retraité Lepahorn entreprend de résoudre un mystère rencontrée dans sa jeunesse avec l'aide de celui qu'il a formé, le "presque" chamane Jim Chee, toute une carrière s'est déroulée. Avec en toile de fond les Four Corners, la plus grande réserve indienne des Etats Unis et surtout la culture et les coutumes Navajos. Une oeuvre attachante par la qualité de l'écriture, l'épaisseur des personnages, la subtilité des intrigues et l'ouverture qu'elle nous offre sur une culture pour qui richesse rime avec tristesse.
Commenter  J’apprécie          20
mercure
  27 août 2011
Inconditionnel de Tony Hillerman, je considère "le cochon sinistre" comme un roman de maturité. Outre les retrouvailles toujours agréables avec les principaux personnages de la saga, s'ajoute une intrigue originale dont le dénouement apporte le piment nécessaire et bienvenu. Les relations amoureuses et/ou amicales sont plus approfondies, des choix cruciaux sont en préparation. Et ce qui peut s'apparenter à une série prend de l'étoffe. Seul regret : quitter à nouveau Jim Chee dont la vie semble prendre, cette fois-ci, un vrai virage...
Commenter  J’apprécie          20
zakfm
  23 août 2015
"Tout est bon dans le cochon" Dans celui de Tony Hillerman, il n'y a rien à jeter non plus. Et le sergent Jim Chee ose enfin déclarer sa flamme à l'agent Bernadette Manuelito...
Commenter  J’apprécie          50
Floccus
  06 février 2017

"Dans la « Terre entre les Montagnes Sacrées » des Navajos, elle connaissait le paysage par coeur. Si elle regardait vers l'est, la Montagne Turquoise se dressait devant le ciel. À l'ouest, la chaîne des Chuskas constituait l'horizon. Au-delà, les pics San Francisco permettaient de se repérer. Au sud, les monts Zuni. Au nord, les La Platas. Pas besoin de boussole. Pas besoin de carte." (62)
Tony Hillerman nous a pour la première fois donné un repère temporel dans "Blaireau se cache" et continue ici à inscrire sa série dans le monde contemporain. La région des Four Corners sort de sa bulle littéraire intemporelle pour rejoindre l'Histoire. Nous voilà maintenant en 2003. Saddam Hussein, al Qaida, loi sur la Sécurité du Territoire.
Bernadette Manuelito s'est fait muter dans la Police des Frontières pour les besoins du récit. Mais elle se sent raide et mal fagotée dans son nouvel uniforme. J'étais un peu inquiète du thème trafic de drogue-exploitation des ressources naturelles – "la version américaine du golfe Persique : le bassin de la San Juan" – mais Tony Hillerman s'en sort avec fraîcheur et inventivité. Bernie porte une fois de plus l'intrigue par sa maladresse non dénuée de lucidité, à la fois consciente de ce qui se passe et incapable d'agir efficacement en conséquence.
Le peuple des Tohono O'odham est évoqué, ainsi qu'un Gros-Tonnerre navajo porte-bonheur.

Lien : http://versautrechose.fr/blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Fanvin54Fanvin54   07 mars 2014
Les instructions du capitaine Largo portant sur la coopération avec le FBI étaient claires et énoncées avec emphase.
- Quand vous devez travailler avec un agent fédéral, vous prenez sa voiture, pas la nôtre.
Commenter  J’apprécie          50
cmpfcmpf   08 août 2014
Les rayons du soleil teintaient un filament de nuage accroché au sommet de la montagne d'un jaune éblouissant qui se changea en orange pour s'atténuer vers le rouge. L'agent Manuelito entonna le chant qui salue l'apparition de l'astre. D'une pincée de pollen elle bénit l'aube de ce nouveau jour et reprit le volant.
Commenter  J’apprécie          20
Fanvin54Fanvin54   05 mars 2014
Dashee était hopi et, par conséquent, nullement handicapé par l'aversion traditionnelle qu'un Navajo comme Chee éprouve à toucher un cadavre.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Tony Hillerman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tony Hillerman

Présentation des trois nouveaux ouvrages de la collection Rivages/Casterman/Noir
Découvrez la séance dédicace des auteurs Romain Renard, Christian de Metter et Will Argunas à l'espace passion BD du magasin Fnac Forum des halles. Leurs nouveaux ouvrages respectifs sont parus dans la collection Rivages/Casterman/Noir, qui s'étoffe de nouvelles perles mois après mois, pour notre plus grand plaisir. L'Homme Squelette de Will Argunas : Les enquêtes de la célèbre police tribale navajo de Tony Hillerman enfin en bande dessinée. Une narration coup-de-poing qui ne laissera aucun lecteur indifférent. Scarface de Christian de Metter : Inspirée en partie par le personnage d'Al Capone, plusieurs fois transposée au cinéma, voici l'histoire de l'une des plus célèbres figures du polar, revisitée avec maîtrise et talent à partir du roman-culte d'Armitage Trail. Un hiver de glace de Romain Renard : Un grand roman américain de Daniel Woodrell mis en images avec une rare intensité. Enregistré le 13 avril 2011.
+ Lire la suite
autres livres classés : polar ethnologiqueVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2455 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre