AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Noble (Traducteur)
EAN : 9782757885727
408 pages
Éditeur : Points (25/05/2020)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
De 1941 à 1943, à Amsterdam, une jeune femme juive de vingt-sept ans tient un journal. Le résultat : un document extraordinaire, tant par la qualité littéraire que par la foi qui en émane. Une foi indéfectible en l'homme alors qu'il accomplit ses plus noirs méfaits. Partie le 7 septembre 1943 du camp de transit de Westerbork, d'où elle envoie d'admirables lettres à ses amis, Etty Hillesum meurt à Auschwitz le 30 novembre de la même année.

Le journal d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
xanaxstr8x
  08 novembre 2020
Je ne m'attendais pas du tout à cela, j'avais trouver ce livre dans le rayon témoignage historique. de ce fait je m'attendais pas du tout à ce que j'ai lu.
Je ne suis pas du tout déçue pour autant.
Les tribulations d'une jeune femme de 27 ans, ses réflexions sur l'amour, que l'exclusivité d'une relation, sur la possibilité d'être une bonne épouse ou non, sur dieu, sur le refoulement des émotions . Mais aussi quelque chose qui m'a étonné : l'omniprésence de la relation avec la nourriture. Qui je trouve faisait lien avec un amour pour S. que Etty n'arrivait pas à combler donc le faisait elle autrement ?

J'ai beaucoup apprécié le texte, très spontané, une écriture de journal en soi ! Avec des exclamation et des "soupirs" écrits, le désespoir, le questionnement au rapport à la mort si présent dans les années 1940,et les frustration érotique de cette jeune femme ont trouver leur place dans mon envie de continuer cette lecture au début compliquée. La partie lettres est, je trouve, tout aussi bouleversante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cesar49
  06 novembre 2020
Comment ne pas être bouleverse par ce livre ?
La première partie, le journal de Etty, nous permet de cheminer avec elle, notamment au sujet de sa vie spirituelle. Que dire de la seconde partie bouleversante ?
Le récit de ses/ces mois passés sans l'enceinte du camp de Westerbork jusqu'à sa déportation à Auschwitz.
Son quotidien dans ce camp, les déportations organisées. Vous ne pouvez pas ressortir indemne de cette lecture malgré tout ce que l'on sait déjà de cette période de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
xanaxstr8xxanaxstr8x   02 novembre 2020
Quand je trouvais belle une fleur, j'aurais voulu la presser sur mon cœur ou la manger. C'eût été difficile avec d'autres beautés naturelles., mais le sentiment était le même. J'avais une nature trop sensuelle trop « possessive » dirais-je.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Etty Hillesum (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Etty Hillesum
Claire de Saint Lager, auteur du livre "Comme des colonnes sculptées" donne donne son conseil confinement, à la suite d'Etty Hillesum
autres livres classés : pays-basVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre