AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782380353730
334 pages
Massot éditions (09/06/2022)
3.3/5   5 notes
Résumé :
" Les hommes mariés ne peuvent s'empêcher de parler de leurs femmes. Je connaissais leurs secrets, leurs problèmes, alors qu'elles ne savaient rien de moi. J'étais invisible. J'ai toujours aimé ça, être invisible. "
Une série de messages anonymes de la femme d'un homme infidèle. Un jeu d'écrivain qui devient une obsession. Une observatrice qui se retrouve observée. Entre les fantômes de la bohème de Soho et le Londres littéraire, Les Femmes de mes amants est ... >Voir plus
Que lire après Les femmes de mes amantsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Reçu dans le Cadre de l'opération Masse Critique Littéraire de la rentrée, je remercie les Editions Massot et Babelio pour ce livre.

J'avoue néanmoins être particulièrement désemparée à l'idée de critiquer Les Femmes de mes amants de L.S. Hilton, n'étant pas certaine d'être à même d'en donner ne serait que le synopsis ...

M'y étant engagée, je vais quand même tenter !

L.S.Hilton, la narratrice du livre, à travers le récit d'épisodes de sa vie, qui semblent autobiographiques, en profite, entre 2 expériences sexuelles (dont l'intérêt pour le livre demeure parfois ténu) pour planter ses ongles manucurés sur le monde de la littérature et de l'édition, et sur les hommes par la même occasion.

Il m'est néanmoins compliqué de vous assurer que c'est bien cela la trame narrative du livre, l'auteur sautant de sujet en sujet, sans toujours beaucoup de liens de l'un à l'autre, et dans une grande cacophonie calendaire.

Les souvenirs de la vie de la narratrice, qui mêlent tout à la fois, les chants de Noël familiaux, la vie de ses amants avec leurs petits habitudes, le profil de leurs femmes, les promenades au Parc avec sa fille, ses expériences "SM" rémunérées, ses copines diverses et variées, ses escapades italiennes, provençales ou encore Danoise, ou encore les frasques avec son "meilleur ami" décédé, le Dandy underground de Soho.
Un vrai patchwork de souvenirs, plus ou moins intéressants, plus ou moins pertinents, dont la présence au sein d'un même livre reste assez absconse.

Sans réellement m'ennuyer, j'ai surtout passé ma lecture intriguée, attendant la clé qui me permettrai d'assembler tous ces passages et d'enfin comprendre. Mais malheureusement, ce n'est pas venu, ou bien n'ai je pas été capable de le comprendre.

Béotienne tant au sujet de l'éditeur que de l'auteur (je refuse toujours l'usage de l'horrible mot d'autrice !) quand j'ai appris que j'allais recevoir cet ouvrage, je n'ai pas donc été influencée en amont. (Et oui, il semble pourtant qu'il y ait eu grand battage médiatique et marketing autour de la précédente trilogie de L.S. Hilton, mais je devais être dans ma grotte à ce moment là ...).

J'ai depuis découvert les éditions Massot et leur volonté de "changer le monde par les livres et provoquer une prise de conscience" (challenge respectable s'il en est !), mais j'avoue que dans le cas présent, l'apport de L.S. Hilton à ce challenge ne me semble pas vraiment évident. On est loin de la découverte par ce même Massot de V.Despentes en 1994, quand tous les autres éditeurs lui avait tourné le dos.

Je suivrai avec attention néanmoins les éventuelles prochaines références à ce livre dans l'espoir d'en comprendre enfin le sujet …

PS : dans ce brouillard j'aurai sans doute mis 2,5 étoiles, mais la quantité de coquilles ayant échappé à l'épreuve de relecture m'a découragé.
Commenter  J’apprécie          70
J'ai immédiatement été happée par le résumé : nous avons tous ce petit côté voyeuriste qui nous donne envie d'écouter les histoires que s'échangent des inconnus. Et une amante qui parle des femmes de ses amants, c'est plutôt original.

L'ambiance du récit est très intimiste : d'une part, en raison du thème traité bien sûr, mais surtout grâce à la plume simple et fluide de l'auteur. Tout au long de ma lecture, j'ai eu l'impression d'être confortablement installée dans mon canapé avec une amie qui me racontait son histoire, d'une voix rapide et les yeux fixés dans le vide.

Je pensais au départ que ce serait un roman léger et drôle. Cependant, si c'est en effet très caustique, c'est par moment profondément triste et poignant. L'oeuvre n'est pas uniquement centrée sur les femmes des amants de l'héroïne, elle évoque pêle-mêle ses souvenirs d'enfance et ses rendez-vous clandestins. La chronologie est un peu dure à suivre, c'est vrai, mais cohérente : encore une fois, on imagine bien une amie nous raconter toute sa vie comme un champ de bataille, sans discontinuer et sans faire de lien entre chaque pensée... comme si parler était vital, comme si il fallait que les mots sortent quitte à les vomir. C'est émouvant, bouleversant.
Cette histoire se présente un peu comme un réquisitoire : allez-vous jugez l'héroïne coupable, à la sauce "qui cherche trouve" ? Ou compatir à son long chagrin ?

Le fil conducteur du récit est la recherche de l'identité de la femme d'un homme infidèle qui harcèle l'héroïne en l'accusant d'être l'amante de son époux. C'est palpitant, surtout dans les dernières pages.

Le roman offre la part belle à la vie d'écrivain, décrite d'une façon beaucoup plus brute et moins romancée que ce qu'on voit habituellement. En somme, c'est plutôt sombre.

Je sors de ma lecture un peu triste, avec une grosse envie de serrer l'héroïne dans mes bras. Ce livre se présente presque

Ce n'est assurément pas un livre qui vous redonnera foi dans l'humanité, ni dans les hommes, ni dans l'amour, mais peut-être que cela vous fera vous sentir moins seul face à l'adversité amoureuse.
Commenter  J’apprécie          00
Livre offert par Babelio dans le cadre de la dernière masse critique, merci !

Fiction ou réalité ? Est-ce une autobiographie de L.S. Hilton ?
On pourrait le croire tant l'écriture est personnelle.
Le récit est à la première personne. L.S. Hilton donc, nous raconte ses aventures avec ses amants L, H et F, leurs femmes Lucy, Emma et Poly, son ami Sebastian mort d'une overdose et Anne Clark.
Mais qui est Anne Clark? Plusieurs messages reçus, menaçants, ordonnant de ne pas toucher à son mari.
Tout au long du récit, l'écrivaine tente de trouver qui est cette femme qui l'a menace, sait où elle habite et fait de sa vie un enfer jusqu'à la rendre hystérique.

Ce qui fait que j'ai mis que 3 étoiles est que le récit n'est pas structuré. Tout y est mélangé. On passe d'une aventure avec l'à une autre avec F à une histoire avec Sebastian à un moment en famille avec sa fille sans aucun lien avec ce qui est censé être le but du livre : découvrir qui est Anne Clark.
Beaucoup trop d'éléments sont inutiles et gâchent le suspense. Car le mystère est en partie résolu à la fin.
En partie, seulement ! Donc si vous tenez le coup jusqu'au bout, vous saurez peut-être qui est Anne Clark !
Commenter  J’apprécie          00
L'auteur traine derrière elle une ribambelle d'amants et de scènes érotiques qui, si elles ne sont pas savoureuses, lui procurent cependant un imprévu de taille : un corbeau. Qui la harcèle et ne la lâche pas. « Qui cherche trouve », lui aurait lancé ma grand-mère. Et en l'occurrence, elle a bien cherché. Entre ses chroniques nauséabondes, sa vanité, sa sexualité débridée, son arrogance, elle finit par s'interroger : et si le corbeau se cachait sous les jupes de l'une des épouses de ses nombreux amants ? L'anxiété grandit, dérape, lui échappe. L'angoisse franchit le seuil de sa maison, s'incruste sous ses draps, l'aspire, puis la dévore. Comme une délicieuse revanche .
Commenter  J’apprécie          20


Videos de L. S. Hilton (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de L. S. Hilton
Extrait de "Ultima" de L.S. Hilton lu par Caroline Klaus. Editions Audiolib. Parution le 15 mai 2019 en téléchargement.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/ultima-maestra-livre-3
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (8) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5259 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}