AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782221191194
384 pages
Robert Laffont (31/05/2018)
3.55/5   31 notes
Résumé :
Si tu ne peux pas les battre, tue-les.

Elisabeth Teerlinc, marchande d'art, femme fatale, sait reconnaître les faux. Après tout, elle-même n'est qu'une imitation, un personnage créé de toutes pièces. Son véritable nom, Judith Rashleigh, est enterré sous les mensonges, tout comme les hommes qui ont cru pouvoir la détruire.
Prise entre les feux croisés d'un chef de la mafia serbe et d'un inspecteur italien corrompu, elle est chargée de contrefair... >Voir plus
Que lire après Ultima Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Judith ou Elisabeth, peu importe, notre héroïne est une manipulatrice, meurtrière, aimant le sexe, l'argent, la puissance.
Dernier tome d'une trilogie que je n'ai pas lu avant, on peut parfaitement suivre ce tome, l'auteure nous donnant au fur et à mesure les éléments essentiels pour suivre l'intrigue . Ici Judith, toujours propriétaire d'une galerie d'art, nous entraîne dans la fabrication et la vente d'un faux Gauguin. Pas de temps mort inutile en description , peut être les scènes de sexe qui n'amènent rien à l'intrigue mais qui sont très "modes" aujourd'hui. On ne s'ennuie pas et si l'art vous intéresse, ce monde à part est bien décrit. Un bon moment.
Commenter  J’apprécie          50
Pour assouvir son ultime vengeance, Judith va faire un pacte avec le diable, s'associant à un mafieux serbe. Elle est chargée de contrefaire un tableau pour escroquer son ancien cabinet...
Un savoureux mélange des genres entre Thriller et New Romance, porte par cette femme fatale !!!
Commenter  J’apprécie          50
3ème tome de la série Maestra

On retrouve Judith/Elisabeth en Italie obligée de coopérer dans une magouille de fausse oeuvre d'art avec un inspecteur italien corrompu  Da Silva.

Le début de ma lecture a été très difficile, j'ai eu vraiment du mal à accrocher, mais peu à peu on est happé par l'intrigue qui nous fait voyager d'Italie, à Tanger au Maroc, en Allemagne pour s'achever à Londres où tout à commencé.

On découvre une Judith différente, qui découvre l'amour, l'auteur essayant de lui donner une part d'humanité que l'on avait du mal à entrevoir dans les 2 autres 2 tomes.

A l'intrigue, comme dans les précédents tomes, se mêle l'art, avec cette fois l'histoire d'artistes bien connus tel que Van Gogh et  surtout Gauguin, artiste controversé, adoré par les uns, haï par les autres .

La fin m'a plus moyennement (comme tout le roman), me laissant une impression d'inachevé, comme  si un autre tome allait arriver...mais non pas de suite prévue.

Enfin un livre qui me laisse perplexe, je n'ai pas détesté, je n'ai pas adoré non plus, un livre moyen en somme.
Lien : https://bookliseuse.fr/ultim..
Commenter  J’apprécie          20
J'ai adoré ce 3ème tome qui clôt la série débutée avec Maestra, même s'il peut être lu indépendamment. l'histoire fait une boucle et se termine là où elle a débuté dans le premier tome : à Londres dans cette salle des ventes d'oeuvres d'arts, en passant par l'Italie. Judith est une jeune femme forte, solide, qui n'a peur de rien surtout pas de tuer. C'est un personnage comme on en lit rarement et je trouve cela puissant et bien transmis. le marché de l'art et des tableaux est bien décrit, comment on créé des copies crédibles.
Commenter  J’apprécie          00
Dernier tome d'une trilogie, je suis tombée par hasard sur ce livre, que je pensais être un thriller....
Au final, une histoire alambiquée de vengeance, mêlant le milieu de l'art à la mafia, sous fond pseudo érotique, je n'ai pas du tout adhéré....
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
On estime qu'environ dix pour cent des œuvres accrochées dans les plus grands musées sont des faux. En regardant le travail de Li, je n'avais aucun mal à y croire. Ce tableau n'aurait peut-être pas passé l'épreuve d'une analyse technique complète, mais le contraire était tout à fait envisageable. Et si tel était le cas, où résidait la réalité d'un Kandinsky ? Inutile de dire à Li que c'était du bon travail, ça aurait été insultant.
Commenter  J’apprécie          10
- Quand est-ce que tu prévois de me tuer, au juste ?
Commenter  J’apprécie          10
- Je vous ai dit de la laisser partir !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de L. S. Hilton (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de L. S. Hilton
Extrait de "Ultima" de L.S. Hilton lu par Caroline Klaus. Editions Audiolib. Parution le 15 mai 2019 en téléchargement.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/ultima-maestra-livre-3
autres livres classés : faussairesVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (59) Voir plus



Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
354 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..