AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ninon16


ninon16
  23 mai 2017
si je m'attendais à cette lecture ! le grand saut a illuminé ma fin de janvier en m'accompagnant chaque jour pendant une semaine dans le train. Je redoutais pourtant de commencer ce livre à cause de la moyenne assez mitigée donnée sur LA, et au contraire pour moi il s'agit d'un coup de coeur.

J'ai eu une impression étrange, en commençant ce livre : c'est comme recommencer la terminale, mais avec des points de vue à chaque fois très différents. le cadre, les pensées des personnages à propos de leur orientation et des cours, sont très réalistes et j'ai véritablement eu l'impression d'un retour en arrière. J'ai aimé suivre ces trois personnages, en plus de leurs trois autres amis : je me suis aussitôt attachée à Iris, Paul et Rébecca bien que chacun soit différent. A travers ce roman, on a l'impression que chacun d'eux effectue une lente descente aux enfers : petit à petit ils se perdent ou découvrent de nouveaux aspects de leurs vies qui les ébranlent. Les épreuves qu'ils traversent les rendent plus humains, parfois aussi plus difficiles à comprendre (je pense par exemple à Paul), mais toujours plus touchants. J'avais l'impression d'être avec eux dans l'histoire, d'autant plus que leur amitié à tous les six m'a tout de suite été très sympathique.

Malgré ces épreuves, l'humour de l'auteure est bien présent, et c'est vrai que j'ai ri plusieurs fois. Bien que l'intrigue de cette histoire semble en apparence assez simple et surtout très terre-à-terre puisqu'il n'y a rien d'innovant à suivre un quotidien qu'on connaît et qu'on a peut-être déjà vécu, en réalité l'histoire nous fait réfléchir sur notre façon de voir le futur (pour les jeunes) et en même temps nous divertit grâce à une intrigue remplie de rebondissements. Les pages tournaient très vite car j'avais toujours envie de connaître la suite ; je suis même étonnée d'avoir mis une semaine entière à le lire, tellement l'impression qui ressort de ma lecture c'est : "encore, encore !".

C'est seulement en refermant ce livre que je me suis rendue compte qu'il s'agissait d'un coup de coeur ; avant, j'étais trop concentrée sur ce qui se passait dedans pour faire attention à ce que je ressentais. La fin m'a mise au supplice, et je suis ressortie de ce bouquin un peu en apnée, presque horrifiée quand j'ai compris que je n'avais pas la suite sous la main... La plume de Florence Hinckel m'a emmenée, pendant ces 300-400 pages, dans un univers pas rose du tout, mais où l'amitié me donnait envie de rester là bien plus longtemps que ça.

J'ai été très contente de véritablement découvrir la manière d'écrire de Florence Hinckel à travers le grand saut : elle m'a donné un coup de coeur, et maintenant j'attends le deuxième tome de pied ferme, et aussi avec une certaine anxiété, étant donné la chute de ce premier tome...
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus