AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Vampire Knight tome 4 sur 19

Xavière Daumarie (Traducteur)
EAN : 9782809401578
192 pages
Panini France (17/01/2008)
4.09/5   179 notes
Résumé :
Depuis l’instant où il a aperçu la nouvelle élève Maria Kurenai, Zero est ravagé par la rage et l’angoisse. Qui est-elle et quel marché a-t-elle passé avec Yûki ?
Que lire après Vampire Knight, tome 4Voir plus
Yamato Nadeshiko, tome 1  par Hayakawa

Yamato Nadeshiko

Tomoko Hayakawa

4.14★ (804)

36 tomes

Sora log, tome 1  par Mitsuki

Sora log

Kako Mitsuki

4.04★ (99)

4 tomes

Special A, tome 1 par Minami

Special A

Maki Minami

3.95★ (1036)

18 tomes

Honey Blood, tome 1 par Mitsuki

Honey Blood

Miko Mitsuki

3.17★ (62)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,09

sur 179 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Tout d'abord, j'ai noté un rapprochement Yûki/Zero qui n'est pas du tout pour me déplaire (j'aime ce moment où il se plaque contre son dos et lui prend la main, où il lui dit que c'est grâce à elle s'il reste en vie, pour elle qu'il se bat jour après jour, nuit après nuit... un moment très intense), et Zero qui rechigne moins à boire le sang de Yûki... le personnage d'Aidô est un peu plus mis en avant grâce à sa petite enquête sur Maria et son possible lien avec Shizuka, ce qui est appréciable, en espérant que son rôle s'intensifie au fil de la saga.
La mystérieuse et intrépide Maria Kurenaï n'en fait toujours qu'à sa tête, en déstabilisant plus d'un, moi y compris... Zero, lui, a un très mauvais pressentiment et ne veut pas que Yûki s'approche d'elle. Il essaie alors de faire le rapprochement entre cette jeune demoiselle et la vampire au sang-pur qui a massacré toute sa famille lorsqu'il était enfant, le transformant en vampire: Shizuka Hiô. Zero veut alors tuer Maria... je veux dire... Shizuka qui a pris possession du corps de Maria mais il ne peut la tuer, un étrange lien qui semble très solide le rattache à elle, elle qui est son maître vampire... Kaname empêche Yûki d'intervenir dans ce conflit au moment où l'acolyte de Shizuka (qui n'est pas sans rappeler la silhouette de Zero) fait son apparition. Vint ensuite le moment où Shizuka fait du chantage à Yûki si elle veut sauver Zero: elle doit s'offrir à elle ou bien tuer Kaname, en échange elle donnera son sang à Zero ce qui, théoriquement, devrait le faire redevenir humain. Cruel dilemme pour la jeune fille alors que le bal commence. Bal qui est organisé à l'Académie Cross. L'occasion de retrouver les élèves de la Day-Class et de la Night-Class réunis. C'est l'évènement de l'année, celui que toutes les humaines attendent avec impatience. Zero et Yûki (toute mignonnette dans la robe blanche que lui a offert Kaname) tiennent à surveiller la réception en tant que chargés de discipline. J'ai adoré ce moment tendre et simple entre Kaname et Yûki qui dansent seuls sur la terrasse, dans leur petite bulle (Argh! Je suis tiraillée entre Kaname et Zero comme Yûki!). Tout semblait parfait, magique, élégant, tout se passait à merveille, dans le "calme"... jusqu'à ce que Yûki se rebelle contre son sauveur. La choupinette en a marre qu'il la traite comme une enfant, qu'il la manipule, lui cache des choses. Pour sa défense, il lui dit que c'est pour la protéger, qu'elle est très importante à ses yeux. C'est fou comme Kaname semble sans défense, démuni face à elle... Et Yûki sait qu'elle ne pourra jamais le trahir, aussi va-t-elle se rendre à Shizuka, se sacrifiant pour les deux personnes qui comptent le plus à ses yeux. La vampire au sang pur va retrouver son corps d'origine et Zero débarque au moment où elle va enfoncer ses crocs dans la gorge de Yûki. Il ne fait pas long feu, manipulé par sa maîtresse. Ce monstre cruel, qui aime faire souffrir, m'énerve autant qu'il me fascine, j'éprouve même de la compassion, de la pitié pour Shizuka. Zero se secoue dès lors où elle veut s'en prendre à Yûki. Elle est alors grièvement blessée et fuit, grâce au soutien de son acolyte qui révèle son identité et c'est la grosse surprise: c'est le frère jumeau de Zero, Ichiru, censé être mort mais qui est devenu le serviteur "amoureux" de la vampire. On a alors un retour dans le passé où l'on voit les deux frères tout jeunes réunis, l'un promis à une brillante carrière de chasseur de vampires et l'autre trop faible, en admiration devant son frère à qui tout lui réussit; leur rencontre avec Shizuka; l'attaque meurtrière sur leur famille... Et à la fin du livre, le dénouement final de l'arc Shizuka Hiô: Kaname qui profite de la situation pour anéantir définitivement Shizuka, dans le but d'obtenir plus de pouvoir... il cachait bien son jeu, tout s'est déroulait exactement comme il l'avait prévu. Meurtre à l'Académie Cross et le coupable n'était même pas celui auquel on croyait....

Commenter  J’apprécie          40
C'est à la suite de l'animé que j'avais trouvé magnifique que j'ai décidé de me lancer dans le manga Vampire Knight.
Effectivement, je trouve ce manga splendide, magique, tragique, lyrique, romantique, sensuel, allégorique, …je n'ai pas de mots malgré toute la richesse de la langue française pour décrire toute l'émotion que j'ai ressenti.
Sans parler de l'artistique du dessin qui est du caviar pour les yeux, ce que les beaux mots sont à l'esprit, l'histoire en elle-même est d'une poésie d'une délicatesse exquise. Un exemple tout simple, le nom de l'héroïne Yukì, qui en japonais signifie « la neige » et qui par extension symbolique a rapport à la pureté.
Beaucoup d'autres choses encore sont symboliques dans ce manga, et c'est tout particulièrement cette dimension que j'ai beaucoup aimé.
La beauté des relations particulières entre les protagonistes, l'amour, le désir, l'inceste, sublimé par l'art unique de Matsuri Hino.
L'érotisme transpire à chaque page mais ne restera que suggestion, au mieux un baiser, ce qui donne encore plus de puissance à l'oeuvre.
Tout au long de l'histoire mon coeur a balancé entre le ténébreux et protecteur Kaname et l'impétueux mais non moins sensible Zero.
Certaines scènes auront marqué particulièrement mon esprit tant elles ont été fortes en émotions, par exemple celle où Yukì enfant est recueillie chez Kaien et reçoit toute la compassion (du latin cum patire, « souffrir avec ») et l'amour de Zero.
Je n'ai pas attribué la totalité de la note, car j'ai tout de même eu un petit regret : que le décor et que l'intrigue se déroule dans un collège et que les personnages soient des ados (15 ans pour Yukì). Je sais bien que nous sommes dans du Shojo, mais je reste tout de même une adulte qui apprécie moyennement la lecture « jeunesse » ou « jeunes adultes ». C'est dommage car l'oeuvre avait la consistance nécessaire pour être faire manga plus mature.
Commenter  J’apprécie          00
L'ambiance s'assombrit avec Maria qui propose un marché (de dupe?) à Yûki.. Mais Zero et Kananme veillent.
Toutefois la fin du 4ème volume révèle un côté obscur de Kaname, le beau et très digne vampire pur sang, toujours maître de lui... ou presque.
Cette histoire se complique, chaque volume apportant plus de questions que de réponses.
Commenter  J’apprécie          60
Je n'ai pas pu attendre, même en essayant de me faire patienter avec l'anime. La nouvelle élève arrive à la Night Class. Et elle sème déjà le trouble autant du côté des vampires que du côté des gardiens. Surtout envers Zero. Et j'avais raison, aucune surprise sur ce personnage et son rôle. C'est fort dommage, mais en même temps, j'ai hâte de voir ce qui se passe. Ce tome-ci, ce centre plus sur Zero et la fameuse nuit de l'attaque de sa famille. Une personne chère à son coeur va faire une apparition. Et le bouleversé. Une fois de plus Yûki va se retrouver dans une drôle de position avec un choix à faire entre Zero et Kaname. D'ailleurs, Kaname va vite repérer le manège de Maria (la nouvelle élève), va asseoir sa position et protéger sa précieuse Yûki. Mais on n'a pas que le côté grave et sérieux ^^. On a un peu de légèretés avec les élèves de la Night Class obligé de se cacher pour fuir les filles de la Day Class, vu qu'un grand bal approche. du coup, cela apporte une petite note de légèreté au livre. On a même le droit au stress dû à un gros examen scolaire. Comme quoi les petites choses de la vie quotidienne d'un élève ne sont pas oubliées. Même si je préférais en apprendre beaucoup plus sur les personnages. La fin me laisse dans le flou et dans l'incertitude, du coup, j'ai hâte d'avoir la suite pour savoir.

En conclusion, malgré la chose grosse comme le nez sur la figue, la suite reste palpitante, on va de découverte en découverte. Je reste toujours aussi absorbé par l'histoire et j'en veux toujours plus, surtout que ça part un peu dans tous les sens niveaux informations du coup, c'est super intéressant. Vivement, la suite.

Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
Commenter  J’apprécie          30
-Flashback-

« Une nouvelle élève rejoint la Night Class, Maria Kurenai, mais elle a tout de la fille complètement louche. Pour que Kaname demande à ce que Takuma s'occupe d'elle et que Zero ai envie de la tuer au moment même où il la croise, il y a forcément quelque chose qui ne va pas chez elle. Si c'est bien le cas, les prochains tomes risquent d'être beaucoup plus mouvementés que les premiers, un petit coup de pied à l'histoire ça ne fera pas de mal ! »

Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Et bah j'avais raison ! Maria n'est autre que « Cette Femme », celle qui a méchamment massacré toute la famille de Zéro et l'a transformé en vampire ! J'aime avoir raison, héhé.

C'est la période des examens pour Yûki et Zéro, mais c'est aussi bientôt le bal de fin d'année, réunissant les élèves de la Night Class et de la classe de jour, pour le plus grand plaisir des jeunes humaines qui pourront approcher les vampires de beaucoup plus près que d'habitude...

C'est un tome qui débute très légèrement, avec une petite dose d'humour, mais qui s'enfonce petit à petit dans la noirceur, les révélations, l'arrivée d'un personnage qui est censé être mort depuis des années, ce qui chamboulera Zéro. Ce tome est vraiment plus axé sur celui là vu que l'on remonte au jour de l'attaque de « Cette Femme », et de son lien très fort avec son frère jumeau, Ichiru. Yûki passe limite au second plan, tandis que l'on devine d'avance que le prochain tome sera plus axé sur Kaname, qui commence à nous révéler ce qu'il fait vraiment à l'académie !

En bref, un bon tome plein de révélation, de suspens, de gens qui sont censés être morts, et d'autres qui meurent, on aurait presque envie de ranger ce tome-ci dans la catégorie shônen.
Lien : http://onceuponatime.ek.la/v..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Yûki: Tu es méchant, Kaname! Tu comptes continuer à me traiter comme une enfant pour l'éternité?
Kaname: Ce n'est pas mon intention.
Yûki: Vraiment...? L'autre soir, quelqu'un m'a endormie et a manipulé ma mémoire. Ce quelqu'un, c'était toi, n'est-ce pas? Tu m'as éloignée de cet endroit... comme... comme on empêche un enfant de se mêler de ce qui ne le regarde pas...
Il la prend dans ses bras.
Kaname: Tu te trompes... je ne te traite pas comme une enfant. Je voulais juste te protéger.
Commenter  J’apprécie          40
Aidô: Yûki chérie! ♥ Bonjour! C'est la deuxième fois qu'on se croise aujourd'hui! ♥
Yûki: Idol... Aidô?!
Les filles: Kyaaah!! Idol est là aussi!! Noooon!! Il l'a prise dans ses braaaaas!!
Aidô: Hé! Hé! J'espère que tu vas te faire massacrer par toutes ces filles folles de jalousie... Yûki Kurosu!
Yûki: Huh...
Commenter  J’apprécie          34
Tu es si impudent... Oser prononcer ainsi, sans marque de respect, le nom d'un des 'Princes de sang pur' que nous révérons!
Mais je suppose qu'on ne peut trop rien dire... Vu que c'est celle qui a massacré ta famille. (dixit Aidô à Zero)
Commenter  J’apprécie          20
Nourris-toi de cette haine et dépêche-toi de grandir... mon adorable petit Zero. Tu veux me tuer, n'est-ce pas? Moi, "Shizuka Hiô"... J'aimerais tant pouvoir te contempler toujours... Tes yeux remplis de haine n'appartiennent qu'à moi... Je suis si heureuse! Toi et moi sommes à présent unis par un "lien" qui jamais ne se brisera.


Commenter  J’apprécie          10
Les seules à connaître l'étendue des pouvoirs des sang pur... Ce sont les sang pur eux-même... Mais le plus important, c'est ce que tu ressens toi... Et c'est ce que j'aimerais savoir. Personne d'autre que toi ne peut savoir... Toi qui as un "lien" ensanglanté avec cette femme... TOI SEUL.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Matsuri Hino (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matsuri Hino
Vampire Knight Opening 1
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (530) Voir plus



Quiz Voir plus

Vampire Knight, tome 1

Quel est le nom du groupe des vampires dans l’académie cross?

la knightclass
la biteclass
la whiteclass
la nightclass

9 questions
127 lecteurs ont répondu
Thème : Vampire Knight, tome 1 de Matsuri HinoCréer un quiz sur ce livre

{* *}