AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791032704882
Éditeur : Editions Ki-oon (19/09/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Après avoir rempli notre cœur d’émotions avec Sous un ciel nouveau, leur premier recueil plusieurs fois primé en France, Cocoro HIRAI et Kei FUJII reviennent avec un nouveau bonbon, un titre doux et poétique : Les Temps retrouvés.

Il n’y a pas d’âge pour tomber amoureux : c’est le message que souhaitent faire passer les deux auteurs dans ce roman graphique 100 % couleur, imaginé dans le sens de lecture occidental.
Tout en douceur et avec justes... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
nath45
  08 novembre 2019
Je me suis laissée bercer par la douceur de cette rencontre amoureuse du troisième âge tout en délicatesse, en poésie et en émotion.
Le graphisme est sublime, le couleur automnale dominante apporte une chaleur qui entoure Ippei et Kotoko, tous deux veufs, retraités, vivant avec leurs enfants.
Ce premier volume nous conte la rencontre d'Ippei et Kotoko, leur désir de passer du temps ensemble, d'apprendre à se connaître.
Le message est clair, il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux, on peut avoir un seconde vie, mais est-elle appréciée par nos proches ?
Il me reste à attendre le second volume avec impatience pour connaître la suite, car je suis sous le charme et la sensibilité de cette histoire.
Commenter  J’apprécie          170
som
  21 octobre 2019
Un centre pour personnes âgées quelque part au Japon. Les hommes taillent les arbres, les femmes chantent à la chorale. Les jours coulent doucement au gré des occupations et des amitiés du troisième âge. Un jour Ippei rencontre Kotoko. C'est un véritable coup de foudre. Un tremblement après des années de veuvage qui ont endormi le coeur et les sens. Un séisme total au point de vouloir se marier de toute urgence pour partager les dernières années qu'ils leur restent à vivre.
Peut-on retomber amoureux à plus de 70 ans ? Est-on libre d'aimer et de profiter de cet amour alors que les amis et surtout les enfants s'y opposent ?
Sur ce thème peu traité dans les mangas, Kei Fujii décline avec douceur et retenue autant la surprise de la redécouverte de l'amour, la manière dont l'on peut partager un passé en vue d'une vie commune espérée que les réactions violentes des proches.
Pudique, sensible mais également déchirant, ce premier tome plonge son lecteur dans un bain d'humanité.
Commenter  J’apprécie          80
misstitelle
  01 décembre 2019
Ippei et Kotoko sont tous deux veufs : ils vont se rencontrer dans un centre pour seniors .
Alors qu'ils pensaient que "tomber amoureux " ne pouvait leur arriver à nouveau, ils vont tenter de se connaitre d'avantage.
Aussi , ils vont se retrouver régulièrement et"se raconter "mutuellement.
Un manga magnifique sur la vieillesse, le poids de la famille et des conventions.
C'est un hymne à la vie : après l'automne vient le printemps : l'espoir, le renouveau...
Mais vont ils pouvoir vivre cette belle histoire ?
J'attends le tome 2 avec impatience.

Commenter  J’apprécie          30
Tachan
  08 octobre 2019
Kei Fujii et Cocoro Hirai sont un duo d'auteurs que j'ai découvert l'an passé grâce au oneshot Sous un ciel nouveau dont Ki-Oon avait fait la publicité dans son magazine. Ce sont des mangaka qui se sont rencontrés sur le tard et qui ont monté des projets un peu en indépendants. du coup, je suis encore plus heureuse de découvrir leur nouvelle histoire : Les temps retrouvés qu'ils ont écrit exprès pour le marché français.
Dans Les temps retrouvés, chose rare, nous avons l'histoire d'une romance entre deux personnes âgées. Il n'en fallait pas plus pour m'accrocher. J'étais curieuse de voir comment les auteurs allaient traiter cela dans un seinen tout en couleur qui plus est.
Dès les premières pages, j'ai senti que ça allait être une réussite pour moi. Je suis archi fan de la couverture avec ses teintes automnales et sa composition mettant en parallèle les deux héros. L'intérieur est tout aussi beau avec une colorisation très douce qui tout autant actrice de l'histoire que les dessins ou le scénario. Elle apporte une ambiance calme et mélancolique qui correspond parfaitement au propos, le souligne et l'accompagne.
Kei Fujii nous raconte l'histoire de deux veufs septuagénaires qui se rencontrent par le biais d'une association. On les voit peu à peu se rapprocher, faire des sorties ensemble, nouer des liens et se confier. C'est une relation qui se bâtit tranquillement, sans bruit, avec beaucoup de douceur et d'empathie. Ils sont tous les deux seuls, ont tous les deux des enfants grands et vivants leur vie, mais surtout ont tous les deux perdus leur conjoint. On sent vraiment une énergie positive se dégageant de leur duo et j'ai beaucoup aimé cela. C'est touchant de retrouver dans leur histoire les codes de certaines romances adolescentes avec les rendez-vous dans le train, la visite des lieux qu'on chérit, etc. C'est du pur tranche de vie. Pour autant, l'histoire n'a rien de plat, les auteurs ajoute au fur et à mesure de petits drames pour faire rebondir l'histoire, que ce soit la précipitation du héros qui fait peur à son amie, ou l'annonce faite aux enfants qui poussent ceux-ci à réagir comme des crétins, faisant passer leurs parents pour des sales gosses. On croit rêver !
En tout cas, en un clin d'oeil les mangakas nous ont rendu ce couple et leur histoire extrêmement attachants. Je suis fan de la tranquillité d'Ippei, cet ancien conducteur de train très simple, ainsi que de la douceur fragile de Kotoko, ancienne enseignante. Leur duo fonctionne à merveille. Les auteurs les ont en plus entourés de personnages savoureux, que ce soit les amis d'Ippei ou leur famille respective. Tout est bon pour nous amuser, mais également pour créer un espèce de petit cocon dans lequel évolue l'histoire. Et moi, elle m'a touchée en plein coeur !
Du côté des dessins, comme je le disais plus haut, ils s'accordent à merveille à l'histoire. Ils sont très doux et la colorisation est superbe. Ça apporte une petite touche poétique et mélancolique à l'histoire. Je suis particulièrement fan du soin apporté aux expressions des traits du visage de nos héros vieillissants. Les décors sont aussi enchanteurs, témoins d'un Japon assez traditionnel, qui me séduit.
En conclusion, le début de cette duologie créée exprès pour le marché français est une vraie réussite pour moi. J'ai été complètement happée par la douce romance qui se noue entre nos septuagénaires. Les dessins sont une petite merveille et c'est un plaisir de lire un titre tout en couleur. Les auteurs nous font vibrer avec cette histoire toute simple et il me tarde de lire le dernier opus pour voir comment ils vont se débarrasser de leurs enfants lol
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
Sceneario   12 novembre 2019
Les auteurs n’en font jamais trop. Ils ont trouvé le juste équilibre entre les mots et les regards. Car les dessins concourent à la réussite de l’ouvrage. Ils sont d’une grande finesse et superbement mis en couleur dans un style proche de l’aquarelle. C’est beau et subtil, à l’image du récit.
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   12 novembre 2019
"L'amour n'a pas d'âge". Ce proverbe prend tout son sens dans cette romance entre deux seniors. Le flirt comme à 15 ans, avec les remontrances de la famille : les enfants, cette fois-ci. Un amour naissant pour deux êtres ayant perdu leur conjoint quelques années plus tôt. Touchant.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   15 octobre 2019
Ce récit tout en sagesse est très bien illustré par Cocoro Hirai dont le trait et la colorisation font mouche. [...] Manga poétique et captivant, Les temps retrouvés voit le printemps envahir des cœurs à l’automne de la vie. Une promesse dont la suite est déjà attendue avec impatience.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   08 octobre 2019
Les Temps retrouvés est un véritable tourbillon d’émotions portées par la narration émouvante d’auteurs inspirés. [...] Clairement influencé par la bande dessinée occidentale, Les Temps retrouvés est une délicieuse madeleine de Proust parlant aussi bien de passé que d’avenir, entièrement en couleurs (rarissime dans le manga), et se lisant de gauche à droite.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Video de Cocoro Hirai (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cocoro Hirai
Coup de foudre au centre Gin ! Ippei, fringant retraité, voit la vie en rose depuis qu?il a posé les yeux sur Kotoko, nouvelle recrue du club de musique de la maison de retraite. À son âge, il ne pensait pas revivre de telles émotions et s?imaginait plutôt passer ses journées à s?occuper de ses petits-enfants ou à papoter avec ses camarades septuagénaires?
Et pourtant, son c?ur bat comme à ses vingt ans pour l?élégante vieille dame. Mais comment réapprendre à séduire quand on n?a plus l?habitude de la drague et qu?il faut faire face au poids écrasant des conventions sociales ?
Il n?est jamais trop tard pour refaire sa vie ! Les Temps retrouvés est la nouvelle pépite des auteurs de Sous un ciel nouveau, vainqueur du prix ACBD Asie 2018. Cette ?uvre tout en couleurs met en lumière le talent de dessinatrice de Cocoro Hirai, passionnée de bandes dessinées. Laissez-vous emporter par une histoire empreinte de délicatesse, de poésie et d?émotion !
+ Lire la suite
autres livres classés : vieillesseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Cocoro Hirai (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Sous un ciel nouveau

Comment Ryuta (le fils du couple de campagnards) est-il mort au début du livre ?

Empoisonné
Noyé
Dans un accident de voiture
Dans un crash d'avion

2 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Sous un ciel nouveau de Cocoro HiraiCréer un quiz sur ce livre