AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782234086876
119 pages
Éditeur : Stock (27/02/2019)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Imaginez que vous vous réveillez un matin, vous allumez la radio, vous entendez que vous êtes un assassin, que vous avez tué une personne dont vous ne soupçonniez pas même l'existence. Quelle est l?arme de votre crime ? L'instrumentde lutte contre la pauvreté que vous avez créé, dix ans plus tôt, contre vents et marées. Qui est l'accusateur ? Un jeune écrivain à succès dont vous aviez jusqu'alors apprécié les premiers ouvrages.C'est ce qui est arrivé à l'auteur, au ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sallyrose
  05 mai 2019

En réponse à une accusation portée contre sa personne dans Qui a tué mon père ? de Edouard Louis, Martin Hirsh décide d'écrire, sous forme d'un conte naïf, la génèse du RSA. En effet, c'est cette allocation créée par le Ministre qui est mise en cause par l'écrivain.
Beaucoup d'humour, beaucoup de pédagogie aussi, émaille ce récit qui met en exergue les fondamentaux qui ont amené à la création du RSA en lieu et place du RMI qui a vécu pendant 20 ans.
Bien que très intéressant, je regrette que l'approche du Ministre tombe un peu à côté en ce sens qu'il ne tient pas compte du ressenti émotionnel de l'écrivain et pardelà, celui de tous ceux qui se trouvent en situation de grande précarité et ne sont pas en capacité de raisonner à froid.
Il ne me reste plus qu'à lire le roman de Edouard Louis.
Commenter  J’apprécie          122


critiques presse (1)
LaLibreBelgique   12 avril 2019
Un polar quelque peu technique mais éclairant.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique

Lire un extrait
Videos de Martin Hirsch (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martin Hirsch
Martin Hirsch, président de l’Agence du service civique et fondateur du Revenu de Solidarité Active (RSA), participera cet après-midi à la convention sur la "justice sociale" organisée par l’UMP. Il s’agit de corriger le tir après la polémique provoquée par les propos de Laurent Wauquiez. Jean-François Copé, le leader du parti, propose en effet un compromis entre solidarité et lutte contre l’assistanat : Cinq heures de travail par semaine dans les collectivités locales et les structures d’insertion pour les bénéficiaires du RSA. Mais le père du RSA se méfie des "entourloupes".
autres livres classés : radioVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2040 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre