AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253194425
Éditeur : Le Livre de Poche (04/05/2016)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 218 notes)
Résumé :
Été 1972. La ville de Famagouste, à Chypre, héberge la station balnéaire la plus enviée de la Méditerranée, cité rayonnante et bénie des dieux. Un couple ambitieux ouvre l'hôtel le plus
spectaculaire de l'île, Le Sunrise, ou Chypriotes grecs et turcs collaborent en parfaite harmonie.
Deux familles voisines, les Georgiou et les Özkan, sont de celles, nombreuses, venues s'installer à Famagouste pour fuir des années de troubles et de violences ethniques d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  22 août 2015
Chypre, 1972. A Famagouste, la perle de l'île, Savvas et Aphroditi Papacosta inaugurent le Sunrise, l'hôtel le plus grand et le plus fastueux de la ville. le couple a travaillé dur pour un résultat flamboyant, décors extravagants, salle de bal, piscine intérieure, chambres luxueuses, et, pour les noctambules, une discothèque gérée par le bras droit de Savvas, le beau Markos Georgiou. Et si les Papacosta sont confiants en l'avenir, c'est qu'ils vivent dans une île bénie des dieux, une ville qui a vu naître la déesse Aphrodite. Bien sûr, Chypre a connu des heurts entre grecs et turcs mais les blessures du passé cicatrisent lentement et les deux peuples vivent désormais, si ce n'est en harmonie, du moins en bonne intelligence. Au Sunrise, le personnel est trié sur le volet, embauché pour son professionnalisme, indépendamment de ses origines ethniques. Pourtant, ce bel optimisme n'est pas partagé par tous. Pendant que Savvas rêve à un empire hôtelier, qu'Aphroditi tombe dans les bras de Markos, certains entretiennent des velléités nationalistes. Athènes et Ankara se disputent l'île, le bruit des bottes grondent. La paix a fait long feu et, deux ans à peine après l'ouverture du Sunrise, la guerre éclate. Grecs et turcs fuient Famagouste à feu et à sang. Pillée, bombardée, la ville dorée n'est plus que ruines désertes. Seules deux familles ne peuvent se résoudre à l'exil, les Georgiou et leurs voisins turcs, les Özkan.
Victoria HISLOP nous offre une leçon d'histoire, cela on ne peut le nier. Elle semble sincèrement touchée par le destin de Famagouste, station balnéaire florissante devenue ville fantôme. Bien documentée, elle campe des personnages impliqués dans le conflit à venir à des degrés divers : les ''craintifs'' qui prient pour la paix, les optimistes qui ne croient pas à la guerre, les opportunistes qui pensent s'en sortir quoi qu'il advienne, les pro-grecs qui veulent un rattachement à la Grèce, les pro-turcs qui souhaitent se rapprocher d'Ankara.
Mais une fois la situation de Chypre décrite avec force détails, le reste n'est pas à la hauteur. Une écriture sans reliefs dessert le propos. Victoria HISLOP est monocorde; qu'elle parle de passion, de viol ou de guerre, le ton est le même. Ses personnages sont cousus de fil blanc, tout comme les histoires dans L Histoire. La gentille famille grecque, la gentille famille turque, la belle trahie, l'amant fourbe...tout cela manque de profondeur, de crédibilité et d'émotion. Grosse déception que ce dernier opus d'une auteure souvent encensée mais dont l'écriture plate et répétitive n'est pas convaincante. Entre manuel d'histoire et roman à l'eau de rose, cette ville orpheline ne tient pas ses promesses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          462
bilodoh
  08 novembre 2015
Un roman pour découvrir l'île de Chypre des années 70, plus intéressant par son contexte historique que par sa trame dramatique.

À Famagouste, une station balnéaire au sud-est de l'île, un couple de riches investisseurs fait construire un magnifique hôtel pour accueillir les touristes du monde entier, l'avenir s'annonce prospère pour eux et pour toute la région. Des familles chypriotes, l'une de la communauté grecque et l'autre d'origine turque habitent aussi la ville en bon voisinage. Mais les vieilles rancunes sont tenaces. Des Chypriotes grecs rêvent de rattacher le pays à la Grèce et comme les Chypriotes turcs, ils sont prêts à défendre leur territoire et à venger les atrocités commises par les autres. Une situation explosive qui dégénère avec l'apport de troupes armées des deux pays d'origine.

L'action prend du temps à démarrer, particulièrement une description longuette de la vie du couple de propriétaires, avec des bijoux et des toilettes, des décors et des banquets somptueux. Mais par la suite, on prend conscience des bouleversements de cette période, lorsque la ville est occupée et presque vidée de tous ses citoyens, puis lorsque le pays est partagé en deux, les habitants, de part et d'autre, devenant des réfugiés.

Aujourd'hui, Chypre est pacifiée et peut-être en voie de réunification, mais les malheurs d'autres populations victimes de la guerre sont encore d'actualité. À défaut de pouvoir agir sur la situation, de telles écrits peuvent nous aider à comprendre et à éprouver de la compassion pour ceux qui perdent ainsi leurs foyers.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Palmyre
  15 juillet 2015
La ville de Famagouste se situe sur l'île de Chypre. C'est une station balnéaire rayonnante où beaucoup de touristes y séjournent.
Été 1972, les Papacosta, un couple qui possède déjà un hôtel est sur le point d'en ouvrir un deuxième bien plus grand, bien plus luxueux et avec une boîte de nuit tenu par le bras droit du patron, Markos.
Deux ans plus tard, les événements politiques menacent la stabilité de l'île. Les premiers bombardements obligent les habitants à fuir la ville, emportant avec eux le strict minimum.
Aphroditi, elle, est contrainte de suivre son mari. Mais, elle n'aura qu'une idée en tête revenir à Famagouste.
Je ne vais pas trop vous dévoiler l'histoire car vous n'aurez plus de surprises dans ce cas. Faîtes plutôt comme moi, ne lisez pas la quatrième de couverture et faites confiance à l'écriture et au talent de l'auteur.
Victoria Hislop sait brillamment nous transporter dans le temps et dans l'espace et ainsi nous faire revivre tout un pan de l'histoire du bassin méditerranéen.

Une fois de plus, j'ai apprécié son écriture, sa façon de nous conter l'histoire certes fictive mais tellement réaliste. A chaque fois que je referme un de ces livres, je n'ai qu'une envie partir sur les traces des personnages et des lieux qui ont été marqué par ces événements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Cacha
  24 janvier 2017
Victoria Hislop nous narre les péripéties de trois familles chypriotes au moment des évènements ayant conduit en 1975 à la partition de l'île.
L'action se passe en grande partie dans la station balnéaire autrefois (et au début du récit) florissante de Famagouste : tandis que le reste de la population fuit les combats, deux familles - une d'origine grecque et une d'origine turque - décident de rester en se cachant de la soldatesque et en s'entraidant.
Bel exemple de solidarité faisant fi des quelques différences qu'il peut y avoir entre elles (sauf...) !
Parallèlement, nous suivons les tristes aventures de la belle Aphroditia, qui vivra une grave trahison amoureuse. Pour ma part, ce n'est pourtant pas le personnage le plus attachant du roman, je préfère les deux vieilles amies. Il est intéressant de voir aussi comment les deux "pater familias", d'abord méfiants, se rapprochent par la suite jusqu'à devenir inséparables (pour un certain temps).
Tout est merveilleusement conté, le suspense est bien présent et l'on voit que l'auteure sait de quoi elle parle, les faits historiques relatés étant malheureusement réels.
Cette histoire m'a donné une forte envie d'approfondir ma connaissance de l'île de Chypre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Annette55
  04 janvier 2016
Famagouste, à Chypre, en 1972 était d'or. La plage, les corps des vacanciers et les existences de ceux qui s'y étaient établis, tout était doré, par la chaleur et la bonne fortune.
Le tourisme faisait vivre des milliers de restaurants, de bars et de boutiques . Les grands hôtels se disputent la vue sur la baie. Un couple de jeunes investisseurs : Aphroditi et Sawas Papacosta ouvrent le Sunrise, le palace le plus prestigieux de la côte..Chipriotes grecs et turcs y travaillent dans l'harmonie.
Soudain, un putsch Grec plonge l'île paradisiaque dans le chaos....
Celle- ci devient le théâtre d'un conflit désastreux.
La Turquie envahit Chypre afin de partager la minorité qui est sur place......Famagouste est bombardée. Quarante mille personnes n'emportent rien ou que leurs biens les plus précieux...
Ils fuient l'armée en marche, pillée, bombardée, l'île n'est plus que ruines, Chypre une ville fantôme.....
Qu'adviendra t- il des deux familles, l'une grecque, l'autre turque, employées dans l'hôtel, qui sont restées?
Ce roman nous conte un pan du destin du Bassin Méditerranéen et les bouleversements individuels provoqués par les déchirures historiques....
Il restitue avec précision les évènements tragiques qui ont secoué l'île.
Il tisse une toile oú l'histoire croise des destins de personnes à travers un conflit ethnique meurtrier....
Ce récit, à mon sens est beaucoup plus intéressant par son côté Manuel d'histoire que par sa trame dramatique, un peu " à l'eau de rose", côté saga familiale , toutefois rapide et agréable à lire.
Mais ce n'est que mon avis .....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243

critiques presse (2)
LaPresse   07 décembre 2015
Les réactions des personnages sont souvent prévisibles, mais leur lutte pour survivre met en relief les bouleversements individuels provoqués par les déchirures historiques.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Lexpress   26 mai 2015
Malgré un style monocorde, il restitue avec précision les événements tragiques qui ont secoué l'île d'Aphrodite.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
bilodohbilodoh   07 novembre 2015
…le contact d’une orange à la peau rugueuse dans sa paume, le poids d’un filet d’olives, le spectacle inattendu d’un tapis de pousses saillies de sa terre noire et fertile justifiaient tous ses efforts. À ses yeux, de telles joies transcendaient les autres et aidaient à anesthésier la douleur.
(Les Escales, p. 112)
Commenter  J’apprécie          210
missmolko1missmolko1   13 mai 2015
Famagouste, 15 août 1972
Famagouste était d'or. La plage, les corps des vacanciers et les existences de ceux qui s'y étaient établis, tout était doré par la chaleur et la bonne fortune.
L'union du sable fin, pale, et de la mer turquoise créait la plus parfaite des baies du Bassin méditerranéen, et l'on venait du monde entier jouir de ses températures douces, goûter le plaisir voluptueux des eaux calmes qui venaient gentiment vous caresser.
On y avait un avant gout du paradis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LaMounLaMoun   08 octobre 2016
C'est une chose que nous partageons tous, observait Emine. Quant on perd un être cher, peu importe qui l'on est. La douleur est aussi grande, aussi épouvantable.
Commenter  J’apprécie          130
luis1952luis1952   12 décembre 2016
Elle resta un moment sur la terrasse à observer la mer. C'était elle qui avait suggéré, au moment de l'établissement des plans, que la terrasse de l'hôtel puisse donner directement sur la plage: cela permettrait aux clients d'entendre le bruit des vagues et de sentir le sable sous leurs orteils nus.
Commenter  J’apprécie          30
luis1952luis1952   13 décembre 2016
Aphoroditi sortit sur la terrasse, retira ses chaussures et descendit pieds nus sur la plage, d'où elle pouvait voir l'enfilade d'hôtels, au sud et au nord. Nombre d'entre eux avaient été touchés. L'absence de monde, sur le sable et dans la mer, était inquiétant en soi.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Victoria Hislop (60) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Victoria Hislop
Bande annonce de "TO NISI", série grecque. Adaptation du roman, L’île des oubliés de Victoria Hislop.
autres livres classés : chypreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'île des oubliés

Sous quel régime vit la population de l'île?

Tyrannie
Dictature
Monarchie
Démocratie

20 questions
93 lecteurs ont répondu
Thème : L'île des oubliés de Victoria HislopCréer un quiz sur ce livre