AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Johan-Frédérik Hel-Guedj (Traducteur)
ISBN : 2221086031
Éditeur : Robert Laffont (01/02/2001)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Pour la troisième fois, le serial killer a frappé Et pour la troisième fois, il a signé : « Tu redeviendas poussière. »

Tous ses crimes, il les signe « Le Crémateur ». Son modus operandi: étranger et carboniser ses victimes, exclusivement féminines. La police découvre que la dernière en date est probablement Jillian Bondurant, la fille d'un des plus riches industriels de Minneapolis. Avant même qu'on ait pu identifier le corps, le père de Jillian exi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
petipo2miel
  27 février 2019
Le corps carbonisé de la fille d'une milliardaire est retrouvé. Elle est déjà 3 victimes. Les 2 premières étant des prostituées, l'enquête n'avait pas vraiment pris d'ampleur. Grâce aux relations du père, un agent spécial du FBI est affecté à l'enquête.
Difficile à dire. Oui l'enquête est bien mené. Les différentes preuves récoltés, les pistes à suivre sont pertinentes. Mais.... Et oui il y a un Mais.
Je me suis perdu dans tous ces personnages. J'étais à la limite de tenir une liste. Entre tous les services qui interviennent, plus les personnages que l'on appelle un coup par leur prénom, un coup par leur nom de famille, j'étais complètement perdu.
Et puis, j'ai trouvé que ça traînait un peu en longueur. C'était presque en temps réel je pense dans la manière d'écrire.
Commenter  J’apprécie          20
pyrostha
  18 janvier 2011
C'est une histoire bien menée..Le suspense est là,qui monte crescendo,on est baladés de fausse piste en fausse déduction.
Les personnages de Quinn et Kate sont intéressants,l'histoire d'amour qui couvait depuis 5 ans refait surface avec encore plus de force d'autant que le profiler,miné par cette histoire personnelle ne parvient plus à se concentrer et panique à l'idée de ne pas pouvoir résoudre cette enquête ...Il est envahi par tout ce qu'il a vécu dans son travail,est débordé émotionnellement par toutes les horreurs qu'il a vues...
Les personnages (mêmes les plus secondaires)à leur façon ,avec leur failles, apportent un peu d'humanité et même de l'humour et ce fort heureusement! Sinon ce serait insoutenable.
Le suspense va jusqu'au bout....Franchement il faut être très fort pour deviner le coupable...et c'est la grande surprise!!!
Parfois un peu long mais je dirai que ,malgré tout ,pour celui (ou celle ) qui aime le genre c'est un livre à découvrir.
Commenter  J’apprécie          00
VictoriaGCS
  18 février 2018
Passionnante traque contre un serial killer particulièrement abominable qui réunit John Quinn, agent du FBI très réputé et Kate Conlan, devenue avocate ; l'un et l'autre, très attachants car leur sensibilité et vulnérabilité sont dévoilées, ont eu une relation amoureuse passionnée 5 ans auparavant. On retrouve dans ce roman les personnages sympathiques et charismatiques de Nikki Liska et Sam Kovac, inspecteurs à la criminelle. L'enquête est très méticuleuse, pleine de rebondissements et de suspense. le lecteur cherche lui aussi qui pourrait être l'assassin...Mais Tami Hoag ne se contente pas de décrire l'enquête, elle met aussi à nu les états d'âme et les mots sont justes et rendent vraiment authentiques les personnages.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
Certains êtres sont des tueurs-nés. D’autres le deviennent. Et il arrive parfois que la source du désir homicide aille se perdre dans cet entrelacs de racines que créent une enfance monstrueuse et une jeunesse dangereuse. Si bien que personne, jamais, n’est en mesure de savoir si cette impulsion est le produit de l’inné ou de l’acquis.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
Un buveur ne gâche pas la bonne gnôle. Et c’est exactement ainsi qu’il appellerait ça : du gâchis de bon alcool. Il se peut qu’il boive avant de partir en chasse. Il se peut qu’il boive pendant la phase de la torture et du meurtre. Mais il n’agit pas en état d’ivresse. Un homme ivre commettrait des erreurs. Jusqu’ici, on a l’impression que ce type n’en a commis aucune.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
Le modus operandi était le produit d’une attitude acquise. À travers ses tâtonnements et ses erreurs, un criminel apprenait ce qu’il convenait de faire et ne pas faire lors de la perpétration de ses crimes. Avec le temps et la réitération de ses actes, il améliorait son modus operandi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
Il sait ce qu’il est, et il accueille pleinement cette vérité. Il n’a jamais connu ni la culpabilité ni le remords. Il estime que la conscience, les règles, les lois, ne servent aucun des objectifs pratiques de l’individu, et ne font que limiter les possibilités humaines.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
Les politiciens avaient besoin d’organiser les préséances. Qui parlerait le premier. Qui occuperait quelle position. Qui dirait quoi. Les flics, qui s’impatientaient de toutes ces formalités, se lissaient la moustache et tambourinaient des doigts sur la table.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Tami Hoag (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tami Hoag
Interview de Tami Hoag (en anglais)
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1644 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre