AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755650853
374 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (28/03/2019)
4.17/5   71 notes
Résumé :
LA ROMANCE QUI A ÉMU L'AMÉRIQUEStella Lane est une jeune femme brillante pour qui les chiffres n'ont aucun secret. Si sa carrière professionnelle est parfaitement épanouie, sa vie personnelle est plutôt un échec. Elle est aff ectée du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme, qui la tient éloignée des autres. Comment se faire des amis lorsqu'on cumule une grande timidité et une franchise un peu brutale ? Quant à sa vie amoureuse... Elle est inexistante. Stella compr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
4,17

sur 71 notes
5
21 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
1 avis

Gaoulette
  28 juin 2019
Je n'étais pas loin du coup de coeur. Et cela faisait un moment qu'une sortie Hugo Roman ne m'avait pas emballée. A part Colleen Hoover, j'ai du mal à trouver mon bonheur et pourtant j'adore le new adult. Beaucoup trop de stéréotypes, de sexe, de clichés… Je cherchais une histoire légère et j'ai eu une agréable surprise.
Je me retrouve avec une héroïne atypique et qui a provoqué chez moi une floppée d'émotions différentes.
Que dire de Stella Lane? Elle est brillante dans son domaine, magnifique mais elle l'ignore, riche mais elle s'en fout, bosse 7 jours sur 7. Elle refuse qu'on la traite d'handicapé car elle est autiste. Elle a un quotidien parfaitement calibré et rien ne doit le brusquer car sinon elle perd tous ses moyens. Et surtout elle a une mère intrusive qui veut absolument des petits-enfants. Et pour cela il faut un homme qui doit la toucher. Et Stella est mal à l'aise avec le corps et les odeurs. Une idée lui sera soufflée et elle ira prendre des cours auprès d'un professionnel pour apprendre à devenir une femme sure d'elle. Et une rencontre plus tard avec Michael, le sosie de Michael Henney, un bonbon pour les yeux.
Helen Hoang nous offre un Pretty Woman inversé. Un scénario certes pas très original mais où les portraits des personnages vont nous enchanter. Elle nous écrit des séquences émotions, des joutes verbales hilarantes mais surtout un apprentissage doucement mais surement à l'acte sexuel. Il y a beaucoup de sensualité dans ce roman qui est assez inattendu sachant que le héros est un escort boy. Mais face à l'adonis nous avons une héroïne loin de ressembler à toutes les jeunes filles qui rêvent du male alpha. Stella porte ce roman à elle toute seule et Michael la complète, la comprend et surtout il devient son électrochoc personnel.
L'auteure aborde avec beaucoup de bienveillance, de tendresse le syndrome d'Asperger. Un syndrome qui peut faire peur à beaucoup de monde et dont on ne comprend pas souvent les codes. L'auteure d'ailleurs apporte une touche personnelle qui clôture avec brio son roman d'amour.
Par contre, je trouve qu'il a encore des passages passablement traduits qui enlèvent sa fluidité à la lecture. C'est bien dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Beli_LivreSaVie
  04 avril 2019
Le schéma narratif de ce roman est l'un de ceux que l'on retrouve souvent en romance, et malgré cela, on adore lire ce type d'histoires. le tout étant que l'auteure sache nous proposer quelque chose qui se tient et qui sache aussi accaparer notre attention. Alors que promettait cette romance ?
Commençons par un petit mot sur la couverture : on les découvre un peu à l'avance et via notre écran d'ordinateur ou de téléphone. La "mode" en ce moment, propose une ligne plus épurée avec des graphismes haut en couleurs ! Les illustrations prennent le pas sur les photos retouchées, parfois ça marche, parfois non. A la découverte de cette couverture sur écran, je l'ai trouvé colorée et enjouée, ce qui allait plutôt bien avec le titre. La découvrir en papier, prend alors un autre sens car on voit des petits détails que l'on ne saisit pas forcément à l'écran ou qui avec le grain de la couverture, ou l'impression rendent différemment. Cette couverture correspond plutôt bien au contenu de la romance proposée : elle est à la fois pétillante et coloré pour l'amour évoqué et reste aussi assez soft et a quelques rappels sur la particularité de l'héroïne.
Ce qui marche indéniablement avec ce roman, c'est que dès le départ, on se prend d'affection pour les deux personnages. Elle, Stella est une femme qui fait beaucoup plus jeune que son âge, par sa timidité et son manque d'expériences des relations amoureuses. Elle est intelligente, talentueuse, vit dans un milieu plutôt aisé mais elle est aussi cette femme indécise, pas très à l'aise quand elle n'est plus dans le cadre de sa routine quotidienne et de son boulot qui l'accapare 24h sur 24. Elle souffre du syndrome d'Asperger et c'est quelque chose qu'elle garde pour elle, ne préférant pas y faire référence auprès de ceux qu'elle côtoie. Lui, c'est Michael et on tombe tout de suite sous son charme, c'est un homme jeune aussi qui se démène et fait de son mieux pour rester à flot et surtout pouvoir être à même de s'occuper de sa famille. Il se sent redevable d'être celui qui sera la figure masculine de la famille, son père n'étant plus là. Pour cela, il a abandonné toute inspiration de réussite dans le domaine qui le passionne, et il a tout abandonné pour utiliser son seul atout selon lui : son corps, qu'il vend chaque vendredi pour le plaisir de ces dames.
Nous allons suivre dans cette romance, ces deux personnages principaux qui vont tous deux prendre la parole, chacun leur tour, autour d'une double narration. Cela nous permet ainsi de découvrir ce que tous deux ne souhaitent pas que l'autre sache, de peur de le ou la faire fuir. Stella fait la démarche d'employer Michael, dans le cadre de son métier d'escort boy ou bien plus encore car il est ainsi rémunéré pour coucher avec ses clientes. Cette démarche a été menée par Stella, car elle arrive à un âge où tout le monde souhaiterait la voir caser et jusque là, elle n'a jamais su y faire avec les hommes et surtout le sexe. Trois pauvres relations sans lendemain ne lui ont jamais rien apporté, elle le sait : elle n'est pas douée pour ça, elle veut donc apprendre. Elle l'emploie pour une soirée, mais elle va alors lui faire une proposition qui va contre toutes les règles que s'est fixé Michael.
Michael n'a pas honte de ce qu'il fait, il le fait parce que quand sa mère a eu un problème de santé avec ses enfants à charge, il a vu dans l'urgence le moyen d'utiliser ce que son père lui a légué : un physique. Pour vivre cela correctement, sans tomber dans des travers ou des sentiments d'un parti comme de l'autre, il s'est fixé des règles. L'une d'elle étant de ne voir une cliente qu'une fois. Quand il passe cette soirée avec Stella, rien ne se passe comme cela aurait du être. Il a été payé pour une raison et il n'a pas pu aller jusqu'au bout, car Stella n'est pas comme les autres femmes. Quand elle lui demande de l'aider sur une plus longue durée, il campe sur ses positions, c'est non. Mais Stella a éveillé quelque chose en lui, cette différence dans son attitude, ses peurs l'ont touché. Elle lui propose un arrangement plus qu'avantageux pour lui et c'est ainsi qu'ils vont se cotoyer le temps de quelques soirées.
Leur relation "professionnelle" puisqu'il s'agit d'un emploi rémunérée va leur permettre d'explorer les tabous et les peurs de Stella. Michael a su la conquérir, elle lui fait confiance, c'est ainsi qu'auprès de lui, elle peut un peu plus être naturelle. Elle cache toujours sa situation, Michael ne comprend alors pas forcément ses réactions et cela engendre quelques scènes gênantes et qui procure de l'incertitude sur ce besoin de continuer ou encore de la colère face à des réactions inappropriées. L'auteure explore les caractéristiques du syndrome d'Asperger à travers le personnage de Stella mais aussi les réactions que peuvent avoir les gens qui ne sont pas au courant de ce que cela provoque à travers les personnages qu'elle côtoie au côté de Michael.
Ces deux personnages sont attendrissants : d'un côté, nous avons Stella qui n'a jamais totalement pu assumer les soucis qu'engendre le syndrome d'Asperger. Elle a décidé certes de vivre avec, mais de se cacher des autres plutôt que d'avoir à expliquer ce qu'elle vit. Cela accentue cette inaptitude en société et elle se retrouve bien seule, isolée de tous. Quand elle plonge dans le monde beaucoup plus bruyant et excentrique de Michael, elle va être confrontée à ses peurs : le bruit, le monde et beaucoup trop d'informations. La famille de Michael n'est pas de celles que Stella a l'habitude de cotoyer et si elle représente bien le milieu dans lequel il vit, elle est aux antipodes du milieu de Stella. Cette différence sociale entre eux marquera aussi un frein à toutes possibilités de relation envisageable. Michael est un homme passionné, tant dans son investissement auprès de ces femmes, que pour sa famille. Il a du abandonner ses passions pour elles, les femmes de sa famille mais elles sont toujours présentes en lui et il ne désespère pas d'en vivre. Quand leurs mondes vont être confrontés, on se rendra bien compte qu'ils n'évoluent pas dans les mêmes sphères mais à la manière d'un Roméo et de sa Juliette, ils sont trouvés et vont se faire du bien : elle va pouvoir apprendre auprès de lui et s'épanouir, tant sur un plan sexuel que dans la vie de tous les jours, lui va croire de nouveau en ses rêves et se donner la possibilité de réussir.
Je me suis régalée avec ce roman, comme je le disais plus haut, déjà rien que les personnages, je les ai aimé dès le début et leur histoire est toute belle et pleine de tellement de beaux sentiments. L'auteure aborde le thème de l'autisme avec beaucoup d'implication, de respect aussi et nous permet d'appréhender les conséquences sur la vie de cette jeune femme. C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai suivi la façon dont elle va vivre les implications que cela a sur ses relations avec les autres. Cela aurait du être une mission, un job mais cela va prendre une tournure inattendu quand tous deux vont se rendre compte que l'autre lui fait du bien au delà des espérances. J'ai pris tant de plaisir à les lire, la plume de l'auteure rend cette histoire si belle et abordable, témoignage aussi de tant de faits que l'on ne connait pas. Je connaissais le syndrome d'Asperger de nom, mais je ne savais pas ce que cela pouvait engendrer dans la vie de ceux qui en souffrent.
C'est une romance coup de coeur que je recommande à ceux et celles qui souhaiteraient passer un très bon moment de lecture et qui seront aussi s'attacher à ces deux personnages très beaux.
Lien : http://www.livresavie.com/th..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sevader_Lecture
  18 avril 2020
Coup de coeur !
Bon samedi à tous !
Un nouveau weekend est enfin arrivé et même si cette semaine n'était qu'une semaine de quatre jours, je peux vous dire que je l'attendais avec impatience. Je ne sais pas si c'est causé par la situation actuelle (disons que je suis pas mal sûre que oui), mais l'état de stress général dans lequel je suis m'épuise beaucoup plus que j'aurais aimé le penser. Il n'y a que quand je me plonge dans un roman que je suis capable de mettre tout le reste de côté et de seulement profiter du moment présent. de plus, je dois vous avouer que ma famille et mes amis me manquent. Je sais que je continue de sortir presque quotidiennement pour mon travail et de ce fait, je peux parler à mes collègues, mais ce n'est pas pareil et je rêve du jour où nous pourrons enfin nous revoir... Malgré tout, je respecte les consignes mises en place par le gouvernement et quand je ne suis pas au travail, je reste sagement à la maison sauf pour ce qui est de mes besoins essentiels ou de ceux de mes grands-parents, mais je fais un peu moins d'une sortie par semaine pour ça. Vous pouvez donc en conclure que ça me donne beaucoup plus de temps pour lire et c'est pourquoi je semble enchainé les lectures les unes après les autres depuis quelques semaines. J'ai enfin repris plaisir à lire et ça c'est quelque chose qui me manquait beaucoup.
Encore aujourd'hui, je vous écris pour vous parler de mon avis sur ma dernière lecture que j'ai lu en deux soirées. Je me souviens pas la dernière fois où j'ai pu lire un roman aussi rapidement et la seule chose que je regrette aujourd'hui, c'est d'avoir laisser The Kiss Quotient d'Helen Hoang aussi longtemps dans ma bibliothèque sans l'avoir lu. Je n'arrivais tellement pas à le laisser qu'hier soir, je me suis couchée à plus d'une heure du matin parce que je voulais savoir ce qui arriverait à Stella et Michael et que je savais pertinemment que je n'arriverais pas à dormir si je ne le finissais pas tout de suite. Et je n'ai pas été déçue de cette fin loin de là même si j'aurais facilement pris un roman beaucoup plus long. Je n'en ai définitivement pas assez eu de Stella et de Michael, ces deux personnages avec qui je suis tombée en amour pour diverses raisons. The Kiss Quotient est le premier roman d'Helen Hoang et j'ai été impressionnée de découvrir cette toute nouvelle plume tellement captivante, riche et qui en plus, nous donne un autre regard envers le syndrôme d'Asperger. Ayant étudier quelques années en enseignement, j'avais entendu parler de l'autisme, mais avec ce roman, il me semble que j'en suis venu à mieux comprendre ce que peut être la vie des personnes atteintes à tous les jours. J'ai été capable de me mettre à la place de Stella, de vivre comme elle et surtout de réaliser toutes les embûches qu'ils pouvaient avoir dans leur vie. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Ce roman a été un gros coup de coeur pour moi puisque j'ai pu voyager dans l'univers de cette auteure et oublier pendant quelques heures ce qui se passait autour de moi et ça m'a fait un bien fou. de plus, j'ai vécu toute une panoplie d'émotions à travers ma lecture qui m'ont laissé à bout de souffle à plusieurs moments de ma lecture. Croyez-moi, ce roman en est vraiment un à découvrir et je peux vous assurer que vous manquerez vraiment quelque chose si vous ne le lisez pas.
Voici donc venu le temps de vous faire un court résumé du roman qui, je l'espère, vous donnera envie de le découvrir tout comme moi j'ai pris plaisir à le lire. le roman commence donc avec la mère de Stella qui lui demande quand est-ce qu'elle aura des petits-enfants à bercer. Dès les premières lignes, ça m'a apporter le sourire aux lèvres parce que mes parents me demandent souvent la même chose. Mais, pour Stella, cette question vient déclencher une certaine panique interne qu'elle cache pour ne pas faire de mal à sa mère. Comme Stella est célibataire et que son syndrome d'Asperger ne lui permet pas de nouer des relations sociales très facilement, elle ne sait pas comment elle arrivera à réaliser le désir de sa mère. Surtout que ces trois dernières relations se sont révélées être des échecs dès le départ parce qu'elle n'a jamais réussi à jongler avec le côté sexuel qui la met très mal à l'aise. Elle décide donc d'engager un escort pour l'aider à surmonter ses peurs de ce côté là et c'est là que Michael entre en scène avec ses propres problèmes. Alors que cette relation devait être exclusivement professionnelle et sexuelle, Stella se rend compte que ce n'est pas tant le côté sexuel que relationnel qui la bloque parce qu'elle n'arrive pas à s'ouvrir aux autres. Elle demandera donc à Michel de devenir son faux petit ami pendant un mois en échange de 50000$... Est-ce que Stella arrivera à surmonter ses obstacles grâce à Michael ? Et est-ce que nos deux protagonistes arriveront à rester strictement professionnels ? À vous de le découvrir en vous laissant captiver par les pages de ce roman.
En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que, pour un premier roman, on voit qu'Helen Hoang a fait beaucoup de recherches et s'est bien informée parce que nous avons droit à une panoplie de personnages tous plus complexes les uns que les autres. Nous en aimons certains et ne détestons d'autres, mais chacun est nécessaire au bon déroulement du roman. Pour ma part, j'ai décidé de vous parler de Stella qui est le personnage principal de ce roman. Dès le début du roman, on se rend compte que cette jeune femme ne veut pas se laisser contrôler par son syndrome d'Asperger, mais qu'en même temps, elle est très bien dans sa routine et que le fait de sortir de celle-ci la dérange sincèrement. Malgré tout, elle ne veut pas que les personnes autour d'elle, sa famille exclue, soient au courant de sa maladie parce qu'elle ne veut pas que le comportement des autres changent envers elle, elle exècre par-dessus tout la pitié que certaines personnes peuvent avoir envers elle. La présence de Michael dans sa vie viendra, par contre, bouleverser sa petite routine tranquille et la mettra face à différentes épreuves qui la feront rapidement évoluer. J'ai eu beaucoup de facilité à me mettre à la place de Stella et surtout de comprendre ce qu'elle pouvait vivre au quotidien et j'ai beaucoup apprécié. Cette jeune femme mérite que vous appreniez à la connaître et aussi de voir ce qu'est le monde à travers ses yeux.
En conclusion, j'ai plus qu'adorer le roman The Kiss Quotient et comme je vous ai dit un peu plus haut, j'en aurais pris beaucoup plus que les 360 pages existantes. Ce fut un moment beaucoup trop court pour moi. Une chose est sûre, c'est que dans quelques temps, je replongerai à nouveau dans cet univers que j'ai adoré. Alors, je vous en conjure, laissez-vous séduire par ce roman, vous ne le regretterez pas. La seule chose que vous regretterez après votre lecture, c'est de ne pas l'avoir fait plus tôt.
Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne lecture !
Je tiens également à remercier Hugo New Romance Québec pour cette lecture !
Lien : https://sevaderparlalecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57
  24 novembre 2019
Ce livre m'a beaucoup intrigué dès sa sortie, il se trouvait dans ma pal et récemment je me suis dit, bon faut le lire maintenant.
On va faire la connaissance de Stella dans ce livre, c'est une jeune femme qui n'aime pas sortir de son quotidien, autant sa vie professionnelle est une totale réussite autant sa personnelle est un néant complet, alors quand sa mère lui apprend qu'elle est prête à devenir grand-mère, pour Stella c'est la catastrophe, pour cette dernière les bébés sont synonymes de tâches ingrates mais surtout il faut d'abord trouver celui avec qui envisager de faire sa vie. Mais la jeune femme atteint du syndrome d'Asperger, a du mal avec les contacts humains donc pour elle tout est une question d'analyse.
Michael est un trentenaire qui n'a pas le choix d'exercer le métier d'escort boy pour vivre et payer ses factures, il fait ça depuis plusieurs années et il a peu à peu perdu cet entrain, le plaisir d'apporter un certain bonheur aux femmes qui font appel à lui. Il n'est plus dupe quant aux raisons qui poussent ces dernières à payer pour sa compagnie et pour du sexe.
Alors quand Stella fait appel à lui pour lui donner des cours de séduction, il va voir en elle une énigme, il ne comprend pas pourquoi une jeune femme aussi belle qu'intelligente aurait besoin de ça pour attirer l'attention des hommes.
Même si le début de l'histoire est lente au démarrage, je vous rassure cette lecture vaut le coup de s'accrocher. On a ici une vraie leçon de vie, une manière très intéressante de montrer qu'il ne faut en aucune manière de se fier aux apparences et que l'opinion qu'on se fait lors d'une première rencontre n'est pas forcément la bonne. On ne peut pas savoir de suite ce que renferment les gens, si on n'apprend pas à les connaitre on ne peut juger sur une simple discussion.
J'ai vraiment aimé cette lecture qui m'a beaucoup apporté, les hésitations de la jeune femme du à son mal-être et à sa maladie m'ont fait réfléchir sur les aspects de nos à priori.
Le personnage de Stella m'a attendri par ses actions et ses pensées, on voit en elle les premiers émois et les questions qui s'en rapportent. Quant à Michael, cet homme est parfait en tout point, il est sincère, attentif et prêt à se battre pour ce qui en vaut la peine. La relation entre nos deux protagonistes va être semée d'embuche mais à force de persévérance un certain lien va les unir et ensemble ils vont peu à peu abattre les défenses des autres. Ils vont tantôt faire les autruches, tantôt se chercher et tantôt se dire les choses qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Il sera difficile pour la jeune femme de vivre sans tout analyser, elle qui ne peut faire quelque chose sans calculer les risques.
Dans ce livre un sujet est prédominant par rapport aux autres et c'est celui du syndrome d'Asperger car l'auteure a construit toute cette histoire autour, elle nous montre que dans la vie il y a des personnes qui souffrent de maladies qu'on ne voit pas car elles sont en elles. Ces maladies qui dirigent leur vie contre leur gré. Des maladies avec lesquelles ont doit vivre et composer.
Ce fut pour moi une très bonne lecture, pleine de sagesse et qui m'a fait réfléchir tout du long. Je vous la recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  28 mars 2019
UNE ROMANCE DRÔLE, MODERNE ET PLEINE DE DOUCEUR…
Ce roman a déjà fait parler de lui, il était temps que l'on puisse le découvrir en France. Cette new romance est vraiment un petit bijou ! C'est drôle, tendre et plein de douceur. J'étais vraiment intriguée par la décision de Stella, notre héroïne. Elle est atteinte du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme qui l'empêche d'être à l'aise en société. Sa vie amoureuse est désastreuse et elle ressent l'envie de prendre de l'assurance pour trouver l'amour. Mais comment faire quand on peine à s'ouvrir au monde extérieur ? Stella est douée dans son travail mais ses relations intimes c'est la catastrophe. Alors qui mieux qu'un professionnel pour lui apprendre l'art de la séduction ?
DES PERSONNAGES MARQUANTS, ADORABLES ET DRÔLES !
Je me suis tout de suite prise d'affection pour nos deux héros. Stella est tellement adorable, elle est unique en son genre et franchement je suis admirative de son parcours professionnel et de sa détermination à être en phase avec sa vie intime. Stella est géniale, elle est sous l'emprise de ses routines, de son franc parlé et de sa grande timidité mais cela ne l'a rend que plus précieuse. Elle m'a beaucoup fait sourire, elle a un sacré humour même si parfois cela n'est rien d'autre que sa nature franche. Son personnage est magique parce que l'autrice a su la rendre réelle aux yeux des lecteurs. Son tempérament, sa sensibilité, ses réactions sont tellement crédibles. Stella c'est mon gros coup de coeur, même si Michael n'est clairement pas en reste. Notre héros ne pouvait pas être plus sexy, il est vraiment très attirant et jusqu'à présent, cela a fait son succès en tant qu'escort. Michael ne pouvait pas être plus parfait pour Stella, à l'écoute, prévenant et un expert dans son domaine. Mais comment vivront-ils cette expérience ? Pourront-ils sortir du cadre du contrat qui le lie ? Michael est un gros crush, c'est un homme avec du charme et un côté espiègle vraiment craquant. Mais Michael est bien plus qu'un homme qui vend son corps… A vous de le découvrir !
UN SCÉNARIO ATTENDRISSANT, LÉGER ET TOUCHANT…
J'ai particulièrement aimé la plume d'Helen Hoang et sa façon de faire évoluer l'histoire de Stella et Michael. Elle a choisi de traiter le sujet de l'autisme et à mes yeux c'est un vrai challenge. J'ai trouvé cette histoire tellement attendrissante tout en étant drôle et sexy. Helen Hoang a suivi des étapes cohérentes pour rendre son héroïne plus à l'aise avec son corps et ses interactions sociales, surtout dans sa relation privilégiée avec Michael.
Le récit est très addictif, narré à la troisième avec une alternance de point de vue qui nous permet de savoir comment nos héros vivent ce qui leur arrive. C'était tellement bien écrit, j'ai pris vraiment beaucoup de plaisir en lisant ce livre, ce moment de détente comme une bouffée d'air frais.
UNE ROMANCE UNIQUE ET SEXY !
Cette new romance sort totalement du lot. Helen Hoang a pris le risque de mettre en scène une héroïne atteinte d'une forme d'autisme, c'était audacieux, surtout dans une romance. J'ai totalement fondue avec cette histoire d'amour, la cheminement m'a rendu totalement guimauve ! En dehors du côté léger, les émotions et les sentiments sont vives et bien travaillées. La psychologie des personnages se répercute sur la romance.
Helen Hoang a très bien géré le côté sexy de l'histoire qui n'est pas intrusif même s'il arrive assez vite dans l'histoire, après tout Stella souhaite apprendre les bases des relations amoureuses, et cela inclut le sexe.
EN BREF :
Ne passez pas à côté de cette merveilleuse romance. Drôle, moderne et sexy, ce roman ne manquera de vous bouleverser, de vous faire sourire et de vous attendrir. Stella et Michael m'ont totalement conquis. [The Kiss Quotient] est un beau coup de coeur, une romance originale et unique qui m'a fait l'effet d'une bouffée d'air frais. Un bonbon livresque à déguster sans modération.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   28 mars 2019
« – Tu portes du parfum ? demanda-t-elle en emplissant ses poumons.
Il se raidit.
– Non, pourquoi ?
Elle se pencha le plus possible sans pour autant enfouir son visage dans son cou. Elle voulait sentir davantage son odeur enivrante.
– Tu sens très bon. C’est quoi ?
D’où venait cette odeur ? Elle était partout sur lui mais légère. Elle brûlait d’envie d’en inhaler une dose plus concentrée.
– Michael ?
Une expression étrange traversa ses traits.
– C’est juste moi, Stella.
– Tu sens aussi bon naturellement ?
– On dirait. Tu es la première à me le dire.
– Je veux sentir cette odeur sur ma peau.
Les mots avaient à peine franchi ses lèvres qu’elle craignait d’être maladroite. Cette remarque était trop personnelle et un peu bizarre. Qu’en penserait-il ?
Il se pencha vers elle. Ses lèvres effleurèrent presque son oreille.
– Tu es sûre que tu es nulle au lit ?
– Comment ça ?
– Pour l’instant, tu es très douée.
Elle contracta les doigts sur le bras de Michael et refréna l’envie l’envie impérieuse de se presser contre lui comme une strip-teaseuse autour d’une barre. L’idée la dérouta. Elle n’était pas du genre à se frotter contre les hommes parce que, contrairement à lui, elle détestait qu’on la touche. Mais elle avait tellement envie de se rapprocher que c’en était presque douloureux.
– On a encore rien fait.
– Tu es très douée pour la conversation. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
GaouletteGaoulette   24 juin 2019
- Tu n’aimes pas qu’on te roule une pelle?
- J’ai l’impression d’être un requin qui se fait nettoyer les dents par un poisson-pilote.
Commenter  J’apprécie          90
UneSourisLectriceUneSourisLectrice   02 mai 2019
Elle ne savait pas comment lui expliquer qu'elle se sentait dénudée de l'intérieur. S'il plongeait le regard dans le sien, il la verrait toute entière, il verrait la personne qu'elle cachait. Personne ne voulait voir ça. Elle était censée s'amuser et apprendre, pas dévoiler son âme.
Commenter  J’apprécie          20
KimysmileKimysmile   31 mars 2019
Je suis obsédée par toi, Michael, avoua-t-elle. Je ne veux pas juste une nuit ou une semaine ou un mois avec toi. Je te veux tout le temps. Je t'aime plus que l'analyse infinitésimale et pourtant les maths sont la seule chose qui donne de la cohérence à l'univers.
Commenter  J’apprécie          20
UneSourisLectriceUneSourisLectrice   30 avril 2019
"- Ça marche dans les deux sens, Stella. Tu apprécie mon corps. J'apprécie le tien.
C'était un concept nouveau pour elle. Elle avait toujours cru l'intimité à sens unique. Les homme aimaient ça. Pas elle.
Mais elle aimait ce qui était entrain de ce produire. Elle se sentait pleine d'audace."
Commenter  J’apprécie          10

Video de Helen Hoang (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Helen Hoang
The Kiss Quotient by Helen Hoang
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Helen Hoang (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4198 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..