AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de GribouilleLechat


GribouilleLechat
  23 mai 2016
J'annonce tout de suite la couleur : ce livre a été pour moi un coup de coeur comme je n'en avais pas eu depuis longtemps !

Dans un monde qui pourrait être le nord du Canada bien avant l'arrivée des colons blancs, vivent des tribus nomades, certaines élevant des animaux, d'autres ne vivant que de chasse et de cueillette, qui ressemblent très fortement aux indiens d'Amérique.


Tillu, guérisseuse, vit seule dans la forêt avec son fils Kerleu, enfant étrange autant par son physique que par son comportement, car elle a choisi de s'éloigner des hommes pour le protéger, lui, de leur méchanceté, et elle, de leur convoitise.

A la suite d'une rencontre imprévue, elle se rend compte qu'elle n'est pas si seule qu'elle le croyait car non loin de son abri, il y a le campement d'hiver du Peuple des rennes, tribu d'éleveurs qui n'ont pas de guérisseuse et vont faire dès lors souvent appel à ses talents.

Et parmi eux, il y a Heckram, un homme différent des autres, que ce soit par sa taille, les traits de son visage ou la couleur de ses cheveux, mais aussi par sa gentillesse et sa patience envers Kerleu.



Le livre est estampillé "fantasy", mais la seule concession à ce genre est que la magie chamanique est beaucoup plus puissante, présente et réelle que dans notre monde.
Pas de créatures surnaturelles, de dragons, de fées, de dieux...
Et loin d'être un défaut, cela renforce la beauté de cette histoire en la rendant plus crédible.

Et de la beauté, il y en a ! D'abord dans les paysages de forêts et de toundra... Un paysage glacé mais magnifique !

Ensuite, dans l'intensité des sentiments qui animent tous les personnages, et la force du récit.

J'ai notamment été particulièrement touchée par la solitude et le combat de cette mère qui défend son fils différent contre tous, mais aussi qui lutte contre elle-même pour se montrer patiente envers lui et qui culpabilise quand elle n'y arrive pas ; qui lutte aussi contre le handicap de son fils, essayant de lui inculquer des choses, de lui apprendre quelques rudiments de savoir-faire indispensables à la survie dans ce milieu difficile, des choses aussi simple que ne pas laisser s'éteindre un feu, par exemple ; tellement habituée à être la seule à pouvoir l'aimer qu'elle a toutes les peines du monde à réaliser quand une autre personne s'intéresse et s'attache vraiment à lui.

C'était la première fois que je voyais ce sujet-là traité dans un roman de fantasy, et j'ai trouvé que c'était non seulement original, mais en plus, vraiment très bien analysé et rendu.


J'ai aimé aussi les personnages, tous très forts, chacun à leur manière : Tillu, femme courageuse, intelligente et fière, mais qui cache de profondes blessures et un énorme besoin d'être aimée, même si elle ne veut pas se l'avouer ; Kerleu, pas si "fou" que chacun le croit, qui a juste sa propre logique et surtout, la magie qui coule dans ses veines ; Heckram, fort, solitaire, indépendant, mais si gentil et si patient avec Kerleu et sa mère. Et tant d'autres, certains très attachants et d'autres franchement détestables, mais sans lesquels il n'y aurait pas d'histoire.

Autre point qui m'a vraiment plu, ce sont toutes les scènes où Tillu exerce son métier de guérisseuse, les explications que l'auteur nous donne sur l'utilisation de telle ou telle plante, la façon de les préparer (bouillies, écrasées, infusées...) et de les administrer (en tisane, en cataplasme...). Ce n'est jamais ennuyeux, car cela se fond toujours parfaitement dans le récit.

De même, tous les détails sur sa vie quotidienne avec son fils sont passionnants : quand elle fait la cuisine, quand elle chasse... J'ai appris plein de choses et j'ai aimé les voir vivre cette vie dure, dans laquelle ils se contentent de peu, mais qui les rend pourtant heureux, à leur façon.

L'intrigue en elle-même est vraiment prenante, captivante ! Assez simple au départ, elle s'épaissit petit à petit, au fur et à mesure que des personnages apparaissent. On vit les événements comme si on y était et notre coeur bat au même rythme que celui de ces personnages que l'on aime tant, souffrant quand ils souffrent, aimant quand ils aiment, ressentant la haine ou l'injustice aussi fort qu'eux.

Les passages sur la magie et les visions chamaniques sont puissants, mystérieux et envoûtants.

J'ai tellement aimé cette histoire que je pourrais en parler pendant des heures, mais je préfère m'arrêter là et vous conseiller de foncer le découvrir.


Conclusion : Un univers criant de réalisme et merveilleusement décrit, dans lequel je me suis totalement immergée. J'ai adoré l'histoire et les personnages et je n'ai pas pu m'empêcher d'enchaîner aussitôt avec le tome 2 pour voir ce qu'il se passait ensuite.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus