AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Véronique David-Marescot (Traducteur)
EAN : 9782290004746
377 pages
J'ai Lu (15/04/2008)
4.32/5   684 notes
Résumé :
L'affrontement était inévitable entre l'équipage du Parangon et le flamboyant Kennit. Mais quels liens, quels terribles secrets unissent la vivenef des Ludchance au roi des pirates ? Grâce à la Vivacia, devenue hostile à Althéa, et aux serpents qui la servent, Kennit va-t-il enfin atteindre son but : couler Parangon ? De leur côté, les Chalcédiens, qui ont lancé une attaque contre Terrilville, sont repoussés par le dragon. A l'issue d'une réunion houleuse de tous le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 684 notes
5
25 avis
4
11 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

Eric76
  03 août 2020
Courir après ses rêves, et les voir fuir au moment même où on les touche du bout des doigts : c'est ce qui arrive à tous les héros de cette immense et exaltante saga. Une quête éperdue, une poursuite agitée vers le rien, vers le néant. Et pourtant ! que d'espoirs et de souffrances endurées, que de chemins parcourus et de périls évités, que de belles victoires et de funèbres revers pour en arriver là…
La ferveur du jeune Selden ; Brashen le voyou sauvage et son impossible amour ; Ambre, l'amazone entêtée empêtrée dans ses chimères… La soif d'Althéa ; la flamboyante Vivenef qui hésite entre Vivacia et Foudre ; Parangon le fou et Kennit qui retrouve avec effroi l'autre moitié de son âme… Hiémain le candide, le pur, l'immaculé, de loin mon personnage préféré car il oppose sa fragilité et ses doutes à la force, la violence, et aux certitudes des autres. Malta et sa rage pour survivre ; Reyn qui remâche sa détresse, et Kyle qui n'est plus qu'un mauvais souvenir… le Seigneur des Trois Règnes, si flamboyant, si maléfique, si désespérément seul… Celui-qui-se-souvient, dernier messager d'une race déchue et égarée… L'ancien monde enfin qui n'a pas dévoilé tous ses secrets et s'enfonce imperturbablement dans la vase et l'eau acide…
Dans tout ce méli-mélo dramatique et lumineux, dans ce monde médiéval et féérique où les nefs ont une âme, où les rêves se parlent entre eux, où les bois sont sorciers, et les Hommes s'étripent et s'agitent au milieu d'un destin trop grand pour eux, il faudra pourtant bien qu'il y ait un vainqueur ?
Il me reste le dernier tome à lire, et je ne sais toujours pas qui remportera la palme. Je n'en ai aucune idée. Robin Hobb cache bien son jeu, à moins, comme elle sait merveilleusement s'y prendre, que ce récit-fleuve ne s'achève par une sorte de symphonie triste et désabusée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          694
Yendare
  04 décembre 2018
Voilà une série dont la fin commence à se profiler à l'horizon et je demande bien comment celle-ci va se terminer étant bien incapable je dois bien l'admettre de deviner la fin de celle-ci.
Les personnages principaux de la série vont-ils tous survivre, rien n'est moins sur, le sort de chacun ne tenant à la fin de ce tome qu'à un fil pour un bon nombre d'entre eux. le prochain tome promet juste d'être explosif et j'ai hâte de le lire bien que je sache que cela sera le dernier. Ce tome se révèle tout aussi prenant que les précédant. À Terriville la situation est tendue mais l'arrivée du dragon Tintaglia dans la balance va tout changer et nous allons par la même occasion voir dans ce tome le jeune Selden s'affirmer. le destin de Terrilville et le dénouement de la situation complexe de celle-ci se passe dans ce tome mais aussi la survit de la race des dragons plus important que tout pour Tintaglia. Enfin Althéa reverra dans ce tome la Vivacia bien que les périples dans ce tome pour revoir la vivenef on été nombreux en commençant par le personnage de Lavoy, puis ensuite des habitants méfiants de Partage et enfin par l'esprit de Kennit toujours aussi retors. Ainsi la rencontre entre Kennit et le Parangon sera disons mouvementé d'autant plus que celle-ci les renvoie à leur passé dont Kennit cherche désespérément à faire disparaître tout souvenir. On en apprend un peu plus ici sur le mystérieux passé du Parangon mais aussi de Kennit. le personnage de Reyn quant à lui n'a qu'une seule idée en tête : sauvé Malta. Celle-ci dans ce tome est en bien mauvaise posture mais elle n'est pas une Vestrit pour rien et fera tout ce qu'il faut pour survivre. Les évènements à la fin du tome prennent une tournure des plus intéressantes et je suis très curieux maintenant de voir le dénouement de toute cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
TheWind
  09 août 2018
Un découpage en 9 tomes c'est long. J'en tire mon parti en mettant à l'honneur un personnage par tome.
Pour cet avant-dernier tome, je vais vous parler d'Althéa.
Althéa Vestrit est la fille cadette de Ronica et d'Ephron Vestrit. Habituée à accompagner son père sur Vivacia, elle n'envisage pas son avenir sur terre loin de la vivenef familiale. A la mort de son père, elle apprend que ce dernier a légué la vivenef à sa fille aînée Keffria et par conséquent les commandes du bateau à Kyle Havre, le mari de Keffria.
Althéa, de colère et de dépit, abandonne Vivacia mais se promet bien de récupérer le navire un jour ou l'autre...
Althéa est mon personnage préféré. Elle incarne ces femmes pirates passionnantes, telles Anne Bonny ou encore Mary Read, bien souvent obligées de s'habiller en homme et de se comporter comme tel afin de survivre dans ce milieu qui n'admettait guère les femmes à bord.
Althéa sera également contrainte de se faire passer pour un homme afin d'acquérir l'expérience qui lui manque et si nécessaire pour qu'elle puisse un jour espérer devenir capitaine de la Vivacia.
Née aventurière, Althéa est une jeune femme fière et impulsive. Son côté « soupe au lait » lui jouera bien des tours mais peu importe, elle n'admet aucune concession et cela fait d'elle un personnage passionnant.
D'Althéa, j'ai aimé son caractère spontané et fougueux, mais tout autant sa romance, pourtant destinée au naufrage dès le début de la saga avec Brashen Trell, un de mes autres personnages favoris.
J'ai également apprécié son attachement aux vivenefs : à Vivacia bien sûr – lien naturel d'abord puis relation qui se complexifie au fur et à mesure de l'aventure –, mais également à Paragon – lien qu'elle partagera avec Brashen et la mystérieuse Ambre -.
Si l'ensemble m'a paru parfois long et je peux vous le dire maintenant car j'ai pratiquement terminé de lire la saga, les passages relatant les aventures d'Althéa sont ceux que j'ai trouvés les plus captivants.
J'ai adoré son indépendance, sa détermination, ses envies de liberté, son côté garçon manqué mais tout autant ses doutes, ses pudeurs féminines, ses chagrins et ses joies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
XS
  25 mars 2019
Cet avant-dernier tome est celui où les marchands tentent de reprendre leur destinée en main, mais surtout celui de la rencontre entre les deux Vivenefs, Vivacia et Parangon, un grand moment de tensions digne d'une scène de cinéma.
A Terrilville, le port d'attache, les cartes sont rebattues. L'ancien équilibre rompu pousse les différents clans en dehors de leur zone de confort et les incite à initier des négociations avec des partenaires disons… inhabituels.
Mais ce sont finalement les moments maritimes que j'ai préférés. Où l'on comprend un peu mieux la nature du pirate Kennit et de son lien avec les vivenefs, tandis que se dévoilent en filigrane les épreuves traversées par Paragon. Les pages filaient à toute allure, très prenant et sans aucun temps mort, j'ai dévoré ce tome sans trop le savourer, puis me suis empressée de me jeter sur le dernier tome .
Commenter  J’apprécie          190
jamiK
  24 mai 2020
On commence à retrouver l'espoir dans de 8ème tome. Les personnages ont évolué depuis leurs premières rencontres, les secrets se révèlent au fur et à mesure, même si on s'en doutait depuis un moment concernant Kennit. La tension monte, on sent que Robin Hobb nous réserve quelque chose de grand pour terminer cette impressionnante saga d'aventure. Je suis scotché, et la tension ne baisse jamais d'un cran, c'est soutenu du début à la fin, difficile de reprendre son souffle, quel rythme !
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Eric76Eric76   23 juillet 2020
" La nuit est belle, dit enfin Ambre. Et nous sommes beaux dans la nuit. Il y a une lune, quelque part au-dessus de nous, qui fait luire la brume comme de l'argent. Ici et là, je distingue des parties de toi. Un chapelet de gouttelettes d'argent sur une aussière tendue. Une déchirure dans la brume et des rayons de lune éclairent notre route sur le fleuve. Tu glisses si doucement, sans à-coups. L'eau contre ta proue qui ronronne comme un chat, et le vent qui nous fait taire. Le fleuve est si étroit ici : on dirait qu'on coupe à travers la forêt, qu'on fend les arbres pour passer. Le même vent qui nous pousse fait bruire les feuilles. Cela fait si longtemps que je n'ai pas entendu le vent dans les arbres, senti les odeurs de la terre. C'est comme si j'étais dans un rêve argenté sur un vaisseau magique."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          221
YendareYendare   05 décembre 2018
Le danger nous tient au creux de sa main, et nous ne sommes que les témoins impuissants de la rotation du monde. Ici nous marchons en équilibre sur le fil qui sépare les avenirs possibles. L’humanité croit toujours qu’elle décide du destin du monde, et avec raison, mais jamais au moment où elle le pense. L’avenir de mille ondulations, comme un serpent dans l’eau, et le sort d’un navire deviennent la destination du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
YendareYendare   03 décembre 2018
Il vaut mieux qu’elle pleure la mort de son mari, pensa Althéa amèrement, plutôt que pleurer toute une vie avec lui.
Commenter  J’apprécie          210
gouelangouelan   17 avril 2014
" Tu ne sens pas? demanda-t-elle dans un murmure. Regarde autour de toi. Nous sommes à la charnière. Nous sommes une pièce de monnaie en train de tourner en l’air, une carte que l'on bat, un jeton de rune qui flotte dans une eau qu'on remue. Les possibilités pullulent comme des abeilles. En ce jour, dans un instant, dans un souffle, l'avenir du monde va changer de cours. D'une façon ou d'une autre, la pièce va s'immobiliser en tintant ; la carte va s'aplatir sur la table, le jeton va remonter à la surface. La face qui apparaitra sur le haut va régler nos jours et nos enfants à venir diront : " C'est ainsi qu'il en a toujours été."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PtitelfePtitelfe   12 janvier 2014
Elle se retourna pour observer Althéa avec des yeux dont la

couleur rappelait un alcool ambré à la lueur du feu. « Tu ne sens

pas ? demanda-t-elle dans un murmure. Regarde autour de toi.

Nous sommes à la charnière. Nous sommes une pièce de

monnaie en train de tourner en l’air, une carte que l’on bat, un

jeton de rune qui flotte dans une eau qu’on remue. Les

possibilités pullulent comme des abeilles. En ce jour, dans un

instant, dans un souffle, l’avenir du monde va changer de cours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Robin Hobb (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robin Hobb
Quand l'auteur de CHERUB revisite le mythe de Robin des Bois en mode ultra contemporain !
ROBIN HOOD de Robert Muchamore, déjà 2 tomes en librairie
autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Robin Hobb

Comment se nomme le seul roman de SF écrit par Robin Hobb?

Alien
Terre étrangère
Alien Earth
Aliens

10 questions
226 lecteurs ont répondu
Thème : Robin HobbCréer un quiz sur ce livre