AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782711200191
253 pages
Les Arènes (21/08/2019)
4.17/5   12 notes
Résumé :
Une promenade captivante à travers la biologie et l’histoire des champignons.
Que lire après La vie secrète des champignonsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Une petite balade dans l'obscurité humide des sous-bois, à la recherche d'une bonne poignée de bolets à faire revenir au beurre pour le dîner, ça vous dit ?
A moins que vous ne préféreriez une petite fricassée de Psylo, qui joue avec les âmes et ouvre les volets de la perception ?
(Note. Toute tentative pour vous mettre une certaine chanson très agaçante dans la tête est tout à fait fortuite, et je ne saurais en être tenue pour responsable)
A moins que l'envie d'ailleurs vous pousse à la cueillette d'un Termitomyces titanicus, champignon géant des steppes africaines, à la découverte d'un mycète bioluminescent
ou à l'observation amusé du très bien nommé Phallus impudicus, ou Satyre puant pour les intimes. (Le livre n'offrant aucune illustrations, le néophyte curieux devra fouiller internet. âmes innocentes s'abstenir !)
Vous l'aurez compris, c'est à la découverte d'un monde étonnant, incroyablement varié et encore bien méconnu que nous convie Robert Hofrichter, celui d'une espèce vivante à part, qui fascine l'homme depuis toujours et qui pourtant n'a livré que très peu de ses secrets : le monde des champignons.
J'y ai appris un tas de choses (mais j'avoue je partais presque de zéro) et le style de l'auteur, bonhomme et compréhensible par le plus grand nombre, est agréable.

Sous forme d'anecdotes le plus souvent, l'auteur accompagne son lecteur, comme un guide de musée, à la découverte de ces champi(gn)ons de la diversité en les passant en revue un par un selon plusieurs grands thèmes : les symbiotiques, les toxiques, les comestibles, les médicinaux, les curiosités exotiques, les champignons sous-marins etc.
Une promenade automnale que j'ai bien apprécié malgré quelques lacunes. Par exemple j'aurais aimé un petit schéma en début d'ouvrage afin de bien comprendre la morphologie du champignon qui ne se résume pas à cette protubérance spongieuse sortie de terre et que nous cueillons (le sporophore) mais bien d'une très grande partie souterraine, véritable réseau appelée hyphe, (et qui peut mesurer plusieurs kilomètres !) dudit sporophore, et enfin des spores, envoyés dans l'air par milliers pour la reproduction.
Une version illustrée serait peut-être aussi une bonne idée.

Au final je ne sais pas si ce livre m'aura réconcilié avec l'image que l'on se fait couramment de nos amis les Fungi, qui fait coexister dans nos têtes la bonne poêlée forestière et les mycoses des pieds, la miraculeuse pénicilline et le très toxique capuchon rouge de l'Amanite;
L'auteur, très enthousiaste, rappelle bien que sans mycètes la vie sur terre serait impossible et que leur propriétés, culinaires et pharmaceutiques notamment, ont depuis la nuit des temps accompagnés l'évolution humaine, oui mais les dégoûts et les peurs entourant ce règne ont la dents dures !
Finalement, les erreurs sur leur nature ont été si nombreuses et les études scientifiques si peu poussées que l'aura de mystère qui entoure ces organismes vivants reste aujourd'hui entier…
Avis aux biologistes du futur, voici donc tout un monde fascinant encore partiellement à conquérir !
Commenter  J’apprécie          185
Un livre fort intéressant qui brosse un portrait de ce monde incroyable : celui des champignons.

Il y en a partout, du fond des océans à la station spatiale internationale. Leur adaptation est passionnante et ils sont l'élément-clé insoupçonné de la vie sur Terre. Il y en a une immense variété et les conditions de symbiose avec les arbres et autres organismes sont extraordinaires.

C'est le monde de la démesure et l'on comprend bien, au vu des mécanismes mis en oeuvre dans la nature, qu'il nous reste tant à découvrir. En espérant que certaines choses pourraient nous aider.

On peut regretter parfois l'utilisation de termes ou de détails scientifiques qui se répètent et que, de toutes les manières, nous ne retiendrons pas. J'aimerais qu'il existe une version courte de ce livre, allant à l'essentiel, l'étonnant et l'insolite, comme le champignon d'un mètre de diamètre ou les champignons marins !

Je ne sais pas comment est rédigé "la vie secrète des arbres" que j'essayerai de lire un jour. Notre environnement nous réserve encore beaucoup de surprises.

Lien : https://www.patricedefreminv..
Commenter  J’apprécie          192

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
une intoxication à l’amanite est une urgence médicale absolue qui nécessite une prise en charge immédiate en soins intensifs. Les mesures suivantes sont alors recommandées : élimination primaire des toxines par vidange gastrique et administration de charbon actif, de laxatifs et de silibinine, laquelle inhibe la pénétration de l’amanitine dans les cellules du foie, traitement de substitution à l’antithrombine III et au plasma frais congelé et enfin, réalisation d’une hémodialyse (pour réduire l’insuffisance rénale) et d’une hémoperfusion. Si la perte des fonctions hépatiques ne peut malgré tout être évitée, seule une greffe de foie peut encore sauver le malade. 
Commenter  J’apprécie          60
La consommation de champignons en vient un jour à répondre à un besoin humain inconnu des [autres] animaux : celui de trouver une réponse à des questions existentielles telles que "D'où venons-nous?", "Où allons-nous?", ou encore : "Comment lutter contre la peur de la mort?" L'Humain, qui avait conscience de lui-même et pouvait s'interroger sur le sens de son existence, inventa la religion et la spiritualité.
Commenter  J’apprécie          10
On pense aujourd'hui que seule la symbiose entre les plantes et les champignons a permis aux premières plantes terrestres de coloniser notre planète, d'autant qu'il semble peu probable que pareille symbiose non spécifique ait pu se développer a posteriori. […] Ainsi, il semble bien qu'un moment clé de l'évolution ait été non pas la concurrence, mais bien plutôt la coopération.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : ChampignonsVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
408 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}