AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791034202164
Éditeur : Nutty Sheep (05/03/2018)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Kenan retrouve des Redresseurs de Foi bien angoissés au palais d'Alstore. Ils ignorent encore tout des événements de la tour des Officiants et la tension monte. Occupé à préparer une potion de vérité plus puissante avec Joas, Maël ne les a pas encore rejoints. Quand il se décide enfin, le traître dévoile son identité... Encore sous le choc de cette révélation, le groupe présent doit survivre et affronter leur ennemi. Jusqu'où devront-ils aller pour espérer remporter... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
gabrielleviszs
  14 mai 2018
Derniers épisodes que j'avais hâte de découvrir. Je remercie de nouveau l'auteur Anthony Holay ainsi que la maison d'édition Nutty Sheep pour cette suite et fin. La couverture suit les autres couvertures des épisodes précédents. Elles sont toutes magnifiques !
Nous retrouvons les personnages de chacun des côtés ensemble, dans le palais d'Alstore. Maël tente de trouver une solution pour confondre le traître qui est parmi eux. enfin s'il existe, car plus il cherche et plus il doute. Quant à Kenan, il entre dans le palais sans armes, sans potions, invité par la reine à entrer dans les lieux pour attendre les nouvelles. Il retrouve d'autres de ces anciens compagnons. L'attente ne sera pas longue et les ennuis ne sont pas terminés.
Cela fait 6 jours que le démon a tué tout ce qu'il pouvait et les survivants cherchent un moyen pour trouver le traître. Pour continuer à survivre. Pour repousser le mal absolu. Pour garder un maximum de Redresseurs de foi en vie. L'histoire se poursuit vite, comme tout le reste. Avec ses attentes. Qui est derrière tout cela ? Qui a réussi l'impensable ? L'auteur arrive à nous faire ronger les ongles jusqu'au sang et même arrivée à la fin, j'ai encore des questions !! Non mais impensable de terminer ainsi. Et Pline alors ? Il devient quoi ?
Les descriptions des démons sont prenantes et font froid dans le dos. La façon dont "ils" arrivent est vraiment phénoménale. Et comme nous les voyons, forcément il y a de l'action. du sang, des boyaux et tout ce qui va avec, même de la cervelle ! L'action est bien menée, avec des temps de réflexion et des temps de combats. Les "héros" ne font pas n'importe quoi. Ils réfléchissent, calculent, analysent avant d'agir. Malheureusement ils sont un peu long à la détente, mais agir tête baissée n'est pas non plus ce qu'il faut faire. Car les morts s'empilent de plus en plus. Il y a très peu de scènes sanglantes, juste assez pour pimenter les derniers épisodes.
Les personnages vivent des heures atroces. Angoissés, ils se demandent bien ce qui leur arrive. Obliger de rester enfermés dans le palais, la peur n'est pas leur meilleure alliée. J'ai beaucoup aimé voir les anciens compagnons de Kenan et ainsi de voir leur caractère. Il vaut mieux ne pas les chercher. Quant à leur logique, parfois elle et assez... surprenante ! Pline est très peu vu, mais le peu que l'auteur nous laisse lire apporte de quoi nous questionner. Que va-t-il devenir ?
En conclusion, j'ai adoré suivre les personnages dans leur périple. La fin me laisse sur ma faim, car on sent bien qu'il y en a encore des choses à découvrir. Il y a comme une précipitation dans les actes, mais il faut sauver sa peau ! Une histoire que je recommande. J'attends la suite avec impatience !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/kenan-redresseur-de-foi-episodes-7-et-8-anthony-holay-a144684832
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Walkyrie29
  02 avril 2018
Épisode 7
La recherche du traître avance. Maël pense à l'un des anciens officiants restant : Balin. Pour déceler la vérité, Maël doit mettre au point un puissant sérum de vérité afin de délier les langues les plus récalcitrantes et connaître les secrets de l'artefact volé dans la salle des objets maléfiques.
L'officiant Maël est épris de doute face à son échec pour établir une potion de vérité avec l'aide de son fidèle ami Joas, ils passent leurs journées à lire d'anciens manuscrits et à concocter des potions, toujours sans succès.
La majorité des redresseurs de foi sont rentrés au palais sur ordre de la reine et de l'officiant supérieur Maël. Ces derniers attendent des explications sur ce retour précipité. On sent que le danger approche. Les redresseurs de foi se rassemblent au palais dépouillés de leur Kriss (arme magique et bénite) et de leurs fioles de potions, parqués dans une salle dans l'attente.
On fait connaissance avec d'autres redresseurs de foi, plus ou moins fins et plus ou moins avenants. La tension monte dans cet épisode, rappelons que les redresseurs de foi sont d'anciens taulards condamnés et que réunir autant d'anciens malfrats dans une même pièce attise les querelles, cela donne lieu à des entrevues musclées et menaçantes.
L'officiant se présente à eux mais ils sont rapidement acculés sans armes et donc sans défense, par le traître inattendu… Bien que personnellement, je l'avais déjà repéré depuis un moment, l'effet de surprise et la violence qui l'accompagne va certainement perturber un peu les lectures, plus de temps mort et de calme, la violence et le gore se réveillent !
Épisode 8
On retrouve dans ce début d'épisode Pline, laissé seul par Kenan, dans un bar. Il est accosté par une femme de plaisir. Pendant ce temps là au palais, c'est le carnage. La poignet de redresseurs de foi survivants tente de s'en sortir face à la menace ravageuse et destructrice.
Kenan est toujours aussi impassible et observateur même si on le sent plus fébrile face au danger qui se présente à lui. Il reste toutefois méticuleux, intelligent et fin stratège face à l'adversité ! Et il en faudra face à la menace à contrecarrer.
C'est certainement l'épisode le plus trash, le plus gore et donc le plus horrifique de la série. le sang coule à flot, les os explosent, les entrailles dégueulent et la cervelle vous éclabousse. Après plusieurs épisodes relativement calmes, l'auteur revient à de la véritable dark fantasy avec son lot de combats, ses créatures bien dégoûtantes et une fin explosive et haletante qui vient boucler magistralement cette première série d'épisodes qui devraient certainement voir une suite !
En bref…
Une série qui promet une intrigue intéressante même si certains détails semblent l'éparpiller ou alors annoncer les prémices d'autres aventures peut-être. L'ensemble est de qualité mais pas forcément au même niveau sur chaque épisode. L'auteur joue beaucoup avec le dynamisme de son récit avec des coups de sang et des accalmies fulgurantes ! Toutefois, l'ensemble se tient et offre un bon moment de lecture sombre et sanglante. Nul doute que nous devrions revoir prochainement Kenan et ses acolytes. J'oubliais, un bon point pour les couvertures qui sont très jolies et en parfaite adéquation avec l'ambiance.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sagweste
  08 avril 2018

on avis de l'épisode 5 à 8
Nous retrouvons dans l'épisode 5 le grand Officiant Maël, suite à l'attaque du Démon. Entouré de son plus fidèle disciple Joas, ce dernier lui conte ce qui est arrivé pendant son malaise. Leurs déductions reportent sur Balin nombre de faits bizarres.
Pendant ce temps, Pline et Kenan se rendent auprès de Maël à la demande de la Reine qui fait rentrer tous les redresseurs de foi du pays pour les protéger et les informer de ce qui se passe. Mais une fois arrivés, ils vont essuyer un coup de maître du démon des ténèbres qui s'est infiltré dans la place.

L'auteur place les épisodes 5 et 6 plutôt dans la réflexion et les 7 et 8 dans l'action horrifique. J'ai beaucoup aimé cette alternance dans les épisodes qui entraine le regain d'intérêt du lecteur.

La plume de l'auteur nous inclue totalement, on se figure tout de suite la physionomie des démons, les ressentis de tout à chacun, l'emballement de tous. le rebondissement final m'a plu, même si je suis restée un peu sur ma faim car on sent bien qu'il y aura une suite pour clôturer toute cette histoire.

Cette série épistolaire était ma première du genre, elle m'a plue, on suit divers personnages qui mènent la même quête dans des endroits différents: la lutte contre les démons. Aucun temps mort, on tourne les pages avec avidité et j'ai attendu avec impatience la sortie des épisodes suivants chaque mois.
Les couvertures sont absolument superbes, je ne m'en lasse pas de les regarder, un travail magnifique y a été apporté. Cela compte beaucoup pour moi de pouvoir me projeter à partir d'une image s'inspirant du thème du livre, ici quelle chance, on a droit à 4 couvertures .

Je suivrai cet auteur Anthony Holay car son monde de l'imaginaire m'a convaincue.

Enjoy!
Lien : http://saginlibrio.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 mai 2018
Il allait franchir la porte, lorsque la dizaine de gardes et d’assaillants dans le couloir explosa littéralement, sous son nez. Des têtes sanguinolentes, des membres poisseux et une bouillie de tripes emplirent le corridor. Un brouillard rougeâtre flotta un instant dans l’air. Lorsque le voile se dissipa, les restes broyés des hommes, soldats comme Redresseurs de Foi, jonchaient les pavés du corridor. La chaise, qui avait servi de bélier, se trouvait réduite en copeaux.
La face et les habits barbouillés de sang, Bolton recula en gémissant.
Des pas résonnèrent. Un bruit de sandales claquant sur le sol. Quelqu’un arpentait le couloir dans leur direction. Le traître… Ce dernier psalmodiait une incantation dans l’abominable langue morte — le parler d’outre-tombe : Sostir oün mayar, dehar del olmâr, oxir tal ptoor, necra dür keta !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 mai 2018
En piteux état, celui-ci portait la morsure des dagues dans la nuque et au bas du dos, et saignait abondamment. Pourtant, il demeurait en vie.
On ne se débarrassait pas aussi aisément de l’herbe folle.
Des bruits de bottes envahirent les ruelles de la cité. La reine apparut alors, entourée de ses gardes et de son conseiller. Ses cheveux dorés noués en arrière, elle portait un épais manteau à fourrure en protection du froid. Maël la vit fendre la place dans leur direction, enjambant sans fléchir les cadavres qui jonchaient les pavés. Le sang souilla la traîne de sa robe éclatante, ce dont elle ne sembla guère se soucier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
463 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre