AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791034201952
43 pages
Éditeur : Nutty Sheep (11/12/2017)

Note moyenne : 4.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Quand vient la nuit, des bruits atroces hantent le village de Mana... Ce soir-là, Pline et sa famille en font les frais. Grincements, raclements, puis visions d'horreur les poursuivront encore au matin, jusqu'à ce que Kenan, Redresseur de Foi en mission, arrive dans le hameau. Toutefois, il ignore que pendant ce temps, à la cité royale d'Alstore, des inquiétudes rongent son Officiant supérieur... Après la mini série « Les disparus de Karia », retrouvez Kenan dan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  24 février 2018
Lorsque Anthony Holay est venue me voir (virtuellement je précise) pour savoir si je désirais découvrir sa nouvelle histoire sous forme d'épisodes, j'ai bien entendu dit oui ! Je le remercie par ailleurs pour ce cadeau. Ayant beaucoup aimé Les enfants de Karia mais aussi incubes, j'avais hâte de découvrir cette nouvelle histoire, surtout qu'il s'agit d'un personnage des enfants de Karia. Tous les mois, deux épisodes sortiront, depuis le mois de décembre (oui je suis un peu en retard niveau lecture). J'adore la couverture, mystérieuse, donnant beaucoup d'indices sur ce qui risque de se produire.
Place à l'histoire. Dans le premier épisode, nous débutons sur des bruits étranges qui entourent une petite maison. Un père et ses deux enfants écoutent, prient pour le petit garçon, pleure pour la petite fille. Lorsque des morceaux tombent dans la cheminée, le feu est ravivé, histoire d'oublier les visions d'horreur. Mais au réveil, un cadeau surprise est accroché à leur porte. le père fera ce qu'il faut pour éliminer le problème. Jusqu'à ce qu'il revienne. Un travail pour Kenan qui revient d'une mission où il est le héros. Un jour comme un autre pour lui.
Puis nous découvrons d'autres personnages dans l'épisode 2. Ici c'est le summum car c'est dans ces lieux que sont "fabriqués" les futurs redresseurs de foi. Leurs créateurs ont des règles bien précises, des idées bien précises et surtout ont des barrières qui protègent les lieux de l'extérieur. Mais si le Mal arrivait à y entrer, réussir à sortir semble être un très gros problème. Ce deuxième épisode est terrible dans le sens où l'action se mêle très rapidement à l'horreur.
L'écriture de l'auteur est toujours aussi prenante, avec cette impression de vivre ce qu'il écrit. Ce n'est pas juste être aux côtés des personnages, c'est vraiment ressentir ce côté malsain du mal absolu vous traverser le corps. La magie fait partie du monde qu'il nous décrit. Je préfère ne pas trop parler des personnages pour le moment, car j'attends d'en savoir plus sur eux, surtout sur cet Aaron.
En conclusion, ces deux épisodes nous mettent dans le bain (de sang et de tout ce que vous désirez) de suite ! Des personnages qui nous font sursauter, une énigme à démêler, et des ennuis pour Kenan qui risquent d'être mouvementé ! J'ai hâte de découvrir la suite !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/kenan-redresseur-de-foi-episodes-1-et-2-anthony-holay-a137638316
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesMissChocolatinebouquinent
  03 avril 2018
Mon avis sur l'intégrale
Il y avait très très longtemps que je ne m'étais pas plongée dans cette sorte de lecture. La Dark Fantasy est un genre qui m'attire, mais au détriment d'autres lectures, je ne prête pas cas aux nouveautés et c'est bien dommage. Petit rappel, la Dark Fantasy, ou fantaisie noire, est un sous-genre de la fantasy qui désigne les oeuvres dans lesquelles l'ambiance est très sombre et proche de l'apocalypse. le bien laisse place au mal et les héros sont souvent fatigués et abattus par les épreuves qu'ils ont subies. En partant donc d'une mentalité pessimiste, l'auteur nous présente la plupart du temps une oeuvre évoluant dans un contexte psychologiquement oppressant pour le lecteur ou les personnages, et peut également délivrer les détails des combats. Cela leur donne une dimension plus violente et parfois assez proche de l'horreur sans pour autant en faire partie ( Source Wikipédia).

Voyez l'ambiance ! Personnellement j'accroche à 200% ! J'adore ce mélange de genres. Pline vit, avec son père et sa petite soeur, dans un petit village éloigné de la capitale. La forêt environnante abrite depuis quelque temps des personnages bien singuliers et surtout étranges. Des bruits effrayants et monstrueux perturbent les nuits. le cimetière se voit dépouiller de ses sépultures. Des phénomènes inquiétants troublent la quiétude des habitants et personne ne veut savoir ce qu'il en est réellement. Un soir c'est la maison de Pline, jeune homme, qui est attaquée. Priant de toute ses forces, il espère juste que les forces diaboliques ne s'en prennent pas à leur vie. Mais à son réveil, ses craintes trouveront raison. Pline est un jeune homme très attachant surtout pour sa volonté et son honnêteté. Son côté maladroit est compensé par son entêtement. Pline est très protecteur envers sa petite soeur et déteste son père pour son absence et son addiction à l'alcool suite au décès en couche de sa femme.

Kenan est un redresseur de foi et surtout un repris de justice. Enrôlé de force par les officiants, il a été formé pour défendre les habitants de ces forces malveillantes qui se manifestent de plus en plus. Kenan est un homme bon sous son apparence de sauvage. La solitude lui colle à la peau. Il s'acquitte avec beaucoup de professionnalisme ses tâches. Kenan rencontre le père de Pline et le sort d'un très mauvais pas. Il reste pendant quelques jours chez eux afin de mener une enquête. Kenan découvrira que la fin est bientôt proche et que les jours sont comptés. Il se doit de retourner à la capitale pour découvrir de quoi il en est exactement et de mettre la main sur les armes qui détruiront le Mal. Mais cette mission ne va pas se dérouler comme il le souhaitait.
Je suis complétement conquise par l'univers d'Anthony Holay. Il maitrise parfaitement son sujet et son univers mêlant aisément la fantasy agrémenté par ce côté « horreur ». Il nous plonge dans les aventures de Kenan et de Pline dont j'ai suivi les frasques avec la boule au ventre. La plume de Holay est exquise. La trame de l'histoire est parfaitement menée et le côté suspense a eu le mérite de me surprendre, c'est le cas de le dire ! Ces 8 épisodes m'ont menée par le bout du nez, m'envoyant sur différentes pistes. L'imagination de Holay est dense et surtout ne manque pas d'originalité avec des retournements de situation intempestifs. le seul tout petit point négatif est la longueur, et c'est vrai que j'ai tendance à râler sur ce point là. Quand l'auteur est au top, que la trame est sensationnelle, il ne suffirait que de développer et de rajouter les rebondissements pour en faire un roman étouffé et davantage époustouflant.
Le format est idéal pour les non-initiés et du coup se faire une idée de ce que représente la dark fantasy. Pour les fans du genre, ils retrouveront tous les ingrédients pour passer un super moment de lecture, toutefois trop courte à mon goût !
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Walkyrie29
  02 avril 2018
Vous avez dit Redresseur de Foi ?
Ce sont d'anciens prisonniers à qui on offre une chance de se racheter en affrontant des créatures terrifiantes. Après une formation faite d'enchantements, de potions et de combats, les Redresseurs de Foi, sombres personnages, sont envoyés au quatre coins du monde pour affronter les plus viles créatures. Ces êtres mal vus par les populations sont engagés par les Officiants, des espèces de moines qui prêchent une divinité appelé Sâha. Cependant depuis quelques temps, les monstres semblent pulluler et sortir davantage de l'ombre, toujours plus nombreux alors que le nombre de Redresseurs reste limité. Une nouvelle ère s'annonce, un évènement terrible se profile. Dans cet univers, un Redresseur de Foi sort du lot, Kenan est connu pour être l'un des meilleurs et l'un des plus loyaux.
Episode 1
L'auteur bombarde dès la première page. On a une famille rustique ; un père alcoolique et seul, Fenris, un gamin courageux, Pline, et une adorable petite fille d'à peine cinq ans, Colombe, une famille pauvre dans une ambiance médiévale. Une chevauchée assourdissante et effrayante prémisse à l'arrivée de tout autre chose, une drôle de créature vient avec grand plaisir tourmenter la famille à coup de morceaux de cadavre et de bruits vicieux et inquiétants.
On est vite dans l'ambiance, l'horreur fait une entrée fracassante et angoissante, de quoi remuer le lecteur un peu sensible et retenir l'attention (et le souffle) de celui qui ne se formalisera pas de cadavres nauséabonds et des tourments sonores. Pourtant, l'auteur décrit avec une efficacité redoutable pour nous happer dans son univers très Dark et nous emporter dans le stresse et la frayeur familiale.
Le décor est posé et c'est macabre, Anthony Holay fait rarement dans la fioriture, mais plutôt dans la simplicité efficace, c'est direct et les détails métrés juste comme il faut pour captiver l'attention. On devine aisément que Kenan ne va pas tarder à faire son entrée…
Episode 2
Autre lieu, autre ambiance, on sombre dans le Temple des Officiants régnant dans la citée royale d'Alstore, plus austère, rigoureux et froid. On fait la connaissance de Maël, un ancien officiant, un personnage sympathique, mal vu par d'autres congénères compte tenu de ses prévisions funestes et de ses idées avant-gardistes.
Un évènement sanglant va toutefois venir bouleverser la plénitude du temple et son cocon sécuritaire, et venir accentuer cet inévitable menace que sont les forces surnaturelles.
L'auteur offre de belles descriptions dans cet épisode, on s'éloigne de la vivacité du premier, pour poser ici les bases historiques des croyances et de l'enrôlement des Redresseurs de Foi. Très intéressant à découvrir, cela nous immerge davantage dans cet univers Dark Fantasy.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AmeliaVarin
  25 décembre 2017
L'intrigue…
Deux premiers épisodes liés mais qui se déroulent dans des lieux et avec des personnages différents. Nous commençons donc une entrée en matière avec une nouvelle mission pour Kenan, que nous avons déjà rencontré dans la première mini-série de l'auteur : Les disparus de Karia. Après la lecture de ces deux premiers épisodes, il me semble que vous pouvez tout à fait lire cette série sans avoir lu la mini-série sortie un peu avant. Il y a néanmoins tout de même quelques allusions qui y sont faites. Donc, vous pouvez ne pas la lire, mais entre nous, lisez-la, elle est exquise.
Durant le premier épisode, nous avons donc la mise en place d'un décor, de personnages, et l'arrivée de Kenan pour sa nouvelle mission, dont on connaît déjà l'objectif. Une excellente mise en bouche que ce premier épisode qui nous immerge dans l'univers bien noir du Redresseur de foi.
Et puis, alors qu'on est déjà bien intrigué par cette ouverture, nous passons au deuxième épisode. Lieu différent, personnages différents. Ici, c'est une nouveauté totale puisque nous rencontrons les créateurs des Redresseurs de foi, on découvre l'envers du décor, presque les dessous du pouvoir. Et là encore, l'univers sombre et horrifique d'Anthony Holay nous saute à la gorge…
L'univers…
Je n'arrête pas d'en parler en m'exaltant, il faut dire qu'il y a matière à l'exaltation mais de quoi je parle exactement ? Anthony Holay s'amuse dans un univers de dark fantasy, aussi terrifiant qu'éminemment intéressant. La richesse des personnages, des créatures et des légendes nous propulsent directement sur place. C'est un texte terriblement visuel et vivant, où l'action, l'horreur et le dérangeant se côtoient avec mystère et tension. Il faut dire que durant tout le deuxième épisode, je n'ai fait qu'avoir les yeux écarquillés, tournant les pages, avide de connaître la suite. Des descriptions maîtrisées participant à cet effet « visuel », cet effet « vivant ». Et une plume aussi fluide qu'immersive.
Au final, deux premiers épisodes excellents qui laissent présager une série exceptionnelle ! Anthony Holay est un auteur talentueux à l'imaginaire sombre et affreusement intrigant.
Lien : https://leshistoiresdameliae..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sagweste
  09 janvier 2018
La couverture :
Elle est magnifique, j'adore ce style : on y retrouve le macabre et la magie.
Mon avis :
Je remercie Anthony HOLAY et Nutty Sheep Editions pour m'avoir fait confiance dans la lecture de ces 2 premiers épisodes.
Le thème de l'horreur est bien présent dans ces 2 épisodes de Kenan.
Dès le début l'auteur plonge le lecteur dans une tension extrême : dans un coin des Quatre Contrées, un soir, dans une chaumière reculée, un père alcoolique et ses deux enfants sont au coeur de faits particulièrement abjects : une chose au-dessus de leur toit, criant et hurlant, leur jette des morceaux de corps dans le conduit de la cheminée. le lendemain matin, une surprise macabre les attend.
Kenan, redresseur de foi, croisera le chemin de cette chaumière alors que dans la ville royale Alstore, Maël, un Officiant ayant créé les redresseurs de foi, voit son Temple pris d'assaut par les démons.
La plume est juste effrayante, une plongée en apnée dans le gore, le sanglant. Nous voyons poindre également une intrigue au Temple entre les détracteurs des Redresseurs de foi et les autres. Pas de temps mort, la magie, les démons, les êtres inconnus se côtoient pour mon plus grand plaisir. L'auteur a su nous planter le décor de sa fantasy, nous faire un résumé de qui sont ses personnages et leur importance, ce qui n'est pas toujours facile en si peu de pages.
J'ai réussi à m'immerger dans l'ambiance machiavélique voulue dès les premiers paragraphes.
Aussi, j'ai hâte de découvrir les épisodes 3 et 4 qui doivent sortir en janvier.
Enjoy!
Lien : http://saginlibrio.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   24 février 2018
Lorsque les premiers chants disgracieux des cors résonnèrent, Fenris se raidit sur sa chaise. Instantanément, il jeta un œil vers la fenêtre en frissonnant. Il ne vit rien, bien sûr. Les lumières chaleureuses de la maisonnette étouffaient la lueur blafarde de la lune, n’offrant qu’un regard aveugle sur l’extérieur. Dans leurs lits, près de la cheminée, les enfants se redressèrent et se dévisagèrent, terrorisés. La fillette, Colombe, émit un gémissement apeuré, tandis que son frère aîné, Pline, ouvrait des yeux effarouchés. Le garçon prit cependant sa sœur par la main. Il entonna une prière, afin de leur donner à tous trois le courage de résister à cette épreuve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   24 février 2018
D’après la croyance populaire, quiconque s’approchait trop près d’une créature surnaturelle se voyait corrompu, de façon inévitable. Le mal était contagieux, comme la plus véloce des maladies. Aussi, aller au contact de ces monstres était considéré comme suicidaire, purement et simplement. Pour le corps, mais aussi pour l’âme qui subissait des tourments pour l’éternité.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : dark fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1738 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre