AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207261794
Éditeur : Denoël (30/11/-1)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Moitié humaine par son père Steven Huxley, moitié imago par sa mère Guiwenneth, Yssobel a entrepris un dangereux voyage vers Avilion, le cœur du bois des Ryhope, afin d'y retrouver un roi du passé grièvement blessé : son grand-père maternel, Peredur. Mais en chemin, elle s'est perdue. Jack, son frère, est persuadé que son grand-père paternel, George Huxley, peut l'aider à retrouver Yssobel. George connaît presque tous les secrets de la forêt. Jack décide de quitter ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ACdeHaenne
  24 avril 2014
Fils de Steven Huxley et de Guiwenneth, la mythago, Jack entreprend de retrouver le lieu où son père a grandi, Oak Lodge. Il quitte donc le forêt de Ryhope pour gagner l'autre monde, celui de l'Angleterre moderne. Il y rencontre une jeune femme qui lui vient en aide, un étrange révérend qui se révélera être lui-même un mythago. Il fera aussi la connaissance de George Huxley, son grand-père. A moins qu'il ne s'agisse en fait du propre mythago de celui-ci. Là-bas, Jack se rend surtout compte que la forêt le retient, l'obligeant à faire demi-tour...
Entrer dans l'univers de la Forêt des Mythagos, c'est comme entrer dans un labyrinthe. Un dédale où chaque page que l'on tourne peut nous faire voyager dans un lieu qui n'existe nulle part ailleurs dans la Fantasy telle qu'on nous en propose habituellement. C'est un voyage extraordinaire où l'on croise des figures mythiques (évidemment, puisque c'est le thème principal du cycle) telles que le roi Arthur, ou même Ulysse, le héros grec. C'est un périple qui nous mène jusqu'aux plus profonds replis de l'inconcient collectif.
Mais attention ! Avilion est tout sauf un livre évident. Déjà parce que, contrairement au premier opus du cycle, la notion de quête, propre à la Fantasy, est ici comme en pointillé. Même si La Forêt des Mythagos était loin de relever de la Fantasy balisée et bourrée de clichés, il est clair qu'Avilion nous fait perdre tous nos repères, nous lâche dans un monde étrange. Passées les cinquante premières pages (en gros, cela correspond au petit résumé qui débute cette chronique) nous nous retrouvons comme livrés à nous même. Car ce qui marque le plus à la lecture de ce roman, c'est le fatum qui pèse sur les personnages, l'inexorabilité de leur destin. Et, forcément, l'ambiance générale de ce livre, son atmosphère serait-on tenté de dire, s'en ressent.
Avilion est-il un roman pesant pour autant ? Non, mille fois non ! En effet, l'écriture magnifique de l'auteur est là pour donner, non pas une légèreté - malvenue à mon sens -, mais bien une aération qui amène de la profondeur à l'ensemble. Car s'il est bien un talent que l'on peut reconnaitre à Robert Holdstock, c'est son style. A mon goût personnel, je le rapproche de celui de deux autres auteurs britanniques, Mary Gentle et Christopher Priest, tous deux publiés chez Lunes d'encre.
En résumé, Avilion est un livre magnifique qui, même s'il emmène ses lecteurs dans des méandres cruels et mordants, désenchantés aussi parfois, éclaire l'esprit de son lecteur. Je suis heureux d'avoir lu ce livre, et je me suis déjà précipité pour acquérir le prochain, Lavondyss.
A signaler aussi la magnifique couverture de Guillaume Sorel, illustrateur voulu par l'auteur lui-même.
Robert Holdstock nous manque.
A.C. de Haenne
Lien : http://les-murmures.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          57

critiques presse (2)
SciFiUniverse   24 avril 2012
Avilion est le dernier roman de La Forêt des Mythagos et malheureusement aussi le dernier de Robert Holdstock. Le cinquième volet de la saga est l'occasion de se replonger dans le fascinant Bois de Ryhope et boucle définitivement la saga d'un auteur au talent incontestable.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Elbakin.net   23 avril 2012
Posée, simple mais pénétrante, la prose d’Holdstock transporte le lecteur, à travers le temps, à travers l’espace, invoquant Ulysse ou Arthur, mais pouvant tout aussi bien nous dévoiler les mésaventures plus sombres qu’il n’y paraît d’un “simple” petit garçon des environs […].
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
autres livres classés : forêtsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Jeu du vrai ou faux [12. Molière]

1. Tout comme Louis XIV, Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, est né à Saint-Germain-en-Laye.

VRAI
FAUX

10 questions
88 lecteurs ont répondu
Thème : MolièreCréer un quiz sur ce livre