AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280282631
Éditeur : Mosaic (30/03/2016)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 66 notes)
Résumé :
Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle.
Son icône absolue ? L’exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé…
De la pure magie…
C’est justement un de ses jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l’écran ! Une Audrey Hepburn parée de sa p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (56) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  26 février 2017
Mais quelle bonne idée , de prendre le fantôme d'Audrey Hepburn comme personnage de comédie romantique !
Cela donne un roman à déguster comme une coupe de champagne , léger , joyeux et rythmé .
Liberté Lomax, ( Libby pour les intimes), est au fond du trou . Depuis qu'elle est petite , sa mère s'échine à lui faire courir les castings . Et si cela marche à peu près pour sa soeur , elle, elle plafonne au rôle de figurante à bientôt 29 printemps .
Cerise sur le gâteau , aujourd'hui, elle vient de se faire virer, son futur logement a été divisé par deux, sa mère et sa soeur lui font jouer les seconds rôles , (quand ce n'est pas les accessoiristes), et l'acteur du film a l'air de bien l'apprécier , sauf qu'il est bien trop canon pour s'intéresser à elle .
Quand soudain, dans son minuscule studio, apparaît la divine Audrey ...Et Miss Hepburn va aller de ses petits conseils , non sans commettre quelques gaffes , car les temps ont changé ... Coiffure, maquillage, tenue, capsules Nespresso, tweets . Désormais Libby a une nouvelle meilleure amie et ça dépote !!!
Mais avec classe et raffinement of course !
Dans la" real life" , elle peut aussi compter sur Ollie son meilleur ami ou sur" Bogdan fils de Bogdan" , le rejeton ( artisan-maçon/coiffeur ) de son propriétaire moldave .

Ce roman de pure chick-lit serait parfait si, hélas, ce n'était pas le premier d'une trilogie ...Encore deux tomes avant de connaitre la fin .
Dans le deuxième , Libby passerait "A Week (?) with Marilyn ", il parait ...
Quelques passages un brin caricaturaux , mais dans l'ensemble , ce fût un vrai bonheur d'adopter ce joli fantôme .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          423
Analire
  27 mars 2016
Libby est une jeune femme ordinaire, qui passe son temps à jouer des petits rôles de figurantes dans des films pour faire plaisir à sa mère. Son père ? Trop occupé à rédiger un livre qui portera sur toutes les grandes stars hollywoodiennes pour pouvoir passer du temps avec sa fille. Libby à aussi une soeur, Cass, une bombe atomique qui décroche toujours les meilleurs rôles dans les films - elle aussi poussée par sa mère, qui s'est convertie en vraie agent. Mais voilà, en ce moment, rien ne va dans la vie de Libby. Elle vient de perdre son boulot, elle s'est brûlée la moitié des cheveux, elle se fait draguer par la plus grande star de l'écran du moment - Dillon O'Hara - et en plus, elle se met à avoir des discussions avec Audrey Hepburn, sa star préférée de tous les temps, malheureusement défunte. Mais qu'est-ce qui cloche chez elle ?
Audrey Hepburn, la vie et moi c'est de la chick-lit pure et simple, avec un schéma narratif assez traditionnel. On retrouve une jeune femme qui vit une vie banale, vie banale qui bascule soudainement.
L'héroïne est attachante, elle est un peu gauche, elle fait des gaffes, sans pour autant s'en rendre compte. Mais c'est justement ça qui amuse le lecteur ! On peut également s'identifier facilement à cette jeune femme si ordinaire, à qui la vie ne fait pas de cadeaux.
Le trio Libby - Dillon O'Hara - Olly m'a énormément fait penser au trio amoureux dans Bridget Jones. Avec Libby, dans le rôle de Bridget, jeune femme banale, pas très douée, avec un physique peu avantageux. Dillon O'Hara qui pourrait jouer Daniel, la grande star à la beauté stupéfiante que toutes les femmes s'arrachent. Et Olly, rattaché au personnage de Darcy, garçon timide et effacé, qui semble vouer un amour secret à la protagoniste.
De plus, baignée dans le cinéma depuis sa plus tendre enfance - initiée par son père et embarquée bon gré mal gré dans le métier par sa mère -, elle se retrouve nez à nez avec Audrey Hepburn, sa star préférée, dans son appartement, sur son canapé. Hallucination ? Apparition fantômatique ? le fait est que les deux femmes entretiennent des conversations et qu'Audrey devient un élément essentiel à la vie de Libby, un pilier sur lequel Libby peut se reposer. Elle lui donne des conseils sur son apparence, les choix qu'elle doit prendre, les choses qu'elle doit faire. Audrey passe de superstar défunte à confidente intime.
Cette lecture met de bonne humeur. L'histoire est légère et fraîche, parfois amusante ou ridicule. Les personnages sont attachants et terriblement humains. Les lecteurs se retrouvent plongés dans une histoire où la vraie Audrey Hepburn est ressuscitée, mêlant de ce fait surréalisme et réalisme du quotidien. Même si ce livre n'apporte rien de particulier, il peut être agréable de se plonger dedans pour décompresser et passer un bon moment de lecture.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
ninoule69
  19 avril 2016
Tout d'abord, merci à Mosaïc et Babelio, qui à travers une opération Masse critique m'ont permis de découvrir ce livre.
De quoi y est-il donc question ? Liberty Lomax, Libby pour les intimes, est la fille de parents divorcés : la mère, rêve qu'une de ses filles (surtout la soeur de Libby) deviennent une star de cinéma, et le père, lui, est aux abonnés absents ou plus exactement, excelle dans les stratégies d'évitements vis à vis de Libby.
Ainsi, Libby devient plus ou moins actrice, ou plus exactement figurante ( avec plus ou moins de réussite) pour des ateliers de cinéma. Mais, le jour, où elle obtient son premier rôle "parlant" (elle a une réplique à dire ! ), un concours de circonstances fâcheux et burlesque la conduit à terminer sa journée sans emploi (virée, donc !), la moitié de ses cheveux brûlée. Elle espère se consoler le soir même en aménageant dans son premier appartement, mais elle finit par découvrir qu'au lieu de deux pièces, il n'en fait plus qu'une. Et surtout, car un ennui ne vient jamais seul, elle se retrouve seule chez elle, dans la perspective de boire et se coucher pour oublier et voir venir au matin, et assiste à la mystérieuse apparition de Audrey Hepburn, soi même, du moins on doit le croire.
Pourquoi Audrey et pas une autre star ? Cela vient de la passion de Libby pour le film Diamants sur canapé. Libby est-elle au bord du burn-out, en phase de grande déprime ? A-t-elle les pouvoirs de communiquer avec les êtres qui lui sont le plus chers dans l'au-delà ?
Le lecteur se pose alors autant de questions que l'héroïne, qui - on le comprend très vite- est à un tournant de sa vie. Une vie, au cours de laquelle, elle n'a - jusque là- pas fait de miracles. Crise des 28-30 ans ? Peut-être !
Bref, j'ai aimé , au début, voir se dérouler sous mes yeux des scènes burlesques, un peu folles, dignes de films des 50. le clin d'oeil au cinéma de Audrey Hepburn est donc aussi dans un mélange de loufoque, burlesque et de style et d'élégance, que notre héroïne doit apprendre heure après heure afin de changer. Quant au reste, je dirai "Bof" ou bien "Tout ça pou ça ! ". En tout cas, la fin est très décevante à mes yeux et puis on aurait pu nous épargner quelques péripéties vécues par Libby surtout pour aboutir à cette fin-là, qui selon moi n'en est pas vraiment une. Je soupçonne l'auteur et les éditeurs d'avoir laissé la fin ainsi afin d'envisager une suite car si on se laisse prendre au jeu, on espère évidemment savoir où vont les choix qu'elle finit par faire vont conduire Libby. Qu'ils ne comptent pas sur moi. J'ai eu ma dose. Et il y a de bien meilleurs livres à savourer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Marlene_lmedml
  30 mars 2016
Totalement intriguée par cette histoire qui s'annonçait complètement loufoque et déjantée je me suis plongée dans l'univers d'Audrey Hepburn. Outre le résumé qui me promettait une aventure des plus originale j'ai été séduite par la couverte qui cadre parfaitement avec l'esprit du roman,
Libby Lomax, jeune femme de 29 ans vit dans l'ombre d'une soeur égocentrique et d'une mère obsédée par le milieu du cinéma, elle se force à faire bonne figure lorsque sa mère lui dégote des rôles de figurante dans des séries hollywoodiennes...
Pour oublier un peu le désastre qu'est sa vie, Libby a plusieurs options...
- Appeler son ami de toujours Olly qui est toujours là pour elle quoi qu'il arrive.
- Se rouler en boule devant un film de son idole, la grande Audrey Hepburn.
Le rêve de Libby aurait été d'avoir Audrey Hepburn pour meilleure amie ! Mais le jour où celle-ci apparaît comme par enchantement sur son canapé, Libby se retrouve complètement déboussolée ! Est-ce qu'elle devient folle ? A-t-elle des hallucinations ? Les fantômes existent-ils ? Cette apparition l'aidera-t-elle à améliorer son quotidien ?
J'ai passé un excellent moment de lecture avec Libby Et cette Audrey Hepburn débarquée de nulle part ! Dès le début j'ai été prise dans cette histoire rocambolesque !
D'une part le personnage de Libby est terriblement attachant, cette jeune femme naïve, maladroite qui se retrouve reléguée au second plan par sa mère. Et totalement mise de côté par un père absent qui ne pense qu'à lui ! Sa soeur Cass, une espèce de Bimbo hollywoodienne qui ne pense qu'à réussir lui fait vivre un enfer! En fait tous les membres de sa famille sont tous très égoïstes, ce qui les rends horripilants. Heureusement qu'elle peut compter sur sa meilleure amie Nora et sur Olly le frère de Nora. Libby est une femme adorable, certes un peu fêlée sur les bords mais qui ne demande qu'à trouver sa voie.
Les personnages secondaires sont haut en couleur, Olly, un personnage que j'aurais aimé approfondir, c'est un garçon très discret qui est au petit soin pour Libby mais elle ne voit pas les sentiments qu'il a pour elle, elle ne le voit que comme son meilleur ami, le frère qu'elle n'a jamais eu...Bogdan, le fils de son propriétaire, mon dieu, lui il m'a fait rire, complètement sous le charme de son petit accent russe, il aura un rôle sympa dans les péripéties de Libby ! Et puis il y a AUDREY, son personnage est à l'image de la femme qu'elle était réellement, très classe, décrite de façon charmante, avec un côté décalé vu qu'elle débarque dans une autre époque que la sienne...
Sur le tournage de la série elle va faire la rencontre de Dillon O'Hara, un acteur sexy à souhait, elle n'en crois pas ses yeux, la voici lancée dans une "pseudo relation" avec cette homme que toutes les femmes rêvent d'approcher...Mais Libby ne cesse de douter...Et Audrey sera là pour l'épauler !
Tout au long du roman j'ai eu de nombreux fous rires, il faut dire que Libby est une miss catastrophe ambulante, mon dieu ! C'est juste dingue ! Lucy Holliday a réussi à créer un personnage féminin aussi touchant qu'extravagant ! J'avais vraiment envie que Libby trouve un équilibre dans sa vie, qu'elle ait enfin ce qu'elle mérite !
La plume de l'auteure est juste parfaite, la juste mesure entre les scènes comiques et les scènes profondément émouvantes. J'ai aimé sa façon d'écrire dès les premières lignes qui donnent le ton de l'histoire. On est dans une fiction totalement improbable et j'ai pourtant été emportée dans la vie de Libby Lomax ! Évidemment j'ai eu des espérances qui sont restées vaines...
Et c'est là que j'arrive à la fin du roman...et c'est le drame ! Il n'y a PAS de fin ! Je suis là avec mon livre dans les mains et je hurle intérieurement ! Je supplie Lucy Holliday de me rassurer en me disant qu'il y aura bel et bien une suite à cette histoire ! Parce que dans l'état je me pose mille questions, j'imagine ce que va être la vie de Libby...Avec qui va-t-elle finir ? Reverra-t-elle Audrey sur son vieux canapé fleuri ?
Après discussion avec l'auteure sur Twitter...Il y a une suite aux aventures de Libby et là je suis juste trop contente ! Je croise les doigts pour que cette suite soit publiée en France ! Je tiens d'ailleurs à préciser que l'auteure est adorable, très accessible et ce fut un plaisir d'échanger avec elle.
CE roman est un vrai petit concentré de bonheur et de rêve, une histoire totalement excentrique avec une héroïne complètement jobarde et une Audrey Hepburn classieuse et décalée ! Lucy Holliday a su me divertir le temps d'une après-midi et j'en redemande !
Si vous avez envie de vous amusez, de pouffer de rire et de lever les yeux au ciel, si vous avez envie d'un bon bol d'air et de vous lancer dans une histoire des plus originale et drôle avec une petite pincée de romance alors n'hésitez pas une seule seconde, ce roman est celui qu'il vous faut !
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          34
Mathie
  20 avril 2016
Avant toute chose, je tiens à remercier Babelio de m'avoir sélectionnée pour ce service presse ainsi que les éditions Harlequin pour l'envoi de ce livre. Avec le retour du printemps et l'arrivée proche de l'été, il ne me manquait plus qu'une lecture pour être tout à fait dans l'ambiance et quoi de mieux que la chick-lit pour célébrer les beaux jours ? Alors quand j'ai découvert ce livre, mêlant une héroïne « miss-catastrophe » et des aventures rocambolesques, tout ça sur fond de cinéma, j'ai directement été emballée ! Et j'en ressors totalement conquise ! Ce livre est une bouffée d'air frais, drôle et touchant, avec lequel j'ai passé un super moment ! le seul regret ? L'avoir avalé en deux jours à peine au lieu de le savourer !

Avec son imagination débordante et ses péripéties toujours plus nombreuses, Liddy Lomax incarne à la perfection son rôle d'héroïne de chick-lit ! Vous savez, la fille un peu barrée, qui ne fait qu'accumuler les problèmes tout au long du roman mais qui finalement, fini toujours par s'en sortir, avec bien plus de chance que prévu d'ailleurs ?! Drôle et originale, j'ai trouvé Liddy attachante dès le prologue, où on la découvre dans sa jeunesse, posant les bases de son histoire à la fois familiale et professionnelle. Fille d'un père totalement absent et d'une mère qui a décidé de son avenir, il est vrai que Liddy n'a pas forcément tiré les bonnes cartes et dès le début, l'acharnement de sa famille à lui faire des misères me l'a rendue directement attachante ! Je l'ai adorée et plus d'une fois, j'ai eu envie de m'offusquer envers ces prétendus proches qui ne faisaient que l'enfoncer ! Surtout qu'elle n'est pas que drôle, c'est une jeune femme brillante, qui ne voit pas tous les atouts qu'elle a et qui plus d'une fois, m'a donné le sourire et du baume au coeur ! Certes, je l'aurais bien secouée de temps en temps, même à la toute fin de roman, n'étant pas toujours d'accord avec ses choix ou avec sa façon de tout dramatiser, mais à part ça, je l'ai trouvée géniale et passionnante !

Depuis toujours, Liddy est passionnée par le cinéma et alors que sa journée n'a été qu'une succession de problèmes, elle va faire une rencontre très étonnante : sur son canapé, c'est Audrey Hepburn en personne, la star du film Diamants sur canapé, qui va apparaître ! Stress post-traumatique, hallucination ou tout simplement l'alcool et la fatigue ? le mystère plane autour de ce personnage ! Cependant, malgré que sa présence reste très floue, ne sachant pas si elle est réelle, je l'ai trouvée extraordinaire ! Déjà, le fait qu'elle ne soit pas de notre époque donnait lieu à des situations cocasses, où elle se demandait ce qu'était un Ipad, un portable ou encore, qui était telle ou telle personne ! Des discussions qui étaient très souvent à mourir de rire ! Mais à côté de ça, les remarques et conseils qu'elle prodigue durant tout le roman étaient géniaux et la voir soutenir l'héroïne était adorable ! J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage, je l'ai trouvée douce et attachante, et en refermant le roman, j'ai eu envie de découvrir la vraie Audrey Hepburn, à travers ses films !

Pour accompagner ce duo détonnant, une ribambelle de personnages était au rendez-vous ! D'abord, parlons mâles ! Deux garçons au tableau, avec chacun leurs atouts et leurs défauts : d'un côté, Dillon, star internationale, beau à se damner mais un peu trop aimé par les filles. Au début, je l'ai trouvé superficiel mais plus j'avançais, plus je sentais qu'il y avait autre chose derrière son allure de star fatale ! J'ai aimé son humour et ses remarques ainsi que le soutien qu'il offrait à l'héroïne. de l'autre côté, Olly, le meilleur ami, un cuisinier incroyable, qui est là à chaque fois que Libby a des problèmes. Adorable autant dans ses mots que dans ses gestes, j'aurais juste à lui reprocher de faire semblant de n'être qu'un ami – parce que oui, je suis sûre qu'il rêverait d'être plus que ça. Etrangement, malgré leurs atouts respectifs, mon coeur n'a pas du tout hésité : c'est la simplicité, la douceur, l'amour sans conditions d'Olly qui a primé dès le début dans mon coeur ! A part eux, il y avait la famille de Libby, que j'ai détestée : une belle bande de prétentieux ! ; Nora, la meilleure amie parfaite, présente quand il le faut et juste trop mignonne ! Sans oublier Bogdan, un personnage original mais attachant !
En bref, j'ai passé un superbe moment avec ce livre avec lequel je n'ai pas du tout eu le temps de m'ennuyer : entre tous les personnages, pour la plupart attachants, et les nombreuses péripéties que Libby traversent, il y avait toujours quelque chose d'intéressant qui se passait ! Je n'ai pas parlé plus que ça de l'action ou du style du livre parce qu'ils découlent des personnages, bien que je tiens quand même à souligner que j'ai énormément apprécié l'ambiance du monde du cinéma ! Frais, drôle et attachant, ce livre est la lecture idéale pour l'été à venir et je dois dire qu'il a été même au-dessus de mes attentes, dans mon cas ! D'ailleurs, j'ai mené ma petite enquête et j'ai été ravie de constater que, comme je l'avais supposée, il y a un tome deux, et même un tome 3 ! Autant dire que j'ai vraiment hâte qu'ils débarquent tous les deux en français pour pouvoir retrouver Libby et toute sa clique !
Lien : http://mille-et-deux-livres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   15 mars 2016
- Je ne suis pas une groupie d'Audrey Hepburn !
Quoique...
Je ne raconte pas cela à tous le monde... En fait, je ne l'ai jamais dit à personne mais, parfois, j'ai ce... je ne sais pas comment le qualifier... ce rêve ? ce fantasme ? dans lequel Audrey et moi sommes les meilleures amies du monde. Je nous imagine traînant ensemble dans ces endroits incroyables à New York ou à Paris, à faire du shopping sur la Ve Avenue ou à prendre le thé au Ritz. Surtout, elle est toujours là pour discuter avec moi, pour m'écouter lui raconter ce qui ne va pas dans ma vie, pour me donner des conseils sages et avisés, sans jamais se départir de son allure merveilleusement chic dans ses vêtements Givenchy, ni de cette aura de douce sérénité.
Parce que, au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, ma vraie vie manque cruellement de calme, de sagesse et de sérénité.
Sans parler de vêtements Givenchy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
missmolko1missmolko1   21 mai 2016
Alors soyons clairs : ça ne peut évidemment pas être la vraie Audrey Hepburn.

Bon d'accord, j'avoue avoir fait la conversation à mon nouveau canapé, mais ça ne veut pas dire que je suis complètement dingue. Enfin, pas encore. Je suis parfaitement consciente qu'il est impossible que ce soit la véritable et légendaire Audrey, malheureusement disparue depuis longtemps.

Cela dit, s'il s'agit d'un sosie, c'est une sacrément bonne imitation (elle est habillée exactement, et je dis bien exactement, comme la Audrey Hepburn que j'étais entrain d'admirer sur l'écran, avec robe noire, lunettes de soleil, triple rang de perle et tout le tralala) ; mais, question essentielle : que fait un sosie d'Audrey Hepburn dans mon appartement de Colliers Wood à 20h30 un mercredi soir ?

Avant que je ne puisse lui poser la question - alors qu'en fait j'en suis encore à donner une interprétation parfaite de la carpe -, la femme se lève et se penche légèrement par-dessus le bar mélaminé.

- J'espère vous ne m'en voudrez pas trop de faire irruption chez vous.

Ouah....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris29   27 février 2017
(...) elle se plante au milieu de la piste et commence à danser .
Enfin, "danser" est peut-être un bien grand mot.
Parce que ce qu'elle fait...En réalité, les mots me manquent pour le décrire.
Sans s'écarter de un centimètre de l'endroit où elle s'est arrêtée, comme si ses Louboutin étaient collés au sol avec de la superglue, elle remue le bassin et secoue son abondante crinière, ce qui donne l'impression qu'elle fait l'amour avec un homme invisible tout en se séchant les cheveux avec un séchoir tout aussi invisible, le tout malgré une envie pressante d'aller aux toilettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          208
iris29iris29   26 février 2017
- Oh, mais tu n'auras pas besoin de le voir, Libby ! Tu n'as qu'à l'appeler ! Ou même lui envoyer un mail ! C'est un des grands avantages de vivre au XXI' siècle, non ? Tous ces merveilleux moyens de communication qui nous permettent de correspondre avec des gens qu'on n'a pas du tout envie de voir .
Commenter  J’apprécie          190
iris29iris29   27 février 2017
(...) , mais vous avoir l'air pas en forme .
- Oh ! J'imagine que mon oeil au beurre noir y est pour beaucoup...
- Ce n'est pas seulement oeil. C'est vous toute entière. Maquillage qui a coulé - vous ressemblez à un raton laveur en route pour une fête costumée. Habillé comme Marilyn Manson .
Il réfléchit un instant .
- Ou plutôt Marilyn Manson en route pour une fête déguisé en raton laveur...
- Merci, Bogdan, j'ai compris l'idée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15150 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre