AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2228917087
Éditeur : Payot et Rivages (15/02/2017)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Moi, «avant» : Cuisses serrées. Fesses contractées. Hanches bétonnées. Ventre rentré. Souffle coupé. Poitrine étouffée. Mâchoire statufiée. Bougeant comme une poupée bionique. Moi, «maintenant» : Cuisses lâchées. Fesses rebondies. Hanches mouvantes. Ventre libéré. Poumons pleins. Poitrine garnie. Mâchoire dégagée. L'esprit libre. Chloé Hollings, 27 ans, est comédienne. Enlevé, drôle, touchant, et tellement juste, son témoignage parlera à toutes les femmes qui en ont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  10 mai 2016
Lorsque j'ai découvert ce témoignage sur internet, je savais qu'il fallait que je le lise, je savais qu'il allait me faire du bien.
Pour la petite histoire je suis moi-même passé par tous les régimes possibles et imaginables un peu comme Chloé nous le confie dans son livre. A la recherche du corps parfait. Mais c'est quoi un corps parfait en fait ? Qui peut se permettre d'établir des critères pour définir comment les femmes doivent être pour se sentir bien dans leur peau ?
Dans ce témoignage, Chloé va se confier à nous, son combat contre les kilos, sa façon de se voir, sa façon de ne pas accepter son corps...Des années de privations pour ressembler à toutes ces filles dans les magazines...Et pour quoi au final ? Sa relation avec la nourriture et son corps, un enfer au quotidien.
Jusqu'au jour où elle a réussi à prendre "LA" décision, celle de s'accepter. La décision de renouer non seulement avec la nourriture mais aussi avec cette femme qu'elle est au fond d'elle...Et tout simplement apprendre à s'aimer.
Un témoignage qui m'a fait beaucoup de bien, d'une part qui met en avant la dangerosité de tous les régimes à la mode qui ne sont ni bon pour la santé, ni bon pour votre porte monnaie. Mais qui nous montre la nécessite de se réconcilier avec soi même mais aussi avec les autres qui nous entourent. de voir leur regard différemment.
La minceur, une névrose qui m'a longtemps pourri la vie, comme Chloé, j'ai tout essayé par manque de confiance en moi, par peur de perdre l'amour de ma vie parce que je ne ressemblais pas à toutes ces beautés filiformes que l'on voit sur tous les écrans. Après de nombreux régimes qui se sont tous soldés par des échecs j'ai moi-même laissé tomber les régimes, après est-ce que je m'accepte telle que je suis ? Parfois oui et parfois non.
Dans ce témoignage, Chloé se livre sans détour, elle n'ômet rien. Elle est nature, je n'ai eu aucun mal à m'identifier à elle, parce que ce que j'ai lu j'ai eu l'impression que j'aurais pu l'écrire, je me suis sentie très proche de Chloé et ce qui est réconfortant c'est de se dire que l'on est pas seule à avoir vécu une situation si difficile à gérer au quotidien.
Peut importe que vous vouliez perdre du poids, que vous soyez grande ou petite, mince ou ronde, je conseille ce livre à n'importe quelle femme qui cherche à reprendre confiance en elle, à toutes les femmes qui aimeraient s'aimer tout simplement. Chloé met en avant des choses importantes de la vie des femmes, avec un message résolument positif.
Je suis vraiment ravie d'avoir pu lire ce témoignage. Ma nouvelle bible, mon nouveau livre de chevet, lorsque j'aurais des petits coups de pompe je sais déjà que je penserais à Chloé.
Stop au diktat de la minceur, l'important c'est d'être bien dans son corps et dans sa tête.
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TiaRosam
  04 août 2016
Au début je ne comprenais pas ce livre. Une fille qui se plaint qui suit des régimes, qui donne des conseils aux personnes en détresse, qui dit qu'il faut s'accepter... Mais elle fait une taille 38 !!!
Autant pour moi d'arrêter de le lire et de me suicider directement !
Mais j'ai continué à lire. La détresse de Chloé l'a amenée à se perdre complètement, à prendre beaucoup de poids pour ne finalement pas se sentir mieux, comme on l'imagine.
C'est clair que ce ne sont pas (ou pas que) les kilos, le résultat de la balance ou la taille de vêtement le problème puisqu'il est là, qu'elle soit mince ou moins mince. Est-ce vraiment les résultats de régime qui feront qu'on se sentira mieux (excepté ajouterais-je dans les cas où le surpoids dépasse les limites de la bonne santé)?
L'auteure dit des choses qui m'ont touchées. D'autres choses que je n'ai largement pas encore assimilées mais qui j'espère feront leur chemin. le livre est bourré de réflexions qui sonnent juste. Certaines qui la touchent elle personnellement, bien sûr, et d'autres qui touchent presque tout le monde dans nos sociétés. A méditer.
Cependant, j'ai trouvé la conclusion de son problème un peu trop facile. Une grosse perte de poids qu'elle doit au fait de se sentir bien (heu grosso modo et avec pas mal de raccourcis, j'en conviens, mais quand même) m'a paru rapide et peu crédible. Un travail sur soi d'une telle envergure met du temps, me semble-t-il. Mais qui sait?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Merefouettardemaispasque
  07 novembre 2016
Ce livre devrait être au programme de SVT au collège pour que toutes les ados qui se sentent mal dans leur peau ne se lancent surtout pas dans le cercle infernal des régimes !
Fuck les régimes est un délice à lire, on s'y retrouve, on s'y perd, on rit, les larmes montent parfois aussi...
Du bonheur à l'état pur !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
TiaRosamTiaRosam   04 août 2016
Il faut être unique, mais entrer dans une case toute faite. Entrer dans une case mais être originale. Etre originale, mais pas marginale. Soigner son apparence, sans être objet sexuel. Séduire les hommes, en restant discrète. Ne pas castrer, ne pas se soumettre. Ne pas être salope, mais faire l'amour comme dans du porno. Nonne multiorgasmique. Etre drôle, mais pas clown. Etre maquillée, mais pas tarte. Soft mais sophistiquée. Naturelle mais sexy. Exubérante mais rasée comme un militaire. Etre mature, mais rester jeune. Rester jeune, mais pas gamine. Etre mince, mais avec des seins. Etre au fourneaux, et au régime. Bonne vivante, affamée. Avoir du caractère -ah, attention, là, c'est trop : vous êtes hystéro. Ne pas vouloir fonder une famille à tout prix, mais en fonder une quand même. Travailler quarante heures par semaine mais préparer des plats bio "maison". Etre une bonne mère, mais ne pas se perdre. Se perdre, c'est mal. Mais être une mauvaise mère, aussi. Vingt minutes par jour de yoga, mais toujours, toujours, garder le contrôle.
C'est sûr, ça ne laisse pas beaucoup de place pour révolutionner le monde...
[...]
On m'ordonne de mincir et on me hurle de manger. Simultanément ! Vive la double peine... Et c'est pareil pour tout. Je n'ai pas d'autre choix que de faire un faux pas, tout en sachant qu'à ce moindre faux pas je serai pointée du doigt. Au-delà de mon apparence, c'est un comportement global qui m'est dicté.
p. 120-121
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TiaRosamTiaRosam   04 août 2016
Les règles, ça fait mal. Accoucher, ça fait mal. Coucher, ça peut faire mal. Perdre sa virginité, ça fait mal. L'intimité, ça fait mal. Etre moche, ça fait mal. Vieillir, ça fait mal. Les hommes, ça fait mal. Les femmes, ça fait mal. Ne pas être entendue. Ne pas être regardée. Ca fait mal. La peur de se balader seule le soir, ça fait mal. Etre sans défense, ça fait mal. Etre une battante, ça fait mal. Plus la femme endure, plus elle est encensée. Plus elle s'abîme, plus on l'admire. Et ça aussi, franchement, ça fait mal. (p. 98)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TiaRosamTiaRosam   04 août 2016
A partir d'aujourd'hui je dois prendre au sérieux mes désirs, mes besoins. Je dois me prendre au sérieux - pas facile !
Envie d'un éclair au café pour déjeuner? Je n'hésite plus une seconde. A condition de m'arrêter dès que le goût s'affadit, fut-ce à la troisième bouchée. Il ne faut pas gâcher la nourriture, c'est vrai, mais manger quand on n'a plus faim, c'est du gâchis. Donc autant le ranger au frigo, ou, s'il le faut vraiment, le jeter dans la poubelle, la vraie, au lieu d'utiliser mon tube digestif comme tel.
p. 151
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TiaRosamTiaRosam   04 août 2016
Je mangeais pour beaucoup de raisons, mais bien souvent ce n'était pas par faim.
Il n'y avait que la peur.
La peur de manquer.
La peur du vide.
La peur d'avancer seule.
p. 167

Commenter  J’apprécie          10
TiaRosamTiaRosam   04 août 2016
Le mythe de la beauté dicte en fait notre conduite, et pas notre apparence.
Naomi Wolf (p. 119)
Commenter  J’apprécie          10
Video de Chloe Hollings (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chloe Hollings
Chloé Hollings a perdu 20kg sans faire de régime. Elle nous explique comment dans son livre "Fuck les régimes !"
autres livres classés : construction de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
447 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre