AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028106201
360 pages
Éditeur : Bragelonne (20/02/2019)
3.7/5   22 notes
Résumé :
Evelina Cooper, la nièce de Sherlock Holmes, s'apprête à vivre sa première saison dans la haute société londonienne. Mais quand de terribles meurtres secouent le manoir de son amie et hôte, la jeune femme se retrouve plongée au cœur d'un complot remettant en question le monopole des barons de la vapeur sur la ville. Une enquête à hauts risques.

D'autant qu'Evelina cache un dangereux secret et qu'elle ignore auquel de ses compagnons elle peut réelleme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
MissSherlock
  18 août 2019
Il y avait un moment que ce bouquin me faisait de l'oeil et je me suis enfin laissée tenter. Il faut dire que la mention de Sherlock Holmes vient vite à bout de mes résistances...
La première partie d'Une étude en soie est réussie bien qu'imparfaite.
J'aime bien l'univers steampunk du roman même s'il est assez léger (les amateurs du genre resteront peut-être sur leur faim). J'ai aimé les automates, surtout ceux conçus par Evelina car les Devas sont très rigolotes. L'ajout de la magie est d'ailleurs une bonne idée, cela apporte un peu de piquant à l'histoire.
Par contre l'enquête est légère et c'est pour moi le point faible. J'en suis à la moitié du récit et rien ne bouge. La jeune Evelina semble plus concernée par les deux hommes qui lui font du charme que par son enquête criminelle. Même dans les rares moments où elle est un peu en danger, son esprit folâtre vers des poitrines musclées et des parfums boisés ! L'héroïne est jeune mais ce n'est pas une raison pour en faire une cruche. Et quitte à nous servir une romance, autant nous donner de l'action et pas seulement de chastes baisers dans le couloir.
J'espère que la deuxième partie sera plus rythmée et riche en découvertes concernant le triple homicide. Et j'espère aussi que Sherlock Holmes entrera dans la partie car, pour l'instant, ce n'est qu'une ombre et Evelina n'a rien d'un détective - même pas d'un Watson.
Malgré cette réserve, j'ai passé un agréable moment en compagnie d'Evelina et de ses créations magiques. Je vais m'empresser de la retrouver dans la suite du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
Phoenicia
  30 août 2020
Une ambiance steampunk bien marquée que j'ai beaucoup apprécié.
Londres. Epoque victorienne. Les barons de la vapeur, magnats industriels, dictent leurs lois et commandent à tout ce petit monde. Dans cet univers très particulier, la nièce de Sherlock Holmes, Evelina Cooper, tente de se faire une place dans le monde alors que sa première saison est sur le point de débuter.
Sauf que la famille chez qui elle est hébergée voit son quotidien quelque peu bouleversé lorsque le meurtre d'une de leur domestique est retrouvée assassinée sous leur toit. Là voilà à la recherche d'indice, tout en se préparant à sa saison, à essayer de se sortir de son passé obscur et à ne pas laisser son coeur trop l'attendrir.
Steampunk, polar, romance et même fantasy sont au rendez-vous pour cette intégrale qui se lit bien dans l'ensemble. L'enquête est moins mystérieuse, dans le sens où l'auteure choisit de nous dévoiler les morceaux du puzzle selon les personnages. Ca en lève un peu de sel. Deuxième bémol : Sherlock Holmes un peu trop lisse à mon goût.
Pour autant, on ne s'ennuie pas. L'univers steampunk est bien réalisé. La touche de fantastique apporte un rouage précieux.
C'est la première aventure. J'espère que la suite sera traduit!
Challenge Trivial Reading VII
Challenge A travers l'histoire 2020
Challenge Mauvais Genres
Challenge Multi-auteures SFFF
Challenge Série 2020
Challenge Bragelonne
Challenge Cluedo littéraire IV
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1911
Frisouille
  07 avril 2020
Jolie couverture, un quatrième de couverture qui attise la curiosité, une histoire qui se déroule à l'époque victorienne, ça commence bien.
Et puis la lecture commence avec des longueurs mais nécessaires pour mettre en place l'univers, les lieux, l'histoire, l'atmosphère....
Evelina Cooper réside chez son amis Imogene et la saison londonienne va commencer avec à la clé présentation à la Reine. Elle est présentée comme la nièce de Sherlock Holmes et n'ayant jamais lu ses aventures je n'avais pas vraiment d'attente hormis une enquête. Et là, un meurtre. Où ça? Dans la maison de son amie Imogène. Comment? Qui? Pourquoi? Plein de questions se bousculent.
Evelina va donc enquêter car en plus de vouloir éviter que le déshonneur s'abatte sur la famille de son amie il y a aussi de la magie dans l'air.
Et c'est vraiment tout cet univers créé par l'auteure qui m'a plu, ce mélange de mécanique et de magie, cette société régie par les barons de la vapeur où des complots et des luttes de pouvoir règnent.
J'ai essayé de découvrir le coupable et malgré toutes les informations données j'ai fait chou blanc. Car en tant que lecteur nous apprenons beaucoup plus de choses qu'Evelina. Ce que j'ai un peu regretté car j'aurai peut être aimé les découvrir avec ses yeux.
Dans tous les cas une jolie découverte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          105
Cyrlight
  16 novembre 2020
Ce tome est la première partie de L'affaire Baskerville : Une étude en soie, un roman steampunk se déroulant dans le Londres de Sherlock Holmes. Sa nièce, Evelina, réside dans la famille de son amie Imogen quand un crime est commis. Une fille de cuisine est assassinée, et alors que beaucoup souhaiteraient voir l'affaire étouffée, elle décide de mener sa petite enquête.
Il s'agit de ma seconde immersion dans l'univers streampunk, et je n'arrive toujours pas à savoir si c'est le genre qui ne me convient pas, ou tout simplement les lectures que je sélectionne. Après avoir été déçue par le Club Vesuvius (Mark Gatiss), il en va de même avec ce roman.
J'ai trouvé qu'il se passait beaucoup, beaucoup trop de choses. Entre la magie, la mécanique, l'héroïne qui découvre dans sa chambre un séduisant ami qu'elle n'a pas vu depuis des années, l'homme mystérieux pour lequel celui-ci est forcé de travailler, son autre soupirant qui fait des paris stupides et extravagants (le tout le même soir, celui où le meurtre est commis), les barons de la vapeur, la politique, les complots, les histoires de famille… Rien que d'en faire l'énumération, je suis presque hors d'haleine !
Et, évidemment, comme il faut réussir à caser tous ces thèmes, on passe sans cesse de l'un à l'autre (en alternant les personnages) sans rien approfondir. On arrive au terme de ce livre et de cette première partie quand tous ces éléments disparates commencent seulement à converger dans la même direction. le cirque, par exemple, est beaucoup évoqué, mais il faudra probablement lire la seconde partie pour y faire un tour (ce qui ne sera pas mon cas).
Paradoxalement, malgré la densité de l'intrigue, j'ai trouvé le style très lent. Il y a de longues descriptions qui m'ont plus d'une fois donné l'impression de faire du surplace, alors que j'espérais que l'histoire avance pour tenter de m'y retrouver un peu.
Autre point négatif : la famille Holmes. À force de voir les personnages de Conan Doyle écrits et réécrits à toutes les sauces, il faut vraiment que l'auteur qui décide de les utiliser sache se démarquer. Il y a parfois du très bon (comme avec la série Sherlock ou encore le manga Moriarty), et parfois du dispensable. Malheureusement, ce roman se place dans la seconde catégorie.
Pas à cause de ses défauts, non, mais surtout parce que les Holmes n'apportent rien à l'histoire. L'héroïne n'a pas besoin d'appartenir à cette famille pour être intelligente (d'ailleurs, je ne trouve pas ses dons d'enquêtrice particulièrement impressionnants…), et Sherlock n'a qu'un rôle très limité. Pire, dans une histoire qui aborde à tant de reprises le sujet de la politique, j'avais osé croire que Mycroft tiendrait peut-être un rôle plus prépondérant que son cadet (pour changer un peu, lui qui est souvent dans son ombre), mais au final, c'est tout juste s'il est mentionné.
En somme, une lecture qui ne m'a pas convaincue. La multiplication des thèmes abordés nuit à la fluidité de l'intrigue, et son aspect « holmésien » est dispensable. Je ne lirai pas la seconde partie de cette Affaire Baskerville, et ne recommande pas non plus la première.
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Calimero25
  08 mars 2020
Tout ce que j'aime réuni dans un seul bouquin: Sherlock Holmes, de la magie, un univers steampunk et la noblesse londonienne.
On suit alternativement Evelina Cooper (la nièce de Sherlock Holmes), Evelina Roth (la meilleure amie d'Evelina et fille du comte Bancroft), Nick (l'ami d'enfance d'Evelina), Tobias Roth (le frère d'Imogen), le comte Bancroft et pour finir le baron de la vapeur Keating.
Les action se suivent à peu près ce qui permets une lecture plutôt facile même certains passages m'ont un peu perdue au début.
Une fois que l'on est dedans tout est plus facile et vu que j'adore ce genre d'univers, l'immersion a été totale.
L'intrigue mélange enquête, soirées mondaines, magie et mécanique mais tout est bien ficelé.
La fin du premier tome appelle directement le deuxième puisque le grand format a été coupé en deux.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   13 août 2019
Les greniers servaient à stocker l’inutile et l'oublié, les souvenirs et, à l'occasion, quelques secrets.
Commenter  J’apprécie          100
NadgeNadge   12 janvier 2020
Soyez informés que l’Élégante Société pour la prolifération impertinente des occasions novatrices a été formées [...] en vue de l'exploration des applications possibles de la science.
Ils ont choisi comme devise " Prenez garde, nous sommes capables".
Charte officielle de l'ESPION
Commenter  J’apprécie          00

Video de Emma Jane Holloway (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Jane Holloway
The Baskerville Affair: Series Book Trailer
autres livres classés : steampunkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3673 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre