AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Les soeurs Carmines, tome 1 : Le complot des corbeaux (51)

OverTheMoonWithBooks
OverTheMoonWithBooks   07 mai 2018
[...] la parole de la royauté, d'après lui, ça a autant de valeur qu'une allumette dans une mine de soufre.
Commenter  J’apprécie          140
Ogrimoire
Ogrimoire   19 juin 2019
Aujourd’hui, j’ai aidé l’Homme Bleu à retrouver sa famille. Enfin, juste sa femme. Mais ce n’était pas vraiment sa femme. Sa femme, c’est la Reine. Elle, il ne voulait pas la voir.
Commenter  J’apprécie          130
OverTheMoonWithBooks
OverTheMoonWithBooks   06 mai 2018
On ne peut pas tout avoir, ni au jeu de l'amour ni à celui du pouvoir. Alors les deux...
Commenter  J’apprécie          130
florencem
florencem   16 avril 2020
S’ensuivit une échauffourée inscrite sous le matricule « Incident 4752 » dans les archives administratives de la police royale. Les survivants, quant à eux, préféraient s’en souvenir comme « Quinze minutes d’un foutoir sans nom ».
Commenter  J’apprécie          120
florencem
florencem   15 avril 2020
- Vous êtes MES filles. JE vous ai portées, JE vous ai nourries, JE vous ai donné tout mon amour. Cela fait de vous des sœurs ! Pas des demi-sœurs, pas des quarts de sœurs, pas des cousines… Des sœurs !
En voyant ses filles recroquevillées l’une contre l’autre, la voix de Lady Carmine s’était adoucie :
- Il en sera toujours ainsi, mes belles. Alors, battez-vous, disputez-vous, criez-vous dessus ; faites-vous tout le mal du monde… Mais n’oubliez jamais que vous êtes des sœurs, et qu’il n’y a que deux choses sur lesquelles vous pourrez toujours compter : la grisaille du ciel, et votre famille. Compris ?
Commenter  J’apprécie          120
OverTheMoonWithBooks
OverTheMoonWithBooks   30 avril 2018
D'autres soutenaient que la Reine avait trouvé le taux de mortalité de ses sujets préoccupant...pour les finances du royaume. Elle souhaitait donc qu'ils restent vivants un peu plus longtemps pour payer un peu plus d'impôts.
En revanche, tout le monde connaissait les méthodes de ses agents avec précision. Et pour cause : nobles, bourgeois ou gueux des bas-fonds, le meurtre était le passe-temps favori à Grisaille.
Commenter  J’apprécie          110
OverTheMoonWithBooks
OverTheMoonWithBooks   01 mai 2018
La Basse-Ville concentrait dans ses ruelles toute l'insalubrité de Grisaille. Il y grouillait aussi des fléaux qui n'avaient pas grand-chose à voir avec l'hygiène : es cas fulgurants de couteau-dans-l'oeil, des épidémies de garrottages, des éviscérations éclair, des migraines très contagieuses à soigner au gourdin...
Commenter  J’apprécie          100
FungiLumini
FungiLumini   02 mars 2018
Les spectres à l’intérieur étaient pas du genre commode. Ni penderie ou tiroir d’ailleurs. Plutôt armoire à glace.
Commenter  J’apprécie          70
OverTheMoonWithBooks
OverTheMoonWithBooks   06 mai 2018
Le trône lui convenait parfaitement. Malheureusement, il avait aussi un cœur. C'est nettement moins utile quand on cherche à faire de la politique.
Commenter  J’apprécie          60
Strega
Strega   02 juin 2017
La devise de Grisaille lui revient alors en mémoire : « Quid non occiderem occidisti primum », « Ce qui ne vous tue pas est ce que vous avez tué en premier »…
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    La fantasy pour les nuls

    Tolkien, le seigneur des ....

    anneaux
    agneaux
    mouches

    9 questions
    2028 lecteurs ont répondu
    Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre