AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330072260
Éditeur : Actes Sud (07/09/2016)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Attention couple en danger, couple dangereux aussi. Le torchon brûle et la maison avec. C'est en quelque sorte le début de la fin pour Paul et Elaine Weiss, un couple aisé de banlieusards new-yorkais. Lorsque, devant le barbecue familial, une mauvaise pensée vient frapper l'esprit de Paul. Elaine s'appuie sur l'épaule de son mari, pousse nonchalamment du pied le barbecue, le charbon rougeoyant se répand. Dans un geste de colère, Paul arrose la maison d'essence et cr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
VivianeB
  29 janvier 2010
Un couple qui selon les apparences a tout pour être heureux mais qui voudrait que quelque chose se passe dans la routine de leur vie. Incendiant volontairement leur maison, Elaine et Paul vont faire des expériences surprenantes et chacun se remettra en question sur sa vie personnelle, de couple. L'auteur allie finesse psychologique et humour noir pour nous décrire la lente descente vers le drame de ce couple. J'ai bien aimé mais j'ai largement préféré "Ce livre peut vous sauver la vie". Un auteur à retenir.
Commenter  J’apprécie          40
Jacinthe44
  03 mars 2018
J'aime cette auteure, mais ce livre m'a donné l'impression d'une chute sans espoir de rédemption au contraire de "Ce livre va vous sauver la vie" ou "Puissions-nous être pardonnés" qui malgré l'humour noir débouchaient sur une certaine positivité.... Ici, rien de ça, le couple est perdu, et leurs voisins en apparence si parfaits montrent peu-à-peu leur propre détresse et leurs failles.
On perd pied, on se demande si les histoires sont vécues ou si elles relèvent de cauchemars.
Et la volonté de reconstruire, de normaliser une vie qui n'aurait pu n'être au pire que banale, ne suffit pas et entraîne tout ce petit monde dans un chaos inextricable.
Commenter  J’apprécie          00
pfp06
  02 septembre 2018
Un de mes romans favoris. Une satire brillante et acide de la middle-class américaine, mais aussi de ces couples qui s'enlisent dans la routine, au point d'imploser dans un burlesque tragico-comique, jusqu'à son final qui ramène à une effroyable réalité, morale amère sur la parentalité, et l'égoïsme détaché de Paul et Elaine, le couple du livre. Une bonne réflexion sociale délicieusement enrobée d'humour noir. Je me suis régalé.
Commenter  J’apprécie          00
Penibles_Magazine
  12 mai 2017
Elaine et Paul Weiss ont une maison dans un quartier de banlieue d'une ville près de New York. Ils ont deux enfants, des voisins sympas, lui travaille, elle s'occupe de la maison. Un couple tout ce qu'il y a de plus classique de la middle-class américaine. En apparence.
Car derrière leurs barbecues mondains et leurs vies parfaites, il y a un profond ennui, que lui comble dans ses aventures extra-conjugales, et dont elle se laisse dévorer, dans une espèce de folie intérieure qui la ronge et qu'elle finit, elle aussi, par extérioriser dans un lit.
La suite sur Pénibles.fr (http://penibles.fr/livre-le-torchon-brule-quand-la-routine-vire-a-la-folie/)
Lien : https://penibles.fr/livre-le..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
flambotteflambotte   11 janvier 2017
(...) Paul marche. Surpris par la quantité de pensées qui l'assaillent, il se demande si quelqu'un a jamais étudié la vitesse des pensées et la raison pour laquelle on s'inquiète encore plus vite qu'on ne pense. Il sort de sa poche une calculatrice et tente de compter ses pensées. Chaque fois qu'il en a une nouvelle, il appuie sur plus un ; si la même se présente de nouveau, il la recompte. Cesse de penser ! se dit-il. Profite de l'instant ! (...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
flambotteflambotte   11 janvier 2017
(...) Ils en tremblent encore, parce qu'ils croient à un accident, à un acte de Dieu, en somme à quelque chose qui pourrait leur tomber dessus à eux aussi à n'importe quel moment. En même temps, ils respirent, vu que ce n'est pas leur maison qui a été touchée, que ce ne sont pas leurs affaires qui sont étalées sur l'herbe, bref, que ce n'est pas à eux que c'est arrivé. Le soulagement les rend prodigues de conseils et de suggestions ayant trait au retapage et à la déco. (...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
flambotteflambotte   11 janvier 2017
(...) Paul voudrait pouvoir dire à Daniel : "ta mère et moi, nous ne croyons pas aux scouts, nous pensons que c'est un culte d'extrême droite. Nous ne croyons à rien de ce qui implique le port d'un uniforme. C'est pour ça qu'on a manifesté dans les années soixante : pour avoir le droit d'éviter ça." Paul voudrait pouvoir expliquer à Daniel que ça n'a rien de cool d'être scout, qu'en fait il n'y a pas plus ringard. (...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de A. M. Homes (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de A. M. Homes
Chanson "Substitute" du groupe rock The Who, live à Killburn en 1977. L'auteur A.M. Homes a mis en épigraphe de son roman "Mauvaise mère" des paroles de cette chanson.
autres livres classés : drame socialVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre