AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782265042308
190 pages
Éditeur : Fleuve Editions (04/12/1989)
3.46/5   13 notes
Résumé :
Dans les immeubles éventrés du Bronx, des torches primitives brûlent encore et le sang des sacrifices innommables coule au-dessus d'autels impies.

Des chants scandent des abominations, à la gloire du plus puissant des prédateurs de l'Ohendala, l'Enfer de par-delà les âges...

Pour le COMMANDEUR, il ne s'agit pas d'un combat de plus, mais d'une vieille vengeance à accomplir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
AuriAma
  16 janvier 2021
J'avais lu la série jeunesse il y a longtemps et rencontré l'auteur au salon du livre, plutôt surpris de voir sa série adulte tombée dans l'oubli aussi appréciée du public jeunesse. J'ai, il y a quelques années, réussi à mettre la main sur toute la série FNA (malheureusement pas la version d'origine Media 1000, je cherche encore). Avec la peur d'être déçue par rapport à mes souvenirs d'enfance, elle est restée très longtemps dans ma PAL...
Que dire donc de cette version adulte ? On retrouve bien évidemment le personnage mystérieux et un peu antipathique d'Ebenzer Graymes qui, pour une raison inconnue, vit en sans abri sous le nom de Long Ben. Il ne suffit cependant que d'une adolescente pourchassée par des tueurs surnaturels pour qu'il sorte de sa torpeur et reprenne sa place de commandeur.
Le récit est cru et violent, comme pas mal d'autres livres de l'époque. Ce n'est clairement pas un roman jeunesse. On est tout de suite plongé dans l'histoire, sans explication sur les règles de la magie ou le passé de Graymes et ce qui l'a conduit à abandonner son poste. L'histoire avance vite, l'action s'enchaîne sans lenteurs. Un peu trop vite pour moi : je préfère les pavés mais ce n'est pas le style de l'auteur.
Le principal défaut de ce récit je trouve est la facilité à laquelle Single se plie aux exigences de Graymes : imagine-t-on un seul instant un lieutenant de police prendre ses ordres d'un clochard louche et sans références ? Graymes semble ne même pas avoir recours à ses talents pour se faire obéir. Pour une première rencontre, un peu plus de scepticisme ou une introduction par un collègue ayant connu Graymes avant (comme dans le serment du diable - version jeunesse) aurait été la bienvenue...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Cricri08
  17 mars 2021
Un roman fantastique qui nous emmène dans les bas fonds de New York.
Des jeunes gens cherchant une bouffée d'adrénaline se baladent dans le Bronx quand ils assistent à une cérémonie vaudou : une femme est sacrifiée afin de redonner vie à un cadavre !
Une jeune fille s'échappe et trouve une aide inespérée en un vieux mendiant dormant dans les cartons ... Long Ben ... connu aussi sous le nom de Docteur Graymes, spécialiste de la démonologie et de la sorcellerie, qui avait décidé de se retirer de ce monde.
Le voilà forcé à intervenir, le rituel vaudou ne lui laissant que peu de doutes quant aux forces maléfiques en présence.
Un roman assez cru, loin des sorcières gentilles, qui m'a bien envie d'en savoir plus sur ce commandeur!
Commenter  J’apprécie          100
CasusBelli
  07 octobre 2016
J'ai plutôt bien aimé cette histoire sur fond de sorcellerie au XXème siècle dans les bas fond de New York, le rythme du récit est vif et sans fioritures avec des chapitres très court.
La psychologie des personnages est plutôt sommaire voir inexistante si ce n'est pour le "commandeur" qui peut-être se dévoilera un peu plus dans les épisodes suivants, ce qui n'est pas au détriment des péripéties qui s'enchaînent très rapidement, les 120 pages se lisent quasiment d'une traite.
Il est impossible de ne pas faire la comparaison avec les dossiers Dresden (de Jim Butcher), avec quand même une préférence pour ce dernier pour l'épaisseur de son personnage.
A l'arrivée cela se lit très facilement, sans émoi mais sans ennui.
Commenter  J’apprécie          60
paulmaugendre
  09 juillet 2020
A New-York, le Bronx c'est comme la tavelure qui dépare un beau fruit.
Ce n'est pas un quartier, c'est un cancer, une gangrène qui ronge la ville. Au milieu des immeubles abandonnés, délabrés, en ruine, vivent les miséreux, les clochards, la pègre, le rebut de la société plus quelques spécimens indéfinissables, mi-êtres, mi-démons.
Certains jeunes gens de la bourgeoisie aiment venir s'encanailler, accompagnés de jeunes filles que les sensations fortes excitent. Mais parfois ils mettent le pied là où il ne faudrait pas et assistent à des scènes qu'il aurait mieux valu ne pas voir.
Ces immeubles recèlent d'étranges pratiques, genre vaudou, et malheur à ceux qui y assistent sans être invités.
Le Commandeur qui avait pris sa retraite se sent obligé de reprendre du service.

A mi-chemin du fantastique, ce roman de Michel Honaker pêche par un début quelque peu scatologique.
Mais l'ambiance cauchemardesque prend vite le pas sur ce faux pas et le final tient ses promesses.
Ceci est le premier volet des aventures du Commandeur (à ne pas confondre avec le héros de la série d'espionnage de Georges-Jean Arnaud) une espèce de justicier mythique et huit autres aventures suivront dans cette collection.
Cette série, expurgée, sera rééditée dans une collection Jeunesse chez Rageot.

Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Et Zacchary se détourna tout en lui adressant une mimique obscène. Long Ben le regarda s’éloigner, en songeant qu’autrefois, personne n’aurait osé l’insulter de la sorte. Autrefois… Il n’y avait pas si longtemps, après tout. Le temps n’avait pas la même valeur pour ceux de son espèce. Curieux comme il avait la nostalgie de son ancienne existence, ces temps-ci. Cette ancienne existence qu’il avait un jour jetée au fond d’une poubelle comme un vieux linge sale, et qui se remettait à le démanger comme une blessure mal refermée. Il préféra ne pas s’interroger sur les raisons de cet étrange vague à l’âme. Vague à l’âme ! Appliquée à sa personne, l’expression sonnait de façon grotesque. Pourquoi retourner encore ces choses dans sa tête ? N’avait-il pas juré une bonne fois pour toutes de ne plus jamais…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Chelsea jeta un coup d’œil dubitatif à l’impressionnante masse noire de l’immeuble désaffecté, qui semblait devoir vaciller sur ces fondations au premier coup de vent. Elle n’était pas rassurée. Il faisait vraiment noir, tellement noir qu’elle avait peine à distinguer le visage de ses compagnons. Ce n’est pas que l’expérience, au fond, lui déplaisait. Elle n’était pas assez cloche pour ignorer le petit jeu auquel ces deux-là se livraient à son égard. Mais c’était l’endroit qu’elle jugeait inapproprié. Elle avait l’alcool triste, ce soir. De temps à autre, ça lui arrivait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Il eut un regard significatif vers les immeubles éventrés et aveugles qui cernaient de toutes parts cet étrange quartier du South Bronx, semblables à d’étranges totems rituels noircis de suie sacrificielle. Il grimaça. L’air apportait d’étranges odeurs, ce soir. Il lui sembla que des ailes d’ombre planaient au-dessus des terrains vagues. Son estomac de serra. Il se rendit compte que ses anciens sens étaient aux aguets, malgré l’interdiction qu’il s’était faite à lui-même. Il haussa les épaules et retourna s’enfouir au fond de son trou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Elsie avait relevé sa jupe et écarté outrageusement les jambes, accueillant Zacchary avec de petits cris excités. Rien ne semblait devoir la dégoûter, même l’hypothèse que ce lit sale et cette chambre humide avaient dû voir défiler pas mal de couples. Elle s’adossa au mur moisi, s’efforçant de n’accorder aucun intérêt à leurs ébats débridés. Il lui sembla soudain qu’aux soupirs extasiés d’Elsie venait de se mêler quelque chose d’autre, une étrange rumeur, issue des profondeurs mêmes du vieil immeuble
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Zacchary grimpa jusqu’au sommet de l’éboulis, se retournant de temps à autre avec impatience pour s’assurer que les filles suivaient bien. À mesure qu’ils avançaient au milieu de ce sinistre décor, elles semblaient de moins en moins enthousiastes à l’idée d’aller se perdre dans les ombres de ces murailles crevassées, d’autant qu’un vent glacial s’était levé. Aussi décida-t-il de ranimer un peu leur ardeur en les encourageant de la voix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michel Honaker (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Honaker
Michel Honaker : L'enchanteur de sable .Michel Honaker est à l'aise dans tous les styles. Il y a quelques mois, nous l'avions rencontré pour parler de sa trilogie Terre Noire (Voir l'interview) et aujourd'hui c'est dans un parking souterrain, lieu énigmatique ou débute le troisième volet de Chasseur noir, L'enchanteur de sable, que l'on se retrouve. du piano au parking, les ambiances se suivent mais ne se ressemblent pas. RencontreInterview réalisée pour le site spécialisé en littérature jeunesse Les Histoires Sans Fin (http://www.leshistoiressansfin.com)
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Yakuso Gokudo

Comment s'appelle le personnage principale de l'histoire?

Shirai
Saburo
Wakamatsu

4 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Yakusa Gokudo, tome 1 : Les otages du Dieu Dragon de Michel HonakerCréer un quiz sur ce livre