AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782700233063
152 pages
Rageot Editeur (18/10/2006)
3.64/5   35 notes
Résumé :
Luther Sparren n'a que son talent pour briller à la célèbre académie de musique de Balmour. Il est misérable, et ne possède comme instrument qu'un crincrin de village.

Sous ce prétexte, mais en réalité parce qu'il porte ombrage au protégé du directeur, il se voit interdire de jouer du violon. L'amitié de la jolie Fran, le soutien d'un professeur au passé mystérieux et le chant fascinant d'un violon sorti d'un puits conduisent Luther dans une péril... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
c.brijs
  12 juin 2013
Académie de musique de Balmour. Luther Sparren, petit prodige, débarque de son Sud natal avec pour seuls bagages son pauvre violon, une bourse royale et une lettre de recommandation de son professeur de musique. L'accueil qui lui est réservé est loin d'être chaleureux. Bien au contraire, les élèves voient en lui un concurrent de taille pour le concours annuel qui aura lieu devant la reine, et le directeur, Monsieur Simpleton, va même jusqu'à l'empêcher de jouer tant qu'il n'aura pas en sa possession un instrument digne de ce nom ! La nuit, alors qu'il rumine de sombres pensées, le jeune garçon perçoit la complainte envoûtante d'un violon qui semble l'appeler...

Envie d'en savoir plus ? Luther va-t-il trouver l'instrument qui lui permettra de concourir malgré ses origines modestes ? le manoir est-il réellement hanté ? La légende du violon maudit est-elle fondée ? Ces ressorts narratifs vous poussent à dévorer ce petit récit jeunesse de 153 pages, à la fois musical et fantastique.

De plus, on s'attache au héros qui doit lutter pour se faire une place dans cet univers de "fils à papa". Son duo avec son maître de musique est truculent. La devise du vieil homme pourrait être : "Une tête bien faite dans un corps sain". Il ne cesse de parler par métaphores et a des méthodes d'enseignement pour le moins originales. Ainsi sa première leçon consiste à balayer sa salle de classe. Luther, d'abord sceptique, découvre par la suite d'étranges analogies entre les gestes du balayeur et du violoniste.

Il lui apprend aussi les qualités du coeur comme l'humilité. Il est donc question également d'une quête initiatique. Pour devenir un grand violoniste, Luther devra s'affranchir de la technique et trouver au fond de lui de quoi surmonter les écueils postés sur sa route.

" - Comment pourrait-il exister une seule et même règle pour des millions d'individus différents ? C'est impossible. Chacun doit trouver sa clé, en ce monde, et franchir les obstacles avec les moyens dont il dispose."
Magnifique précepte pédagogique, n'est-ce pas !?
Bien sûr, on pourra reprocher à cet ouvrage une intrigue qui se résume un peu à une lutte manichéenne entre le bien et le mal, un cadre peu défini (tout au plus sait-on que cette histoire se déroule à l'époque des fiacres et des lampes à pétrole) et une fin (trop) vite expédiée. Pourtant, j'ai vraiment apprécié cette petite balade au coeur de la musique et de ses fondements :

"La musique n'est pas un diamant. Elle n'a nul besoin d'un écrin pour toucher le coeur des hommes."

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AuriAma
  02 mars 2021
Fantastique et musique, voilà une combinaison qui a tout pour me plaire. Dans un univers inventé mais basé sur la fin du XIXème siècle, Luther Sparren, musicien pauvre mais de talent, rejoint la prestigieuse académie de Balmour pour y parfaire sa formation.
Le récit raconté par Luther Sparren est très prenant, quelque soit l'âge. La tension dramatique augmente au fil des péripéties et on retient son souffle jusqu'au dénouement, même si on se doute que ça va très bien se finir, littérature jeunesse oblige. Petite difficulté de lecture : le texte est écrit au passé simple mais le vocabulaire n'est pas compliqué. Ca peut peut-être paraître lent pour ceux qui n'aiment pas la musique mais je pense que ça se lit très bien même sans intérêt particulier pour le violon. A vrai dire, les violonistes risquent de ne pas apprécier car il ne s'agit pas d'un roman de musique et les compositeurs sont inventés.
Commenter  J’apprécie          60
Mirabilia
  02 septembre 2010
Luther est ravi d'avoir été accepté dans une des plus célèbres académies de musique. Mais son violon n'est pas, semble-t-il, à la hauteur du lieu. Excellent joueur, Luther attire en plus bientôt les jalousies et les méchancetés. Et puis, la nuit, le jeune garçon entend un violon jouer dans la nuit.
Lisez la suite en cliquant sur le lien !
Lien : http://123otium.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          120
LionelBD
  15 mars 2020
« le prince d'ébène est un très bon livre et assez long. Pour ceux qui ont à peu près 9 ans et qui aiment beaucoup lire, ils peuvent avoir le courage de le lire même si c'est écris pour les 11 ans et plus. J'ai bien aimé l'intrigue. Il est presque possible de deviner comment les personnages vont influencer l'histoire. On parle énormément du violon, la plus grande partie de l'histoire et l'intrigue sont basées sur le violon. À conseiller aux lecteurs chevronnés. »
Adam, 9 ans
Cette histoire fantastique se déroule dans un monde ressemblant à notre XIXe siècle. Un garçon issu de la campagne est remarqué pour son talent de violoniste et obtient une bourse pour étudier à la capitale dans l'académie la plus prestigieuse pour violoniste. Dès le départ, il comprend que ses origines modestes et son « crincrin » ne sont pas bien vu.
Un professeur, handicapé et difforme, le sauve du renvoi et accepte de le préparer au concours de la reine. Mais pourquoi la mélodie hypnotique d'un violon se fait, elle entendre au beau milieu de la nuit ? Pourquoi effraie-t-elle tout le monde à ce point le monde ? Pourra-t-il résister à son appel ?
Un excellent livre dans un monde qui tourne autour du violon et des violonistes. Certes un livre pour la jeunesse, mais très agréable à lire pour tous publics. Je le recommande pour tous les jeunes et les moins jeunes.
Pour avoir d'autres références de livres sur le violon :
https://forum.le-violon.org/viewtopic.php?f=13&t=12525&p=169691&sid=5083606ad08cb4b3ed5d40945c545167#p169691
Lien : https://forum.le-violon.org/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chantalka
  19 août 2016
Thématique de départ qui ne m'a pas emballée : un jeune élève violoniste talentueux mais pauvre est accepté dans une Académie élitiste dans laquelle il va rencontrer de nombreuses difficultés. mais un violon mystérieux joue la nuit... Qui est-il? Il va falloir attendre un peu trop longtemps, à mon goût, pour le savoir et pour que le récit 's'emballe" et nous emmène dans des catacombes bien glauques. j'attendais d'avoir peur : c'est arrivé bien tard et avec juste un petit frisson... Je préfère Michel Honaker en adaptateur d'oeuvres classiques.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LionelBDLionelBD   15 mars 2020
Tard dans la nuit, tandis que tout le monde dormait, je me pris à rêver, les yeux grands ouverts, de scènes illuminées, de public invisible m’acclamant dans le noir, de fleurs jetées à mes pieds. Je rêvais. Je rêvais que le son d’un violon emplissait le silence du manoir, un son d’une beauté inouïe, céleste, insurpassable. Je reconnus la mélodie : c’était celle-là même que j’avais joué tout à l’heure, la valse de Palkushi. Curieusement, j’eus l’impression que l’écho du merveilleux instrument achevait de se dissiper dans le silence...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
c.brijsc.brijs   12 juin 2013
Quand il n'y a pas de rôti à table, il faut savoir se contenter de pain. L'essentiel est qu'il soit offert avec amitié.
Commenter  J’apprécie          90
CielvariableCielvariable   05 février 2019
À cet instant précis, une vive clarté déchira l'obscurité. Chapelle m'avait rejoint d'un bond, brandissait une torche. Sans doute, dans sa grande sagesse, l'avait-il emportée en prévision d'un accident de ce genre. Il m'attrapa par le col et me tira en arrière. La pierre s’effrita sous sa semelle. En une fraction de seconde, je compris l'étendue de mon inconscience: je me trouvais au bord d'un gouffre sans fond. Un peu plus et je basculais à jamais dans les ténèbres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LionelBDLionelBD   15 mars 2020
Le violoniste ne joue pas avec ses seuls bras, mais avec son corps tout entier. Oui, garçon, ton gros orteil est aussi nécessaires à ton jeu que tes 10 doigts réunis. Il convient d’assouplir ton dos, tes articulations, et même, oui, la plante de tes pieds !
Commenter  J’apprécie          20
c.brijsc.brijs   12 juin 2013
- Comment pourrait-il exister une seule et même règle pour des millions d'individus différents ? C'est impossible. Chacun doit trouver sa clé, en ce monde, et franchir les obstacles avec les moyens dont il dispose.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michel Honaker (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Honaker
Michel Honaker : L'enchanteur de sable .Michel Honaker est à l'aise dans tous les styles. Il y a quelques mois, nous l'avions rencontré pour parler de sa trilogie Terre Noire (Voir l'interview) et aujourd'hui c'est dans un parking souterrain, lieu énigmatique ou débute le troisième volet de Chasseur noir, L'enchanteur de sable, que l'on se retrouve. du piano au parking, les ambiances se suivent mais ne se ressemblent pas. RencontreInterview réalisée pour le site spécialisé en littérature jeunesse Les Histoires Sans Fin (http://www.leshistoiressansfin.com)
autres livres classés : violonVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Yakuso Gokudo

Comment s'appelle le personnage principale de l'histoire?

Shirai
Saburo
Wakamatsu

4 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Yakusa Gokudo, tome 1 : Les otages du Dieu Dragon de Michel HonakerCréer un quiz sur ce livre