AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2759507181
Éditeur : Tonkam (02/11/2011)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Tachikawa, périphérie de Tokyo, Akira Takashiro était un lycéen comme les autres, titulaire dans l'équipe de basket. La journée se passait bien, même plutôt bien...Mais un peu avant midi, un tremblement de terre a secoué toute la ville. Akira a été témoin de la destruction de son école. Maintenant, les cadavres de ses camarades de classe l'entourent... Et lui-même est attaqué...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Archessia
  24 novembre 2011
Ca faisait longtemps que je n'avais plus lu un manga horrifique, et j'ai bien été tentée en regardant la couverture et en feuilletant un peu Hakaiju.
Je m'attendais à du suspens, des monstres, de la trouille et un peu de gore, tant qu'à faire.
Le résultat est mitigé, toutes mes attentes n'étant pas comblées, mais il y a quand même du pas mal ici.

Akira est donc un lycéen, membre de l'équipe de basket, souffrant de la comparaison avec son meilleur ami, populaire et star de l'équipe.
La journée s'annonce vraiment excellente : non seulement il est désigné pour jouer un grand rôle dans le prochain match, mais en plus il est bien décidé à déclarer son amour à son amie d'enfance, pour laquelle il est en compétition avec son meilleur ami.
Au moment où tout semble lui sourire et que l'avenir lui paraît radieux, un terrible tremblement de terre fait rage, et le voilà évanoui sous des du matériel de la salle de sport.
Quand il se réveille, à peine quelques minutes plus tard, le monde n'est déjà plus le même.
Des monstres informes, comme venus d'une autre planète, ont pris possession des lieux et dévorent quiconque croise leur chemin.
Une course pour la survie s'engage alors pour Akira.

Le manga commence avec une courte intro nous présentant la vie de Akira et quelques élèves l'entourant.
On rentre dans le vif du sujet rapidement, et on est presque directement confrontés à ces étranges créatures sorties d'on ne sait où.
J'avoue qu'au début, elles m'ont un peu fait marrer, quand même. J'ai trouvé qu'elles faisaient très cliché japonais, avec leurs tentacules partout. Franchement, je m'attendais presque à tomber sur une scène se déroulant sous la jupe d'une étudiante. On ne sait jamais, ce n'est que le premier tome, ça PEUT arriver
Bon, après, c'est clairement axé horreur, donc on a du sang, des démembrements, du tranchage, de l'arrachage et autres joyeusetés qui plantent clairement l'ambiance.

Le dessin est très travaillé et de toute beauté. Les décors sont vraiment réalistes et, aussi bien les monstres que les humains, sont fournis en détails, avec un trait presque délicat.
Le rendu est superbe et c'est extrêmement agréable de s'attarder quasi à chaque case.

Malheureusement, malgré ces qualités, j'ai trouvé l'ambiance générale assez fade, en fait.
Je veux dire, c'est super beau, tout ça, mais j'avais l'impression que c'était tout, en fait. C'est joli.
Voilà voilà.
Pour une histoire d'horreur, il faut quand même un peu plus que de l'esthétisme.
Là, le manga ne se démarque pas vraiment par son originalité, ses personnages, ses monstres ou ses situations.
Ca se laisse lire et c'est agréable, mais sans plus.
Je n'ai pas été effrayée ni même stressée, je n'ai pas ressentis de suspens et n'ai pas véritablement été surprise au cours de cette lecture.

Maintenant, y a assez de matériel pour pouvoir vraiment faire quelque chose d'excellent, donc je vais attendre de lire le deuxième tome avant de vraiment me prononcer, j'espère être étonnée et effrayée par la suite !
Il y a actuellement 5 tomes sortis au Japon, l'histoire est en cours. Ce premier volume est chez nos libraires depuis ce 2 novembre, la suite est prévue pour le 4 janvier 2012, et le troisième tome paraîtra normalement le 29 février 2012.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
salsifi
  25 février 2013
Je lis peu de mangas, tout comme je lis peu de BD. Pas que cela ne m'attire/plaise pas, loin de là, mais c'est vrai que c'est loin d'être le rayon vers lequel je me dirige en premier lieu quand je suis en librairie, et qu'il en faut beaucoup pour qu'un titre retienne mon attention.
Et pour le coup, Hakaiju m'a tapée dans l'oeil. de l'horreur en perspective et une créature lovecraftienne sur la couv', forcément, ça ne pouvait que me donner envie d'en découvrir plus...

On suit donc Akira Takashiro, un lycéen de la banlieue de Tokyo. Une vie d'adolescent plutôt classique, avec son lot de rivalités et de déboires amoureux. Jusqu'au jour où, après un entraînement de basket, la terre se met à trembler. le lycée s'effondre, faisant de nombreux morts et blessés. Et quand Akira reprend conscience, il se rend vite compte que c'est loin d'être fini, puisque des monstres semblent avoir émergé des entrailles de la Terre...

La première chose qui m'a marquée lors de la lecture, c'est le dessin, extrêmement fourni et détaillé. le trait est beau et élégant, les décors sont réalistes et donnent envie de s'attarder sur chaque case, bref, une vraie réussite de ce côté-là.
Niveau histoire, c'est un peu moins convaincant par contre. Pas que ce soit désagréable à lire, mais on reste vraiment dans du très classique pour le moment, et il n'y a pas vraiment de rebondissements ou de scènes d'horreur/angoisse permettant de tenir le lecteur en haleine. Un peu dommage, car, évidemment, comme c'est un premier tome, on ressort de la lecture en ne sachant finalement pas grand chose de l'intrigue et on devrait avoir envie d'en savoir plus pour se plonger dans les tomes suivants. Et il faut l'avouer, ce n'est pas franchement le cas...
Je pense tout de même me lancer dans la lecture des tomes 2 et 3 (voire plus si affinités), car se baser uniquement sur le tome 1 pour se faire un avis est très réducteur, et le style de Honda à lui-seul mérite qu'on lui donne une chance.
Et puis, j'ai quand même envie de savoir ce qu'il va advenir de ces étranges créatures aux allures d'Anciens... :)

Lien : http://fromthereandbackagain..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Myrtle
  06 novembre 2011
Sympathique premier tome, même s'il reste assez classique. Les monstres arrivent à Tokyo et nos jeunes lycéens doivent en réchapper. le dessin est bien gore et j'avoue que j'ai trouvé les bestioles assez dégueu!
Commenter  J’apprécie          50
Iluze
  31 janvier 2013
Shingo Honda Hakaiju, tome 1
31 janvier 2013 by Iluze | Poster un commentaire
Akira Takashiro est un lycéen banal avec tous les problèmes liés à l'adolescences : les filles, les bonnes notes, les rivaux, etc. Mais suite à un tremblement de terre, son monde est totalement changé. Tokyo est maintenant peuplé de monstres gigantesques. La survie ne fait que commencer…
J'ai vraiment pris ce manga au deuxième degré car je trouvais que les scènes d'actions étaient plus hilarantes qu'effrayantes. Il faut bien avouer que ces hideuses créatures ont des façons de tuer assez particulières : elles tranchent des jambes, des bras, des têtes…
Le point fort de ce livre est certainement le dessin de Shingo Honda. Les cases regorgent de détails tout comme les monstres dont chaque partie du corps semble incroyablement bien travaillé. L'effet est bien là : on reste sous le choc face à ces horribles créatures. Mais nous n'avons pas le temps de nous apesantir car ce premier tome est avant tout une série d'actions continues pour nos héros qui tentent de survivre face à cette menace dont pour l'instant, ils ne connaissent rien.
Les personnages sont d'ailleurs tout juste présentés et me semblent fort clichés pour l'instant. le lycéen amoureux qui n'arrive pas à faire craquer sa dulcinée, la pom pom girl autoritaire, etc. Il va falloir encore un peu de temps avant de savoir quel sera le rôle à jouer de chacun des survivants de ce premier volume.
Voilà donc une lecture fluide et divertissante. Pour comprendre la psychologie des personnages et le pourquoi de la venue des monstres, il faudra attendre les volumes suivants. C'est le bémol de ce premier tome qui se contente juste de planter le décor apocalyptique de cette histoire. A moins que Shingo Honda désire juste seulement nous montrer des courses poursuites et des combats avec cette série…
Lien : http://iluze.wordpress.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarieKey
  04 mai 2016
Depuis mon périple dans la Spirale horrifique de Junji Ito (qui est devenu, en ce qui me concerne, le maître du genre), je suis restée sur ma faim niveau horreur dans les mangas. le synopsis d'Hakaiju me semblait assez prometteur pour tenter le coup. Et je suis plutôt satisfaite de m'être lancée.
Ce premier tome est assez classique dans sa trame, on se retrouve avec un poignée de protagonistes relativement banaux dont le petit quotidien tranquille vole en éclat lorsque apparaissent d'horribles monstres venus d'on-ne-sait-où.
Le synopsis est plutôt juste jusque là, à partir de ce moment, les personnages vont tenter de survivre... en courant dans tous les sens pour échapper à la menace.
Une chose est certaine, c'est que le rythme est bien tenu et que de bâtiments en rues et de monstres en monstres, les pages s'enchaînent sans nous laisser le temps de nous ennuyer. Et puis, il faut dire que l'ambiance est délicieusement gore avec ses cadavres plus ou moins démembrés étalés ça et là, et que les fameux monstres sont tous plus effroyables et minutieusement travaillés les uns que les autres.
Ce premier tome fait donc bien son travail et, malgré un début assez peu original dans le genre survival horror, on prend plaisir à découvrir l'histoire, à la suivre. Et, bien sûr, on ne demande qu'à savoir la suite !
Lien : http://desmotsenvrac.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BoDoi   07 mai 2012
Voilà un titre d’action au rythme effréné, dessiné dans un style soigné, dynamique et léché. Bien qu’estampillé « shônen », il se révèle très cru, violent et sanglant.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   21 novembre 2011
Il y a moins de frissons que de bâillements réprimés et quand la main se porte au visage, c’est moins pour se masquer les yeux que pour se taper le front sur un air de « mais bon sang, ils vont comprendre quand ? ».
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MarieKeyMarieKey   11 mai 2016
« Elles se sont fait tuer par un monstre sorti de nulle part !! Yuki, Sayuri et Shinohara aussi... Elles sont toutes mortes !! »
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : tokyoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
536 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre