AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782879292366
155 pages
Éditeur : Editions de l'Olivier (14/08/1999)
3.45/5   37 notes
Résumé :
" La vérité, c'est qu'on ne nous aime pas.
" Steven a onze ans lorsqu'il se laisse entraîner par Jérémy à commettre un crime barbare. Des années plus tard, il raconte. Ou tente de raconter. Son grand frère et la directrice du centre de vacances où le crime a eu lieu tentent eux aussi de comprendre ou d'oublier. Malgré l'horreur, ils cherchent à trouver un sens à leur vie. Mais tous se heurtent à la même impossibilité : celle de dire à la fois l'amour et l'abj... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
zabeth55
  28 juillet 2019
Dans une colonie de vacances, Jérémy, un garçon de dix ans en tue un autre, Antoine. Il demande à son ami Steven de l'aider à se débarrasser du corps.
Histoire racontée par Steven, par son frère, par sa mère, par la directrice de la colo.
Mais que c'est glauque !
Pourquoi suis-je allée au bout de ce livre que j'ai failli refermer maintes fois ?
Les relations entre les enfants sont malsaines
Je ne suis pas prude mais leurs propos m'ont choquée
Tous les personnages semblent détraqués.
Je ne sais passe ce qu'il peut y avoir dans la tête d'un auteur pour qu'il ait envie de raconter une telle histoire.
Quant au titre « La douceur », je ne l'ai vraiment pas compris.
Un livre à se débarrasser, vite.
Commenter  J’apprécie          180
carre
  06 février 2012
Christophe Honoré avant d'être le cinéaste reconnu était un romancier prometteur. La preuve avec ce roman.
Steven onze ans vient de commettre avec Jérémy un meurtre horrible dans un centre de vacances. Quelques années plus tard, Steven, son frère ainé et la directrice du centre essaient de mettre des mots et comprendre si celà est possible sur cette barbarie. Honoré d'une écriture tendue, crue, sans complaisance mets le lecteur en face de ces interrogations et de ces peurs, comment peut-on basculer de l'innocence de l'enfance vers une telle violence? Y a t'il une réponse rationnelle ? Un roman qui dérange et interpelle.
Commenter  J’apprécie          70
Lucioledanslalune
  31 juillet 2012
Roman coup de poing... Propos crus, douleurs, angoisses, passions, et phrases incisives et nerveuses pour servir une histoire noire.
Steven, onze ans, part en camps de vacances et vit sa première histoire d'amour passionnelle, avec un de ces camarades. Christophe Honoré emploie des mots cru pour décrire cette initiation sexuelle entre les deux jeunes garçons. Cette passion va conduire Steven a devenir le complice d'un acte violent et barbare.
Parallèlement, il y a l'histoire d'amour de Baptiste, le grand frère de Steven, et Aude, la responsable du camps de vacances, qui se rencontre après le drame, et qui tentent de construire une relation sur des bases trop douloureuses.
Commenter  J’apprécie          40
nellypinet
  06 avril 2021
"Steven a onze ans lorsqu'il se laisse entraîner par Jérémy à commettre un crime barbare. Des années plus tard, il raconte. Ou tente de raconter. Son grand frère et la directrice du centre de vacances où le crime a eu lieu essaient eux aussi de comprendre ou d'oublier. Malgré l'horreur, ils cherchent un sens à leur vie. Mais tous se heurtent à la même impossibilité : celle de dire à la fois l'amour et l'abjection."
La douleur. Tout est douleur dans ce roman au langage cru mais à la construction subtile. Aimer, vivre, se souvenir, tout est douloureux. C'est un livre que j'ai lu très vite car le phrasé est simple, efficace. Pour autant je ne m'attendais pas à ça. L'ambiance du roman est plutôt glauque, déconcertante. le crime que ces gamins perpétuent est d'une horreur sans nom mais l'auteur réussit à ne pas juger, juste exposer les faits. Même s'il ne m'a pas déplu, je suis contente de passer à une autre atmosphère...
Commenter  J’apprécie          00
marianne
  18 octobre 2016
Voilà le premier livre que je lis de Christophe Honoré ! Ce n'a pas été sans surprise...
Histoire (résumé pris sur le site de l'auteur) :
Steven a onze ans lorsqu'il se laisse entraîner par Jeremy à commettre un crime barbare. Des années plus tard, il raconte. Ou tente de raconter. Son grand frère et la directrice du centre de vacances où le crime a eu lieu tentent eux aussi de comprendre ou d'oublier. Malgré l'horreur ils cherchent à trouver un sens à leur vie. Mais tous se heurtent à la même impossibilité : celle de dire à la fois l'amour et l'abjection. Cet admirable roman est comme une série d'éclairs. Sa clarté aveuglante révèle ce que chacun de nous cherche à oublier.

Ce roman à plusieurs voix est plaisant à lire, car justement, on y trouve plusieurs voix :) Mais... comme je le disais à Anne :
A propos de ce livre, je dirais que j'en ai aimé le style, la façon de raconter.
En fait, j'ai tout aimé sauf la description de la scène de torture
(et malheureusement, plusieurs semaines après avoir lu ce livre, c'est cette impression de malaise qui reste en moi).

Je déconseille aux âmes sensibles !!

Lien : http://les.lectures.de.bill...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
carrecarre   26 juin 2012
Il s'est avancé à quelques centimètres de mon visage. J'ai pensé qu'il allait me mettre un coup de boule. Il m'a embrassé sur la bouche.
Commenter  J’apprécie          120
AmorinaAmorina   03 décembre 2014
C'est étrange ce cirque qu'on s'invente pour ne pas admettre que la violence qu'on nous fait n'est pas une douleur chez les autres, non, tu ne trouves pas ? Cette espèce de pardon, d'indulgence obstinée, alors que, la vérité, c'est qu'on ne nous aime pas.
Commenter  J’apprécie          10
AmorinaAmorina   03 décembre 2014
Ton silence m'enchaîne pour des millions d'années.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Christophe Honoré (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Honoré
Marcel Proust exerce toujours une attraction toute particulière. Il y a un an, Christophe Honoré présentait au théâtre "Le Côté de Guermantes", adaptation du troisième tome d'"À la Recherche du temps perdu". En cette rentrée 2021, il sort "Guermantes" en salles, un film tiré de son expérience avec la troupe de la Comédie française.
Charles Dantzig, auteur, prépare pour France Culture "Marcel Proust, le podcast", qui agrégera des dizaines d'émissions s'emparant de différents aspects de la très riche oeuvre proustienne.
Ils sont en compagnie de la comédienne Florence Viala au micro de Guillaume Erner.
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer(07h40 - 08h00 - 29 Septembre 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : Colonies de vacancesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2190 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre