AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
De haut bord tome 3 sur 3
EAN : 9782367934815
L’Atalante (24/11/2017)
3.5/5   21 notes
Résumé :
« Je peux vous garantir qu'il y a au moins une chose que nous ne ferons pas, mon ami.? Laquelle, mon ami ?? Renoncer. Ni l'équipage ni moi ne renoncerons jamais. »Max Robichaux fixa de nouveau les étoiles.« Jamais. » Huit vaisseaux de guerre krags contre le Cumberland. Une chance sur un million d'échapper à la destruction. Mais le capitaine Max Robichaux est un roué qui ne répugne pas à s'affranchir des dogmes et des coutumes de l'affrontement dans l'espace. Alors, ... >Voir plus
Que lire après De haut bord, tome 3 : La dernière trouée du CumberlandVoir plus
Honor Harrington, tome 1 : Mission Basilic par Weber

Honor Harrington

David Weber

3.96★ (5367)

25 tomes

La Lune des mutins, tome 1 : La Lune des mutins par Weber

La Lune des mutins

David Weber

4.07★ (291)

3 tomes

Autour d'Honor, tome 1 : Autour d'Honor par Weber

Autour d'Honor

David Weber

3.78★ (147)

4 tomes

Confédération, tome 1 : Le choix du courage par Huff

Confédération

Tanya Huff

3.62★ (229)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Résumé ou pitch d'accroche ? : Baston contre les Krags.
Un troisième tome censé conclure une trilogie qui se termine par un clifhanger et une situation relativement inchangée entre les différents acteurs de la guerre ? Mon oeil oui. le quatrième tome de la trilogie est d'ors et déjà annoncé.
Autant j'ai adoré les deux premiers tomes, autant ce troisième opus m'a déçu. (Un peu, tout est relatif). Une bataille en entrée de presque 80 pages pour mieux nous préparer à une seconde bataille et une troisième. Bref, le roman n'est qu'une succession ininterrompue de missiles et de bravoure. Mince, tout ce que j'aime d'habitude. Que s'est-il passé ? Eh bien, j'ai beau m'interroger et tourner le problème dans tous les sens, la réponse est : Je n'en sais rien. Je me suis ennuyé pendant les trois derniers quart du roman après une entrée pourtant superbe.
Espérons un quatrième tome plus équilibré entre les personnages, l'histoire (mais gardons quelques belles scènes de combat quand même).
Commenter  J’apprécie          590
Un tome fun et plein d'actions mémorables, même si le rythme était peut être un peu inconsistant.


Nous découvrons le commandant Robichaux en bien mauvaise posture au début de ce tome. Après avoir fuit à la fin du tome précédent, le voici acculé par les Krag dans un piège. Entouré de huit vaisseaux qui savent qu'il est dans le coin et qui l'empêchent de sortir, il n'est encore entier que grâce au camouflage de son nouveau vaisseau qui le rend indétectable sauf au scan direct.

Il va bien falloir trouver un moyen de s'en sortir, surtout qu'il est chargé d'une mission importante pour qui pourrait changer le visage de la guerre : détruire un amiral ennemi qui se rend actuellement sur le front ...


Petit rappel du contexte de la série : le commandant Max Robichaux est à la tête de l'USS Cumberland. Lui, son ami le docteur Ibrahim Sahin, le medecin de bord, et tout son équipage se battent contre les Krags, une espèce extraterrestre qui a décidé de faire des humains sa première cible, dans des missions spéciales d'infiltration. le tout grâce à un tout nouveau type de vaisseau qui est capable de masquer sa chaleur pendant un temps et donc d'être totalement indétectable sauf si on passe un scan directement dessus (et vu l'immensité de l'espace, à moins d'être acculé, c'est un coup de chance).

*****

La narration est à la troisième personne, de ce fait l'auteur utiliser la présence du docteur comme ressort explicatif. Celui ci n'étant pas du tout familier avec la marine, il n'en comprend ni le jargon, ni les principes. de ce fait celui ci n'arrête pas d'interrompre Robichaux et les autres officiers pour demander des explications. Explications bien entendu bienvenues pour le lecteur qui ne comprenait pas plus que lui ce qui se passait avant.

Dans le tome précédent ce principe m'énervait, c'était d'ailleurs pour moi le principal point noir. Surtout que je trouve que la présence du docteur est vraiment "en trop" dans la plupart des cas. Il n'est pas marin, il n'a rien à faire dans les briefings de mission top secret par exemple, même si il nous permet de les comprendre.
Mais le point positif dans ce tome, c'est qu'il y en a beaucoup moins. du coup ça m'a moins braqué et j'ai pu apprécier le tome plus sereinement.


Franchement le début de ce tome était admirable. Les tactiques utilisées par Robichaux sont à entrer dans les annales tellement son esprit tactique et son ingéniosité brillent.
Si il y a un point fort dans cette série c'est la façon dont l'auteur arrive à trouver toujours de nouveaux détails et tactiques qui rendent passionnant les passages difficiles. Les 150-200 premières pages de ce tome étaient donc vraiment totalement ce que j'avais envie de lire.

Au final le livre se découpe en deux parties. La première étant de se sortir de sa situation de départ bloquée, donc j'ai parlé juste au dessus. le problème vient de la suite. Ayant été bluffé par le génie de ce passage, j'ai trouvé la suite bien plus plate et en comparaison sans grand intérêt. Surtout les passages du début de cette seconde partie qui ne sont que des blabla et des problèmes de hiérarchie sur une mission à plusieurs.

Même quand l'action arrive enfin on est sur un niveau en dessous. L'auteur innove un peu en nous montrant tout un passage important de la seconde mission par les yeux de l'ennemi. C'était bien trouvé parce que du coup on n'a aucune idée de ce que va faire Robichaux. On le découvre au fur et à mesure que les Krags le subissent. Par contre on se doute un peu de la fin de cette manoeuvre et donc ça donne moins de palpitations que le début.

Reste le passage final qui était une bonne conclusion au tome mais qui manquait un peu de puch car n'étant qu'une succession d'attaques rapides qui finissent rapidement aussi. Robichaux est toujours aussi bon, rien à redire. Il arrive toujours à trouver un truc à faire dans une situation désespéré mais vu que tout s'enchaîne trop rapidement on n'a pas vraiment le temps de sentir la tension monter.

*****

Sur l'ensemble de la série (et pas spécifiquement sur ce tome ci) si je devais faire une critique je dirais que des fois ça fait peut-être un peu trop carte postale pour la marine. Tout se passe trop bien, pas de conflits, les personnages ont toujours la bonne attitude. C'est trop lisse pour être crédible, du coup il faut limite se croise dans du Star Trek pour apprécier (il y a d'ailleurs des références dedans). Ça ne sera pas un point négatif pour tout le monde, bien sur.

Le fait d'avoir éliminé les femmes simplifie aussi la tache de l'auteur qui n'a donc pas à se soucier du coté sentimental de ses personnages. Ça n'est pas non plus très crédible, surtout qu'à aucun moment ce fait devient une frustration pour les hommes, étonnant vu le nombre d'ados et de jeunes hommes que le vaisseau comporte.

D'après ce que j'ai lu sur le site de l'auteur, il souhaitait faire de cette série une série récurrente mais n'en a pas eu l'occasion pour l'instant. Ce tome est sorti en VO en 2015 et rien depuis (il comptait sortir un tome par an). Apparemment il est tombé malade et n'a pas pu reprendre l'écriture. J'espère qu'il se rétablira et que dans les années à venir on aura le plaisir de retrouver Robichaux et les autres.

Au final j'ai passé un bon moment dans ce tome. Il était très sympa, un peu mieux que le précédent au niveau des explications mais un peu moins bon au niveau du rythme. le tout se compense et place donc ce tome au même niveau.

16/20

Lien : https://delivreenlivres.blog..
Commenter  J’apprécie          60
200 premières pages haletantes, suivies par 150 autres laissant plus le lecteur sur sa faim

Ce tome 3 (qui ne conclut pas le cycle) de de haut bord commence sur une base de 200 pages (sur 350) très nerveuses, nous projetant pratiquement sans discontinuer dans une action spectaculaire et l'application de tactiques très « créatives ». Après cela, les 150 dernières pages sont plus molles et offrent quelques combats supplémentaires, mais assez inexplicablement (et de façon frustrante) nettement plus courts que les précédents. le livre se conclut sur un énorme cliffhanger, et il faudra attendre le tome suivant (annoncé, malgré les ennuis récents de santé de l'auteur) en 2018 (en VO) pour voir sa résolution. On pourrait, à part cet aspect plus « resserré » (moins de pages, plus d'action), faire la même critique sur ce tome 3 que pour le 2 : c'est souvent maladroit sur le plan littéraire, c'est plein de Deus ex machina et de plans d'une complexité démentielle qui pourtant se déroulent toujours comme prévu, l'info-dump généré par « Candide » Sahin est toujours aussi éhonté, mais bon, au final, on s'en fiche, ça fonctionne bien, et c'est tout ce qu'on demande. Même si je garde une préférence pour le tome 2 et, dans celui-ci, pour les premières 200 pages par opposition aux 150 dernières. Vivement la suite !

Retrouvez la critique complète (ceci n'est qu'un résumé) sur mon blog.
Lien : https://lecultedapophis.com/..
Commenter  J’apprécie          170
Salut les Babelionautes
Je suis un peu déçu par ce tome trois, d'abord par la quasi invulnérabilité du destroyer USS Cumberland que j'avais déjà noté dans mon avis sur le tome deux.
Ensuite la fin n'en est pas une car on sent bien que Paul Honsinger prévoit une suite qui n'est pas encore parue.
Même la Salamandre, dans l'oeuvre de David Weber, ne s'en ai jamais sortie sans quelques pertes matérielles ou humaines.
Ce qui décrédibilise le récit, car dans l'un des affrontement et face a une force ennemies vraiment supérieure,
Cela dit, cette trilogie qui n'en ai plus une, m'a suffisamment plut pour que je me procure la suite quand elle sera disponible.
En attendant je vais surement me replonger dans la Saga Honnor Harrington qui est pour moi le Must du Space-Opéra.
pour la troisième fois je remercie Frank Reichert pour la traduction.
Commenter  J’apprécie          79
J'adore le genre et j'ai adoré ce cycle mais je suis d'accord avec les autres critiques, ce troisième volet est plus mou, il y a moins de suspense et hormis la scène finale, on ne ressent pas réelle de mise en danger pour le Cumberland et son équipage. du coup c'est assez agaçant. La personnalité et les saillies piquantes du Dr Sahin allègent toujoues aussi bien les descriptions militaires parfois très denses. Nouveauté plutôt bienvenue dans ce volume, une scène entière du point de vue krag, un aperçu de leur mode de pensée, de leur société et des règles qui la régissent. Ce tome devait clôturer les aventures de Max Robichaux et vue la fin en queue de poisson, j'espère que les rumeurs d'un 4 ème tome vont se concrétiser.....et très vite.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Il se battrait sans doute plus vigoureusement s’il savait que des renforts arrivent.
Chin, seriez-vous en train de me dire que, s’ils savaient que nous sommes-là, les hommes de l’auxiliaire se battraient plus férocement que s’ils attendaient seulement à être abordés, étripés – voire torturés puis étripés – par les Krags, puis hachés menu et balancés dans le vide ? C’est bien ce que vous voulez dire Chin ?
Commenter  J’apprécie          280
Le consensus général, relativement à l’examen de tout conseil d’ordre tactique, c’est qu’il vaut mieux être cinglé que mort.
Commenter  J’apprécie          570
Le fichier est intitulé : Plan spécial d’esquive et de fuite de l’équipe Tigre.
(…) Ce n’est pas aussi rébarbatif que Droit dans la gueule du loup ou Dans la bouche de l’enfer chargera le vaillant Cumberland.
Commenter  J’apprécie          290

Video de H. Paul Honsinger (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de H. Paul Honsinger
Beer or Coffee With the Author #1. How I became a military science fiction author.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4962 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}