AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Kindle (19/12/2012)

Note moyenne : 4.48/5 (sur 499 notes)
Résumé :
Sky, 17 ans, habite avec sa mère adoptive, Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement, où elle ne connaît quasiment personne. Mais elle s’en moque. Depuis son enfance, Sky n’a jamais ressenti aucune émotion pour personne. Sauf qu’en croisant Holder, le bad boy du lycée, elle est soudain stupéfaite de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (170) Voir plus Ajouter une critique
Nymphea
  05 février 2015
CETTE CRITIQUE NE CONTIENT AUCUN SPOILER. SOYEZ SANS CRAINTE, LECTEURS N'AYANT PAS ENCORE LU LE LIVRE ! :)
A lire et à relire !
Comment ne pas aimer ? Comment ne pas mettre 5/5 ? Comment ne pas avoir un coup de coeur ? Ce livre est une PERLE, du même style que Tes mots sur mes lèvres (que j'avais déjà ADORÉ et classé dans mes coups de coeur).
Ce roman met en scène deux personnages, Sky et Holder, et, on l'aura facilement deviné, une histoire d'amour entre eux, très loin des clichés à la Twilight. En lisant le résumé, on se dit très vite "Ouais, bref, c'est une histoire d'amour comme les autres, sûrement agréable mais pas extraordinaire" mais CE N'EST RIEN DE TOUT CA ! L'intrigue est menée avec perfection, juste correctement pour nous faire languir de la suite mais sans trop nous en dévoiler. Les personnages sont vraiment attachants, captivants, plutôt bien approfondis. L'auteure a su me faire passer des émotions, et rien que pour ça, chapeau bas, car tout le monde pourra l'accorder, c'est très dur de faire ressentir des « trucs » à quelqu'un par l'écriture. L'histoire d'amour entre les deux protagonistes, comme je l'ai dit précédemment, n'a rien de cucul ou de banal. Leur amour est passionné, certes, mais aussi profond et plus qu'un coup de foudre... (!)
Au fur et à mesure du livre, l'auteure nous révèle des informations par ci par là, mine de rien... Mais CHAQUE détail compte, je peux vous le garantir. Quand finalement, on se doute de quelque chose et qu'on se dit "oh non, quand même pas, ça va pas être ça", eh ben SI !, Colleen Hoover m'a réellement surprise car elle est allée au bout de ses idées, et elle n'a rien fait à la légère. Jusqu'à la fin, jusqu'au dernier petit bout de mot, elle continue de nous lâcher révélation sur révélation... à croire qu'elle ne s'arrêtera jamais. Un ensemble très... POIGNANT. Je pèse mes mots et je le pense sincèrement.
Donc, vous l'aurez compris, Hopeless est un )@\#"~!!/ de coup de coeur ! "SO AMAZING" ! A se procurer et à lire dans l'urgence !
PS : je tiens à préciser que je ne suis pas la seule à avoir dévoré/adoré ce livre, ce qui veut dire qu'il a plu à beaucoup beaucoup de personnes et qu'il ne faut pas hésiter à se ruer dessus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          425
iris29
  19 décembre 2015
Il y a des livres que l'on ne PEUT PAS commencer si on sait que l'on va être interrompu... Celui-ci en fait partie...
Je l'ai commencé vers 22h et pour être sincère, ma nuit a été courte!
Si j'avais pu le chroniquer tout de suite après, ça aurait donné à peu près ça :
- "Whaouh! P.... ! Re Whaouh !M.....! RE -RE Whaouh!"
Arrivée au 3/4 du roman, si j'avais pu mettre 6 étoiles , je l'aurais fait.
Sky habite avec sa mère , elle a été adoptée à 5 ans. Son éducation est assez originale car elle est coupée de toute technologie qui constituent l"essence même de l'adolescente moyenne (Facebook, internet, portable) . De plus ,elle est scolarisée à la maison . Sa seule "ouverture" vers l'extérieur provient de sa voisine et meilleure amie , Six (Seven). Ensemble, elles séduisent des garçons mais Sky ne ressent jamais rien avec eux jusqu'au jour où elle rencontre Holder.
Et alors là....
Colleen Hoover a un talent inouï pour décrire leurs rencontres, et l'histoire d'amour qui va naître entre eux. C'est "So romantic " ! (Mais pas cul-cul , attention! )
Non , c'est juste parfait , et adorable.
Et surtout.... pleins de zones d'ombres et de mystères .
Et là , au 3/4 du roman , l'histoire bascule dans autre chose qui fait que ce livre est bien plus qu'une énième histoire d'amour entre adolescents.
C'est juste poignant , et Whaouh...
Romantique et Whaouh, voilà comment je résumerais ce livre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
Gudulle
  18 janvier 2016
Une histoire intense de deux désirs.
Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen.
Pas de télé, pas d'ordinateur, pas de téléphone.
Un mode de vie choisi pour l'épanouissement de Sky.
Un jour, Sky rencontre Holder, sensiblement le même âge. Une alchimie entre eux, une connexion sensuelle toute naturelle, explosive, troublante, charnelle.
Doucement, Sky et Holder s'apprivoisent, se "vivent", jusqu'à en chercher les origines familiales de Sky.
Le texte est fluide, l'intrigue déroutante. Les maillons s'emboîtent au fur et à mesure.
Je n'ai pas envie d'en dire davantage car l'histoire est passionnante et mérite d'être découverte au fil de la lecture.
Une histoire qui se "vit" comme les sentiments exacerbés et la passion dévorante des deux jeunes protagonistes.
Merci à Nymphea de m'avoir donné l'envie de découvrir ce livre avec sa critique élogieuse.
Une lecture jeunesse comme je les aime: j'ai été transportée.
Sublime !
Commenter  J’apprécie          250
LPDLouve
  04 juillet 2016
- Je suis juste un frère qui aimait sa sœur plus que la vie elle-même - C'est officiellement ma citation préférée ^^.

Il y a peu, Manon m'a grandement conseillé de lire Hopeless. Alors sur ce, je me suis lancée, le résumé me plaisait plutôt bien. Une fille ne ressent aucune émotion ce n'est pas très courant du coup je me suis lancée. Et puis je dois vous dire qu'elle m'a vendu ce roman comme pas permis. Et Manon si tu passe par là, merci, sinon je serai passé à côté d'un livre formidable.

- Je t'ai dit que je voulais rester seule dans ma chambre mais quand je ma suis réveillée et que je t'ai vu à côté de moi dans le lit, j'ai eu envie de fondre en larmes. Ça m'a bouleversée : j'avais vraiment besoin de toi à ce moment là. Dès cet instant, j'ai su que j'étais amoureuse de toi. J'aimais ta façon de m'aimer. Et lorsque tu m'as prise dans tes bras , j'ai compris que quelle que soit la tournure que prendrait ma vie, c'était avec toi que je voulais la passer. Cette nuit-là, tu as conquis un morceau gigantesque de mon cœur. -

En me lançant dans ce roman je m'attendais à une romance entre une jeune fille, un peu sage, et le bad boy par excellence que l'on a juste envie de détester mais en même temps on ne peux pas s’empêcher de l'aimer. C'est un peu ce que j'ai trouvé dans la première partie de ce roman. Par contre la seconde partie, mais alors là j’étais très loin de m'imaginer ça.

- Je ne sais pas comment ce garçon désespérant a réussi à s'incruster dans ma vie cette semaine mais une chose est sûre : je n'ai aucune envie qu'il en sorte. -

Sky est une jeune fille presque banale. Ce qui la différencie des autres c'est son éducation. Sa mère adoptive lui a toujours fait l'éducation à la maison et elle ne possède aucune technologie. Sa mère lui interdit toute forme d'appareil électronique. Elle est ainsi complètement coupée du monde. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'a pas de petit ami. Avec sa meilleure amie, Six, elles vont chercher pourquoi elle aucun sentiment ne l'atteint. Jusqu'au jour où Sky va rencontrer Holder. Elle n'est pas née sans sentiments, lorsqu'elle le voit son cœur bat plus vite, plus fort. Elle ne le sait pas encore mais ils sont liés à vie.

- Et puis tout à coup, mon cœur se met à cogner, mon estomac à faire des saltos, et je ressens tout ce qu'une fille est censée ressentir quand un mec sexy l'embrasse partout . Sauf que ce n'est pas le mec sexy qui est en train de m'embrasser partout qui me fait cet effet, mais celui qui est en train de me fusiller du regard depuis l'autre bout du parking. -

Mon personnage préféré dans cette histoire, c'est définitivement Holder. Il est juste parfait … Un peu bad boy, pas trop, gentil, attentionné, dans ses bras on ce sent en sécurité, il est attentif … mais son gros plus, il sait trouvé les mots justes. Ses phrases sont justes parfaites, il manie la magie des mots à merveille. Ses mots sont posés, sont juste … Si vous n'avez pas lu ce livre vous ne pouvez pas comprendre. Mais si vous pouvez lire ce livre juste pour apprendre à le connaître, allez y foncer. Je pourrais passer des heures à vous parler de Holder, il est juste parfait ce garçon. Mais je pense qu'au bout d'un moment ça va vous saouler un peu, donc je préfère que vous le découvriez par vous même :) .

- Ne pas oublier tous ceux que j'ai laissés tomber dans ma vie. - C'est la signification de son tatouage " Hopeless " ou désespoir en Anglais.

Ça va peut-être vous paraître bizarre dit comme ça, mais quand j'ai lu ce roman je me suis rendue compte a quel point j'aimais ma petite sœur. Holder peut paraître froid et distant quand on ne le connais pas. Mais si l'on gratte un peu, on découvre une personne en or. Quand il ne tient pas a vous, il n'est pas chaleureux. Mais si jamais vous vous attaquez à ses amis, à ses proches, à sa famille … Si par malheur vous attaquez les personnes qu'il aime, il vous le fera regretter toute votre vie. Quand il aime, il ne compte pas et défendra jusqu'au bout. Holder aime sa sœur. Et après son suicide il continuait de la défendre, de défendre son geste alors qu'il n'en connaît pas la cause. Dans ce roman on prend conscience de la force qui unie des frères et sœurs. Quelque soit ce que la personne fait, elle reste de votre fratrie, elle est de votre famille et vous ne cesserez de l'aimer.

- - Je l'ai entendu se marrer en racontant à ses copains que Less avait choisi la solution de facilité, celle des égoïstes. Il a ajouté que si elle n'avait pas été aussi lâche, elle aurait tenu bon. -

Mais en plus d'être parfait, Holder va aider Sky à retrouver les souvenirs de sa jeunesse. Les souvenirs de sa jeunesse vont constituer la seconde partie du roman. Alors la je peux vous garantir qu'il y a du dossier. L'auteur nous raconte ça, je ne sais même pas vraiment comment vous en parler de peur de vous spoiler. Mais ce que je peux vous garantir c'est que je n'ai jamais vu ça dans une autre histoire.

- Less était la personne la plus courageuse que j'aie jamais connue. Ça demande un putain de cran de passer à l'acte comme elle l'a fait. En finir sans savoir ce qui t'attend ni même si quelque chose t'attend ? Il est plus facile de continuer à vivre une vie qui a tout son sens que de dire tout simplement " Et puis merde ! " et de se tirer. Elle fait partie des rares qui ont dit " Merde ". Et je défendrai son geste chaque jour jusqu'à ma mort car j'aurais trop la trouille d'en faire autant. -

Certains on pleuré lors des révélations sur l'enfance de Sky. Je dois vous avouer que j'avais à certains moment les larmes aux yeux, mais aucune n'a véritablement couler. En soit ce n'est pas triste je trouve. C'est révoltant, j'avais fortement envier de claquer un personnage en particulier et de prendre dans mes bras Sky pour la réconforter. Mais je n'ai pas pleuré pour autant.

" Je ne suis pas en train de m’excuser, Sky … car je suis impardonnable "

C'est en lisant ce roman que j'ai pris conscience que des choses ignobles arrivent, encore de nos jours, a des enfant alors qu'ils n'ont rien fait, rien demandé. Et ce genre de chose ne devrait pas arriver. Alors voilà, j'adore la fin de ce roman, la dernière partie. Elle peut être dure à lire, encore plus dure à écrire. Mais elle dénonce ce qui est pour certain un quotidien alors que ça ne devrai pas l'être.

" Jamais je ne me serais crue capable d'avoir un jour assez confiance en un homme pour lui ouvrir mon cœur, et encore moins pour le lui offrir sans réserve. "

Dans les moments durs, Holder était là pour soutenir Sky. J'espère que vous trouverez un Holder à vous qui sera la dans les bons mais surtout dans les mauvais moments pour vous soutenir.

" Tout ce que je peux te promettre, c'est d'être là pour toi. "

J'ai adoré Hopeless. C'était une lecture divertissante et plaisante. Mais derrière cette histoire d'amour entre deux adolescents un beau message est passé. La plume de l'auteur est très agréable. Elle nous transporte dans son univers. Elle nous fait voyager. En fermant ce livre j'étais changé.

Et le dernier extrait, le petit bonus parce que je le trouve juste sublime. Je vous préviens juste qu'il y a un petit spoiler et que ce passage sous entend aussi la fin. Donc voilà, vous êtes prévenus. Si ça ne vous dérange pas ou que vous avez déjà lu Hopeless vous pouvez le lire sans problème. Personnellement c'est un des passages que je préfère et comme ça vous avez un petit aperçu de ce cher Holder.
Nuit et jour, depuis un an, répond-il finalement d'une voix douce, j'ai passé mon temps à en vouloir à Less de s'être suicidée. Je lui en voulais parce qu'on avait exactement la même vie et les mêmes parents, qui traversaient le même divorce. On avais la même meilleure amie, qui a brusquement disparu de nos vies, et ta disparition nous a causé le même chagrin. Elle et moi avons déménagé ensemble, dans la même maison, avec la même mère et pour aller dans la même école. Il se passait les mêmes choses dans nos vies respectives. Mais elle vivait toujours tout très mal. Parfois, la nuit, je l'entendais pleurer. J'allais m'allonger à côté d'elle pour la consoler mais très souvent , j'avais envie de lui hurler dessus pour qu'elle arrête d'être aussi faible. Alors le soir où j'ai appris qu’elle s'était suicidée … je lui en ai voulu d'avoir renoncé aussi facilement et d'avoir pensé que sa vie était beaucoup plus dure que la mienne alors qu'on vivait les mêmes.Il se redresse et se tourne vers moi en me prenant les mains.- Aujourd'hui, je connais la vérité. Je sais que sa vie a été effectivement mille fois plus dure que la mienne. Et quand je pense qu'elle a continué à sourire et à rire tous les jours sans exception sans que je me doute un seul instant de l'enfer qu'elle a traversé … je prends enfin toute la mesure de son courage. Et si elle n'a pas su gérer sa souffrance autrement, c'est pas sa faute. J'aurai préféré qu'elle demande de l'aide ou qu'elle en parle à quelqu'un, mais chacun réagit comme il peut, surtout s'il se croit seul. Toi, tu as réussi à tout refouler et c'est comme ça que tu t'en es sortie. A mon avis, elle a tenté d'occulter aussi mais elle était beaucoup plus âgée quand ça lui est arrivé donc elle n'a pas pu. Au lieu de ne plus jamais y penser, je crois qu'elle a fait tout le contraire et que ça l'a détruite à petit feu jusqu'à ce qu'elle craque. Mais tu n'as pas le droit de dire que la décision de Karen a influencé, directement ou pas, ce que ton père a fait à Less. Si Karen ne t'avait pas enlevée, il s'en serait sans doute quand même pris à Less. Il était comme ça. C'était plus fort que lui. Alors non, je ne tiens pas Karen pour responsable, si c'est que tu veux savoir. La seule chose que je regrette … c'est que Karen n'ait pas emmené Lesslie aussi.
Lien : http://lespenseesdunelouve.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
9004089
  03 avril 2016
Dernièrement j'ai beaucoup de mal à me plonger dans une lecture. Je suis du genre à changer de style en fonction de mon humeur et en ce moment je ne parviens pas à trouver un thème qui m'accroche. Entre ça et le manque de temps, je lis peu et donc j'ai choisi de rester sur une valeur sûre : Colleen Hoover. ‘Hopeless' est le premier tome de la seconde trilogie écrite par cette auteure, ce sont aussi les derniers livres que je n'ai pas encore lus d'elle, mais ce ne sera bientôt plus le cas.
Sky est une jeune femme atypique. Elle vit avec sa mère adoptive dans une maison où la technologie n'a pas sa place (ni télévision, ni ordinateur, ni téléphone…) et où la figure maternelle impose également un régime alimentaire particulier. Mais Karen n'est pas une mauvaise mère pour autant et Sky s'accommode plutôt bien de la situation car elle a sa meilleure amie, Six, juste à côté. Cette voisine à l'esprit libre aime la luxure et Sky la suit dans ses choix de vie. Mais contrairement à Six, notre héroïne ne ressent rien, elle est vide de toute émotion. Tout basculera cependant lorsqu'elle fera la rencontre de Holder, un garçon aux multiples personnalités qui n'aura pas fini de lui faire ressentir des choses, allant du plus joyeux au plus triste sentiment.
Dans ce livre on retrouve la capacité qu'à Colleen Hoover à créer des personnages attractifs. Je ne me suis pas éprise de Holder comme cela a pu être le cas avec d'autres protagonistes masculins de ses autres romans, mais je ne peux nier l'attirance que j'ai pour lui comme pour Sky. Dans la plupart de mes lectures j'ai tendance à préférer le personnage masculin, peut-être car les auteurs que je lis sont généralement des femmes qui savent ce que les lectrices cherchent dans les hommes (fictifs en tout cas)… Cependant, Colleen Hoover sait rendre ses personnages féminins tout aussi attachants que ses masculins. J'ai donc ici de l'affection pour Sky qui est une héroïne unique et profonde. J'ai aimé vivre l'histoire à travers ses mots et contrairement à ‘Indécent‘ je n'ai pas été dérangée par l'absence du point de vue de Holder.
J'ai aimé énormément de choses dans ce livre et exceptionnellement je vais les mentionner sous forme de liste car je ne saurais comment toutes les relever autrement.
Les sujets abordés – Une fois encore Colleen Hoover a choisi un thème particulièrement poignant et différents sujets ont été correctement exploités. J'ai été sensible à celui des rumeurs car j'en ai moi-même été victime dans mon adolescence, le même type que celles qui concernent Sky. Mais j'ai aussi aimé tous les autres dont je m'abstiendrai cependant de parler afin de ne rien dévoiler.
Les détails – L'auteure a toujours le soucis du détail et c'est ce qui fait toute la différence entre ses romans et ceux des autres. Chaque élément qu'elle a couché sur papier a une importance pour l'histoire et rien n'est dit sans raison ni laissé au hasard.
Les rebondissements – Avec ce type de lecture on s'attend généralement à une histoire assez linéaire sans grandes surprises, mais ce serait mal connaître Colleen Hoover qui sait toujours bien ficeler ses récits et mener ses lecteurs par le bout du nez. Je ne m'attendais pas aux différents rebonds et j'avoue avoir même dû m'arrêter un instant après la plus grosse découverte du livre. On a ici une romance avec une inspiration thriller que j'ai trouvée grandiose.
L'émotion – L'auteure a su décrire à la perfection le conflit intérieur ressenti lorsqu'on aime et déteste une même personne. Comment faire pour continuer à chérir les souvenirs heureux lorsqu'il y en a aussi de trop douloureux ? C'est une réalité à laquelle nous sommes tous confrontés au quotidien et j'ai trouvé que cela avait été très bien retranscrit dans ‘Hopeless'.
La mention du ciel – C'est très personnel mais j'ai aimé le fait que le ciel soit un élément important de l'histoire car j'en suis moi-même amoureuse. Il y a une phrase de Holder qui m'a marquée et que j'aurais pu dire moi-même : « Le ciel est toujours beau. Même quand il fait sombre ou pluvieux ou nuageux, il est toujours beau à regarder. C'est la chose que je préfère parce que je sais que si je suis un jour perdu ou seul ou effrayé, j'ai juste à lever les yeux et il sera là quoi qu'il arrive… »
Les belles phrases pleines de sens – J'aime les jolies phrases mais je les aime encore plus quand elles ne sont pas creuses, et on en trouve pas mal dans ce roman. Il y a par exemple « Parfois tu dois choisir entre une poignée de mauvais choix et pas un seul bon. Tu dois juste choisir quel mauvais choix semble être le moins mauvais ». Il y a une autre citation du genre que j'ai oublié de relever mais qui sonnait très vraie à mes oreilles car elle expliquait que parfois ce qui est le choix le plus juste n'est pas forcément le meilleur et que par moment c'est le mauvais choix général qui sera tout de même le bon pour nous. Et une dernière citation pour la route qui se suffit à elle-même : « Si Dieu est le type de mec qui te condamnerait à l'enfer juste parce que tu aimes quelqu'un, alors je ne voudrais de toute façon pas passer l'éternité avec Lui. »
Je n'ai trouvé aucun point négatif dans ce roman. J'étais un peu inquiète en voyant les dates inscrites au début des chapitres car j'ai tendance à ne pas réussir à me repérer dans l'espace temps et j'avais peur de faire trop souvent des allers et retours entre le passé et le présent, ce qui m'aurait perdue, mais au final tout était clair et je n'ai pas été confuse.
Je n'ai pas accroché à ce livre autant que cela a été le cas avec certains de ses plus récents tels que ‘Maybe Someday‘ ou ‘Confess‘ par exemple, mais je ne peux nier que je l'ai beaucoup aimé. Il n'a que des qualités et il mérite largement son succès, à mon sens. Je pense qu'il m'a juste manqué un plus fort attachement pour les personnages et c'est la seule raison pour laquelle je n'ai pas mis la note maximale, une simple question de sensibilité.
J'ignore si j'apprécierai les deux prochains volets car je suis toujours réticente lorsqu'il s'agit de trilogie, mais je vais très vite le savoir. En attendant je vous recommande ce premier tome (comme la plupart des livres de Colleen Hoover) si vous ne l'avez pas encore lu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (170) Voir plus Ajouter une citation
bunnyembunnyem   18 novembre 2017
Les évènements qui vous mettent à genoux sont des épreuves qui vous poussent à choisir entre renoncer, et rester à terre, ou bien à vous frotter les genoux, et vous relever, la tête encore plus haute qu'avant la chute. Je fais le choix de me relever.
Commenter  J’apprécie          40
bunnyembunnyem   18 novembre 2017
Voilà ce qui arrive quand deux personnes s'unissent : elles ne partagent plus seulement de l'amour, mais aussi toutes les souffrances, les chagrins et les tourments de l'autre.
Commenter  J’apprécie          00
ptitelily01ptitelily01   27 février 2015
Sky, je ne t’embrasserai pas ce soir, pourtant tu peux me croire : je n’ai jamais eu autant envie d’embrasser une fille. Alors arrête de penser que je ne suis pas attiré par toi : tu n’as pas idée à quel point c’est faux. Bien au contraire. Tu peux me tenir la main si tu veux, la passer dans mes cheveux, t’asseoir à califourchon sur moi pendant que je te donne des spaghettis à manger, je ne t’embrasserais pas ce soir. Ni demain, probablement. Il le faut. J’ai besoin d’être sûr que tu éprouves exactement la même chose que moi au moment où mes lèvres se poseront sur les tiennes. Parce que je veux que ton premier baiser soit le plus beau premier baiser de toute l’histoire des premiers baisers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          333
ThalyssaThalyssa   13 janvier 2015
Une des choses que j'adore dans les romans, c'est le fait de pouvoir définir et condenser certains pans de la vie d'un personnage. Ça me fascine parce que dans la réalité, c'est impossible. On ne peut pas se contenter de clore un chapitre et de sauter les étapes qu'on n'a pas envie de vivre pour rouvrir le livre plus loin, à un passage plus adapté à notre état d'esprit. L'existence ne peut se diviser en chapitres... seulement en minutes. Les événements de la vie s'entassent les uns à la suite des autres, minute par minute, sans aucun intervalle ni page vierge ni saut de page car quoi qu'il arrive, la Terre continue de tourner, les pages de s'écrire et les vérités d'éclater, que ça nous plaise ou non, et la vie ne nous accorde pas le moindre répit pour qu'on reprenne notre putain de souffle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
LPDLouveLPDLouve   14 août 2016
[ SPOILER ]
Nuit et jour, depuis un an, répond-il finalement d'une voix douce, j'ai passé mon temps à en vouloir à Less de s'être suicidée. Je lui en voulais parce qu'on avait exactement la même vie et les mêmes parents, qui traversaient le même divorce. On avais la même meilleure amie, qui a brusquement disparu de nos vies, et ta disparition nous a causé le même chagrin. Elle et moi avons déménagé ensemble, dans la même maison, avec la même mère et pour aller dans la même école. Il se passait les mêmes choses dans nos vies respectives. Mais elle vivait toujours tout très mal. Parfois, la nuit, je l'entendais pleurer. J'allais m'allonger à côté d'elle pour la consoler mais très souvent , j'avais envie de lui hurler dessus pour qu'elle arrête d'être aussi faible. Alors le soir où j'ai appris qu’elle s'était suicidée … je lui en ai voulu d'avoir renoncé aussi facilement et d'avoir pensé que sa vie était beaucoup plus dure que la mienne alors qu'on vivait les mêmes.Il se redresse et se tourne vers moi en me prenant les mains.- Aujourd'hui, je connais la vérité. Je sais que sa vie a été effectivement mille fois plus dure que la mienne. Et quand je pense qu'elle a continué à sourire et à rire tous les jours sans exception sans que je me doute un seul instant de l'enfer qu'elle a traversé … je prends enfin toute la mesure de son courage. Et si elle n'a pas su gérer sa souffrance autrement, c'est pas sa faute. J'aurai préféré qu'elle demande de l'aide ou qu'elle en parle à quelqu'un, mais chacun réagit comme il peut, surtout s'il se croit seul. Toi, tu as réussi à tout refouler et c'est comme ça que tu t'en es sortie. A mon avis, elle a tenté d'occulter aussi mais elle était beaucoup plus âgée quand ça lui est arrivé donc elle n'a pas pu. Au lieu de ne plus jamais y penser, je crois qu'elle a fait tout le contraire et que ça l'a détruite à petit feu jusqu'à ce qu'elle craque. Mais tu n'as pas le droit de dire que la décision de Karen a influencé, directement ou pas, ce que ton père a fait à Less. Si Karen ne t'avait pas enlevée, il s'en serait sans doute quand même pris à Less. Il était comme ça. C'était plus fort que lui. Alors non, je ne tiens pas Karen pour responsable, si c'est que tu veux savoir. La seule chose que je regrette … c'est que Karen n'ait pas emmené Lesslie aussi.
[ SPOILER ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Colleen Hoover (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Mélusine reçoit Colleen Hoover, l'auteure de November 9, Jamais Plus, Maybe Someday, Ugly Love, et Never Never !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander November 9 : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2xFWr7O Fnac : http://bit.ly/2iPUh2W Cultura : http://bit.ly/2gZbFBW Chapitre : http://bit.ly/2A26SnI Decitre : http://bit.ly/2lzLOli
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2xHRtr1 Fnac : http://bit.ly/2zTsguI Playstore : http://bit.ly/2yhkHBD Nolim : http://bit.ly/2z5Or3C
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre