AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290078212
Éditeur : J'ai Lu (19/08/2015)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 140 notes)
Résumé :
Après le départ de la mère de Layken, elle et Will continuent leurs études tout en veillant sur leurs frères, ce qui ne leur laisse pas beaucoup de temps pour leur vie de couple. De plus, une trahison dans le passé de Will se profile.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (48) Voir plus Ajouter une critique
Palmyre
  11 mars 2016
Lake et Will sont deux jeunes étudiants qui poursuivent leurs études tout en s'occupant de l'éducation de leurs frères respectifs.
Habitant l'un en face de l'autre, leur vie est mouvementée par les soirées entre amis, les révisions, ou les activités avec leurs frères.
Cette vie de famille leur laisse peu de temps à consacrer à leur couple, guidé par les conseils laissés par la mère de Lake, morte un an plus tôt, ils tentent cependant de se retrouver lors d'un weekend en tête à tête. Mais les événements ne se passeront peut-être pas comme ils l'avaient imaginer.
Premier livre que je lis de cet auteur Colleen Hoover, et je suis conquise par l'écriture et par le genre. Il s'agit d'une romance dont on soupçonne déjà la fin, mais ce roman a le mérite de nous réserver quelques rebondissements.
En plus, par moment, j'ai envie de lire des livres plus "légers" qui me permettent de penser à autre chose qu'à mes cours. Ce roman est donc tombé à pic !
Petit bémol, au début du livre, j'ai eu quelques difficultés à comprendre qui était qui. Mais j'ai découvert après qu'il y avait eu un premier volet, "Indécent". Je n'ai pas eu cependant de problèmes pour comprendre l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
livrevie
  09 septembre 2015
Même si "Indécent" n'avait pas été un roman qui m'avait transpercé le coeur, j'avais aimé les personnages, les retrouver m'était donc une idée agréable. Mais je suis déçue. Les défauts du 1 sont exacerbés dans le 2. Ce que vivent Lake et Will est dramatique. Elever seuls de jeunes enfants, faire face au poids du quotidien n'est pas une tâche aisée. Et pourtant, le récit manque de cette tension qui aurait alimenté les mots. L'auteure introduit des évènements pour créer cette tension, mais ils étaient inutiles à mes yeux. L'histoire en elle-même n'en avait pas besoin. Ces mêmes évènements sont traités avec la même légèreté que le reste. La remise en question reste en surface, tout n'est que surface. le slam n'est plus un fil conducteur, il perd de son sens. Il n'est là que parce Will était un slameur dans le volume 1. C'était pourtant un vivier d'émotions brutes, d'autant plus que certaines idées sont vraiment fortes. le harcèlement à l'école aurait mérité d'être mieux exploité, la perte, le passage à l'âge adulte aussi. J'aurais aimé recevoir une claque émotionnelle, frémir, être habitée par les mots, mais ils m'ont glissé dessus. Malheureusement.
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Loryane
  16 septembre 2015
Un coup de coeur évident pour ce deuxième tome ; de plus cette fois c'est du point de vue de Will. Certes, cela change énormément mais de cette façon les sentiments de ce personnage sont plus profonds et compréhensibles. Dans cette suite le passé de Will ressurgit, mettant en péril sa relation avec Lake. Vont-ils réussir à surmonter les épreuves de la vie à deux ?

Will est quelqu'un de très doux et d'attentionné. Après tout les soucis qu'il a rencontré ; la mort de ses parents, sa rupture, son rôle de père auprès de son frère... Il a enfin droit au bonheur en compagnie d'une femme merveilleuse et de Kel, le frère de celle-ci. Pourtant des fantômes vont venir le hanter et il va essayer de le cacher à Lake, sauf que c'est peine perdu. Tout les efforts qu'il fait pour la reconquérir m'a touché, il est tellement amoureux qu'il va faire des choix un peu douteux. Toutefois Will est un homme bon, il mérite qu'on lui fasse confiance. Je suis sous le charme de ce protagoniste.
Lake est difficile à atteindre, elle peut se renfermer sur elle d'un claquement de doigt. Sa personnalité est parfois impossible à cerner, mais j'aime son caractère. Elle a un coeur un peu rebelle, tout comme sa raison. Têtue et de temps en temps fugitive devant les problèmes, c'est une jeune femme qui a souffert de la mort de son père et de sa mère, elle élève seule son petit frère depuis quelques mois. Son comportement est souvent agaçant mais au fond c'est son côté insoumise qui me plait. Je me suis beaucoup attachée à elle dans le premier tome et je l'apprécie toujours plus.

Les protagonistes secondaires m'ont beaucoup plu, Gavin et Eddie ; les meilleurs amis de Will et Lake sont très intéressant, j'aimerais bien découvrir leur relation avec un peu plus d'approfondissement. Caulder et Kel les frères respectifs des deux amoureux me charme comme jamais, ils sont jeunes et drôles ; attachants et assez raisonnables pour leur 10 – 11 ans. Et des nouveaux Kiersten et Sherry, deux héroïnes aux grands coeurs. La première est la fille de la seconde, elles sont incroyables ; la curiosité et la façon dont elles s'expriment ne manque pas de gaité. Alors oui, ce sont des personnages uniques, ils ont chacun une personnalité à part ; difficile de ne pas les apprécier pour ce qu'ils sont.

Ils sont en couple depuis peu, mais le lien est alchimique. Ils se comprennent et s'entraident ; malgré que dans ce second livre des barrières s'installent entre eux. Au fond ils ne peuvent pas se retenir d'être ensemble, ils ont besoin l'un de l'autre. Leur amour est fort, ils s'aiment comme jamais. C'est vraiment un coup de foudre entre ces deux héros et j'en suis toute retournée !

La synopsis n'est pas spécialement originale, néanmoins les enfants comme Kel, Caulder et Kiersten sont assez matures pour leur âge, ils comprennent vite les choses et j'aime bien leurs blagues. Et puis il y a aussi les Slams, moins que dans le précédent roman ; cependant ceux qui apparaissent dans cette suite sont sublimes et très prenant. Ces écrits étranges donnent une certaine authenticité au récit. Ce que j'ai le plus aimé dans ce deuxième roman c'est sans aucun doute le suspense, le mystère sur comment la relation entre Lake et Will va-t-elle évoluer...

Les émotions sont moins fortes dans « Incandescent », mais il y a tout de même des moments touchants, de grands passages émouvants. En vérité les sentiments sont différents puisque le point de vue vient du personnage masculin, rien qu'avec ça ; l'aspect de l'oeuvre change du tout au tout. Pourtant j'ai ressenti énormément de sensation avec Will, son désespoir et sa culpabilité ; sa peur de perdre la femme qu'il aime et son besoin d'elle envers et contre tout. de plus quand Caulder fait la déclaration à son frère, Will ; j'en ai eu les larmes aux yeux et pour me faire pleurer avec de belles paroles ; il en faut beaucoup. Avec en plus des Slams d'une beauté incontestable, ils offrent de grandes réflexions et de belles valeurs.

Je suis amoureuse de l'écriture et des livres de Colleen Hoover ; je suis une fanatique de cet auteur. Sa plume et ses mots me coupe le souffle à chaque fois, ça me vend du rêve tout simplement. C'est très fluide, les rebondissements s'enchaînent et le pire c'est que même si je souhaitais découvrir le fin mot de l'histoire, l'envie de continuer à lire Colleen Hoover était bien présente. Surtout que 286 pages c'est court, l'ouvrage se lit très vite et en étant admiratrice de cet auteur ; c'est un peu comme si je restais sur ma faim mais toujours est-il que j'ai été conquise encore une fois par elle et son oeuvre.

C'est le quatrième roman de cet auteur, un quatrième coup de coeur. « Incandescent » est la suite de « Indécent » ; le changement de point de vue est remarquable, donnant l'occasion de découvrir Will dans son ensemble. Lake m'est apparu d'une autre manière, elle est plus sûre d'elle-même et surtout moins torturée. Deux héros qui se complètent d'une façon inouïe, la douleur les a réunis. L'histoire continue plutôt bien entre eux, mais des évènements vont les séparer quelques temps, des anciens amis de Will vont revenir et mettre des battons dans les roues de nos tourtereaux. Ce que j'aime dans ce roman c'est le côté réel des péripéties, avec des sentiments sincères ; sans oublier les secrets et les retentissements, les révélations et le dénouement. Par ailleurs, l'écriture de Colleen Hoover est extraordinaire, captivante et douce ; les slams sont la touche finale de l'oeuvre. J'en veux encore, encore une fois ?!
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire-une-passion
  30 décembre 2015
RISQUE DE SPOILERS DU TOME 1 !!
En voilà un livre qui ne sera pas resté très longtemps dans ma PAL ! Et pour cause : après le gros coup de coeur du premier tome, il était obligé que je lise la suite très rapidement. Et je n'ai pas été déçue ! Même si ce n'est pas un coup de coeur comme le précédent, c'est néanmoins une très bonne découverte avec, cette fois, le point de vue du côté de Will.
Nous retrouvons donc Lake et Will après les derniers événements qu'ils ont vécu. Une année difficile et pourtant, leurs liens sont encore plus forts. À présent les seuls à même de s'occuper de leurs frères après le départ de Julia, ils mènent en parallèle leur vie d'étudiants. Leur amour est lui, encore très fort, voire plus, même s'ils n'ont pas passé le cap de s'installer ensemble. Et si le passé de Will refaisait surface le jour où ils décident de s'offrir quelques jours en amoureux, sans leurs petits frères toujours présents ? Quelles conséquences aura ce passé que Will ne voulait pas refaire monter à la surface ? Est-ce que cette confiance qu'ils ont si durement mis en place va tenir le choc ?
Encore une fois, j'ai été embarquée dans cette histoire dès les premières pages. Colleen Hoover a cette particularité de nous envoyer dans son univers et de nous faire passer par tout un tas de sentiments : la colère, la joie, la peur, la tristesse. Tout autant de sensations qui ne se marient pas très bien, vous le concédez. Et pourtant, à travers ses mots, on se rend compte que tout ce qu'elle dit nous sort de la réalité et nous crée cette bulle de l'imaginaire. Mais à côté de cela, on oublie pas non plus que, même si cela reste un roman, tout ce qu'elle décrit avec justesse peut arriver dans la vraie vie. Et je crois bien que c'est cela qui nous touche encore plus : que nous, lecteurs, puissions aussi vivre ce genre d'expérience, qui est fort peu agréable.
J'ai trouvé qu'être du point de vue de Will pour cette suite, était un choix très judicieux. Étant donné que le passé qui revient à la surface le concerne, il aurait été vraiment dommage que nous continuions à suivre les pensées de Lake, qui se sent très mal et trahie. Alors qu'ici, et malgré ce qui leur arrive, on n'arrive pas à détester Will, car on sait vraiment ce qu'il pense et que son amour pour Lake est plus fort que tout et incommensurable.
Évidemment, les sensations sont aussi très présentes dans cet opus, mais moins prégnantes et douloureuses que dans le premier. Je n'irai pas jusqu'à dire que ce qu'ils vivent peut être arrangé d'un claquement de doigts, mais ce n'est en rien comparable avec ce qu'ils ont vécu auparavant. C'est sans doute pour cela que ce n'est pas un coup de coeur pour moi, étant donné que je n'ai pas eu cette douleur et les grosses larmes que j'ai pu avoir au début. Évidemment, j'ai pleuré, mais beaucoup moins !
Quant à la fin. Mama. Elle est magnifique ! J'en avais des étoiles plein les yeux, et pour le coup, je remercie l'auteure de ne pas nous avoir fait la même fin horrible du premier tome. Parce que là, je ne sais pas dans quel état j'aurais été !
En résumé, une suite qui m'a énormément plu, avec un point de vue du côté de Will qui apporte un gros plus à la trame et l'intrigue de ce tome. Toujours aussi amoureux et attachants, nos deux amoureux nous font passer par différents stades, ce que j'ai apprécié retrouver ici. J'attends donc le tome 3 avec grande impatience, et j'espère qu'il sortira le plus rapidement possible !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ptitelily01
  10 septembre 2015
Je suis hyper ravie d'avoir lu cette suite, même si mon coeur dira sûrement le contraire. Je pense sincèrement que certain livre devraient avoir la mention « Mouchoirs à prévoir ». Comme vous l'aurez sûrement déjà compris, je me suis laissé emporter trop facilement dans l'histoire et surtout dans les tourbillons de sentiments que l'auteur nous fait vivre durant notre lecture. L'auteur a encore su me faire sourire, rire, pleurer, boude, me mettre en colère, espérer et vibrer mais surtout elle a su me faire cesser de respirer. D'ailleurs, c'est à ce moment que le livre a bien failli partir par la fenêtre, mais il fallait que je le finisse alors finalement, il n'a pas appris à voler. Puis la fin m'a fait oublier que je voulais le jeter par la fenêtre. Je ne vais pas vous répéter une fois de plus que l'auteur a une plume magique et vraiment envoûtante, vous n'avez qu'à lire l'un de ses livres si vous voulez vivre tout cela, mais je vous préviens prévoyez des actions chez une marque de mouchoir. Enfin bref, revenons un peu au livre. Ce qui m'a paru bizarre, c'est le fait que nous ayons que le point de vue de Will, durant toute notre lecture, je me suis même dit qu'à un moment l'auteur allait bien nous donner un aperçu des pensées de Lake, mais non. Je ne dirais pas que je suis déçue, bien au contraire, je suis assez ravie de n'avoir que son point de vue. Je ne pense pas que j'aurais vécu l'histoire aussi intensément si j'avais eu les pensées de Lake, puis je n'aurais pas non plus pleuré, ou espérer, ou pire cesser de respirer comme Will. J'ai adoré chaque introduction de chapitre avec un petit passage des pensées de Will. Même si par moments ce fut assez dur, Will n'a jamais réellement douté de lui, même dans les pires moments, je pense. C'est assez amusant de voir que mine de rien, je me suis attachée aux personnages avec une telle facilité, j'avais l'impression de retourner dans un lieu familier de faire partir de leur univers. Même si l'arrivée au début du livre, de nouveaux personnages m'ont un peu dérouté, mais je dois avouer que j'ai adoré Kiersten, c'est une papillon de jeune fille (désolée, si vous avez lu le livre vous comprendre le sens de papillon, pour les autres, vous n'avez plus qu'à le lire), qui n'a pas sa langue dans sa poche et que nous paraît très mature. C'est impressionnant de voir la place et l'importance qu'elle a prise dans la vie de Will, mais aussi dans la vie de Lake comme de Kel et Caulder, puis je ne sais pas elle a un, je ne sais quoi qui fait qu'on l'aime très rapidement, même si au premier abord, vous avez envie de lui lier la bouche. Enfin bref, je vous laisse la découvrir si vous ne l'avez toujours pas lu. Sinon nous avons une réelle évolution de notre couple Lake/Will. Mais nous passons aussi par des moments de doute, de peur, de joie et de larmes de joie. Mais il y a une chose que j'ai aimée, ce sont les étoiles dans un bocal. Ce sont des phrases que la mère de Lake a fait pour elle et Will, qu'ils peuvent ouvrir à chaque fois qu'ils en ont besoin. Et bizarrement, chaque étoile dépliée correspond à un conseil qui va parfaitement à la situation où ils se trouvent. Je trouve cela simplement magique, personnellement j'aimerais parfois avoir ce même bocal. La fin est tout simplement merveilleuse même si mine de rien, elle n'est pas surprenante en soi, l'auteur m'a fait souvent douter donc elle reste assez surprenante pour ma part. Mais même si elle conclut bien l'histoire, j'ai vraiment hâte de lire une suite et d'en savoir un peu plus. Mais surtout parce que c'est difficile de quitter cette histoire et les personnages…
En conclusion, c'est un papillon de coup de coeur !!! Je vais encore et toujours me répéter, mais l'auteur a ce don de vous transporter dans un tourbillon de sentiments sans grandes difficultés et vous fait vivre à 100% son histoire, au travers des personnages plus attachants les uns que les autres. Je suis assez triste d'avoir lu trop rapidement ce livre, mais en même temps, je suis complètement folle de la fin et mon petit coeur de midinette n'est pas près de s'en remettre. Je pense que pour ma part, l'auteur n'a plus besoin de faire ses preuves, son prochain livre finira dans ma PAL, cela m'aidera à attendre la suite des aventures de Lake et Will.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
readunlivrereadunlivre   15 octobre 2015
Prenez le mot "papillon", par exemple. Et si, un jour, quelqu'un décidait que le mot "papillon" était une injure? Les gens se mettraient alors à l'utiliser comme une insulte ou un qualificatif péjoratif. Le mot en lui-meme ne signifie rien du tout. Cest l'image négative que les gens associent à ces termes qui en fait des injures. Si on continuait d'utiliser le mot "papillon" dans ce sens, les gens finiraient par arrêter d'y prêter attention. La notion de gêne s'evanouirait ét il deviendraient un mot comme les autres. C'est la même chose pour tous les prétendus gros mots. Si on s'en servait tout le temps, il perdraient de leur valeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
PalmyrePalmyre   08 février 2016
On pourrait croire qu'au bout d'un an, j'aurais trouvé un moyen de l'atteindre ou de la manipuler. Mais sa façon de fonctionner reste un mystère. Je m'efforce de me répéter que son côté farouche fait partie des raisons pour lesquelles je suis tombé amoureux d'elle.
Commenter  J’apprécie          120
LaFouineuseLaFouineuse   21 août 2015
Cette gamine est difficile à suivre !
— Ta mère t’encourage à dire des gros mots ? demande Gavin.
Kiersten hoche la tête.
— Je ne le vois pas de cette façon. Elle nous encourage plutôt à saper un système bancal, grâce à l’utilisation massive de mots prétendument dangereux. Parce qu’en réalité, ce sont des mots comme les autres, composés de lettres. Et seulement de lettres. Prenez le mot « papillon », par exemple. Et si, un jour, quelqu’un décidait que le mot « papillon » était une injure ? Les gens se mettraient alors à l’utiliser comme une insulte ou un qualificatif péjoratif. Le mot en lui-même ne signifie rien du tout. C’est l’image négative que les gens associent à ces termes qui en fait des injures. Si on continuait d’utiliser le mot « papillon » dans ce sens, les gens finiraient par arrêter d’y prêter attention. La notion de gêne s’évanouirait et il redeviendrait un mot comme les autres. C’est la même chose pour tous les prétendus gros mots. Si on s’en servait tout le temps, ils perdraient de leur valeur. Du moins, c’est ce que ma mère en dit.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ptitelily01ptitelily01   06 septembre 2015
La lucidité que je perçois dans sa voix et son regard calme et raisonnable me donnent l'impression qu'on m'a arraché le coeur de la poitrine.
Quand elle se détourne finalement, je n'ai d'autre choix que de la laisser partir.
Commenter  J’apprécie          80
MelieGreyMelieGrey   16 août 2017
- Dépêche-toi. Pose-moi la question. Je n'en peux plus !
Je secoue la tête en riant.
- tu ne comprends pas, Lake, je ne te demande pas de m'épouser...
Avant que j'aie eu le temps de terminer ma phrase, une expression d'horreur apparaît sur son visage. Je pose aussitôt un doigt contre sa bouche pour l'empêcher de parler.
- Je sais que tu adores qu'on te demande les choses. Tu n'aimes pas qu'on te les dise. Mais moi, je ne te demande pas de m'épouser. (Je m'allonge de nouveau sur elle et me penche le plus possible en avant tout en continuant à la regarder dans les yeux.) Je te dis de m'épouser, Lake... parce que je ne peux pas vivre sans toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Colleen Hoover (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Mélusine reçoit Colleen Hoover, l'auteure de November 9, Jamais Plus, Maybe Someday, Ugly Love, et Never Never !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander November 9 : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2xFWr7O Fnac : http://bit.ly/2iPUh2W Cultura : http://bit.ly/2gZbFBW Chapitre : http://bit.ly/2A26SnI Decitre : http://bit.ly/2lzLOli
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2xHRtr1 Fnac : http://bit.ly/2zTsguI Playstore : http://bit.ly/2yhkHBD Nolim : http://bit.ly/2z5Or3C
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
52 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre
.. ..