AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1476799849
Éditeur : (24/11/2014)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 187 notes)
Résumé :
Il s'agit d'un spin-off de Maybe Someday !

Quand il a l'opportunité de s'installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante... Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (87) Voir plus Ajouter une critique
Mikasabouquine
  12 janvier 2018
En ce moment j'écoute tellement les musiques du livre «Maybe Someday» qu'il fallait (oui oui c'était un besoin) que je me replonge dedans. J'ai donc dévoré très rapidement le spin-off « Maybe Not » qui nous raconte l'histoire de Warren et Bridgette, deux personnages secondaires de «Maybe Someday».

J'avais beaucoup apprécié Warren dans la romance initiale, c'est un personnage qui m'a fait sourire plus d'une fois. Bridgette, quant à elle, arborait une personnalité très complexe et difficile à cerner. Elle était fréquemment sur la défensive ce qui faisait d'elle un personnage mystérieux.
« Maybe Not » nous permet de découvrir leur rencontre à l'époque où Sydney n'est pas encore la nouvelle colocataire. Puis, Sydney arrive et il y a quelques passages crossovers (que j'ai adoré !). C'était un réel plaisir de pouvoir me replonger dans cette histoire en ayant quelques bribes d'informations supplémentaires. Revoir , même en coup de vent, Ridge et Sydney m'a mis du baume au coeur, de même que de retrouver l'ambiance de cet appartement en coloc avec toutes les crasses qu'ils se font entre eux !

Ce spin-off est écrit du point de vue de Warren, personnage bien plus cru et direct que Ridge. C'est intéressant de suivre le ressenti d'un personnage masculin dans une romance, ça change un peu. Les garçons ne pensent pas comme les filles c'est bien connu ;). Je suis heureuse d'avoir retrouvé un Warren comme je l'avais quitté, c'est à dire cash, marrant, naturel, dopé au sexe et un chouia dépravé faut bien l'avouer ! Mais c'est quelqu'un de bien ce Warren, il est honnête et sincère. Tout ce dont Bridgette a besoin pour reprendre confiance en elle. Du côté de cette dernière, je suis un tout petit peu déçue car je pense que l'auteure aurait pu développer davantage afin d'être plus dans l'émotion. En effet, dans « Maybe Not », on est surtout dans le sexe. Pas que leur ébats étaient sans intérêts lol, mais sous sa carapace, Bridgette cache une telle fêlure que je trouve qu'il aurait été intéressant de creuser un peu plus. D'un autre côté, son passé étant grave, ne pas développer davantage évite peut-être de tomber dans le mélodramatique…
En revanche, gros défaut, ail ail ail Hugo Roman les coquiiiiilles !!! Il y en a beaucoup trop pour un livre de 146 pages !

En conclusion, ce spin-off est vraiment à prendre comme étant un bonus à « Maybe Someday ». C'est une sorte d'extension de l'ouvrage initial. Une extension loin d'être inutile d'ailleurs puisque l'auteur répond à quelques questions, telle que : Pourquoi Warren regarde t-il toujours des films X ?! lol. On ne se pose pas vraiment la question dans « Maybe Someday », et pourtant, il y a une explication et j'ai trouvé ça marrant d'avoir des petites infos inattendues comme cela.
« Maybe Not » n'est pas un coup de coeur mais j'ai passé un chouette moment !

Un dernier mot ; attention aux mineurs, même si « Maybe Someday » a été édité chez Pocket Jeunesse ce n'est pas le cas de celui-ci, et pour cause, ce n'est pas une lecture pour adolescent… Bridgette et Warren c'est hot !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          146
9004089
  03 avril 2016
J'ai vraiment adoré ‘Maybe Someday‘ et comme je n'ai pas réussi à me détacher des personnages, j'ai lu de suite après ce spin-off dont le protagoniste est Warren, le meilleur ami de Ridge. Je savais que c'était un livre court et je connaissais les personnages concernés donc je ne m'attendais pas à un roman palpitant ni profond, mais je ressors tout de même un peu déçue de ma lecture.
Dans ‘Maybe Someday' on découvre Warren et Bridgette qui entretiennent une relation pour le moins particulière. Impossible de s'y pencher plus que ça car ce ne sont pas les personnages principaux et qu'il y a déjà assez à faire avec leurs deux amis. Qu'à cela ne tienne, l'auteure revient avec ‘Maybe Not' et remonte un peu dans le passé pour nous offrir la naissance de leur relation et l'évolution qui s'est déroulée derrière les portes qui nous étaient fermées dans le livre précédent.
Colleen Hoover est restée fidèle aux personnages qu'elle avait créés initialement et on se retrouve donc avec un Warren charmeur, un peu obsédé par sa nouvelle colocataire mais en même temps totalement attachant. Je l'avais bien aimé dans ‘Maybe Someday' et ça ne change pas. Mais malheureusement cela marche aussi pour le second protagoniste qu'est Bridgette. Je ne l'avais pas appréciée à la base et je n'en suis toujours pas fan… le fait est que l'auteure a choisi de faire un livre court qui ne permet pas d'entrer dans les détails de la vie de ces deux personnages et qu'on a cette fois le point de vue de Warren uniquement, et pas de Bridgette. (Contrairement à ‘Maybe Someday' où on peut savoir ce que pensent Ridge et Sydney tour à tour.) du coup c'est très difficile d'apprécier cette femme qui nous apparait comme étant vraiment désagréable. On constate sa sensibilité au fil des pages mais ça n'a pas été suffisant pour que je l'apprécie sincèrement.
« Tu embrasses comme si tu essayais de ressusciter un chat mort », dit-elle, dégoûtée.
« Tu embrasses comme si tu étais un chat mort. »
« La seule différence entre tomber amoureux et être amoureux c'est que ton coeur sait déjà ce que tu ressens, mais ton esprit est trop têtu pour l'admettre. »
(Notez que j'ai lu la version originale et que ma traduction ne sera sûrement pas identique à celle présente dans la version française.) Je trouve que ces deux extraits représentent assez bien le style du livre mais également du couple que forment Warren et Bridge. C'est un peu cassant et en même temps on sent qu'il y a de l'amour. C'est juste vraiment dommage que cet amour ne soit pas plus exploité par la suite. J'ai comme un goût d'inachevé et ça m'embête.
Concernant les autres personnages, j'ai bien sûr été ravie de retrouver Ridge, Sydney et Brennan ! J'aurais vraiment aimé une histoire sur Brennan, et ce n'est pas dit que l'auteure ne le fasse pas un jour. le ‘musicien collectionneur de filles', il y a de quoi faire… Mais en même temps j'aurais peur qu'elle fasse quelque chose comme ici avec Warren et que cela manque de profondeur. Quoi qu'il en soit, j'ai été très heureuse de retrouver ces personnages auxquels je me suis beaucoup attachée et qui étaient la raison pour laquelle j'ai voulu lire ce livre à la base.
Passons aux points positifs versus les points négatifs. du côté du positif, outre les personnages que j'ai mentionnés juste avant, il y a le fait de comprendre certains éléments liés à Warren et Bridgette qu'on ne comprenait pas forcément dans ‘Maybe Someday' ou sur lesquels on ne s'était pas attardés. Par exemple, il y a une explication derrière l'addiction de Warren aux films pornographiques. Non, ce n'est pas un jeune homme en manque ou un obsédé, il a une ‘excuse' ! Et du côté du négatif, je dois mentionner l'absence d'émotion qui me fait toujours chavirer dans mes lectures de Colleen Hoover, l'absence du point de vue de Bridgette qui aurait pu me permettre de l'apprécier davantage, et la fin un peu abrupte à mon sens. J'ai une impression de livre ‘bâclé' et c'est ce qui me dérange réellement.
J'ai vu des notes élevées mais des avis assez négatifs au sujet de ‘Maybe Not' et comme la plupart des fans de l'auteure ça me déchire le coeur de devoir dire que je ne recommande pas particulièrement ce livre. J'ai un sentiment vraiment très partagé à propos de ce roman. Je l'ai apprécié car j'étais attachée au personnage de Warren, mais je n'y ai pas retrouvé les qualités que j'apprécie habituellement avec Colleen Hoover. Il n'y avait ni profondeur ni puissance émotionnelle et le lecteur plonge dans de l'érotisme banal qu'on peut lire dans la majorité des livres qui sortent depuis que le phénomène ‘new romance' a pris de l'ampleur grâce à ‘Fifty Shades'. Je n'ai rien contre ce genre de lecture et il m'arrive même d'en lire quand je veux quelque chose de simple et sans prise de tête, mais c'est un peu décevant venant d'une auteure comme Colleen Hoover qui ne m'a habituée qu'à des perles livresques. Mais en même temps c'était une histoire assez amusante, un brin courte peut-être, et qui peut plaire à certains même si elle en décevra sûrement d'autres.
Alors je met 4 sur 5 car en comparaison avec des livres de cette taille et de ce style, ‘Maybe Not' tient parfaitement la route, mais je ne peux ni mettre la note maximale ni le recommander avec force comme ça a été le cas avec les autres ouvrages de l'auteure, car je ne pense pas qu'il vaille réellement le détour. Si vous êtes fans de ce type de lecture ou de Colleen Hoover et de ‘Maybe Someday', alors oui, éventuellement, vous pourrez apprécier la ballade (ou être très déçu, au choix…) mais dans le cas contraire, peut-être pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaFouineuse
  11 mai 2016
Donc sitôt en main, sitôt lu. Et je l'ai terminé déjà. Faut dire, avec ses 146 pages, donc les 9 premières qui sont des pages blanches, c'était du rapide !
Lorsque je l'ai lu la première fois en VO donc, j'étais hyper déçue. Comme j'espérais être passée à côté de quelque chose, je n'avais pas eu envie de faire de chronique tout de suite, pour pas faire l'erreur de donner un avis erroné sur un livre que j'aurais mal compris. Ça n'aurait pas été juste pour mon blog, ni même pour les gens qui auraient écouté mon avis.
Maintenant que je l'ai lu en français, je peux enfin dire ce que j'en pense.
Tout d'abord, il est petit, c'est une évidence, je le savais bien avant de le lire, même avant de le lire en VO, je savais que c'était une nouvelle, non un roman. Donc quand j'ai dit que j'étais déçue parce qu'il est petit, ce n'est pas réellement le nombre de page que je regrette en fait, mais le continue :
En fait, j'ai l'impression, même après l'avoir lu maintenant, qu'il ne se passe pas grand chose. J'veux dire, j'ai lu d'autres spin-off (ceux offert en epub par j'ai lu, pour la demande en mariage de Cam et Avery de Jeu de patience) et aussi un autre qui contient 4 nouvelles, et chacune d'elle nous apporte un super + aux personnages : Divergente raconté par Quatre.. donc j'ai déjà lu de petites nouvelles, et je les ai toutes appréciées, jusqu'à aujourd'hui.
En fait, je dois dire que j'étais hyper contente de retrouver la plume de Colleen Hoover.. Enfin.. non je ne l'ai pas retrouvée en fait.. Mais bon, passons.. Euh..
Ici, de quoi il s'agit ? En gros, on a Bridgette et Warren qui se rencontrent. Ok. Ca, c'est le début.
Mais voilà, si dans Maybe Someday (mon gros coup de coeur qui m'a donné envie d'ouvrir ce blog) , j'avais super aimé Warren, et trouvé Bridgette inutile.. Ici, j'ai trouvé Warren sympa, naïf, trop-gentil... Quant à Bridgette, non seulement elle m'a agacée, mais en plus j'avais juste envie de la frapper.. Je l'ai trouvé vulgaire, méchante, égoïste, égocentrique.. La nana qui m'a fait rouler les yeux au ciel, c'est elle !
En fait, je n'ai pas du tout accroché au couple. Dès le départ, Warren tombe amoureux... Oui, ok, d'accord.. mais euuuh.. de Bridgette ? Franchement j'ai pas du tout compris pourquoi à la base il tombe amoureux.. J'sais pas, il devait avoir un côté maso peut-être ? Enfin bref..
Donc vous l'aurez compris, si dès le départ, je n'ai pas apprécié le personnage, et en plus je n'ai pas compris leur attirance/coup de foudre ou j'sais pas quoi, évidement, avec seulement 146 pages, je ne pouvais qu'aller droit dans le mur..
Je ne vais quand-même pas vous faire un roman sur mes petites déceptions donc passons directement à ce que j'ai aimé, ou apprécié..
Hum... Warren. Si je mets de côté le fait que je n'ai toujours pas compris pourquoi il aime Bridgette, je dois dire que je l'ai trouvé, à 2 ou 3 moments, super mignon. Bon, d'accord ! Y'a même 2 fois, où il s'adresse à Bridgette, qui m'ont fait sourire, et même attendrie.. C'est bien non ?
Mais en fait, celui à qui je dois décerner un petit coup de coeur, c'est Brennan !! On ne le voit pas beaucoup évidement, mais je l'ai vraiment beaucoup aimé. Il est attentionné, et super gentil, au top !
Voilà ...vous allez donc me demander, si je le recommande ?
Sachant que je suis une fan de Colleen Hoover, ça me tue de devoir écrire cette chronique, vraiment. J'ai eu des coups de coeurs pour les 5 autres livres sortis en France.. Mais ici, j'avoue.. Je n'irai pas vous dire d'aller l'acheter. Bon après, peut-être est-ce mon seuil de tolérance aux scènes érotiques qui me bloquent sur ce coup là ? je ne sais pas.. Parce qu'en fait, pour moi, y'a des livres qui sont bons malgré les scènes, si l'histoire autour est réussie.. le problème c'est que pour moi, ici, c'est raté.. J'avais plus l'impression que c'était un entrainement.. Pour tester, voir les limites qu'on se donne dans l'écriture d'un roman.. Là, pour moi ce n'était plus trop du new adult.. et c'était trop différent de Maybe Someday.. C'était plus proche de Ugly Love en fait.. Je ne sais pas si vous voyez ce que j'veux dire ?
Bref, je m'égare là !
Donc, en conclusion, j'ai envie de vous dire, si vous avez l'occasion de lire, que vous avez aimé les autres livres de Colleen Hoover, qu'une copine peut vous le prêter, que vous n'avez rien d'autre à lire, alors oui, allez-y, il se lit très rapidement de toute façon .. Mais si vous n'avez pas lu les autres livres de Colleen Hoover .. Franchement, ne perdez pas votre temps avec celui-ci.. Lisez les autres !!
Lien : http://lafouinotheque.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Sobooks
  29 avril 2016
Encore une fois, un gros coup de coeur !!!
Je pensais que Maybe Not serait un peu en dessous de Maybe Someday, surtout que Warren et Bridgette n'étaient pas les personnages que j'adorais le plus dans Maybe Someday même si je les appréciais énormément, mais ce n'est pas du tout le cas ! Ce livre est aussi parfait que le premier et je ne me lasserais jamais de ces personnages ni de la plume de l'auteur qui est vraiment magnifique !
J'avais peur de ressentir un goût d'inachevé après ma lecture vu comment ce livre est court, mais absolument pas !
J'ai été complètement satisfaite de ma lecture !
On apprend à connaître Warren et Bridgette d'une manière plus approfondie avec leurs diverses facettes, mais surtout la rencontre entre ces deux personnages et comment ils ont réussi à s'entendre malgré leurs différences pour finalement tomber amoureux.
J'adore le fait que l'auteure ait réussi à entremêler l'histoire dans Maybe Not avec les évènements au début de Maybe Someday, surtout la rencontre avec Sydney.
Le regard de Warren nous permet d'ailleurs de constater nous-même le changement d'attitude produit sur Ridge depuis qu'il a rencontré Sydney !
Contrairement à Maybe Someday, je trouve qu'il y a beaucoup plus d'humour et on a un sentiment plus léger pendant la lecture de Maybe Not, alors que Colleen Hoover joue beaucoup sur nos émotions dans Maybe Someday !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LaBiblidOnee
  27 mars 2016
Après mon coup de foudre pour “Maybe someday”, je ne pouvais que sauter sur le spin off : “Maybe not”. Colleen HOOVER reprend l'un des colocataires présent dans le premier, et en fait le personnage principal de ce roman. Ce faisant, elle développe une romance totalement différente, dans laquelle tous les détails de certaines scènes étranges du premier roman nous sont expliqués par le biais de cette histoire : Ce sont ces éclaircissements amusants qui m'ont le plus plu dans cette lecture (pourquoi Warren visionnait-il tout le temps des films porno ? Qui avait écrit au marqueur sur le front de Sydney ? etc…), mais nous sommes quand-même loin de l'ambiance qui rendait "Maybe Someday" si spécial et attendrissant.

Warren est toujours le bon copain potache qui aime les farces, donc la lecture se déroule dans la bonne humeur. Son caractère impulsif et buté, mais sympa et bon enfant, en fait un narrateur attachant. Ceux d'entre vous qui ont lu « Maybe Someday » auront bien sûr deviné qu'il s'agit ici de son histoire avec Bridget, cette mystérieuse colocataire sauvage et farouche qui s'habille en mini short et ne parle qu'en agressant tout le monde… Mais allez savoir pourquoi, Warren comprend ce mode de fonctionnement et parvient à son tour à la toucher, même si leur amour au départ ressemble plutôt à un match de boxe… !

« La seule différence entre tomber amoureuse et être amoureuse c'est que ton coeur sait déjà ce que tu ressens alors que ton esprit s'entête à ne pas l'admettre. »

*****
Au final, ce fut un agréable spin off dont l'auteure s'est servi judicieusement, c'est-à-dire pour explorer les pistes amusantes et les personnages secondaires intrigants qui avaient enrichi le premier roman. Je n'irai pas jusqu'à lui mettre 4 ou 5/5 comme l'ont fait pas mal de fans, parce même si on retrouve l'esprit de « Maybe Someday », les personnages sont moins creusés et le scenario également (je pense que l'auteure voulait juste exploiter les pistes qu'elle avait semées précédemment et elle le fait bien) : Ce sera donc un 3/5 pour moi. Car, même si je ne me suis pas attachée à Bridget et que leur histoire est très courte (seulement 108 pages), j'ai passé un moment de divertissement à la fois fort et léger.

C'est une histoire qui peut se lire seule mais pour autant, à mon humble avis, c'est un livre qui parlera plus aux lecteurs de « Maybe someday », qui redécouvriront avec lui un contexte et des personnages qu'ils ont déjà un peu sondés, et qui les auront peut-être intrigués.

Lien : http://onee-chan-a-lu.public..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
SobooksSobooks   30 avril 2016
Instinctivement, Brennan ouvre les bras, et ma sœur lui tend Conner, qu’elle attrape sous les aisselles et tient aussi loin que possible de son corps. Elle tourne vers moi un visage affolé.
– Qu’est-ce que je dois en faire ? murmure-t-elle.
– Tu n’as jamais tenu un gamin dans tes bras ?
– Je n’en connais aucun.
– Moi gamin, dit Conner.
Elle pousse un petit cri vers le môme qui la contemple d’un air au moins aussi terrifié.
– Il parle ! s’exclame-t-elle. Oh mon Dieu !
Conner lui répond d’un sourire.
– Dis chat, reprend Bridgette.
– Chat.
Elle part d’un rire nerveux mais le tient toujours comme une serviette sale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LaFouineuseLaFouineuse   11 mai 2016
Cette fois, c'est le tour de Bridgette de compter sur les doigts de l'enfant. Je penche la tête sur le seuil de la porte et la regarde jouer avec lui.
Tout d'un coup, je me rends compte que je n'ai jamais passé de temps avec elle en dehors du lit. Malgré tout ce qu'elle peut me faire la nuit, je n'échangerais pour rien au monde des moments comme celui-ci.
Commenter  J’apprécie          80
Ninie067Ninie067   13 mars 2016
– Quel est le nom de famille de Bridgette ?

J’ai envoyé cinq textos à Brennan en une demi-heure mais il ne m’a pas répondu, alors je lui téléphone. Je suis sûr qu’une petite recherche sur Google m’aiderait à mieux la cerner.

– Cox. Pourquoi ?

J’éclate de rire.

– Bridgette Cox ? C’est vrai ?

Silence au bout de la ligne, puis :

– Qu’est-ce qu’il y a de si drôle ? Et pourquoi tu t’intéresses à son nom ?

– Pour rien. Merci.

Je raccroche sans lui expliquer. Pas besoin que Brennan apprenne que son éventuelle sœur a joué dans un film porno.

Mais Cox… Ça fait vraiment trop cock !

Je passe un bon quart d’heure à googler son nom, à la recherche d’un indice qui la rattacherait au porno, mais rien. Elle a dû utiliser un pseudonyme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MikasabouquineMikasabouquine   11 janvier 2018
Je jurerai que l'enfer a un interphone et que si mon réveil sonne en boucle et à toute force c'est pour masquer les cris des âmes perdues.
Raison pour laquelle je ne tuerai jamais personne, parce qu'il n'est pas question de supporter de tels sons pour l'éternité. Même pas cinq secondes.
Commenter  J’apprécie          90
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   04 avril 2016
Cet appartement est mon sanctuaire.
Ma tanière.
Le seul endroit que je connaisse où la vie n'est pas régie par les femmes.
Ma boss, mes profs, ma soeur, ma mère. ...je ne fréquente que des femmes.
Maintenant que Bridgette est entrée sous ma douche, en a pris possession avec ses shampoings de fille, ses rasoirs et tout le fourbi, je suis fichu.
Ma douche. ......
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Colleen Hoover (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Mélusine reçoit Colleen Hoover, l'auteure de November 9, Jamais Plus, Maybe Someday, Ugly Love, et Never Never !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander November 9 : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2xFWr7O Fnac : http://bit.ly/2iPUh2W Cultura : http://bit.ly/2gZbFBW Chapitre : http://bit.ly/2A26SnI Decitre : http://bit.ly/2lzLOli
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2xHRtr1 Fnac : http://bit.ly/2zTsguI Playstore : http://bit.ly/2yhkHBD Nolim : http://bit.ly/2z5Or3C
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : colocationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
58 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre
.. ..