AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266274635
Éditeur : Pocket Jeunesse (19/01/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 597 notes)
Résumé :
Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appart' en coloc avec sa meilleure amie. Jusqu'au jour où, grâce à Ridge, son mystérieux voisin musicien, elle tombe de haut : Hunter la trompe dès qu'elle a le dos tourné. Sydney décide alors de tout plaquer. Faute de moyens, elle est hébergée par Ridge. Ensemble, ils composent des chansons. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare. Mais le coeur de Rid... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (302) Voir plus Ajouter une critique
livrevie
18 mai 2015
[Mode groupie ON]
Ahhhh, mais quelle lecture ! Mais quelle lecture ! ahhhhh... Je suis décidément fan de la plume de Colleen Hoover ! Sydney est adorable ! Ahhh, et Ridge... Waow.... Mon petit coeur en a encore des ratés...
[Mode groupie OFF]
---------------
[Mode lectrice fatiguée parce qu'elle n'a pas dormi mais qui tente d'analyser rationnellement ce qui lui est arrivé -ON]
Lire un ouvrage de Colleen Hoover, c'est assurément le choix de lire une romance originale, une romance pour laquelle, en refermant le roman, on n'a pas de doutes sur l'identité de l'auteur. J'avais beaucoup aimé Indécent et encore plus "Hopeless" qui m'avait bouleversée, tellement bouleversée d'ailleurs, que je ne l'avais pas chroniqué par crainte de perdre ces émotions beaucoup trop intenses qui m'avaient fait verser des torrents de larmes (paradoxe quand tu nous tiens...). "Maybe Someday" est du même acabit.
Colleen Hoover ne fait pas dans la demi-mesure, elle aborde des sujets qui peuvent déranger nos esprits souvent trop conventionnels ou étroits. le handicap, la rencontre alors qu'on est déjà engagé, la maladie... Elle agence tout cela avec une délicatesse incroyable.
"Maybe Someday" en est un bel exemple. Des personnages attachants et droits, meurtris par la vie, par ce qu'ils sont, et une rencontre qui peut tout détruire ou tout construire. Au milieu de tout cela, la musique, le lien, ce qui unit. Pour certains, ce thème est un thème déjà vu et revu, beaucoup trop cliché. Peut-être, mais il fonctionne, et il fonctionne vraiment très bien pour moi. La musique est vibration, l'amour est vibration... Quoi de plus logique qu'une rencontre entre les deux ? Quoi de plus logique que la vie ne se décide à réunir Sydner et Ridge ?
La force de cette romance, au-delà d'une écriture entraînante et souvent juste, réside évidemment dans ses personnages. Sydney est une jeune femme de son temps, avec ses qualités et ses défauts. Elle fait des erreurs, mais suit une ligne de conduite qu'elle essaye de tenir, avec quelques ratés parfois, mais personne n'est parfait... Ridge est …
[Mode lectrice fatiguée parce qu'elle n'a pas dormi mais qui tente d'analyser rationnellement ce qui lui est arrivé -OFF]
---------------
[Mode groupie ON]
Ridge est.... Ahhhh... Ridge est... Waow... Il est Ridge, tout simplement. Il avance comme il peut, malgré ses différences et ses contraintes sans jamais perdre de vue les objectifs qu'il s'est fixés. Il est ...Waow...
[Mode groupie OFF]
---------------
[Mode lectrice fatiguée mais qui essaye de continuer tant bien que mal sa chronique sans trop s'éparpiller dans le kaléidoscope d'émotions qui l'ont tenue en haleine toute la nuit -ON]
Autour de Sydney et de Ridge évoluent des personnages attachants (et oui, j'ai même aimé Bridgette!) et drôles (Ah, Warren et ses blagues, Warren et son humour... Warren et sa loyauté...) qui se concentrent autour d'une histoire qui m'a chamboulée. L'insertion des chansons (allez les écouter, elles sont franchement très sympas) est un bon fil conducteur, les mots qui permettent de dire ce qu'il faudrait taire.
[Mode lectrice fatiguée mais qui essaye de continuer tant bien que mal sa chronique sans trop s'éparpiller dans le kaléidoscope d'émotions qui l'ont tenue en haleine toute la nuit -OFF]
---------------
[Mode j'ai-maintenant-un-gros-problème -ON]
Résultat, je me suis couchée à ...euh.. Joker, il y a des espions (les Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-mer-et-de-la-terre, vous savez bien...), et j'ai l'ai mis sur ma pile d'ouvrages qui restent près de ma table de nuit. Vous savez, au cas où l'envie me prendrait de relire certains passages...
J'ai vraiment un gros problème, d'autant plus que... ahhhh (je jette un coup d'oeil à mes ongles déjà trop rongés...) il va me falloir attendre un peu avant le prochain Colleen Hoover !! Ahhhh
[Mode j'ai-maintenant-un-gros-problème -OFF]
PS : Et non, je n'ai pas perdu la tête, juste ma voix à force de trop crier...
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          404
aufildemeschroniques
17 juin 2015
J'ai vraiment adoré Maybe someday, c'est un énorme coup de coeur :)
Je vous avoue tout de suite que j'ai eu beaucoup de mal a mettre des mots sur ce que j'ai ressenti en lisant Maybe someday, ça dépasse tellement le coup de coeur ...

Pour être honnête je me suis lancer dans Maybe someday sans savoir dans quoi je mettais les pieds, j'ai entendu des très bons avis positifs qui m'on fait me lancer et je n'ai vraiment pas regretter d'y avoir été à l'aveugle car c'est le meilleur moyen pour tout ressentir et apprendre a découvrir les personnages.

Sidney est une jeune femme de 22 ans qui pensait avoir une vie toute tracée avec son petit copain Hunter et sa coloc et meilleure amie jusqu'à ce qu'elle découvre qu'ils la trompent, et la le monde autour d'elle s'effondre, elle s'en va de chez elle et c'est là qu'elle est hébergée chez Ridge et d'autres colocs ...

Ridge est un jeune homme de 24 ans, musicien et beau a tomber mais il a une particularité ( je ne vous dirait de quoi il s'agit car je préfère de que vous le découvriez par vous même ), il a une petite amie parfaite dont il est totalement amoureux...

Quand j'ai appris que Ridge avait une petite amie je me suis tout de suite dis que c'était un personnage pas important qui ne fera pas partie longtemps de l'histoire, mais je me trompais, Maggie est une fille extraordinaire, je ne pensais pas m'attacher à une personne qui "se met en travers du couple principal" mais pourtant c'est bien le cas.
Au bout de quelques semaines Ridge et Sidney apprennent à se connaître en composant ensemble et tissent des liens mais rapidement l'attirance entre eux est trop forte, ils commencent à ressentir des sentiments.
...
Suite de la chronique sur mon blog :

Je vous avoue tout de suite que j'ai eu beaucoup de mal a mettre des mots sur ce que j'ai ressenti en lisant Maybe someday, ça dépasse tellement le coup de coeur ...

Pour être honnête je me suis lancer dans Maybe someday sans savoir dans quoi je mettais les pieds, j'ai entendu des très bons avis positifs qui m'on fait me lancer et je n'ai vraiment pas regretter d'y avoir été à l'aveugle car c'est le meilleur moyen pour tout ressentir et apprendre a découvrir les personnages.

Sidney est une jeune femme de 22 ans qui pensait avoir une vie toute tracée avec son petit copain Hunter et sa coloc et meilleure amie jusqu'à ce qu'elle découvre qu'ils la trompent, et la le monde autour d'elle s'effondre, elle s'en va de chez elle et c'est là qu'elle est hébergée chez Ridge et d'autres colocs ...

Ridge est un jeune homme de 24 ans, musicien et beau a tomber mais il a une particularité ( je ne vous dirait de quoi il s'agit car je préfère de que vous le découvriez par vous même ), il a une petite amie parfaite dont il est totalement amoureux...

Quand j'ai appris que Ridge avait une petite amie je me suis tout de suite dis que c'était un personnage pas important qui ne fera pas partie longtemps de l'histoire, mais je me trompais, Maggie est une fille extraordinaire, je ne pensais pas m'attacher à une personne qui "se met en travers du couple principal" mais pourtant c'est bien le cas.
Au bout de quelques semaines Ridge et Sidney apprennent à se connaître en composant ensemble et tissent des liens mais rapidement l'attirance entre eux est trop forte, ils commencent à ressentir des sentiments.

Je vous avoue tout de suite que j'ai eu beaucoup de mal a mettre des mots sur ce que j'ai ressenti en lisant Maybe someday, ça dépasse tellement le coup de coeur ...

Pour être honnête je me suis lancer dans Maybe someday sans savoir dans quoi je mettais les pieds, j'ai entendu des très bons avis positifs qui m'on fait me lancer et je n'ai vraiment pas regretter d'y avoir été à l'aveugle car c'est le meilleur moyen pour tout ressentir et apprendre a découvrir les personnages.

Sidney est une jeune femme de 22 ans qui pensait avoir une vie toute tracée avec son petit copain Hunter et sa coloc et meilleure amie jusqu'à ce qu'elle découvre qu'ils la trompent, et la le monde autour d'elle s'effondre, elle s'en va de chez elle et c'est là qu'elle est hébergée chez Ridge et d'autres colocs ...

Ridge est un jeune homme de 24 ans, musicien et beau a tomber mais il a une particularité ( je ne vous dirait de quoi il s'agit car je préfère de que vous le découvriez par vous même ), il a une petite amie parfaite dont il est totalement amoureux...

Quand j'ai appris que Ridge avait une petite amie je me suis tout de suite dis que c'était un personnage pas important qui ne fera pas partie longtemps de l'histoire, mais je me trompais, Maggie est une fille extraordinaire, je ne pensais pas m'attacher à une personne qui "se met en travers du couple principal" mais pourtant c'est bien le cas.
Au bout de quelques semaines Ridge et Sidney apprennent à se connaître en composant ensemble et tissent des liens mais rapidement l'attirance entre eux est trop forte, ils commencent à ressentir des sentiments.

Je vous avoue tout de suite que j'ai eu beaucoup de mal a mettre des mots sur ce que j'ai ressenti en lisant Maybe someday, ça dépasse tellement le coup de coeur ...

Pour être honnête je me suis lancer dans Maybe someday sans savoir dans quoi je mettais les pieds, j'ai entendu des très bons avis positifs qui m'on fait me lancer et je n'ai vraiment pas regretter d'y avoir été à l'aveugle car c'est le meilleur moyen pour tout ressentir et apprendre a découvrir les personnages.

Sidney est une jeune femme de 22 ans qui pensait avoir une vie toute tracée avec son petit copain Hunter et sa coloc et meilleure amie jusqu'à ce qu'elle découvre qu'ils la trompent, et la le monde autour d'elle s'effondre, elle s'en va de chez elle et c'est là qu'elle est hébergée chez Ridge et d'autres colocs ...

Ridge est un jeune homme de 24 ans, musicien et beau a tomber mais il a une particularité ( je ne vous dirait de quoi il s'agit car je préfère de que vous le découvriez par vous même ), il a une petite amie parfaite dont il est totalement amoureux...

Quand j'ai appris que Ridge avait une petite amie je me suis tout de suite dis que c'était un personnage pas important qui ne fera pas partie longtemps de l'histoire, mais je me trompais, Maggie est une fille extraordinaire, je ne pensais pas m'attacher à une personne qui "se met en travers du couple principal" mais pourtant c'est bien le cas.
Au bout de quelques semaines Ridge et Sidney apprennent à se connaître en composant ensemble et tissent des liens mais rapidement l'attirance entre eux est trop forte, ils commencent à ressentir des sentiments.

Je vous avoue tout de suite que j'ai eu beaucoup de mal a mettre des mots sur ce que j'ai ressenti en lisant Maybe someday, ça dépasse tellement le coup de coeur ...

Pour être honnête je me suis lancer dans Maybe someday sans savoir dans quoi je mettais les pieds, j'ai entendu des très bons avis positifs qui m'on fait me lancer et je n'ai vraiment pas regretter d'y avoir été à l'aveugle car c'est le meilleur moyen pour tout ressentir et apprendre a découvrir les personnages.

Sidney est une jeune femme de 22 ans qui pensait avoir une vie toute tracée avec son petit copain Hunter et sa coloc et meilleure amie jusqu'à ce qu'elle découvre qu'ils la trompent, et la le monde autour d'elle s'effondre, elle s'en va de chez elle et c'est là qu'elle est hébergée chez Ridge et d'autres colocs ...

Ridge est un jeune homme de 24 ans, musicien et beau a tomber mais il a une particularité ( je ne vous dirait de quoi il s'agit car je préfère de que vous le découvriez par vous même ), il a une petite amie parfaite dont il est totalement amoureux...

Quand j'ai appris que Ridge avait une petite amie je me suis tout de suite dis que c'était un personnage pas important qui ne fera pas partie longtemps de l'histoire, mais je me trompais, Maggie est une fille extraordinaire, je ne pensais pas m'attacher à une personne qui "se met en travers du couple principal" mais pourtant c'est bien le cas.
Au bout de quelques semaines Ridge et Sidney apprennent à se connaître en composant ensemble et tissent des liens mais rapidement l'attirance entre eux est trop forte, ils commencent à ressentir des sentiments.
Aufildemeschroniques.blogspot.fr

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LaBiblidOnee
16 juin 2015
Grâce à ma blogocop Holly Goli et son avis enthousiaste, j’ai fait l’expérience extrêmement plaisante de lire une romance avec une bande son créée rien que pour elle ! Il m’arrive parfois d’accompagner mes lectures de musiques appropriées, mais cette fois l’auteur a tout prévu : la musique qui colle à son histoire - le beau Griffin PETERSON a écrit ces chansons exprès pour ce roman, dont la merveilleuse « Maybe someday », chanson éponyme - et même les moments où l’on doit écouter les morceaux pour vivre pleinement l’aventure avec les personnages. Si j’étais dubitative au premier morceau, j’avoue que j’ai rapidement été séduite : Ca met vraiment dans l’ambiance vécue par les personnages, comme le ferait la bande son d’un film.

Mais ce n’est pas juste une bande son qui accompagne l’histoire : Au contraire, elle fait carrément partie de l’histoire puisque les personnages principaux sont musiciens et, dans le roman, ils composent ensemble ces chansons : Ecouter cette musique, c’est donc s’immerger dans les scènes, partager ces moments avec les personnages et donc se laisser submerger par leurs sentiments, exprimés à la fois en mots et en musique. Cette interactivité et cette intimité qui se crée entre eux et nous est sublime. Au final, ce concept original apporte donc un vrai plus à la lecture.

Qu’en est-il de l’histoire proprement dite ? Elle est centrée sur deux personnages : Ridge est un beau musicien de 24 ans qui sort régulièrement jouer de la guitare sur son balcon. Sydney est sa voisine, une étudiante de 22 ans qui sort souvent sur sa terrasse pour discrètement l’écouter jouer. Un dialogue s’installe timidement entre eux par balcon et SMS interposés... Alors quand Sydney apprend que son copain la trompe avec sa meilleure amie, Ridge la prend comme colloc. A sa grande surprise, Sydney découvre qu’elle devra vivre dans l’appartement avec deux autres amis de Ridge, apprend que Ridge a une copine, Maggie, et qu’il compose même pour un groupe qu’elle adore…

Surtout, Ridge est atteint d’un handicap surprenant et déroutant (que vous devrez découvrir avec Sydney) qui la bouleverse terriblement. Malheureusement l’émoi est réciproque (La chanson « I’m in trouble » est d’ailleurs l’une de mes préférées) et nos deux tourtereaux vont lutter de toutes leurs forces pour ne pas écouter leur cœur, ce qui ferait du mal à Maggie. Plus de mal, d’ailleurs, que Sydney ne peut l’imaginer au départ… Peut-on aimer deux personnes à la fois ? Comment rester loyal aux deux personnes aimées ? Peut-on forcer son cœur à désaimer, ou bien à oublier ce qu’on pense être le véritable Amour ?

*****
Ce roman est donc l’histoire tragique d’un amour qui semble à la fois impossible et irrésistible. Et si le pitch sonne un peu chick-lit, c'est en réalité une très belle romance : Le thème thème du handicap est non seulement original et intéressant, mais il est surtout traité avec intelligence et une immense sensibilité, ce qui rend ce roman attachant, prenant et extrêmement émouvant. Ridge est absolument bouleversant de sincérité dans sa lutte, et les moyens qu’il doit utiliser pour surmonter son handicap, qu’il vit au demeurant extrêmement bien la plupart du temps, le rendent proprement irrésistible : A Sydney comme à la lectrice que j’ai été.

Tous ces obstacles et drames que Ridge et Sydney doivent affronter auraient pu faire beaucoup pour une seule romance, mais au contraire c’est si bien traité que ça lui donne toute sa profondeur et son intérêt. Car chaque événement participe à la psychologie des personnages, en est une cause ou une conséquence, ce qui rend la lecture passionnante. D’ailleurs, les personnages secondaires et amis des héros sont tout aussi soignés et apportent une certaine fraicheur, bien nécessaire au roman : Soutiens indéfectibles, ils ont chacun leur caractère bien trempé et surtout un goût immodéré pour les farces en tout genre, ce qui amène une touche de légèreté et d'humour salutaires.

Vous l'aurez compris : même si ce roman reste une romance, ce n’est pas une de celle qu’on lit entre deux pavés pour se détendre, car les événements nous prennent vite aux tripes et les personnages sont si attachants qu’on vit pas mal d’émotions avec eux. Cet effet est renforcé par le fait que chacun des deux raconte un bout de leur histoire commune à tour de rôle, détaillant leurs propres sentiments et nous poussant à les ressentir avec eux. Ce roman a donc une vraie consistance, et il faut prendre le temps de le digérer avant de passer au suivant.

Je ne connaissais pas Colleen HOOVER, mais je suis certaine à présent de lire ses autres romans, en espérant qu’ils soient aussi forts que celui-ci. A l’heure où j’écris ces lignes, j'ai encore beaucoup de mal à quitter les personnages tellement ils étaient incarnés, intenses, presque réels. Ce fut une belle aventure musicale, qui m’a fait découvrir des chansons que j’écoute encore en boucle en écrivant cet article (« Hold on to you », par exemple) et qui me trottent dans la tête à longueur de journée : Merci Holly pour cette expérience assez marquante : C’est pour ressentir tout ça que j’aime la lecture ! ♥

Lien : http://onee-chan-a-lu.public..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
PeaceandBooks
21 avril 2016
Après avoir terminé Confess de Colleen Hoover, j'étais curieuse de savoir à quoi ressemblaient ces autres romans. C'est avec Maybe someday que je commence ... Il est bien meilleur que Confess que j'avais pourtant adoré. Maybe someday est une romance atypique, et originale !

Reprenons depuis le début. Nous suivons Ridge et Sydney, des étudiants et voisins de balcons ... J'ai eu la chance d'avoir les points de vue des deux personnages, Ridge et Sydney parce que dans ce genre d'histoire c'est toujours intéressant de comparer les ressentis de l'un et de l'autre. Pensent-ils la même chose ? Sont-ils sur la même longueur d'onde ?

le début est tout ce qu'il y a de plus innocent et banale même si le genre d'événements que Sydney a vécu au tout début est très dur à accepter ... Elle a besoin d'un toit et lui d'une muse, donc c'est comme ça que tout commence. Puis, on comprend que cette amitié cache des choses qui sont incontrôlables, et qui vont retomber un jour ou l'autre. Il faut bien l'avouer, (et là, je ne spoile rien) qu'ils sont irrémédiablement attirés l'un par l'autre, comme un aimant.

Individuellement, j'ai apprécié presque tous les personnages. En premier, Ridge. C'est un gars incroyable. Je l'admire mais comme je ne l'ai pas fait depuis des lustres. C'est quelqu'un de loyal en amour à s'en rendre malade ! Il a des valeurs que je respecte énormément : son honnêteté en fait partie, sa gentillesse et son talent inné pour la musique aussi alors que les circonstances ne jouent pas du tout en sa faveur ...

Quant à Sydney, c'est la fille idéale. D'habitude, les "héroïnes" au début se mentent à elles-mêmes ou se voilent la face. Elle au contraire a les pieds sur terre, elle est très courageuse. C'est étonnant mais très louable de sa part : quoi que Ridge fasse, est l'acceptera est l'encouragera, même si c'est elle qui en paye le prix. C'est une personne naturellement belle, gentille et drôle ... Je pense que j'aurais plus tendance à accorder ma confiance à ce genre de personne simple et dévoué envers ses proches.

Les personnages secondaires sont assez attachants, surtout Warren, le meilleur ami de Ridge, que j'ai adoré. En apparence, on pourrait croire que c'est un obsédé du sexe (c'est peut-être vrai !) mais quand on le découvre enfin, on s'aperçoit que c'est l'ami que Ridge gardera tout le long de sa vie. Il est loyal et s'occupe beaucoup du bien être de son ami. C'est un blagueur, il m'a beaucoup fait rire même si c'est parfois assez lourd. Il se révèle comme quelqu'un de très compréhensif et ouvert d'esprit. Bridgett, la dernière colocataire (ils partagent un appartement : Ridge, Warren, Bridgett et Sydney) est une vraie peste mais je ne l'ai pas beaucoup vue donc peut-être que je me fais une fausse idée d'elle ...

Maintenant, venons-en à la relation Ridge-Sydney : je n'ai jamais vu (ou en tout cas je ne m'en souviens pas) deux personnes qui ont des sentiments et qui sont attirée l'un par l'autre aussi honnêtes et torturés. C'est le genre de relation qui relève de l'impossible. Ils vont tout faire, je dis bien tout faire pour ne pas écouter leur coeur mais la raison. C'est l'une des premières fois où j'étais si déchiré en lisant ces mots, je me sentais comme spectatrice d'une sorte de tragédie. Je ne pouvais rien faire à part lire et espérer. Ce sont des personnes droites et ne sont pas du genre à mal se comporter. Leur volonté de dépasser cette attirance flagrante me les a rendues encore plus admirables et incroyables. Après tout, ils n'ont rien demandé ces deux-là !

Ce qui fait de l'histoire une romance magique c'est l'intégration des paroles de musique qu'écrivent Sydney et Ridge dans le livre. Et oui ! Ridge est un compositeur et Sydney va l'aider à écrire ses chansons. On les retrouve sur youtube et j'ai trouvé ça super chouette, puisque l'on peut écouter ses chansons en même temps qu'ils les écrivent. C'est une idée plus qu'originale et qui rajoute quelque chose en plus, bonne initiative !
La fin est prévisible mais j'ai bien aimé le dénouement et les différentes révélations qu'ont chacun des personnages ...

C'est un coup de coeur ! Après Confess, je ne m'attendais absolument pas à ça, je suis plutôt surprise et dans le bon sens. Les points forts qui m'ont donnée envie de continuer la lecture, ce sont les personnages. Ils sont tous attachants quelques soit leur rôle ! Et bien sûr, je ne pouvais pas ne pas évoquer la relation Sydney-Ridge qui m'a donnée les frissons ... Je te le recommande si tu aimes les romances new-adult !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
9004089
03 avril 2016
J'ai commencé à lire les livres de Colleen Hoover par le dernier qui était sorti à ce moment, ‘Confess‘, et ayant énormément apprécié cette première lecture, je suis passée à ‘Ugly Love‘ que j'ai tout autant aimé. J'ai voulu confirmer mon affection pour cette auteure et j'ai donc continué avec les trois tomes de la saga ‘Never Never' et le dernier roman sorti à ce jour, ‘November 9‘. Mes chroniques parlent d'elles-mêmes, j'ai adoré ces livres et je les conseille à tous. Mais si je doutais encore d'être une énorme fan de Collen Hoover, ‘Maybe Someday' a fini de me convaincre. C'est un réel bijou et sûrement mon ouvrage préférée écrit par ses soins.
Ce livre raconte l'amour à l'état pur, le véritable amour. La quatrième de couverture le présente comme une histoire banale qu'on peut trouver dans la plupart des romances contemporaines et pourtant on est loin de la banalité ici. L'auteure mélange avec grâce la musique, l'amour et un handicap — que je tairai — afin d'offrir une histoire intense et une fois de plus bourrée d'émotions.
Les deux protagonistes sont particulièrement attachants mais les habitués de Colleen Hoover n'en seront pas surpris car elle sait donner une saveur particulière à ses personnages. Sydney est peut-être une héroïne un peu ‘fade' à côté des autres créées par l'auteure, mais elle reste néanmoins délicieuse et on ne peut que s'éprendre d'elle. Elle a un coeur immense et malheureusement peu de chance. La combinaison nous la rend forcément attachante. Puis il y a Ridge, ce voisin musicien qui a lui aussi un coeur trop gros pour son corps et une sensibilité terriblement profonde. Il a un handicap qui doit absolument être mentionné car il donne une tout autre dimension à l'histoire. Et même si je ne peux pas dire de quoi il s'agit, je dois avouer que j'ai adoré sa manière de vivre avec et comment l'auteure a fait de cet élément une chose parfaitement naturelle et en même temps, terriblement puissante sur le plan émotionnel.
Il y a d'autres personnages vraiment sympathiques notamment Brennan, le frère de Ridge, que j'aurais aimé connaître un peu plus, et Maggie, sa petite-amie qui est aussi un élément très important de l'histoire. Et bien sûr il y a Warren, le meilleur ami plein d'humour qu'on adore puis déteste la seconde d'après. Je comprends parfaitement que Colleen Hoover ait voulu faire un livre supplémentaire à son sujet et j'espère pouvoir très prochainement lire ‘Maybe Not' pour en savoir plus sur lui et connaître son histoire.
Il y a une particularité à ce livre qui n'est pas fréquente dans les romances, c'est que les deux protagonistes sont tous les deux en couple et avec deux personnes différentes. Et autant le petit-ami de Sydney, Hunter, est présenté comme un vrai salaud (pardonnez le mot) dès le début, autant Maggie et Ridge entretiennent une relation saine et pleine d'amour. On ne peut donc pas savoir comment les choses vont se dérouler. Il n'est pas rare que le couple initial se brise dès les premières pages pour laisser place à un nouveau couple de manière peu naturelle, ce qui est rare c'est qu'au contraire un des deux présentés dans la quatrième de couverture comme étant le potentiel amour de l'héroïne, soit déjà dans une relation sérieuse en laquelle on ne voit pas de réelle faille. Quant à la conclusion ? A vous de la découvrir en lisant !
Plus haut je parle du handicap de Ridge et même si je ne peux pas entrer dans les détails (ce qui complique grandement la critique) je ne m'y attendais pas, personnellement, et bien que le sujet ait déjà dû être exploité dans d'autres livres, je l'ai trouvé bien amené et travaillé dans celui-ci. C'est sûrement étrange de dire ça mais je trouve que cela offre une autre dimension au récit et le style de narration, qui en est affecté, en ressort encore plus original. Sans parler de toute l'émotion qui se dégage des personnages à cause (grâce ?) à cet élément.
J'ai été profondément touchée par ce roman et j'ai aussi beaucoup ri. Parfois je n'ai même pas pu m'empêcher de rire dans les transports en commun, c'était un peu gênant… J'ignore si tout le monde aura le même ressenti que moi, je pense que je suis juste très sensible à la plume de Colleen Hoover mais il est certain que ses récits offrent toujours une importante palette d'émotions. C'est le cas dans tous ses livres, mais ici plus encore je trouve que l'auteure a su mélanger habilement la passion, le drame, l'humour et l'intensité en mettant la juste dose de chaque.
Pour cet ouvrage l'auteure a travaillé avec l'artiste Griffin Peterson afin de créer une playlist qui est en fait composée des chansons dont il est fait mention dans le roman. Une simple recherche sur YouTube vous permettra d'écouter les différentes chansons dont les titres sont les suivants :
Living a Lie
Something
A Little Bit More
Maybe Someday (♡)
I'm In Trouble
It's You
Hold On To You
Let It Begin
Je pense qu'il est plus approprié de les lire lorsqu'elles sont mentionnées dans le livre. Pour ma part j'ai une préférence pour ‘Maybe Someday' (si le coeur à côté du titre n'était pas assez clair, maintenant ça l'est) tant pour l'audio que pour la manière dont elle a été créée par les personnages dans le livre.
Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup que Colleen Hoover collabore avec d'autres artistes pour donner plus de profondeur à son univers. J'avais déjà adoré l'idée des peintures de ‘Confess' et je suis une fois de plus conquise par l'aspect musical de ‘Maybe Someday'. de plus, le style des chansons correspond totalement à ce que j'aime écouter alors j'étais obligée de mentionner ce point.
Rien de ce que je pourrais dire ne saurait représenter assez bien ce livre, tout simplement car pour vraiment exprimer combien il est extraordinaire, il faudrait être plus précis quant au handicap de Ridge et cela gâcherait un peu la lecture. Mais je peux vous assurer qu'il vaut le détour. J'ai personnellement trouvé ce roman particulièrement addictif et j'ai eu grand mal à m'en détacher pour m'occuper de d'autres affaires qui m'appelaient. Je me sens presque comme une droguée lorsqu'il s'agit des livres de Colleen Hoover et celui-ci ne fait pas exception, je l'ai adoré, c'est un coup de coeur et je ne peux qu'en redemander encore et encore. J'avais peur de finir par retrouver trop de points similaires d'une histoire à l'autre mais finalement l'auteure réussit chaque fois à me séduire un peu plus. Je brûle d'impatience de lire ses deux premières séries et comme toujours je vous recommande vivement ce livre (et tous les autres) et si vous ne connaissez pas encore Colleen Hoover, sachez qu'elle mérite votre attention.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (147) Voir plus Ajouter une citation
mzellebabethmzellebabeth14 mai 2015
LUI : TU CHANTES SOUS LA DOUCHE ?
 
C’est bien ce que je pensais. Il veut juste flirter. Normal pour un musicien.
 
MOI : JE NE SAIS PAS OÙ TU VEUX EN VENIR, MAIS SI C’EST DE LA DRAGUE, J’AI DÉJÀ QUELQU’UN. PERDS PAS TON TEMPS.
 
J’envoie le message et regarde le garçon lire son texte. Il rit et ça m’énerve, surtout à cause de son air tellement… sourieur. Ça existe ce mot ? Je ne sais pas comment le décrire autrement. On dirait que son visage entier suit les mouvements de sa bouche. Je me demande quelle expression ça lui donne de près.
 
LUI : JE SAIS BIEN QUE TU AS UN CHÉRI, ET JE NE SUIS PAS DU GENRE À DRAGUER COMME ÇA. JE VEUX JUSTE SAVOIR SI TU CHANTES SOUS LA DOUCHE. PARCE QUE J’ADMIRE LES GENS QUI FONT ÇA ET JE DOIS CONNAÎTRE LA RÉPONSE À CETTE QUESTION POUR SAVOIR SI JE PASSE OU NON À LA SUIVANTE.
 
Je lis ce long texte, non sans admirer au passage la vitesse à laquelle il tape. Les garçons ne sont pas aussi agiles que les filles en matière de frappe, mais lui répond à peu près immédiatement.
 
MOI : OUI, JE CHANTE « SOUS LA DOUCHE. ET TOI ?
 
LUI : NON, PAS MOI.
 
MOI : COMMENT PEUX-TU ADMIRER LES GENS QUI CHANTENT SOUS LA DOUCHE SI TU N’EN FAIS PAS PARTIE ?
 
LUI : C’EST PEUT-ÊTRE POUR ÇA QUE J’AI DE L’ADMIRATION POUR EUX.
 
Cette conversation ne mène à rien.
 
MOI : POURQUOI CHERCHAIS-TU CE RENSEIGNEMENT VITAL ?
 
Il étire ses jambes, pose les pieds sur la balustrade puis me contemple quelques secondes avant de reprendre son téléphone.
 
LUI : JE VOUDRAIS SAVOIR COMMENT TU CHANTES LES PAROLES DE MES CHANSONS ALORS QUE JE NE LES AI PAS ENCORE ÉCRITES
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          77
paresseuseparesseuse11 juillet 2015
(Sydney et Ridge)
Je rythme sa musique avec mes pieds et je l’accompagne de mes propres paroles lorsqu’il s’arrête en plein milieu d’un air. Ce n’est pas dans son habitude, alors je jette un coup d’oeil dans sa direction. Il lève l’index, comme pour dire attends, et dépose sa guitare devant lui avant de rentrer en courant dans son appartement. Qu’est-ce qu’il fiche ? Et puis, pourquoi je suis aussi secouée de le voir me répondre ? Le voilà qui ressort, armé d’un papier et d’un marqueur. Il écrit. Mais quoi donc ?
Il soulève deux feuilles et je plisse les yeux pour essayer de lire ce qu’il me montre.
Un numéro de téléphone. Merde. Le sien ?
Comme je reste immobile plusieurs secondes, il agite les papiers, pointe un doigt
dessus avant de l’orienter dans ma direction. Il est fou. Je ne vais pas l’appeler. Je ne peux pas. Je ne peux pas faire ça à Hunter. Le garçon secoue la tête ; ensuite, il prend une autre feuille où il inscrit un nouveau truc puis le tourne dans ma direction.
"Envoie-moi un texto."
Comme je ne réagis toujours pas, il écrit autre chose.
"J’ai une ?"
Une question. Un SMS. Bon, ça n’a pas l’air trop grave non plus. Comme il me montre à nouveau son numéro, je sors mon téléphone et le compose. Je regarde un instant l’écran sans trop savoir quoi lui envoyer, puis je me lance :
Moi: "Quelle est ta question ?"
Il regarde son appareil et je le vois sourire quand il reçoit mon message. Il jette le papier par terre puis s’adosse à son siège pour taper. Quand mon téléphone vibre, j’hésite avant d’y jeter un œil.
LUI : "tu chantes sous la douche ?"
C’est bien ce que je pensais. Il veut juste flirter. Normal pour un musicien.
MOI : "je ne sais pas où tu veux en venir, mais si c'est de la drague, j'ai déjà quelqu'un. Pers pas ton temps."
J’envoie le message et regarde le garçon lire son texte. Il rit et ça m’énerve, surtout à cause de son air tellement… sourieur. Ça existe ce mot ? Je ne sais pas comment le décrire autrement. On dirait que son visage entier suit les mouvements de sa bouche. Je me demande quelle expression ça lui donne de près.
LUI : "Je sais bien que tu as un chéri, et je ne suis pas du genre à draguer comme ça. Je veux juste savoir si tu chantes sous la douche. Parce que j'admire les gens qui font ça et je dois connaître la réponse à cette question pour savoir si je passe ou non à la suivante."
Je lis ce long texte, non sans admirer au passage la vitesse à laquelle il tape. Les garçons ne sont pas aussi agiles que les filles en matière de frappe, mais lui répond à peu près immédiatement.
MOI : "Oui, je chante sous la douche. Et toi?"
LUI : "Non, pas moi."
MOI : "Comment peux-tu admirer les gens qui chantent sous la douche si tu n'en fais pas partie?"
LUI : "C’est peut-être pour ça que j'ai de l'admiration pour eux."
Cette conversation ne mène à rien.
MOI : "Pourquoi cherchais-tu ce renseignement vital?"
Il étire ses jambes, pose les pieds sur la balustrade puis me contemple quelques secondes avant de reprendre son téléphone.
LUI : "Je voudrais savoir comment tu chantes les paroles de mes chansons alors que je ne les ai pas encore écrites."
Je me sens rougir jusqu’aux oreilles. Coincée.

http://addictbook.weebly.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdecelineleslecturesdeceline15 mai 2015
MOI:" Ne me remercie pas, Sydney. Je ne le mérite pas. J'ai échoué lamentablement en essayant de ne pas tomber amoureux de toi."

La gorge sèche, j'appuie sur "envoi". Ce que je lui dis là me provoque un sentiment de culpabilité pire que quand je l'ai embrassé. Parfois, les mots peuvent avoir sur le cœur bien plus de poids qu'un baiser.

SYDNEY: "J'avais échoué avant toi"


lepetitmondedeceline.blogspot.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
OdlagOdlag02 janvier 2016
Maybe Someday

Seeing something from so far away
Get a little closer every day
Thinking that I want to make it mine

I'd run for you if I could stand
But what I want I can't demand
'Cause what I want is you

Refrain :
And if I can't be yours now
I'll wait here on this ground
Till you come
Till you take me away
Maybe Someday
Maybe Someday

I try to ignore what you say
You turn to me, I turn away
But Cupid must have shot me twice

I smell you perfume on my bed
Thoughts of you invade my head
Truths are written, never said

Refrain

You say it's wrong, but it feels right
You cut me loose, then hold on tight
Words unfinished, like our song

Nothing good can come this way
Lines are drawn, but then they fade
For her I bend, for you I break

Refrain

____________

Traduction : "Un jour peut-être"

Je vois venir de tellement loin
Cette chose qui s'approche un peu chaque jour
Et que je voudrais tant posséder

Je courrais dans tes bras, si j'osais
Demander ce que je veux
Car c'est toi que je veux

Refrain :
Je ne peux être à toi maintenant
Alors j'attendrai ici même
Que tu viennes,
Que tu m'emmènes
Un jour peut-être
Un jour peut-être

Je n'écoute pas ce que tu dis
Tu me regardes, je me détourne
Mais l'Amour a dû tirer deux flèches

Je sens ton parfum sur mon lit
Tes souvenirs m'envahissent
La vérité s'écrit, ne s'avoue pas

Refrain

Tu dis que c'est faux, mais ça sonne juste
Tu me lâches, puis me raccroches
Jamais cette chanson ne s'achève

Rien de bon ne devrait en sortir
Déjà les limites s'effacent
Pour elle je plie, pour toi je romps

Refrain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
LaFouineuseLaFouineuse18 juin 2015
– Tu as un problème ?
– Où sont-ils ?
– Quoi ?
– Mes préservatifs, Ridge. Où est-ce que tu les as fourrés ?
Je savais que s’il ne suffisait pas que je lui vole ses clés, ça marcherait avec ses préservatifs. Encore heureux qu’il ait songé à enfiler un short en quittant Bridgette dans son lit.
– Tu veux tes préservatifs ? Dis-moi où elle habite.
Warren se passe les mains sur le visage et, à son expression, je dirais qu’il grogne.
– Laisse tomber. Je vais m’habiller et sortir en acheter d’autres.
– Et comment tu comptes te rendre au magasin, puisque j’ai tes clés de voiture ?
Il marque une pause, réfléchit, se détend soudain, l’air ravi.
– Je vais prendre celle de Bridgette.
– Encore faudrait-il que tu trouves ses clés ! 
Warren me jette un regard noir et finit par baisser les épaules. Il se tourne vers mon bureau, en sort un papier et un stylo, griffonne quelque chose, roule la feuille en boule et me l’envoie à la tête.
– Voici son adresse, crétin. Maintenant, donne-moi mes clés.
Je vérifie d’abord qu’il n’a pas marqué n’importe quoi, puis sors ses préservatifs de ma table de nuit et les lui jette.
– Tiens, ça devrait te suffire pour le moment. Je te dirai où sont tes clés quand j’aurai vérifié qu’il s’agit bien de son adresse.
Il sort un préservatif de la boîte, me le lance.
– Emporte ça avec toi, parce que c’est bien son adresse.
Là-dessus, il quitte ma chambre. Aussitôt, je me lève et fonce vers l’escalier.
Je ne sais même pas quelle heure il est.
Je m’en moque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Colleen Hoover (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Hello !! Voici mon avis sur la trilogie never never co-écrit par Colleen Hoover et Tarryn Fisher, et publié chez Hugo New Romance! Plus de vidéos : http://goo.gl/hCnYmr . Déroulez pour plus d'infos :)
? Mon avis écrit : http://www.leblogdeptitelfe.fr/2017/01/never-never-de-colleen-hoover-tarryn.html
?Site de l'éditeur : http://www.hugoetcie.fr/livres/never-never-saison-1/
? Me contacter
SITE : http://www.leblogdeptitelfe.fr/ FACEBOOK : http://goo.gl/huya0v TWITTER: https://twitter.com/Ptitelfe1982 - @ptitelfe1982 INSTAGRAM: https://instagram.com/leblogdeptitelfe MAIL: contact@leblogdeptitelfe.fr
Je tourne avec un Canon 70D La musique d'intro est Legacy Studer - crédité par Universal UPPM
Merci d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir ! A bientôt! Hélène
+ Lire la suite
autres livres classés : surditéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre
. .